The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 Shuolololol.....[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Shuolololol.....[Terminé]   31.05.15 16:33



Onizuka Jinpachi
Je m'enflamme !




  • Nom : Onizuka
  • Prénom : Jinpachi
  • Surnom : ...No Comment!...
  • Age : 16 ans
  • Date de naissance : 11 Août
  • Nationalité: Japonaise
  • Taille : 183 cm
  • Poids : 73 kg
  • Orientation sexuelle : Hétéro!!
  • Statut social : J'ai la belle vie!
  • Poste au basket : Ailier
  • Situation familiale : Fils unique, célibataire!
  • Etablissement : Shutoku!
  • Double Compte : NON
  • Avatar : Mikura Kazuma du manga Air Gear


© Thx to you Saturn9ne


CARACTERE
L’Onizuka n'est pas aussi impulsif que ne laisserait y paraitre son attitude légèrement aggressive sur les terrains. Chose que démontre son air doux qu’il arbore durant ses cours, souligné par son faciès fin et élégant, à la limite de l'androgynie. Ses yeux d'une rare clarté ont souvent cette lueur rieuse appuyant son regard, regard qui a étrangement tendance à mettre à l'aise ses interlocuteurs au premier contact. Un franc sourire chaleureux renforce également ce sentiment d'empathie, pour peu qu’on sache comment lui parler. Sa chevelure dorée continuellement couverte par son bonnet n’est que rarement visible, un choix qui pourrait faire croire à une certaine négligence de sa part. Pourtant, il n'en est rien, car notre cher lycéen s'avère être quelqu'un d'organisé, accro à la musique et à qui les livres ne font pas peur. Bon, il n'en raffole pas excessivement non plus, mais n'est pas non plus du genre à rechigner à une bonne lecture de temps en temps.

En bon mordu de basket, il emporte toujours une paire avec lui s'il doit se déplacer hors de la ville, ne souhaitant que rarement manqué une occasion de jouer. Son comportement au quotidien et lorsque l’on vient chez lui est des plus honorable, ce qui lui a permis malgré lui d'instaurer une forme de respect mutuel entre lui et ceux qui ont l'occasion de le côtoyer. Il est néanmoins, le genre de personne qui n’accorde en général son attention à rien. Toujours perdu dans ses pensées ou sur on ne saurait quelle planète, il donne parfois l’impression d’être tout droit sorti d’un autre monde, tant son insouciance et sa tranquillité peuvent se montrer juste incroyables. Néanmoins il est bon de souligner qu’il endosse un autre masque lorsqu’il enfile ses baskets. Cela pourrait être interprété comme un radical changement de personnalité. Mais ne vous inquiétez pas, notre ami ne souffre pas de troubles de la personnalité. C’est juste que les terrains de basket sont les seuls lieux où il se lâche enfin, pour revêtir le costume d’un sportif accompli. Le garçon réservé et assez timide cède alors la place à un mec très confiant qui a soif de défis et qui ne désire qu’une chose, affronter un adversaire incroyable.

Passons maintenant à une note sensiblement plus paisible, ses goûts, ses petits plaisirs et ses aversions, ce qui le fait vibrer et ce que le révulse. La musique... Même s'il n'est pas lui-même un artiste de renom, Jinpachi éprouve un plaisir tout particulier à s’y adonner tranquillement. Au recoin d'un bâtiment, à l'orée des jardins entourant la salle d’art, ou encore tranquillement dans sa chambre, il vous sera très facile de le surprendre dans ses têtes à têtes avec un piano. Le jeune homme passe aussi assez de temps à la grande bibliothèque de la ville, où il essaye de temps à autre lors de ses temps libres de trouver un moyen de se motiver à travailler sérieusement… Il s’agit là de l’excuse officielle, la réalité est juste qu’il passe là pour voir la bibliothécaire, l’unique véritable amie qu’il ait pu avoir plus jeune, et qui l’aide à réviser.

Justement, il serait bien de souligner le fait qu’il n’est pas très…scolairement parlant une lumière ! Non pas qu’il ne soit un zéro, mais il ne s’applique que très rarement en cours. Trouvant même ces derniers ennuyants, il est souvent surpris à rêvasser en regardant par la fenêtre. Il apprécie également la nourriture fortement épicée, l’honnêteté, la douceur d'un bon thé, le rugissement du tonnerre par temps d’orages, les cerisiers en fleurs ainsi que les canidés... Sans pour autant tomber dans les clichés, Jin considère l'indécision comme une plaie à panser. Il déteste les perroquets, ainsi qu'on lui touche les cheveux. À noter également, même si ce n'est qu'un détail, qu'il n’est pas du tout à l’aise en présence des personnes du sexe opposé.



HISTOIRE
Il n’y a pas vraiment beaucoup de choses que l’on pourrait dire sur la vie de notre cher ami. Il a connu une enfance relativement paisible auprès d’une mère, on ne pourrait plus aimante et d’un père… qu’on dira «déluré». Ses journées étaient rythmées uniquement par ses cours, ses leçons et ses leçons de piano. Dès qu’il avait un peu de temps libre, il l’utilisait pour faire du vélo avec Lyannah sa meilleure amie. Un moyen de détente qui très vite finit par développer en lui un engouement pour la vitesse. Finissant par trouver que le vélo n’allait pas assez vite pour lui, il finit par s’inscrire dans un club d’athlétisme de la ville. Une discipline à laquelle il finit par s’adonner jusqu’à son entrée au collège pour combler le vide qu’avait entrainé le déménagement de son amie.

Son entrée au collège se fit au prix d’une âpre négociation avec ses parents. L’établissement qu’il visait était dans une ville voisine, et pour sa chère mère, il n’était pas question de laisser son petit s’en aller si loin si jeune. Cependant l’acharnement du garçon finit par convaincre son père qui le confia à une de ses connaissances qui résidait dans cette ville, et qu’il intégra le collège Shôei. La raison de sa venue était la proximité avec son amie. Bien qu’aimable avec tout le monde, il n’avait pas beaucoup d’amis, pour ne pas dire qu’il n’en avait qu’une seule, Lyannah. Malheureusement il était loin de se douter de ce que lui réservait sa future vie de collégien.

L’établissement comptait un club d’athlétisme, mais ce dernier n’était pas vraiment des plus tendres. Le niveau relativement haut fut dur à supporter pour lui, et il finit par abandonner. Les exigences trop élevées du club finirent par avoir raison de lui, un échec qui le plongea longtemps dans une sorte de mutisme, durant lequel il ne trouva tranquillité qu’auprès de la musique et de son amie qu’il voyait à présent une semaine sur deux. Une première année difficile pour le jeune garçon qui ne prêtait presque plus attention à rien, ne se contentant que de faire ce que l’on attendait de lui, étudier. Lorsque la fin d’année arriva, il eut la joie de la voir venir paisiblement et pouvait commencer à penser à ses future vacances. Néanmoins, dans son établissement c'était l'effervescence à cause du championnat de basket

Pour lui qui ne connaissait pas le basket, cela lui parut comme une agitation non justifiée. Se risquant un jour à demander à son amie ce qu’était le basket et pourquoi on en faisait tout une histoire. Pour seule réponse, elle lui proposa de regarder un match à la télé. Cela fut fait, mais l’engouement ne naquit pas à cet instant, bien que la rentrée venue, il ne manqua point un seul match de l’équipe de son collège. Sans s’en rendre compte, il devenait de plus en plus fan de cette dernière. Et avec raison, car le club de basket du collège Shôei fut loin d’être minable, au contraire. Il faisait partie de grands de ce domaine, avec sa star que les autres se plaisaient à nommer *Cœur de Fer*, Kiyoshi Teppei.

Le temps libre qu’il avait à présent, il s’amusait à essayer de reproduire ce qu’il voyait aux matchs, dans le vide. Il arrivait parfois que ceux qui passent par-là à ces moments-là soient pris de fous rires car ses mouvements n’étaient pas vraiment comme ce qu’il voyait. C’est alors que survint un jour fatidique pour notre jeune ami, sa rencontre avec ce qu’il appelle de nos jours « The Basket !», le match opposant son collège au champion en titre, le collège Teikô. Cela n’avait de match que le nom, ce fut une simple formalité pour le champion qui écrasa avec la grâce qui incombe à un champion le club son collège. Ce qui avait pour les joueurs de Shôei l’allure d’une descente en enfer fut pour le garçon une vision du paradis.

La génération miracle comme ils se faisaient appeler lui avait montré un basket si impressionnant qu’il finit par aller s’acheter un ballon et ne plus manquer un seul de leurs matchs. S’entrainant seul dans son coin comme un forcené, et apprenant ce qu’il y avait à savoir, il finit par se lancer et s’essaya à jouer pour la première fois dans un match de rue. Loin d’être à la hauteur, il se fit littéralement rouler dessus par son vis-à-vis, et se confronta une nouvelle fois à ce sentiment d’impuissance qu’il avait gouté à l’athlétisme. Néanmoins, les conseils de la grande Lyannah et le soutien de Ryuuji l’aidèrent à aller de l’avant, et il s’inscrit sur la fin de sa deuxième année au club de Shôei. Le basket pris alors peu à peu le pas sur le reste durant le reste de son séjour au collège.

Considérant chaque entrainement comme un finale de championnat, il s’adonna à la tache tel un forcené. Le basket étant loin d’être totalement ingrat, il finit par voir les fruits de ses multiples heures supplémentaires en basket de rue. Développant un style propre à lui, il commença à prendre confiance pour finir sa dernière année au collège de la plus belle manière. L’annonce de sa montée en équipe première lui donna des ailes, ce qui se ressentit dans tout ce qu’il entreprenait. Bonne humeur et gaieté ne le quittaient plus, et les heures supplémentaires en match de rue se voulaient extraordinaires. Loin d’avoir égalé la légende que Teppei avait créé dans le club, il finit quand même comme l’un des meilleurs scoreurs de son équipe.

Malgré sa saison fantastique mais sans trophée, aucun club lycéen ne tenta de le recruter. Une note plutôt douce qui le conforta dans le fait qu’il devait encore s’améliorer. Il profita des vacances pour améliorer encore son jeu et shoot pour sortir une performance spectaculaire dans un tournoi qui opposait des quartiers de la ville. Vingt-et-un paniers dont un minimum de six à trois points, neuf rebonds et onze passes décisives. La moyenne de ses matchs durant cet évènement. Une note qui lui attira enfin l’intérêt d’un club. Bien que la proposition du roi du Nord soit alléchante, le fait que ce dernier lui apprenne la destination des étoiles de Teikô régla vite la question. Quitte à affronter des monstres, il valait mieux en avoir un avec soit, c’était plus rassurant. Son choix se tourna alors vers le roi de l’Est, pour la violence des trois points du génie qui s’y était dirigé,et aussi parce que Lyannah avait été admis là-bas à l’université.

Sans lettres de motivation, il fut contraint à postuler en passant l’examen d’entrée comme tout le monde. Bien heureusement pour lui, il ne fut pas le dernier admis. Il profita du peu de temps qu’il lui resta alors pour se trouver un appartement dans la capitale, qui ne serait pas trop loin du lycée. Il profita de cette période de recherche pour faire un stage de cuisine auprès de sa mère histoire de ne pas toujours manger des boites de conserves. Il emménagea dans la capitale la semaine précédant la rentrée, dans son appartement. La prise de repère ne se fit pas sans mal. Il se perdit cinq fois en ville, en seulement trois jours.

Lorsque la rentrée pointa son nez il arriva chargé de mauvaise humeur. En effet il avait réussi à se blesser juste avant la rentrée à la cheville. S’inscrivant quand même au club de basket du lycée, il prit le temps de discuter un peu avec le capitaine et assurer qu’il participerait bien aux entraînements une fois rétabli, mais il ne se présenta pas une seule fois à ces entraînements jusqu’à la fin de l’inter-lycée. Son rétablissement fut complet bien avant l’élimination de Shutoku à l’Interhigh, néanmoins ce que l’équipe montrait le faisait douter. Aussi choisit-il de s’entrainer encore un long moment en solitaire avant de réintégré le groupe.



TEST RP
Le vent soufflait, rien de bien violent, juste ce qu’il fallait de douceur pour me faire émerger de ma torpeur. J’essayais de me rappeler l’enchainement des évènements qui m’avait conduit au lit, alors que je me redressais faisant tomber le bouquin qui était sur ma poitrine. Ça y est, ça me revenait enfin. Je m’étais allongé pour lire au calme dans ma chambre et avait fini par m’endormir. Quelle heure pouvait-il bien être ? La nuit était tombée et avec elle, la ville était devenue bien silencieuse.

Je tendis la main et ramassais ma montre pour m’informer. Une heure trente-six minutes. J’avais sacrément dormi. De midi à une heure du matin, je dormais beaucoup ces temps-ci. Était-ce un fait dû à la manière soutenue avec laquelle je m'entrainais ? Rien n’était moins sûr, mais c’était le septième jour successif maintenant. Je me chaussai, pris ma balle avec moi et sortis finalement de mon appartement pour me rendre au terrain du parc. Ma cheville était pleinement rétablie, et ce depuis longtemps même, mais cela ne me rassurait point dans mon entreprise. J’espérais juste qu’une autre glissade ne me gâcherait pas le reste de ma première saison sous les couleurs du roi de l'Est.

Je finis par traverser les rues silencieuses qui me séparaient de ma destination. J’arrivais sur le terrain désert, baigné par la des lampadaires et par la clarté du ciel étoilé. Je regardai à gauche, puis à droite, aucun nuage à des kilomètres à la ronde. Je me rendais compte à cet instant que c’était la première fois depuis des mois que j’avais pu connaitre pareille nuit de tranquillité. La brise sur mon visage et le calme qui l’accompagnait j’étais vraiment bien là. Cela me rappelait le bien être que je ressentais lorsque j’étais à la salle de musique, après une longue journée de cours, seul à seul, dans une salve rythmique avec Fiona, ce sublime piano à queue noir. J’en arrivais à repenser à tout ce que j’avais pu louper à cause d'un entêtement à jouer ce jour là sur terrain glissant...
Cette fois, le trophée rentretra à Shutoku....Enfin... j'espère pouvoir monter titulaires surtout... Haha!
Je lâchais ces mots au vent, la tête levée vers les étoiles que je contemplais longuement. Un petit moment de doute auquel je me hâtais de mettre fin en baissant la tête et en me dirigeant vers le panier le plus proche. Cela va faire un bon moment que je n'ai pas travaillé en étant aussi bouillant. Commençons par les fondamentaux après de bons étirements. D’autant plus que je dois reconnaitre que jusqu’à maintenant, j’ai négligé cet aspect de mon entrainement. J’arriverais bientôt à destination, la semaine prochaine je reprendrais l'entrainement avec les autres.... Je ne peux prendre à la légère ce qui m’attend là-bas, non, je veux être le meilleur!

Je retirais le haut de mon survêtement et serrais les lacets de mes chaussures. Me relevant lentement, je faisais roulé la balle jusqu'à un coin du terrain avant de me mettre à trottiner autour du terrain. Je ne forçais point d'abord dans un premier temps, mais après le cinquième tour j'augmentais l'allure pour vraiment commencer. Je le ressentais clairement en cet instant, les sensations étaient différentes. Mon corps était léger, je me sentais bien, j'étais serein. Je finis la mise en jambe par une séance d'étirement et je me commençais mon shadowing habituel. Revoyant mentalement les séances d'entrainement au collège, Je repris plusieurs fois les différents mouvements ce soir-là, jusqu’à entrer en pleine concentration. Je voyais à présent devant moi comme une ombre de moi-même exécutant les mouvements des mouvements offensifs, et je partis en marquage individuel contre cette image fictive.

Je continuai à faire cet exercice plusieurs minutes encore. Je dus bien me rendre à l’évidence, que l’image que j’avais de mon propre mouvement était d’une classe au-dessus de ce dont j’étais capable. Une version améliorée de ce que je savais faire? Surement, n'empêche que c'était vraiment trop bien de défendre contre moi-même, j'avais pu voir quelques défauts dans mon jeu. Des défauts qu'il faudrait éliminer si je veux que mon équipe supplante le reste, et surtout la fameuse génération miracle. Je devrais travailler dur, car si je ne m’abuse, les postes de titulaires sont des places pour lesquelles la bataille est rude. Pour l’heure je choisis de m’arrêter et de retourner à mon appartement histoire de prendre un peu de repos. Sans m’en apercevoir, j’y avais passé la nuit, et les rayons du jour commençaient à paraitre. J’eus droit à quelques remarques du gardien du parc qui avait assisté à la fin de mon entrainement. Nous échangeâmes un peu avant que je reprenne ma route, bien embêté par ma performance de la veille. Se faire écraser par soi-même... Quelle honte ! Enfin, aujourd'hui c'est dimanche, après un peu de repos on remet ça dès quatre heures, mais cette fois avec les autres!



CAPACITE DU JOUEUR
Les principaux atouts de Jinpachi sont sans nul doute son incroyable sens de l’anticipation son sens du toucher. En effet, son enfance passée à faire du piano et à dévaler les routes à une allure vertigineuse lui aura développé ses sens dans un certain aspect. Lorsque l’on dévale une pente à toute allure le moindre caillou mal placé est synonyme de chute. Et le garçon qui répugne les blessures a fini par développer ce dernier dans le seul but d’éviter les pépins et autres imprévus d’un drive effréné. Pour adapter cela en basket, il aura travaillé dur, afin de quitter du statut d’amateur/fan à statut de joueur potentiellement intéressant.

Sportivement parlant, ces deux attributs se manifestent dans son basket à travers un style particulier très peu orthodoxe, mais en même temps incroyablement calqué sur les manuels de basket.

Diagramme de ses statistiques
Ayant passé le plus clair de son temps en basket de rue il a développé avant tout ses qualités personnelles avant ses compétences collectives. Ces dernières se sont traduites dans son jeu par une manière de dribbler un peu particulière. Contrairement à un dribble conventionnel, le dribble de Jin se fait du bout des doigts suivant un rythme désorganisé. Au lieu d’accompagner la balle avec sa main, il donne l’impression de frapper cette dernière à chaque fois qu’elle remonte après avoir touché le sol afin que cette dernière soit continuellement en rotation. Le principe et le secret de cette dernière repose sur cette rotation.

La rotation de la balle fait en sorte que cette dernière après le contact avec le sol rebondit dans une direction aléatoire afin d’empêcher son vis-à-vis de déterminer le mouvement qu’il va exécuter. Néanmoins, ce n’est pas l’habilité des doigts qui maintiennent et préservent ce mouvement aléatoire qui ont rendu son drive si important, mais bel et bien la vitesse avec laquelle il réagit à chaque mouvement aléatoire pour passer son vis-à-vis. Cependant c’est son incroyable vitesse de dribble qui fait la magie de son style, car une fois passé, en général on le regarde juste partir, d’où ce titre de vipère qu’on lui a donné pour souligner son style véloce.

Néanmoins on n’est pas basketteur si l’on ne sait que dribbler, il faut aussi marquer des paniers, et des importants quand il le faut. Un aspect où encore une fois sa maitrise de la rotation a su faire des miracles. En effet, l’acquisition de cette aptitude à gérer la rotation de la balle a grandement améliorer la qualité de ses shoots, ce qui s’est ressenti au cours de sa derrière année. Il monte rarement en dunk, préférant le deux pas et les bras roulés. Néanmoins il ne rechignera jamais à conclure un alley-oop histoire d'enflammer la salle si l'occasion se présente. Ses spécialités sont le radeau au et le tir en step-back. Enfin tout cela, son précédent manager a pris le soin de vous fournir en simplifiant un peu tout ça.

Tendances de ses tirs!
Malgré le fait qu'il ait commencé ce sport en occupant le poste de meneur,il aura joué en tant qu'arriière avant de se trouver une préférence pour la place d'ailier. La raison de ces changements de poste était simplement son jeu de passe. Ce dernier laissait vraiment à désirer à cause de ce style qui lui est propre et il a finit par ne compter que sur son style personne au vu des résultats de toutes ses tentatives. Jamais il n'a encore réussi à délivrer une passe avec rebond à un de ses coéquipiers, ce qui est pourtant sa meilleure passe. La raison derrière cela est toute simple. Aucun de ses coéquipiers n’a jamais réellement compris comment suivre son jeu de passe. Chacun cherchant à suivre la courbe de la balle plutôt que simplement croire en cette dernière et foncer. Un aspect qui a l’allure d’une énorme épine planté dans la plante de son pied.

Cependant ne vous y trompez pas ! Ses performances offensives n’en font pas une passoire défensivement,loin de là. Le temps passé sur le bitume des terrains de street basket en meneur de jeu, et ses heures d’entrainements en ont fait un défenseur acharné aux sens très aiguisé. Bien que ses tentatives d'anticipation en défense sont peu fructueuses à cause des feintes qui l'envoient se promener, il revient toujours avec plus d'ardeur face à un adversaire meilleur que lui. En effet, son péché mignon est d'en redemander encore quand il se fait laisser sur place.
Le conseil du chefLa feinte est certes le pire ennemie de l'anticipation, mais l'abus de confiance est toujours sanctionné!






  • Pseudo : On m'appelle généralement King ou Sousa ^^
  • Âge : 22 ans
  • Comment avez-vous découvert le forum ? Une analyse sur un topsite x)
  • Votre avis sur le forum ? Mon avis est que j'en ai pas encore '^'
  • Votre présence sur le forum ? Au moins trois fois chaque semaine déjà
  • Code de validation :

© insérer crédit à l'artiste &/ou au grapheur


© codée par Tsu-chan




Dernière édition par Onizuka Jinpachi le 05.06.15 15:36, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Re: Shuolololol.....[Terminé]   31.05.15 18:21

Je te souhaite donc encore la bienvenue Jin-chan !

Tu rejoins donc le potager ... Bien, bien ... J'espère que tout s'y passera bien.

J'ai validé ton code, je n'ai plus qu'à te souhaiter un bon courage pour ta fiche !

En espérant que tu t'amuseras bien parmi nous ♥



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shutoku
avatar



Informations Masculin Messages : 626
Date d'inscription : 08/01/2015
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff6600

RP terminés: 8

RP en cours: 3


MessageSujet: Re: Shuolololol.....[Terminé]   01.06.15 9:46

Il fut un temps où j'étais le seul et unique orange de tout le forum * pleure en y repensant * Je suis donc particulièrement HEUREUX de t’accueillir officiellement dans notre magnifique potager !

* lui tend des bottes et un râteau *

Un des critères de sélection pour rentrer à Shutoku c'est savoir jardiner ! Obligé avec une carotte en guise de mascotte ( carotte... mascotte... ça rythme ! Izukite ! )

bref... tout ça pour te dire un seul et unique mot : BIENVENUE !

J'espère que tu te plairas sur notre forum, dans notre lycée et sur la CB ( même si des fois ça fait peur ! )

Courage pour ta fiche
Hésite pas à demander de l'aide !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tôo
avatar



InformationsMessages : 77
Date d'inscription : 26/04/2015
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff6600

RP terminés: 0

RP en cours: 3


MessageSujet: Re: Shuolololol.....[Terminé]   01.06.15 10:57

Oh, il pleut des carottes!

Bienvenue! : D (hehe je vais rarement sur les fiches des nouveaux, petit veinard!)

Juste pour dire que c'est une super idée de mettre des diagrammes, dans les capacités! Les diagrammes c'est le bien


Serra's Playlist ► 1 - 2 - 3


Vive Flaþing

Le respect la politesse:
 


Crédit avatar ©Artgerm

Asperger what?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rakuzan
avatar



Informations Masculin Messages : 860
Date d'inscription : 29/03/2015
Localisation : Kyoto
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: IndianRed

RP terminés: 4

RP en cours: 4


MessageSujet: Re: Shuolololol.....[Terminé]   01.06.15 11:48

Hanw là là trop de orange !
En tout cas, bienvenue et bon courage pour faire ta fiche ! J'suis d'accord avec Serra'; les diagrammes sont une bonne idée ! =3


Nailed it. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Shuolololol.....[Terminé]   07.06.15 1:09

Hum... j'ai oublié de dire que j'avais fini Et Merci pour votre accueil encore une fois :)
Revenir en haut Aller en bas

Shutoku
avatar



InformationsMessages : 445
Date d'inscription : 01/03/2015
Localisation : Seirin - Akita - Camping près de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff6666

RP terminés: 0

RP en cours: 3


MessageSujet: Re: Shuolololol.....[Terminé]   07.06.15 1:19

QUOI ? JE NE T'AI PAS SOUHAITE LA BIENVENUE ?
AAAAH LA MAUVAISE QUE JE SUIS.

Bienvenuuuuuuue futur partenaire de camping qui va devoir subir mes caprices de princesse. Je te souhaite bien du courage entre mes ongles manucurés. ♥ (ben, oui, je n'ai pas des griffes, moi ! -quoique, quand on voit la longueur des fameux ongles...)

J'approuve ce que disent les autres, super sympa les graphiques **

Hâte de te voir en jeu blblbl ♥



FicheRP'sLiens
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



InformationsMessages : 488
Date d'inscription : 18/10/2013
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: Code couleur parole

RP terminés: Nombre de RP terminé

RP en cours: Nombre de RP en cours


MessageSujet: Re: Shuolololol.....[Terminé]   10.06.15 20:35




Wan wan!
Tu es validé(e) !

Avis de Tsubaki: Sincèrement, j'ai pris du plaisir à lire ta fiche ! C'est très bien écrit, j'ai été agréablement surprise :D Un nouveau pianiste, un copain pour Midorima donc c: Ta fiche est très complète dans l'ensemble, l'histoire est nickel, rien à y redire, les capacités pas trop cheatés - que demande le staff?! - je ne vois pas pourquoi je ne te validerais pas. Bon RP parmi nous.

Avis de Shun: Oh ! Un mélomane à Shutoku ! Tu devrais bien t'entendre avec Shin-chan ! On va vous laisser dans une pièce tous les deux pour que vous papotiez piano ! Une fiche agréable à lire ! Oh que ça fait du bien d'avoir un personnage avec une histoire qui ne soit pas pathos ! J'aime comment tu incruste ton personne au sein de KnB, ça passe crème, comme dirait Satsuki. Que dire de tes capacités qui sont loin d’être cheatées ( alléluia ) et qui en font un personnage accessible. Les petits diagraphes sont bien agréables. Tu as ma validation. Bienvenue dans le potager !

Avis de Tatsuya: J'ai adoré ton style d'écriture, vraiment ! La fiche a été plaisante à lire, fluide, simple mais riche. Un personne bien intéressant, sans pathos mais avec un background efficace. Ca nous fait un orange de plus, ça fait plaisir de voir que Shutoku se rempli enfin ! En tout cas, je te souhaite un bon jeu \o/



(c) codée par Tsu-chan




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knb-rpg.frbb.net


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Shuolololol.....[Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shuolololol.....[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shuolololol.....[Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: Dossier Scolaire :: Admis-