The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

  {RP CLÉ} Une rencontre innatendue [Tsuya, Teppei, Taiga, Mura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Seirin
avatar



InformationsMessages : 995
Date d'inscription : 25/02/2015
Localisation : En promenade avec Nigou
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #6699ff

RP terminés: 0

RP en cours: 3


MessageSujet: {RP CLÉ} Une rencontre innatendue [Tsuya, Teppei, Taiga, Mura]   05.06.15 20:48


















❝ Retrouvailles ❞
Ft. Kagami, Teppei, Mura et Tsuya~



Pour une fois, l’équipe de Seirin allait avoir enfin un week-end tranquille, à pouvoir glander, faire la grass’mat tout ça… Mais ce genre de plan ne s’appliquait pas aux premières années de l’équipe de basket de Seirin apparemment… Furihata Kouki avait proposé à Kagami et Kuroko (et les autres premières années mais je ne retiens pas leurs noms ahah) d’aller au grand tournoi de Street basket que la ville proposait. Il devait donc être cinq mais un des premières années était malade. Pourtant… Ils étaient toujours bien cinq ! Grâce à la belle incrustation de Kiyoshi Teppei dans le lot de kohai. Ne pas faire attention à lui qu’il disait, avec son imposante présence c’état plus facile à dire qu’à faire. Donc, voila pourquoi une partie de l’équipe de Seirin se retrouvait dans le lieu de rendez vous. Il ne manquait plus que les deuxièmes années, même Nigo était là.

C’est peu dire qu’il y avait de l’ambiance ici ! C’était animé, il y avait des stands un peu partout, plusieurs terrains de basket. Que de basketteurs. Kuroko sentait bien cette journée, après tout il allait pouvoir faire du basket toute la journée. Tout le groupe était réuni. Alors que les jeunes Seirin s’avancèrent vers le stand des inscriptions pour aller s’inscrire au tournoi, ils entendirent des voix qui leur étaient plutôt familières.

« Idiot ! Tu as encore écrit dans le mauvais sens ! »


Tous les regards de Seirin se tournèrent vers la voix. C’était le lycée Seiho ! Celui que Seirin avait battu quelques temps avant. Quelle coïncidence ! En plus, ils allaient peut-être s’affronter encore ! Et comme tout le monde pouvaient si attendre ils finirent par prendre la pause déjeuner ensemble. Kuroko comme d’habitude, ne mangea pas grand-chose. Même pour avoir plusieurs heures de sport après. Seirin appris que les ainés de Seiho prenaient leur retraite et ainsi il ne restait plus beaucoup de joueurs. Ils apprirent aussi qu’il ne participerait pas à la WinterCup car seul le Top 8 participe. Dans leur bloc se sera Shutoku et Seirin. Sur cette explication, ils se dirent sans doute à bientôt au cas où ils se retrouveraient en match pendant cette journée.

Kuroko jeta un regard à Kagami. Il avait l’air dans ses pensées en tripotant (*tousse*) la bague qu’il avait autour du cou. Même si la curiosité est un mauvais défaut, Kuroko apparu derrière Kagami et lui posa la question.

« A quoi penses Kagami-kun ?... Il a l’air dans ses pensées »

Le repas finit et toutes les affaires prêtes. Seirin se dépêchait d’aller sur le terrain car leur tour arrivait. Ils étaient en retard à cause de Kagami qui avait une fois de plus mangé son poids en burger. Arrivé dans les rangs de spectateur, Kuroko regarda le match qui venait de se finir. Il écarquilla les yeux surpris. Il y avait une si grande différence de points, pourtant Seiho n’était pas des débutants.

Il tourna ses yeux vers le banc où les affaires de cette équipe qui avait écrasé (Dédicace à Mura o/) Seiho. Le nom inscrit était Yosen. Puis retourna ses yeux vers Kagami aussi étonné que lui. Il connaissait une personne de l’équipe ? Un jeune homme brun regarda Kagami lui aussi, il semblait se connaitre tout les deux. Ils commencèrent à parler… Anglais ? Un ami de Kagami lorsque qu’il était en Amérique ? Himuro Tatsuya ? Des questions tournèrent en boucle dans la tête du fantôme. Kiyoshi, gentil et sociable dans l’âme, commença à converser en anglais avec ce fameux Himuro. Il parlait aussi bien Anglais que Japonais. Hé ? Ce Himuro prétendait être le frère de Kagami ?! Mais en fait... C’est qui vraiment ce type ?








© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia




When you come to hate something you liked, it is incredibly painful...

Rainbow-sempai~ & Tsuya~ :
 

Merci Tsukiya C::
 


Shota~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Seirin
avatar



InformationsMessages : 18
Date d'inscription : 06/03/2015
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: Code couleur parole

RP terminés: Nombre de RP terminé

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: {RP CLÉ} Une rencontre innatendue [Tsuya, Teppei, Taiga, Mura]   08.06.15 19:59


'CHAP. II ~ Retrouvailles



Depuis que je suis arrivé à Seirin, je dois avouer que beaucoup de choses me sont tombées dessus toutes aussi surprenantes les unes que les autres. Je n'avais pas beaucoup les habitudes de la convivialité, mais avec eux je ne ressentais aucune gêne, je me sentais si bien dans mon élément que je trouvais cela vraiment plaisant. J'ai l'impression que chaque jour est un nouveau chapitre et aujourd'hui je n'allais pas être déçu du contenu. D'ailleurs tout a commencé lors d'un déjeuner avec l'équipe où je m'acharnais méticuleusement sur ma main gauche pour l'exercer. Les premières années de l'équipe avaient évoqué le souhait d'aller se farcir un petit tournoi de street Basket malgré la journée de congé. Ce n'était pas du tout une mauvaise idée car je n'arrivais pas à rester en place.

On s'était tous se retrouver au lieu de rendez-vous et j'ai pu déduire que Kyoshi avait réussi à se faufiler parmi nous. Bah ce n'était pas plus mal non plus je vais vous dire. En longeant les allées du tournoi jusqu'au stand d'inscription, je ne pouvais m'empêcher de ressentir une nostalgie qui vient pincer sévèrement mon cœur que je tentais tant bien que mal de dissimuler. Évidemment il fallait s'y attendre Kuroko Était assez perspicace pour déceler mon petit décrochage. Ce que ça pouvait m'énerver des fois, mais je ne m'en plaignez pas pour autant car peut-être qu'au fond de moi j'étais réconforté de savoir qu'il s'inquiétait pour moi. Mais ce n'est pas pour autant que j'ai répondu à sa question. Mais là c'était une toute autre histoire que je ne voulais pas forcément partager, mais je crois que le destin s'était mis en travers de ma route pour aujourd'hui.

Au stand un je ne l'avais pas remarqué tout de suite, mais je pouvais alors entendre la voix stridente d'un des joueurs de Seiho. Oh je me souviens deux il nous avait tout de même donner un petit peu de fil à retordre car il fallait avouer que c'était une bonne équipe malgré tout dans le circuit que nous avons pu rencontrer. En temps normal j'aurai rétorqué quelque chose pour les provoquer un peu, les titiller, mais je m'étais abstenu de le faire on ne sait pour quelle raison. Peut-être que c'est la faim qui commencait à crier dans mon estomac ? Sûrement et c'est pourquoi je ne perdais pas de temps pour aller m'approvisionner de toute nourriture que je pouvais trouver, notamment les hamburgers Que je pouvais ingurgiter en quantité. J'avais à peine fini le dernier qu'une annonce vint à nos oreilles pour nous convoquer sur le terrain adéquat où jouaient ceux de Seiho. Y allait-il avoir un remake de notre rencontre ? Ça serait vraiment sup... Quoi !!! Je pouvais vous dire que mes bras me pendaient littéralement le long du corps, j'étais assez abasourdi par le score que je venais de voir inscrit sur le tableau de marque. Seiho avait perdu... Bordel.. Qu'est ce qu'ils avaient fichu ?

 

Mon regard se poser à vers ceux que je pensais peut-être les adversaires. Dans mon élan prêt à défier, une décharge vient alors me stopper net pour s'étendre le long de mon échine. Déjà que en parlant de Street basket Ça me renvoyais dans le passé mais alors là cela dépassait tout entendement. La cause ? Ce jeune homme aux cheveux mi long une frange masquant un de ses yeux je pouvais le reconnaître entre tous.

te>
KAGAMI  ∞  «- Himuro Tatsuya.. Toi... Ici.. C'est le dernier endroit où je pensais te croiser... ** quoi que... **.»

J'étais vraiment pour le coup un peu décontenancé part à la situation qui se présenter devant moi. C'est à ce même moment que mon corps réagit instinctivement en venant au Siri dans ma pomme demain l'anneau qui ornait mon cou au bout d'une chaîne. Je m'avancais vers lui d'un pas lent, avant de m'arrêter à mi distance, comme si je voulais m'assurer que ce soit bien lui qui se tenait en face de moi. Mon regard sonda tout de même les alentours avant de pouvoir constater, avec le sac, qu'il était sans aucun doute a Yosen. Les retrouvailles me prenaient de cours ça c'était une certitude, mais il y avait autre chose qui me dérangeait chez Tatsuya... Son aura, la prestance qu'il dégageait rien qu'en le regardant, ne m'inspirait pas confiance pour le coup.

KAGAMI  ∞  «- What you doing here... ?.»



.

DESOLÉE DU RETARD...

© Great Thief sur Epicode



icone 1icone 2Kagami Taiga #10
Je ne laisserai plus mes amis pleurer. On gagnera à tout prix

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Himuro
avatar



Informations Féminin Messages : 2548
Date d'inscription : 19/10/2013
Localisation : Akita | Lycée Yôsen
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: darkorchid | #a16968

RP terminés: 11

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: {RP CLÉ} Une rencontre innatendue [Tsuya, Teppei, Taiga, Mura]   11.08.15 1:26








→ Une rencontre inattendue ←

Tokyo.

Voilà dix ans que Tatsuya n'y avait pas mit les pieds, mis à part à l'aéroport qui l'avait rapatrié des États-Unis. Ni lui ni ses parents avaient dès lors prit le temps de retourner à la capitale depuis leur installation à Akita. Entre le travail des adultes et le lycée de l'adolescent, visiter Tokyo ne faisait pas parti de leur priorité. Seule l'unique femme de la famille avait la chance de s'y rendre lors de ses déplacements professionnels, sans pourtant prendre le temps de s'y promener. Lorsque l'on est directrice marketing d'une grande marque de cosmétique, on ne se permet pas de flâner à Tokyo lors de ses déplacements. Alors les deux adultes ne se pressaient pas, songeant qu'ils auraient bien l'occasion de retourner à la capitale un de ces jours, quand l'un comme l'autre ne sera pas trop déborder par le travail.

Néanmoins, Tatsuya n'était pas sûr de pouvoir attendre qu'une occasion se présente. Il savait que son équipe se rendrait à Tokyo pour la WinterCup puisqu'elle avait obtenu leur ticket d'office grâce à leur troisième place à l'InterHigh, mais l'hiver lui paraissait bien trop lointain. Il ne voulait pas attendre aussi longtemps avant de revoir Tokyo. Au beau milieu des vacances d'été, il avait pas mal de temps libre et songeait de plus en plus à s'offrir un petit voyage à la capitale. Cependant, il s'imaginait plutôt mal s'y rendre seul. Bien qu'il ne craigne pas les trajets solitaires, il trouvait quand même un peu dommage de profiter de Tokyo seul. D'ailleurs, ça faisait tellement longtemps qu'il n'y avait pas mit les pieds qu'il avait plutôt peur de s'y rendre.

Himuro avait alors demandé à Murasakibara de l'accompagner. Il y a encore moins d'un an, le géant vivait à Tokyo, il serait donc à peu près capable de le guider. Comme il fallait compter plus de quatre heures de train pour rejoindre la capitale, il n'aurait qu'à se trouver une petite chambre d'hôtel l'histoire une nuit, afin de ne pas faire l'aller-retour en train dans la journée. Quand il évoqua son projet à ses parents, sa mère lui apprit qu'elle avait décidément un déplacement prévu à Tokyo le week-end prochain et qu'elle parviendrait sans doute à obtenir train et hôtel gratuitement. Une aubaine sur le brun ne pouvait décider pas raté. Il n'avait donc pas vraiment laisser le choix à Atsushi : il avait plus ou moins obtenu un soupçons d'accord en lui promettant quelques sucreries.

Ainsi, voilà pourquoi ils étaient, en ce moment, sur le quai de la gare. Après un long voyage, leurs jambes ankylosées n'aspiraient qu'à un peu d'exercice. Coup de chance, l'hôtel dans lequel ils allaient crécher se trouvait à une petite centaine de mètre de la gare. Ils eurent donc le loisir de se dégourdir les jambes pendant le court trajet. Leurs bagages furent prit en charge et Himuro prit la responsabilité des clés de la chambre, puisqu'il en avait une indépendante de sa mère qu'il partageait avec son ami. Il n'était que onze heure du matin, les adolescents avaient donc tout l'après-midi pour profiter de la capitale nipponne. Prenant la tête des opérations, Himuro prit une direction au hasard, cherchant avant tout un endroit où ils pourraient se restaurer. Son petit déjeuner de sept heure lui paraissait tellement lointain …

Préférant la simplicité, Tatsuya porta son choix sur un fastfood et son ami ne sembla pas s'y opposer plus que ça. Ils déjeunèrent donc tranquillement sur la terrasse de l'enseigne américaine, le brun piochant sans gêne les cornichons dans le hamburger du violet. A Los Angeles, Taiga lui cédait toujours les siens tant il ne supportait pas le goût. C'était donc devenu une habitude pour Tatsuya de chiper les cornichons dans tout les hamburger – sauf quand les gens les défendaient ardemment, cela va sans dire. Mais dans l'ensemble, la pauvre tranchette verte est toujours pistée et repoussée, finissant dans un coin de la boîte en carton. Himuro préférait les sauver de cette triste vie en leur offrant un voyage tout frais payés jusqu'à son estomac …

Après ce repas, le duo avait reprit sa route, déambulant au hasard dans les rues de la capitale. Tatsuya semblait prendre beaucoup de plaisir à redécouvrir la ville qui l'avait vu naître, c'était comme s'il voyait Tokyo pour la première fois. Il avait la réelle impression de voir pour la toute première fois ces hauts immeubles, ces boutiques à l'enseigne fluorescente et ces restaurants aux odeurs entêtantes. Il avait d'ailleurs la drôle d'impression de se sentir à New York sans être à New York. C'était assez étrange comme sensation, il se sentait chez lui et dépaysé à la fois. Est-ce toutes les personnes ayant quitté leur pays natal quelques années ressentaient-ils cet étrange sentiment une fois de retour ? Sûrement demandera-t-il à Shuzo s'il avait ressenti pareil, quand bien même son ami avait quitté le Japon bien moins longtemps que lui. Sait-on jamais, il a pu ressentir quelque chose, lui aussi.

Alors que Murasakibara s'était aventuré dans une boutique de sucreries, Himuro l'attendait à l'extérieur, observant quelques sculptures en bois proposées dans l'échoppe d'à côté. C'est alors que son regard dévia vers sa droite et qu'il avisa l'important rassemblement de l'autre côté de la rue. Interloqué, il rejoignit le trottoir d'en face et réalisa qu'un tournois amateur de street basket avait lieu. Il ne se serait pas douté qu'un tel événement ait lieu pile le jour où il venait à Tokyo. S'approchant d'avantage, il aperçu un quatuor semblant désemparé. De ce qu'il comprenait, leur arrière les avait lâché à quelques minutes du tournois. S'ils ne trouvaient pas un remplaçant rapidement, ils allaient devoir faire une croix sur la compétition. C'est donc le plus naturellement du monde que Himuro vint proposé son concours …

* * * * *

32 – 51

Voilà le score qu'affichait le panneau à la fin du match. Dans le public, les gens étaient muets de surprise. Sur le terrain, tous dévisageaient Tatsuya comme s'il venait d'une autre planète. Petit à petit, des murmures commencèrent à s'élever jusqu'à créer un véritable brouhaha dans l'assistance. L'équipe perdante, un groupe de jeunes du lycée Seiho, affichait des mines déconfites face à leur défaite inattendue. Visiblement, personne ne s'attendait à les voir perdre. Ils semblaient avoir une petite réputation à Tokyo, sûrement avaient-ils du participer à l'InterHigh ou quelque chose dans ce genre-là. Impossible pour lui de deviner qu'il s'agissait-là du cinq majeur de Seiho, considéré comme l'un des trois rois du Japon, reconnu pour sa très bonne défense, la meilleure de Tokyo même. Mais face à un joueur de la meilleure équipe défensive du Japon, ils n'avaient pas su faire l'affaire …

Soudain, une voix beaucoup trop familière résonne dans son dos. Une voix qu'il n'avait pas entendu depuis quelques temps maintenant, qui lui laissait un souvenir doux-amer en tête. Une voix qu'il avait apprit à reconnaître même quand elle commença à prendre des tons plus grave à l'adolescence. Une voix qu'il n'aurait jamais cru entendre ici et maintenant et qui le décontenançait. Cependant, son visage n'afficha ni sa surprise ni tout autre sentiment d'ailleurs. Impassible, il se retourna lentement, la balle orange encore en main, alors qu'il avisait Taiga à quelques pas de lui. Il était accompagné de ses coéquipiers comme en attestait la similitude de leur accoutrement. Tout comme lui, Taiga portait encore son anneau autour de son cou, gage physique du puissant lien qui les unissait … et qui risquait de prendre fin à tout instant.

▬ Well well Taiga, what a surprise to find you here …~

L'anglais était parti naturellement, instinctivement. Car même s'ils étaient tout les deux japonais, ils étaient habitués à se parler en anglais, histoire de s'adapter au dialecte de leur pays d'accueil. Il avait beau prétendre être étonné de ses retrouvailles inattendues, il n'en donnait néanmoins pas l'air. Son visage restait neutre, mis à part le léger sourire en coin dessinant ses lèvres. Cette rencontre avait beau être due au hasard, Tatsuya y voyait là une belle aubaine pour mettre définitivement les choses à plat avec Taiga, avant qu'il ne s'échappe de nouveau. Son soudain déménagement avait retardé l'échéance mais il était temps de mettre un terme à ces duels s'éternisant afin de couronner enfin le meilleur d'entre eux deux. Les anneaux autour de leur cou allaient sûrement connaître leur dernière journée en tant que lien fraternel.


© Never-Utopia & Moona Neko



HIMURO TATSUYA
{  Keep a hot heart and a cool head, think before you act, and never give up }

YOSEN BISHIES !!!

Cuteness lvl 100 ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 166
Date d'inscription : 27/06/2015
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: Code couleur parole

RP terminés: Nombre de RP terminé

RP en cours: Nombre de RP en cours


MessageSujet: Re: {RP CLÉ} Une rencontre innatendue [Tsuya, Teppei, Taiga, Mura]   01.09.15 21:11
















❝ Une rencontre inattendue ❞
Sweets are justice !








Forcé.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Murasakibara n'avait pas réellement envie de retrouver la pollution, le bruit des moteurs furieux, l'agitation des passants et l'intensité des lumières, qui en un flot continu, formaient Tokyo, la capitale du Japon. Atsushi y avait bien passé quelques années, là-bas, surtout parce qu'il avait fait sa scolarité au légendaire collège Teiko. La grande ville ne l'attirait pas plus que ça, lui qui aimait le calme et la simplicité. Quand ses parents lui annoncèrent qu'ils déménageaient à Akita, il avait d'abord fait la moue : cette ville était encore moins agréable que la capitale. Puis, après quelques mois là-bas, il s'habitua à la température glaciale et à l'ambiance de la contrée enneigée.

Aussi, quand Himuro lui avait proposé de l'accompagner à Tokyo, il avait dit non directement et à plusieurs reprises. Il y était déjà retourné parce que ses parents avaient organisé un séjour familial. Atsushi en avait profité pour s'éclipser pendant ses courses, courses durant lesquelles il avait entrevu Momoi Satsuki, son ex-manager et meilleure amie de Daiki, un de ses anciens coéquipiers de Teiko. La nuisance sonore ainsi que l'abondance de passants l'avaient fatigué, ce qui avait directement fait son choix. Non, Muro-chin ! Même avec des bonbons, tu ne me forceras pas à aller dans cette ville, non, non, je refuse ! Tu ne m'auras pas traitre ! Je te connais trop bien pour me faire piéger ...

Ils sont à quoi, déjà ?

Et c'est donc comme ça que le duo de Yosen embarqua dans le premier train en direction de la capitale du Japon. Après tout, le gigantesque pivot de Yosen n'avait pas grand chose à faire, pendant ces vacances. Cependant, ce fut rapidement sous les plaintes incessantes de Murasakibara que le voyage se passa : j'ai faim... (les trois paquets de sucreries vides en témoignaient) ! Y a trop de monde... Dis Muro-chin, on fait une pause ? On arrive quand ? Oh, non, j'ai fini le paquet de bonbons (hop, un quatrième !) ... Heureusement que j'en ai un autre...

Parfois, il posait aussi des questions à son acolyte, en montrant du regard soit des passants, soit des affiches (ou en ne montrant rien du tout) : Le wagon restaurant a l'air plein... T'en penses quoi des prix là-bas ? Je les trouve chers... T'as vu ce film ? Il est bien... T'as déjà vécu à Tokyo ? T'en penses quoi ? T'as déjà goûté leurs sucreries ? Elles sont géniales... ! Le sucre, c'est la vie...

Alors que d'autres instants, Atsushi pouvait rester aussi silencieux qu'une tombe. Oui, c'est possible aussi.... Bon, mauvaises langues, on vous l'accorde : il avait la bouche pleine, et les paquets – vides, cela va de soi ! – de chips s'accumulaient. Les gens incrédules le regardaient avec des yeux ronds, comme s'il venait d'une autre planète. Peut-être, après tout, vous savez, on n'est jamais sûr de rien, avec son corps et ses cheveux qui sortent de la norme...

À la fin du voyage, qui commençait à se faire réellement long malgré qu'il soit en train, Murasakibara avait les jambes aussi engourdies que si une fourmilière avait décidé de prendre ses longs mollets comme abri ! Avec leurs bagages pour seuls accompagnateurs, le groupuscule quitta la gare en s'étirant. Bon sang, même si Murasakibara n'aimait pas l'activité sportive : il affirmait avec conviction que ces cent mètres de marche entre la gare et leur destination seraient une réjouissance extrême !

Étant donné qu'ils étaient arrivés le matin et étaient partis extrêmement tôt aux yeux du géant, ce qui avait été une source de plainte et de remarques... Lui qui avait l'habitude de se lever à l'heure où ils venaient de quitter l'hôtel, partir aux aurores avait été une expérience extrêmement désagréable à ses yeux.

Les deux amis décidèrent donc de se rendre dans un lieu où l'on pouvait déguster quelque chose de bon, sous les conseils avisés du géant, véritable connaisseur des restaurants japonais.... Conseils avisés que le brun ne se décida pas à écouter puisque le duo s'arrêta dans le plus gastronomique, le plus sophistiqué et le plus élégant des restaurants... Le fastfood ! Oui mesdames et messieurs, Himuro Tatsuya et Murasakibara Atsushi allèrent dans un des quelques fastfoods de Tokyo. Atsushi ne s'y opposa pas spécialement et céda avec amertume les cornichons volés par Himuro.

Puis, une fois le repas fini, ils sortirent de l'établissement pour reprendre leur route. L'oeil de Murasakibara fut attiré par une enseigne de sucreries, où il entra et dévalisa une bonne partie du contenu. Le choix fut difficile, si bien que ça lui prit cinq minutes de plus... Cinq minutes de trop : quand il sortit, il perdit de vue Himuro. Il remarqua le street basket, mais, dicté par le destin (et son manque flagrant d'orientation !), se dirigea à l'opposé, ce qui l'obligea à faire un grand détour.

Se rendant compte, après vingt minutes à tourner en rond, qu'il ne trouverait pas Himuro, il s'engouffra dans un dédale de rues pour retrouver l'enseigne. Il mit, là encore, cinq bonnes minutes à revenir à l'endroit clé. Alors, se disant que tout n'est pas perdu, il commença à se diriger vers le parc, espérant sincèrement que Tatsuya l'y attende...




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



InformationsMessages : 488
Date d'inscription : 18/10/2013
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: Code couleur parole

RP terminés: Nombre de RP terminé

RP en cours: Nombre de RP en cours


MessageSujet: Re: {RP CLÉ} Une rencontre innatendue [Tsuya, Teppei, Taiga, Mura]   18.12.15 15:33



Une rencontre inattendue
● feat. kuroko, murasakibara, himuro ●
Il était excité comme une puce.

Et non, il n'en avait pas ! Ce n'était pas parce qu'il venait d'une boîte qu'il était sale ! Son maître, Kuroko Tetsuya, prenait bien soin de lui depuis qu'il l'avait recueilli et le malamute d'Alaska aimait beaucoup les bains qu'on lui donnait et sautait même joyeusement dans la bassine pleine d'eau et de savon lorsque c'était l'heure. En fait, il était presque aussi excité que s'il allait prendre son bain aujourd'hui.

Mais aujourd'hui, c'était bien mieux qu'un bain.

Car aujourd'hui, il n'allait pas faire une promenade uniquement avec son maître, non ! Il allait le faire avec tous les premières années de Seirin, sa nouvelle famille. Enfin tous... Un manquait à l'appel et c'était Kiyoshi qui le remplaça donc. Kuroko Tetsuya, Kagami Taiga, Furihata Kouki, Fukuda Hiroshi et Kiyoshi Teppei s'étaient retrouvés pour participer à un tournoi de streetbasket organisé sur Tokyo. Nigo aimait bien ça, le basket. Courir après et dribbler, c'était drôlement amusant. Courir après Kagami aussi, c'était drôle mais l'autre parti ne semblait pas être du même avis.

Installé dans le sac du joueur fantôme de Seirin – impossible de le laisser marcher ou il allait se perdre – la mascotte de Seirin regardait avec curiosité les alentours. Beaucoup de joueurs avait apporté le propre ballon et l'envie d'aller jouer était très forte mais il se ressentait. Tetsuya l'avait bien dressé après tout.

Le petit groupe s'approcha finalement des chapiteaux où se déroulaient les inscriptions et, apparement, ils y rencontrèrent des personnes qu'ils connaissaient. Nigo ne les avait jamais vu, lui. Il faut dire qu'il est arrivé après les préliminaires pour l'Interhigh. Après les inscriptions, le groupe s'était finalement aggrandi pour le déjeuner. Le chiot avait un succès auprès des joueurs de Seiho et même si on voulait le nourrir de ce qu'ils avaient, Kuroko veillait tout de mêm au grain de ce qui passait dans sa gueule. Il n'avait pas spécialement envie de passer chez le vétérinaire après ça.

Finalement, les deux groupes se séparèrent, Seiho ayant un match et Seirin resta pour terminer leur déjeuner. Mais ils durent se dépêcher car ils ne voulaient en aucun cas râté le match de leurs anciens adversaires. Emporté dans l'excitation, Nigo suivit la petite troupe à l'aide de ses petites pattes et malheureusement, il ne pouvait rien voir de ce qui se passait sur le terrain de basket.

Il ne savait donc pas que Seiho venait de se faire lamentablement battre par l'arrivée d'un joueur des plus inattendu. Surtout pour Kagami Taiga.

Himuro Tatsuya.

Le chiot réussit finalement à se frayer un chemin parmi la foule et arriva aux pieds de son maître qui était désormais sur le terrain – comment avaient-ils fait d'ailleurs ?

-Well well Taiga, what a surprise to find you here …~
-Ya don't look surprise at all, keeping the usual poker face, baragouina Kagami.

Nigo ne comprenait pas trop la situation mais il était clair que le rouge – avec qui il aimait jouer – était très confus de revoir cette personne ici, au Japon. Qu'allait-il donc se passer ?!


Kuroko's Basket RPG



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knb-rpg.frbb.net

Seirin
avatar



InformationsMessages : 995
Date d'inscription : 25/02/2015
Localisation : En promenade avec Nigou
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #6699ff

RP terminés: 0

RP en cours: 3


MessageSujet: Re: {RP CLÉ} Une rencontre innatendue [Tsuya, Teppei, Taiga, Mura]   29.02.16 18:19

Comme une pierre dans l’eau
● RP EVENT ●


Kuroko ne comprenait pas trop ce qui se passait. A vrai dire, l'air inquiet de Kagami l'inquiétait un peu. L'équipe n'avait pas l'habitude de voir du sérieux sur le visage de leur As. Le fantôme se demandait bien ce qu'il s'était passé pour que ce soit si tendu entre les deux adolescents. Le fantôme savait que Kagami avait vécu aux USA, ils se seraient rencontrait là-bas ? Kuroko se recula pour prendre Nigo dans les bras qui semblait exclu de la discussion, pauvre chien. Il se remit à sa place en écoutant la suite de la discussion.

« Tatsuya... Pour moi tu seras toujours- »

Sans réfléchir, Kuroko leva Nigo vers le visage de Kagami. Le chien leva la patte et appuya sur la joue du tigre. Un silence fut avant que Kagami pousse un cri de panique. Sa peur des chiens n'avait pas changé, comment avoir peur de Nigo ? Kuroko regarda Kagami de son regard de marbre en le remettant à sa place.

« Kagami-kun devient ennuyeux quand il est indécis... »

Le bleuté expliqua son point de vue sur la situation. Si Kagami était si tendu a affroner son « frère » c'était soi disant à cause d'une promesse, mais il devait l'affronter aujourd'hui pour recoller les morceaux ou tout briser une bonne fois pour toutes. A la demande de Tatsuya, Kuroko finit par se presenter. Etrangement, Himuro semblait connaître le joueurs de Seirin. Il disait avoir entendu parler de lui grace a un coéquipier. Mais qui ? Un miracle ? Ils seraient présenté plus atrd... Kuroko était bien curieux.

Le match commença enfin. Les joueurs de chaques équipes s'alignèrent comme le voulaient les règles. Avant que la balle soit lancé, Kuroko tourna la tête vers Kagami. Il avait un mauvais préssentiment.

« Kagami-kun... Himuro-san semble être comme ceux de la génération miracle... Il faut faire attention... »

Assez discuté, l'arbitre mit son sifflet dans sa bouche et commença à lever la balle, Kuroko se mit en position, près à courir. La balle s'éléva en l'air. Kagami sauta pour l'attraper et... Hé ? Une sucrerie se déposa parfaitement sur la balle et la fit retomber dans les mains de quelqu'un. Kuroko leva la tête. Si... Haut... Kuroko s'en doutait. Il était là.

« Murasakibara-kun... Ca fait longtemps.. »

Murasakibara ne cacha pas sa joie.

« Tu as l'air toujours aussi sérieux... Ca me donne envie de t'écraser.. »

La main du géant violet se rapprocha de Kuroko pour finalement le caresser. 1...2... et puis 5 secondes à se faire bousiller sa coiffure. Kuroko retira la main du violet. Celui-ci critiquait son sérieux. Il voulait que le bleuté rigole dans une situation comme ça ?


Kuroko's Basket RPG






When you come to hate something you liked, it is incredibly painful...

Rainbow-sempai~ & Tsuya~ :
 

Merci Tsukiya C::
 


Shota~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: {RP CLÉ} Une rencontre innatendue [Tsuya, Teppei, Taiga, Mura]   

Revenir en haut Aller en bas
 

{RP CLÉ} Une rencontre innatendue [Tsuya, Teppei, Taiga, Mura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kiyoshi Teppei - Amusons-nous ! [U.C]
» Kagami Taiga - uc
» L'adorable petite soeur spirituelle de Tatsuya et Taiga débarque ! (FINI)
» Mukan no Goshō : Teppei Coeur d'Acier - Big Bro' est dans la place !
» une "personne" innatendue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: Tōkyō et ses alentours :: Ville :: Terrain de basket public-