The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 Au pays des gâteaux et des sucreries ▽ Minto Kikunae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Au pays des gâteaux et des sucreries ▽ Minto Kikunae    07.06.15 7:17



Minto Kikunae
The sun'll come out tomorrow, so you gotta hang on till tomorrow.




  • Nom : Minto comme la menthe douce parant les sucreries que tu faisais pour le bonheur des yeux ainsi que du ventre. Des gâteaux à en faire perdre la vue par ses couleurs exquises, des explosions de joie retentissant comme un millier de feu d’artifices
  • Prénom : Kikunae, un nom doux qui te convient à la perfection.
  • Surnom : On te surnomme Kiku et certains te donnent aussi le surnom de Nae. Ton préféré est celui de Cookie, donné par tes clients les plus fidèles ainsi que tes meilleurs amis.
  • Age : : Dix-sept chandelles sur le gâteau.
  • Date de naissance : Vingt-cinq décembre sous un jour de neige.
  • Nationalité: Japonaise de pure souche
  • Taille : Cent-cinquante-cinq centimètres
  • Poids : Quarante-deux kilos
  • Orientation sexuelle : Bisexuelle. Autant tu adores regarder les beaux jeunes hommes durant les matchs, autant les filles sont trop belles pour te laisser indifférente.
  • Statut social : Tu es née dans une famille modeste.
  • Poste au basket : Ailier et une des meilleures comme tu te plaisais à le dire.
  • Situation familiale : Tes parents sont divorcés et tu vis désormais avec ta mère ainsi que ton petit frère. Ta grande sœur a maintenant quitté la maison. Personne ne t’a encore volé ton cœur à la cannelle. Tu es célibataire et tu le vis bien.
  • Etablissement : Le paradis des bonbons, Yosen !
  • Double Compte : NON
  • Avatar : Choux Cream Cookie + Cookie Run


© laditan


CARACTERE
Tu avais toujours ce sourire illuminant ta bouille d'ange lorsque tu travaillais. Je rentrai dans la pâtisserie et entendais tes rires fuser. Pas besoin de clochette pour annoncer notre arrivée. Tu nous accueillais dans la joie et la bonne humeur. Les gens sont importants pour toi. Jamais tu ne délaissais quiconque dans le besoin. Tu es douce et sais comment approcher les personnes autour de toi. On dit souvent que cela est inné en raison du temps passé avec tes frères et sœurs. Je suis certaine que ceux-ci sont choyés. Ta gentillesse est telle que les cœurs les plus arides sentiraient revenir en eux les plus tendres des fleurs. Une journée ensoleillée dans des cieux de tempête. Un morceau de chocolat dans une assiette de bonbons pour le bonheur des papilles. Jamais tu ne perdais espoir.

Tu es affectueuse et tu aimes faire plaisir aux gens que tu aimes. Jamais tu ne vise autre chose que le bonheur des autres. Cela est un mauvais défaut parce que tu en viens souvent à oublier ta propre personne. Vivre sa joie par procuration pouvait être bien nocif. Il allait falloir que tu fasses attention dans le futur. Tu as le droit de vouloir des choses pour toi de temps à autre. Tu es seulement humaine.

Certains disent dans ton dos que tu es utopiste et je ne pourrais pas les démentir. Tu crois toujours au meilleur du monde en fermant les yeux sur toutes ses horreurs. Reine sans couronne, tu te plaisais à imaginer que tes parents retomberont en amour. Le divorce ne serait alors plus qu’un simple cauchemar. Qui a dit que l’amour finissait ? Ce serait mentir. Il n’y a pas d’échec amoureux.

Ton titre de Reine Découronnée t’importait peu, même si tu en tirais tout de même une certaine fierté. Tu clamais cependant que les efforts importaient plus que le talent. Tu es de ces gens qui aiment pousser les limites pour voir l’étendue de leur force. Jusqu’où pouvais-tu aller dans le monde de ce sport que tu aimais tant ? Quand quelque chose te tenait à cœur, tu y restais fidèle pour le restant de tes jours. Rien ne venait à bout de ton amour. Tu étais dotée de cette rare pensée qu’un échec permettait de voir les choses sous un plus beau jour. Chaque fois que tu me parlais de ta défaite contre les membres de la Génération Miracle féminine, tu affichais toujours un air déterminé. Rien ne pouvait t’abattre. Tu avais la petitesse des branches et la force du grand chêne.

Il fallait dire aussi que tu détestais le gâchis. Au magasin, tu t’assurais de ne jamais jeter de nourriture pour la redistribuer à des œuvres caritatives. Au basket, tu motivais ceux qui voulaient abandonner en trouvant toute ta force dans ton titre de vice-capitaine. Les efforts, c’est comme les ingrédients des gâteaux. Il fallait bien les utiliser et on assistait alors à la naissance de quelque chose de génial. Mais il fallait faire de son mieux pour y arriver.

En vraie lunatique, il fallait souvent te demander deux ou trois fois si on pouvait passer notre commande. Tu revenais alors brutalement sur terre et t’excusait pour ton inattention. Je me souviens de cette journée où je t’avais demandé à quoi tu pensais dans ces moments où tu regardais rêveusement par la fenêtre. C’est en cet instant que j’ai compris que l’on ne devait pas se laisser berner par tes airs mignons. Tu m’avais parlé de tes romances entre hommes avec une précision sexuelle qui me laisse encore perplexe aujourd’hui. Je sais que tu adores imaginer les membres des équipes de basket entre eux se faire des bisous. Tu m’avais parlé de Midorima et Takao avec des étoiles dans les yeux. Akashi allait avec Kuroko. Aomine allait avec Kise. Mais quand je te demandais ce qu’il en était de Murasakibara, tes joues devenaient rouges et tu portais soudainement une grande attention sur le tiroir-caisse. Se pourrait-il que tu aies de petits, d’infimes sentiments pour ce géant ?

Tu es tout de même capable d’être sérieuse en dehors de tes activités parascolaires. Quand je te vois sur le terrain de basket en compagnie de cette jeune fille à la chevelure brune, tu affiches toujours un air dévoué. J’ai appris que tu étais vice-capitaine de l’équipe de basket. Personne ne devrait se laisser berner par tes allures de lutin. La fille de pâtissier et la sportive sont deux personnes complètement différentes. Ta mère me racontait aussi le nombre de dossiers que tu ramènes à la maison en revenant des cours. Déléguée de ta classe, on croirait à un sens de l’organisation émérite. Pourtant, tu te mêles dans tes papiers, tu peux rester des heures à réfléchir aux évènements scolaires. Mais ta persévérance à toute épreuve te permettait de venir à bout de tout. Oui, tu n’es pas une meneuse née, tu n’as que de l’amour à donner, mais ta persévérance était sans faille. Avec la force de l’amour, de ta joie, ce feu brûlant dans ta poitrine, tu continuerais d’avancer.



HISTOIRE
Ton accent trahissait tes origines avec la subtilité des repas les plus divins. Tu avais vu le jour sous un ciel fleuri par des flocons de toutes les formes se mariant dans des danses exotiques. Une couverture blanche recouvrait ce sol que tu nourrirais bientôt par ton énergie. Le vingt-cinq décembre n’était-il pas une date parfaite pour accueillir la sauveuse de ton petit monde ? Ta naissance avait rendu heureux tes parents ainsi que ta grande sœur alors âgée de quatorze ans.

Les premières années d’une vie ne doivent pas être racontées. Leur beauté réside dans leur intimité, dans ce désir de conservation de l’innocence la plus précieuse. Ton enfance était heureuse. Tu étais rapidement habituée aux responsabilités familiales. À partir de cinq ans, tu aidais déjà un peu tes parents dans la boutique. Ils tenaient une pâtisserie à Kyoto fort appréciée de tous les citoyens. Tu t’occupais de mettre les bonbons dans les plats ainsi que de souhaiter la bienvenue à chacun des clients. Ils connaissaient toute la petite Minto. Fille de ta communauté, tu aimais porter la charge du monde sur tes épaules sans rien attendre en retour. Plus que des responsabilités professionnelles, on te donnait beaucoup de responsabilités familiales. Tu étais chargée de faire sourire ton petit-frère et de jouer avec lui. Tu t’acquittais de cette mission avec fierté. Seule toi en étais capable.

Tout se passait bien pour toi à l’école également. Tu réussissais bien à t’intégrer de par ta sociabilité habituelle. Le monde voulait graviter autour de toi. Aucun mot ne serait à la hauteur de tes sourires. Tu parlais à tout le monde sans faire la moindre exception. Même les plus solitaires ne pouvaient se cacher des rayons lumineux qui émanaient de ta personne. Cela est rare de voir des gens aussi dévoués à faire le bien. Peut-être ton bagage familial avait-il joué en ta faveur.

Tu levais toujours la main pour donner la réponse à l’école. Même quand tu te trompais, tu n’avais pas honte et tu tentais de te rattraper plus tard dans la journée. Ton parcours scolaire était marqué par la dévotion. Tu faisais toujours l’exemple de l’exercice demandé par le professeur de sport. Durant les séances de basketball, tu étais constamment la première à vouloir montrer comment tirer. Une de tes amies les plus proches était émerveillée. Elle t’avait conseillé de pratiquer davantage ce sport en proclamant que tu pourrais devenir une championne de la NBA. Les choses n’étaient pas aussi simples dans la réalité. Mais dans ton innocence de chérubin, tu avais hoché la tête. Tu t’es alors plongé dans ce sport qui devint rapidement une véritable passion. À six ans, tu avais trouvé ta voie, ta voix, celle du basket qui hurlait dans ton cœur avec une rage ardente. Quand tu n’étais pas au magasin à faire de gâteaux, tu t’entrainais.

Vint le temps de t’inscrire au collège. Tu as immédiatement rejoint le club de cuisine ainsi que celui de basket. L’entraîneur a bien ri en voyant qu’une fillette d’un mètre cinquante (« cinq ! » rajoutais-tu avec force) voulait devenir une professionnelle de ce sport. Combien avait-il été impressionné devant un tel talent latent ? Il voulait t’orienter vers le poste d’arrière, mais versatile que tu étais dans ce sport, il te redirigea en ailier. Ce fut le début d’une grande aventure, de ton ascension vers ton titre de reine.

Tu eus aussi la chance de faire la connaissance d’Hayama Kotaro. Il restait encore aujourd’hui un de tes meilleurs amis. Vous jouiez souvent au basketball ensemble. Son dribble était une des choses les plus impressionnantes que tu n’aies jamais vu. Rapide comme un guépard, il t’avait battu de nombreuses fois avant que tu ne lui sortes ta plus redoutable arme : les tirs à longue distance. Mibuchi Reo était une des personnes que tu admirais le plus. Il avait une grâce dans ses mouvements qui te laissait éberluée. Aussi douée que tu étais, tu te fis écraser à plate couture par la Génération des Miracles féminine. Bien moins intéressante que celle masculine, tu n’avais pas pu retenir quelques larmes lors de ta défaite. Tu savais cependant qu’il te restait encore à travailler pour devenir la meilleure joueuse du Japon.

Tes parents divorcèrent à la fin de l’année scolaire. Ils avaient attendu la fin du collège pour annoncer leur séparation, ne voulant pas te faire changer d’école en plein milieu de ton cursus scolaire. Tu dus suivre ta mère à Akita. Ton père travaillait trop et n’aurait pas pu prendre soin d’un enfant. Tu dis donc adieu à tous tes amis de Kyoto pour recommencer une nouvelle vie à Akita. Ta mère y a rouvert une pâtisserie avec une diversité de produits encore plus grande que celle de Kyoto. Elle t’inscrivit au lycée de Yosen.

Tu rentras immédiatement dans l’équipe de basket où tu pus rapidement faire tes preuves. On te donna le surnom de Reine sans Couronne. Ils sont amusant les gens, à penser que l’on peut perdre son diadème. Le poids de ta suprématie était tombé de ta tête, mais résidait toujours dans ton cœur. Un Miracle est quelque chose d’inopiné, mais le règne d’une reine dure dans le temps. Tu rencontras aussi la capitaine de Yosen, Amy Jackson. En deuxième année, tu devins sa vice-capitaine. On aurait pu dire que tu étais encore éclipsée, mais tu brillais plus fort que jamais. Tu n’étais même pas offusquée quand Junko – la Miracle qui t’a écrasé – vint vous rejoindre. Tu en étais fière. Aujourd’hui, vous formiez un de ces rares duos sur le terrain de basket. Personne ne pouvait venir à bout de vous.

Ta nouvelle vie à Akita te plaisait. Et que dire de ce titan mauve qui venait parfois te voir quand tu étais à la boutique… Murasakibara était de ces rares gens qui pouvaient te faire sourire en ne faisant rien. Tu conservais quand même le contact avec tes amis de Kyoto. Tu repensais parfois à Rakuzan avec nostalgie. Mais il était maintenant temps de mordre dans la vie à pleines dents. Déléguée de ta classe, heureuse et droite, tu faisais tout pour faire honneur au monde qui t’entourait. Il en valait pleinement la peine.


TEST RP
La petite fille se trouvait derrière un buisson. La seule chose pouvant la trahir était sa chevelure de nacre qui jurait avec les émeraudes des arbustes. Même le bleu rutilant de son regard se fondait avec le ciel se couchant doucement. Elle avait toujours été une professionnelle de la cachette. Il était temps de faire appel à ses capacités. Kikunae referma le poing avec détermination. Elle avait toujours su que cela était sa mission. Donner le bonheur aux autres. Faire briller la joie dans le cœur des autres. Elle en était capable. Et tout cela commençait maintenant.

« J’ai tellement faim que je mangerai n’importe quoi ! » lâcha un jeune homme aux cheveux bruns en passant la main sur son estomac. La demoiselle pouvait entendre l’estomac de ce dernier gargouiller de là où elle était. Cela en devenait pratiquement indécent. « Un dernier tir Fuyoshi ! » l’encouragea son ami blond avant de tirer. Kikunae était assez douée pour voir que le ballon ne rentrerait pas dans le panier. Il allait y avoir un rebond. Fuyoshi hurla tout en essayant d’attraper le ballon qui rebondissait sur l’arceau. Kikunae sortit de sa cachette. Elle avait une minute pour mettre son plan à exécution.

La demoiselle courut en direction du banc pour y déposer un de ses gâteaux fait maison. Mauve avec des petits canaris en sucre, elle savait qu’elle avait visé juste. Personne ne pourrait résister à quoique ce soit d’aussi mignon. Elle retourna dans son arbuste alors que les jeunes hommes se retournaient. Une petite boîte était visible. Le premier ouvrit le colis pour remarquer les gâteaux colorés. Deux petits cupcakes colorés. « Ils ont l’air frais. » murmurait le brun. « Ce n’est pas prudent de manger quelque chose que l’on trouve sur un banc, Fuyoshi. » Tant de perspicacité ! Kikunae redoutait que son plan ne fonctionne pas. Elle se mordit la lèvre inférieure en croisant les doigts.

Fuyoshi haussa les épaules. « Je m’en fiche, Ryuu, j’ai faim et ils ont l’air bons. Au pire des cas, on les remboursera. » Il n’attendit même pas l’avis de son camarade pour croquer dans la montagne de pâte et de crème fouettée. Son comparse l’imita. Kikunae regardait au travers des buissons les deux garçons manger leur gâteau dans un moment de tendre harmonie. Elle sortit son téléphone pour prendre en photo ce souvenir d’un amour indéfectible avant de pousser un soupir de bonheur.

« Aouch ! » fit Ryuu en portant la main sur sa bouche. « Ça va ? » fit Fuyoshi en posant sa main sur l’avant-bras de son ami. Kikunae manquait de s’évanouir. Tant d’amour la rendait toute chose. Elle ne savait pas comment elle allait faire pour conserver ses moyens. Concentration. Kikunae secoua la tête avant de porter son regard vers les deux jeunes hommes. « Une bague ? » dit avec incrédulité celui qui s’était fait mal. « Quoi ? » Son ami ne comprenait plus rien.

Il était temps pour la protagoniste de ce rendez-vous amoureux de sortir de l’ombre. Kikunae sortit des buissons en faisant un saut digne des héros des mangas qu’elle aimait tant avant de pointer le bras en direction du blond. « Toi ! Je ne doute pas de l’étendue de tes sentiments pour Fuyochan ! » Et elle connaissait même les noms. Aucun joueur ne pouvait échapper à son flair légendaire. Encore moins les joueurs de l’équipe secondaire masculine de Yosen.

« Il est temps que tu lui passes la bague au doigt ! Dis-lui ce que tu ressens ! » hurla la jeune fille avec déférence. Elle était toujours sérieuse dans les histoires de cœur des autres. Le garçon levait les bras, essayant de nier la situation. « Nous ne sommes que des amis… » Kikunae était blême. « La friendzone ? » C’était horrible. Ils avaient besoin de son aide encore plus qu’elle ne l’imaginait. « Mais c’est affreux ! Imagine comment Fuyochan doit se sentir maintenant ! Tu devrais cesser de nier, Ryuuchan. Je vous ai vu et la façon dont le ballon rentrait dans l’arceau comme un … » Elle voyait les deux garçons marcher rapidement et courir pour s’éloigner d’elle. « Hey attendez ! » Ils étaient partis. « Je vais le dire à Mychan et Okachan ! » La petite fille croisait les bras. Elle conservait tout de même son sourire. Elle avait rendu deux garçons heureux.




CAPACITE DU JOUEUR
Tu es si petite qu’on se demandait ce que tu faisais sur ce terrain de basketball. Le ballet est un sport qui conviendrait tellement mieux à une petite fille pleine de grâce telle que toi. On ne devrait toutefois jamais sous-estimer tes capacités. Les gens se moquaient de ta petite taille avant de voir l’étendue de ton talent. Tu es dotée de cette rare capacité de transformer tes faiblesses en forces. Tu te caches sur le terrain derrière des joueuses plus grandes afin de pouvoir jouer dans la raquette avec une efficacité redoutable. Ta carte secrète est redoutable. Elle réside dans les tirs à trois points. Professionnelle de la cachette, tu demeures une tireuse de renom, ayant calqué ton jeu sur celui de Mibuchi Reo, une de tes plus grandes admirations. Midorima Shintaro est certes meilleur que toi pour les tirs à longue distance. Il arrive que tu rates contrairement au jeune homme aux cheveux verts que tu « shippais » avec Takao. Mais tu continuais de jouer malgré tout. Tu devais cependant te concentrer afin de pouvoir évoluer en même temps que tes coéquipières. Chacun de leurs mouvements était important. Un faux pas et ta cachette serait dévoilée…






  • Pseudo : Sue
  • Âge : Dix-neuf dans deux petites semaines.
  • Comment avez-vous découvert le forum ? Partenariat
  • Votre avis sur le forum ? Il est beau. Ce prédéfini est parfait. J'ai craqué et j'ai terriblement hâte de pouvoir écrire avec vous ♥
  • Votre présence sur le forum ? Régulière
  • Code de validation :

© asgardeventide


© codée par Tsu-chan


Dernière édition par Minto Kikunae le 22.06.15 5:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Shutoku
avatar



InformationsMessages : 445
Date d'inscription : 01/03/2015
Localisation : Seirin - Akita - Camping près de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff6666

RP terminés: 0

RP en cours: 3


MessageSujet: Re: Au pays des gâteaux et des sucreries ▽ Minto Kikunae    07.06.15 9:48

Nyéhéhéhé t'as craqué. T'es trop bonne Cookie. Ce prédéfini est parfait, ta fiche va être parfaite, tes RP vont être parfaits aussi omg.
Hâte de te voir en jeu blblbl. ♥



FicheRP'sLiens
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rakuzan
avatar



Informations Masculin Messages : 860
Date d'inscription : 29/03/2015
Localisation : Kyoto
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: IndianRed

RP terminés: 4

RP en cours: 4


MessageSujet: Re: Au pays des gâteaux et des sucreries ▽ Minto Kikunae    07.06.15 10:24

Bienvenue sur le forum !
Une violette de plus ? Hanw là là je vais commencer à croire que Rakuzan est détesté !
En tout cas j'espère que tu vas te plaire ici, bon courage pour finir ta fiche ! ♥


Nailed it. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Re: Au pays des gâteaux et des sucreries ▽ Minto Kikunae    07.06.15 10:43

Bienvenue Kikunae-chan !!

Un début de fiche très prometteur, j'ai vraiment hâte de lire la suite !

Bon courage pour le reste, j'espère que tu t'amuseras ici avec nous ♥



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Himuro
avatar



Informations Féminin Messages : 2548
Date d'inscription : 19/10/2013
Localisation : Akita | Lycée Yôsen
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: darkorchid | #a16968

RP terminés: 11

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Au pays des gâteaux et des sucreries ▽ Minto Kikunae    07.06.15 10:46

    Hiiiii une Kikunae ** Depuis le temps que j'attends quelqu'un pour la jouer, je suis comblée !

    J'ai hâte de voir la fiche complète mais le caractère vend déjà du rêve ♡ Bonne chance pour la suite, tu as jusqu'au 22 Juin pour la terminer !


HIMURO TATSUYA
{  Keep a hot heart and a cool head, think before you act, and never give up }

YOSEN BISHIES !!!

Cuteness lvl 100 ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Seirin
avatar



InformationsMessages : 995
Date d'inscription : 25/02/2015
Localisation : En promenade avec Nigou
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #6699ff

RP terminés: 0

RP en cours: 3


MessageSujet: Re: Au pays des gâteaux et des sucreries ▽ Minto Kikunae    07.06.15 13:54

OMG AKASHIN

*toussote*

BIENVENUE HERE o/
Lullabyn Tsubasa m'a dit de te spammer Pensif donc....

SPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAM
SPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAM
SPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMCOOKIESPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAM
SPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAMSPAM

Sauras tu retrouver l'intrus ? 8D

Aller o/
Amuse toi biennnnn




When you come to hate something you liked, it is incredibly painful...

Rainbow-sempai~ & Tsuya~ :
 

Merci Tsukiya C::
 


Shota~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



InformationsMessages : 488
Date d'inscription : 18/10/2013
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: Code couleur parole

RP terminés: Nombre de RP terminé

RP en cours: Nombre de RP en cours


MessageSujet: Re: Au pays des gâteaux et des sucreries ▽ Minto Kikunae    19.06.15 9:34

    Wan ! Le délai s'achève dans 3 jours, as-tu avancé ta fiche ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knb-rpg.frbb.net

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Au pays des gâteaux et des sucreries ▽ Minto Kikunae    20.06.15 5:59

Coucou !
Je suis vraiment vraiment vraiment désolée, avec les examens et mes montagnes de dossiers à préparer j'ai eu de la difficulté à trouver le temps de me connecter sur les forums. J'ai craqué sur votre forum durant une période chargée de l'année. Honte à moi. Ma fiche est avancée, j'ai l'histoire et les capacités qui sont rédigées sur Word. Je voulais juste poster tout à la fois quand mon test RP serait complété. Mais promis je me dépêche, Kikunae me motive et j'ai hâte de la jouer. Les gâteaux au pouvoir
*fait des câlins à Tetsuya #2 et s'en va continuer d'écrire*

Et merci pour tous les bienvenue, j'ai hâte d'écrire avec tous et de découvrir vos personnages. Je me dépêche, promis Razz
Revenir en haut Aller en bas

Himuro
avatar



Informations Féminin Messages : 2548
Date d'inscription : 19/10/2013
Localisation : Akita | Lycée Yôsen
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: darkorchid | #a16968

RP terminés: 11

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Au pays des gâteaux et des sucreries ▽ Minto Kikunae    20.06.15 22:01

    Merci de nous avoir donné des nouvelles ! :D Si tu as besoin d'un délai supplémentaire, n'hésite pas ;) Bon courage pour ton test RP !


HIMURO TATSUYA
{  Keep a hot heart and a cool head, think before you act, and never give up }

YOSEN BISHIES !!!

Cuteness lvl 100 ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Au pays des gâteaux et des sucreries ▽ Minto Kikunae    22.06.15 5:45

Merci Hime-chan ~ Ma présentation est terminée !
Pile poil sur le délai en plus

S'il y a quoi que ce soit à modifier, n'hésitez pas à me le dire je m'en charge dès que possible xxx
Revenir en haut Aller en bas

avatar



InformationsMessages : 488
Date d'inscription : 18/10/2013
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: Code couleur parole

RP terminés: Nombre de RP terminé

RP en cours: Nombre de RP en cours


MessageSujet: Re: Au pays des gâteaux et des sucreries ▽ Minto Kikunae    22.06.15 12:51




Wan wan!
Tu es validé(e) !

Avis de Tatsuya: En tant que créatrice originelle du personnage, je dois t'avouer que je suis carrément fan de la façon dont tu la joues ! C'est pile comme ça que je l'imaginais, voir même mieux encore. J'attends une Kikunae depuis si longtemps, t'as pas idée ;; En plus j'ai Kotaro en autre compte alors c'est double-joie 8D Au plaisir de RP avec toi ♥ (au passage, j'adore ta plume ^p^)

Avis de Satsuki: Juste parfait ! Voilà, y a rien d'autre à dire. Kikunae est adorable, attachante et parfaitement bien jouée de ce que j'ai pu lire. Hors de question de se passer de toi sur le forum, bon RP parmi nous ♥

Avis de Tsubaki: Juste... tu es... Es-tu une déesse?! Parce que ta façon d'écrire, de jouer... j'en suis fan. Absolument Fan! D'après les dires de Tatsuya, tu joues bien Kikunae et tu la rends terriblement attachante ! Que demande le staff?! En tout cas, c'est un grand, un ENORME OUI pour moi. Bienvenue parmi nous ~



(c) codée par Tsu-chan




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knb-rpg.frbb.net


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Au pays des gâteaux et des sucreries ▽ Minto Kikunae    

Revenir en haut Aller en bas
 

Au pays des gâteaux et des sucreries ▽ Minto Kikunae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Wikileaks: Les pays Arabes peu tendre envers l'Iran
» Les EUA ne pourra plus soutenir les pays dependants....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: Autres-