The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 Did you say pool? [PV Jun-chan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Yosen
avatar



Informations Féminin Messages : 183
Date d'inscription : 10/02/2015
Localisation : A la maison !
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #9999FF

RP terminés: 4

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: Did you say pool? [PV Jun-chan]   14.01.16 22:27

Did you say pool ?
Wei-tan



La nostalgie avait envahit Junko en une vague à la fois chaude et glaciale. Parler de ses anciennes coéquipières lui rappelait de bons souvenirs mais aussi le fait que c'était l'ancien temps. Y aurait-il un jour où elles se retrouveraient toutes ? Entre Tsubaki qui ne foulerait visiblement plus le parquet, Honoka qui était à la tête de Seiei, Yui et Kagome qui vivaient tranquillement dans leur coin, Tsubasa qui devait être bien prise par son job de mannequin et elle-même, exilée au nord du Japon … La Génération des Miracles masculine allait finir par se retrouver avant la féminine. Bien que les joueurs et joueuses avaient à peu près les mêmes occupations.

« Kohaku-san n'a pas à se sentir coupable. Je connais pas vraiment ce qu'il s'est passé mais le cœur du problème, c'est cette Tsubaki, n'est-ce pas ? »


Oh, comme sera plus simple de dire que la rosette était le cœur du problème ! Comme Junko aurait aimé pouvoir dire qu'elle n'avait rien à se reprocher, que son ancienne Capitaine était l'unique responsable de la cassure entre elle.
Mais ce n'était pas le cas, bon sang ! Visiblement, Tsubaki avait douté de quelque chose concernant sa pivot donc la châtain était au moins responsable de ça. La communication avait fait défaut, la responsabilité devait se partager.

« Si elle est consciente de ça alors les choses changeront. Peut-être. On sait pas vraiment ce que nous réserve l'avenir, aru. Mais si vous aviez vraiment les pieds sur terre, vous finirez par vous réconcilier »

Son Senpai était franchement gentil. A la rassurer comme ça, à lui remonter le moral …
Évidemment que Junko voulait se réconcilier avec son amie. Elle avait vraiment envie de lui envoyer un SMS, ne serait-ce que pour prendre des nouvelles de la rosette, lui parler de Himuro, de l'équipe, du lycée. Avoir les conversations qu'elles avaient avant.

« Tout va s'arranger un jour, oui ! C'est à moi de faire le premier pas ! Je vais lui envoyer un SMS ! »

Elle se leva pour marcher un peu près du banc, redonner de l’aplomb à ses jambes. A part quand elle peignait, Junko n'aimait pas rester inactive. Il fallait qu'elle bouge, qu'elle se dépense. Ça la faisait s'endormir plus facilement en plus.
Junko se retourna vers Wei, les mains dans le dos.

« Merci beaucoup, Liu-senpai »

Elle récupéra ensuite son plat vide et prit ce que le chinois avait de vide ou de finit pour jeter le tout dans la poubelle la plus proche et se réinstalla près de lui.

« Parle-moi de toi maintenant !! Tes débuts au basket, tes meilleurs souvenirs … enfin, si tu veux bien »

Il semblait tellement … impassible même quand il jouait alors enfant, ça donnait quoi ? Comment s'était-il mis au basket ? La taille n'avait pas du être le seul facteur, elle était curieuse. Mais pas téméraire ! Si le garçon ne voulait pas lui en parler, parce que cela ne la concernait pas alors soit !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 61
Date d'inscription : 24/06/2014
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: 660033

RP terminés: 2

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Did you say pool? [PV Jun-chan]   23.01.16 19:04


Did you say pool?
feat. kohaku

La seule personne qu'il prenait vraiment le temps de consoler jusqu'à présent et le petit dernier de sa fratrie. Âgé de 8 ans, Fang se faisait régulièrement embêter par ses aînés, surtout les jumeaux, Xiao et Xin. Ces deux-là étaient infernaux lorsqu'ils s'y mettaient. Bien sûr, ils ne faisaient pas cela par pur plaisir mais c'était leur façon à eux de montrer l'affection au dernier. Si celui-ci se faisait embêter par quelqu'un d'autre, ils n'hésiteraient à prendre la défense du cadet. On ne savait pas trop de qui ils avaient hérité leurs caractères malicieux et taquins mais ni la mère, ni le père étaient ainsi. Tao, âgé de 15 ans, était le plus calme et le plus réservé. Tout comme Liu, il affectionnait beaucoup Fang mais ne le gâtait pas trop.

Et ayant vécu entouré que de garçons... Il pensait avoir du mal avec des filles. Surtout à cause de sa taille qui avait tendance à faire peur. Mais il s'était fourvoyé puisqu'il y avait certaines d'entre elle qui l'appréciait pour ce qu'il était. Sa taille était parfaite pour le basket alors il s'était naturellement tourné vers ce sport. Et finalement, ce n'était pas si mal que ça. C'était même devenu amusant depuis qu'il était à Yosen et qui s'amusait à se moquer – gentiment – d'Okamura. Il ne s'ennuyait pas à Yosen, pour sûr !

-Tout va s'arranger un jour, oui ! C'est à moi de faire le premier pas ! Je vais lui envoyer un SMS !
-Si tu penses que c'est le mieux à faire, fais donc, sourit-il doucement.

La jolie brune se leva finalement et la remercia.

-C'est pas grand chose, aru...

Finalement, elle récupéra les barquettes vides et les jeta à la poubelle, avant de revenir s'asseoir à côté du chinois à nouveau.

-Parle-moi de toi maintenant !! Tes débuts au basket, tes meilleurs souvenirs … enfin, si tu veux bien

Parler de lui ? Ouh la, il n'y avait pas grand chose à dire. Ses débuts au basket n'étaient pas des plus extraordinaires même s'il avait été énormément sollicité à cause de sa grande taille par le club de basket ou bien le club de volley. Il s'était bien évidemment tourné vers le club de natation mais avait finalement changé de voie pour le basket. Et il ne regrettait pas trop son choix.

-Je vois pas trop ce que je pourrais te raconter, lâcha-t-il finalement, se grattant légèrement la nuque.

Il fouilla un peu dans ses souvenirs avant de raconter brièvement :

-Je faisais un peu de natation avant de rejoindre le basket. Et le pourquoi du comment j'ai atterri ici à Akita... Eh bien, la coach Araki m'aurait repéré un jour, lors d'un tournoi et a décidé de me recruter. Rien de bien méchant, aru, conclut-il.

Il ouvrit sa bouteille d'eau et but de quelques gorgées. Même s'ils étaient à l'ombre, il faisait néanmoins chaud. Et depuis son arrivée à Yosen, il avait prit l'habitude de s'hydrater correctement. Les entraînements de la coach n'étaient pas à prendre à la légère et l'eau était quelque chose de primordiale dans le gymnase.

-Quand à mes meilleurs souvenirs... Je suppose qu'ils sont ici à Akita, ajouta le chinois en fixant le fond de sa bouteille.

Il n'était pas spécialement proche de ses anciens coéquipiers en Chine mais ici, il avait vraiment l'impression d'être important, d'appartenir à une équipe. Il avait trouvé en Himuro Tatsuya, son colocataire de chambre, un très bon ami.

-Voilà, rien de bien folichon, aru.

Liu sentit son téléphone portable vibré contre sa cuisse droite et il en ressortit immédiatement l'appareil. Un message de Tao qui se plaignait des jumeaux. Encore. D'ailleurs, c'était bientôt l'heure qui les appelle pour leur donner des nouvelles.

-Tu as encore quelque chose de prévu à faire cet après-midi ? On peut faire un bout de chemin ensemble, aru.


(c) codée par weiwei

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



Informations Féminin Messages : 183
Date d'inscription : 10/02/2015
Localisation : A la maison !
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #9999FF

RP terminés: 4

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: Did you say pool? [PV Jun-chan]   27.01.16 23:32

Did you say pool ?
Wei-tan



Parler avec Wei lui avait fait du bien, Junko avait pris conscience de pas mal de choses. De ce qu'elle allait devoir faire et de ce qu'elle n'avait pas fait par conséquent. Les Senpais avaient toujours de bons conseils, ça avait été encore prouvé aujourd'hui ! 100% conseils pratiques !
Le tout avec gentillesse, patience et réconfort. Fuu, elle allait être chanceuse la demoiselle qui allait pouvoir avoir le cœur de ce chinois trop gentil. Pour sa part, la pivot avait déjà trouvé son âme sœur.

Tranquillement, elle attendait quelques anecdotes sur l'enfance de Wei. Après tout, le garçon lui avait demandé quelques infos sur la Génération des Miracles féminines, c'était son droit de lui demander ensuite quelque chose. Donnant donnant. Bien qu'elle soit plus intrusive.

« Je faisais un peu de natation avant de rejoindre le basket. Et le pourquoi du comment j'ai atterri ici à Akita... Eh bien, la coach Araki m'aurait repéré un jour, lors d'un tournoi et a décidé de me recruter. Rien de bien méchant, aru »

Junko écoutait avec attention ces petits détails, s'imprégnant de l'histoire. Araki, qu'elle n'avait ni en coach, ni en professeur, avait été une ancienne joueuse de basket du coup, elle devait parfaitement savoir quel collégien allait mener son équipe vers la victoire. Une belle femme avec une poigne de fer, ça devait être dur de lui refuser quelque chose.

« Quand à mes meilleurs souvenirs... Je suppose qu'ils sont ici à Akita »

Ah, c'était joliment dit, ça ! Junko partageait son point de vue à quelques exceptions près : les Miracles étaient toujours bien au dessus, mais il y avait Amy, Wei évidemment et surtout Himuro. Malgré l'aspect perdu avec toute cette neige sauvage, la région lui avait réservé bien des surprises.

« Voilà, rien de bien folichon, aru »

« C'était très intéressant, merci ! »

Junko le regarda ensuite sortir son portable et fit de même pour regarder l'heure. Le temps passait vite, surtout en bonne compagnie. Il lui restait les courses à faire et rejoindre sa petite maison. Suivant l'heure, la châtain irait sans doute s'asseoir devant sa toile pour y peindre un peu. Au moins jusqu'à l'heure du repas.

« Tu as encore quelque chose de prévu à faire cet après-midi ? On peut faire un bout de chemin ensemble, aru »

Un grand sourire fleurit sur ses lèvres et Junko hocha vivement de la tête en se levant.

« Avec plaisir !! Il me reste du temps avant de faire les courses en plus, autant en profiter »

Son sac de sport sur l'épaule, la lycéenne attendit que le garçon soit fin prêt et marcha sans but. Donc, elle se mit à blablater :

« J'ai envie d'essayer la peinture à l'encre de Chine. J'ai lu quelques livres et je suis curieuse d'essayer. Surtout la peinture Xeiyi ! Il va falloir que je m'entraîne mais je testerais aussi la peinture Gongbi et Baimiao »

Le livre offert par son père l'avait captivé du début à la fin, elle l'avait dévoré en à peine quelques heures, à peine le temps de glisser ses petits post-it colorés sur les pages qui l'intéressaient plus.

« Si ça t’intéresse … mais tu n'es pas obligé, hein !! Je te ferais un petit tableau pour te rappeler ton chez toi … pour ton anniversaire, par exemple »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 61
Date d'inscription : 24/06/2014
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: 660033

RP terminés: 2

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Did you say pool? [PV Jun-chan]   29.01.16 19:26


Did you say pool?
feat. kohaku

-Avec plaisir !! Il me reste du temps avant de faire les courses en plus, autant en profiter.

Liu sourit face à son entrain et s'empara de son sac de sport puis se leva. Il vérifia que rien n'ait été oublié ou qu'ils n'avaient pas laissé de détritus derrière eux. Une fois cela fait, il réajusta la sangle de son sac et suivit la jeune femme qui se dirigeait pour quitter le parc. Il était près d'une heure de l'après-midi mais pendant les samedis – ou même tous les jours en fait – les magasin étaient ouverts en journée continue, ce qui était vraiment pratique.

-J'ai envie d'essayer la peinture à l'encre de Chine. J'ai lu quelques livres et je suis curieuse d'essayer. Surtout la peinture Xeiyi ! Il va falloir que je m'entraîne mais je testerais aussi la peinture Gongbi et Baimiao.

Xeiyi... Gongbi... Baimiao... Franchement, là pour le coup, il pouvait dire que Junko parlait chinois avec lui ! Même s'il était originaire de là-bas, il ne savait rien de l'art et de la peinture chinoise. Du moins, il connaissait les bases mais les styles... ne le lui demandez pas ! Il vous regardera comme si vous venez de lui parler dans une langue qu'il ne comprenait absolument pas. Le seul dans sa famille qui s'y intéresserait peut-être serait le deuxième garçon de la famille qui, de nature calme et réservé, aimait beaucoup le dessin. Mais il n'avait pas le souvenir qu'il faisait de la peinture. À voir.

-Si ça t’intéresse … mais tu n'es pas obligé, hein !! Je te ferais un petit tableau pour te rappeler ton chez toi … pour ton anniversaire, par exemple.

Ils arrivèrent finalement à l'entrée du parc, s'arrêtant sur le trottoir.

-Je t'avoue que j'y connais rien, dit-il d'un air penaud, se grattant la nuque.

Il regarda à droite à gauche puis traversa lorsqu'il fut assuré qu'il n'y avait pas de voiture qui arrivait.

-Pour le tableau, tu n'es pas obligée, aru. En plus, mon anniversaire est déjà passé, l'informa-t-il.

C'était le mois dernier, le 19 juillet. Et pour ça, ses parents lui avaient envoyé pas mal de colis ce qui avait beaucoup surpris le concierge du dortoir. Pas mal de gâteaux et sucreries avaient été envoyés mais également des vêtements, une nouvelle paire de basket. De ses frères, il avait eu une photo où ils apparaissaient tous les quatre – et pour une fois, les jumeaux n'embêtaient pas le dernier. Liu n'allait pas mentir : il avait eu le mal du pays en voyant la photo et en lisant la letter de chaque membre de leurs familles. Mais il devait tenir bon pour l'instant. À la fin de l'année scolaire, il retournera deux semaines chez lui avant de revenir pour entamer sa troisième et dernière année au lycée.

Les mains enfoncées dans les poches, Liu continua de marcher, s'approchant finalement des rues commerciales. Des boutiques en tout genre se profilaient à l'horizon.

-Alors, par quoi tu veux commencer ? Demanda-t-il pour la forme.

Il jeta un rapide coup d'oeil autour de lui et une boutique d'accessoires entra dans son champ de vision. De là où il était, il distinguait clairement les affiches promotionnelles criardes du dernier accessoire ou bijou à la mode, trop « kawaii ». Bien que peu intéressé au début, il fronça les sourcils et un fin sourire se dessina sur ses lèvres lorsque le souvenir du gage qu'elle devait faire lui revint en tête.

-Kohaku-san... tu te souviens du gage, n'est-ce pas ? Je crois que j'ai trouvé, aru, annonça-t-il d'un air taquin.

Dans son enthousiasme, il lui prit la main et l'incita à le suivre jusqu'à la boutique qu'il avait repéré. Un chinois de deux mètres dans un magasin de bijoux pour filles ? Ça se voyait toujours, enfin ! Sauf peut-être la vendeuse qui était surtout impressionnée par la taille. L'étudiant étranger parcourut quelques rayons et s'arrêta devant... une rangée incroyable de serre-tête chat. Il y en avait de toutes les couleurs et de toutes les formes. Avec de la fausse fourrure, décorée avec du tissu ou lumineux, il y en avait pour tous les goûts.

Sans gêne aucune, Liu s'en empara d'un marron, une couleur proche de la chevelure de la brune à ses côtés.

-Voilà le gage de Kohaku-san, chantonna-t-il gentiment en le lui montrant. Tu devras porter ça le temps de la pause déjeuner. Ça serait impossible de le porter en cours, aru.

Il fit une pause et se permit de placer l'accessoire à cheveux sur le haut du crâne de Junko.

-Le déjeuner se fera en compagnie de... Himuro Tatsuya !


(c) codée par weiwei

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



Informations Féminin Messages : 183
Date d'inscription : 10/02/2015
Localisation : A la maison !
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #9999FF

RP terminés: 4

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: Did you say pool? [PV Jun-chan]   01.02.16 22:47

Did you say pool ?
Wei-tan



Si Junko aimait bien parler art, elle oubliait parfois que la personne en face n'était pas aussi passionnée qu'elle, voire pas du tout intéressée. Mais la peinture était une vraie passion et la châtain voulait vraiment leur montrer tout le bonheur de nager là-dedans. Mais son plus grand plaisir, c'était d'offrir ses tableaux. Personnalisés selon les destinataires, à l'image de ce que l'artiste voyait en ces personnes.

Elle peignait pour son plaisir mais aussi pour le plaisir des autres. C'était, à sa façon, un moyen qu'ils se rappellent d'elle. Junko ne faisait rien de spectaculaire, ses tableaux n'étaient pas imposants. Elle préférait les petits tableaux passe-partout qui ne demandaient pas tout un pan de mur.

« Je t'avoue que j'y connais rien »

Oui, c'était prévisible. Mais Junko, elle, s'y connaissait donc c'était plus que suffisant. Il n'avait qu'à profiter de son cadeau. La pivot, c'était un eu un Père Noël, elle avait toujours des cadeaux à faire, préférant le travail manuel à tout le reste. C'était une plus grande satisfaction.

« Pour le tableau, tu n'es pas obligée, aru. En plus, mon anniversaire est déjà passé »

« Je sais »

Le temps de réfléchir au sujet du tableau, de le faire et surtout, de le terminer, il valait mieux s'y mettre le plus tôt possible. Limite, l'année d'avant. Junko avait parfois des trous, syndrome du tableau blanc. Donc, elle lâchait pour mieux revenir après.

« Alors, par quoi tu veux commencer ? »

« Je ne sais pas trop ... »

Les boutiques défilaient mais aucune pour attirer son attention. Boutiques de vêtements, chaussures, accessoires … Elle aurait bien besoin d'encre de Chine à la limite et quelques pots de peinture.

« Kohaku-san... tu te souviens du gage, n'est-ce pas ? Je crois que j'ai trouvé, aru »

Outch, elle n'aimait pas le ton de sa voix … Lui, il avait une idée en tête et Junko n'était pas certaine de l'apprécier !
Sans doute pressé de lui montrer quelque chose, le chinois prit sa main, surprenant la châtain. C'était la deuxième qu'un garçon prenait sa main. Et étonnamment, ce n'était pas du tout la même sensation. Avec Himuro, ça avait été chaud, le cœur battant à tout rompre. Avec Wei, c'était plus … le grand frère qui devait tenir sa petite sœur pour qu'elle ne se perde pas. Bon, sans le blesser, elle préférait quand même tenir la main à Himuro …

Ils rentrèrent dans une boutique d'accessoires qui avait attiré le regard de la lycéenne mais sans plus. C'était un peu étroit, surtout pour eux deux. Sa main toujours la sienne, la pivot suivait à grands pas jusqu'à ce que le garçon s'arrête enfin.
Se décalant légèrement sur le côté, Junko regarda l'étalage devant eux. Des dizaines et des dizaines de parures de chats s'offraient à eux. Oh, Wei aurait-il besoin de son aide pour faire un cadeau ?

Le chinois la lâcha enfin pour attraper une paire d'oreilles. Mignonnes, discrètes, passe-partout pour ceux qui aimaient ce genre de choses.

« Voilà le gage de Kohaku-san. Tu devras porter ça le temps de la pause déjeuner. Ça serait impossible de le porter en cours, aru »

Les yeux grands ouverts, elle sentit qu'il plaçait le serre-tête sur ses cheveux. Non, il plaisantait ?! Elle ne pourrait jamais faire ça enfin ! C'était bien trop gênant !!

Rouge de gêne, Junko leva les mains, décidée à plaider sa cause sur ce gage qui mettait en doute sa santé mentale aux yeux des autres élèves de Yosen. Déjà qu'elle ne se fondait pas dans la foule alors avec ça … Non, par pitié !!

« Le déjeuner se fera en compagnie de... Himuro Tatsuya ! »

Battement de cœur.
Les mains en l'air, la bouche ouverte et les joues en feu, elle pensait rêver. Un repas en compagnie de son amoureux … avec des oreilles de chat … C'était … c'était … !

« C'est impossible !! Je ne peux vraiment pas faire ça !! Ce serait tellement gênant d'être comme ça en face de lui »

Par contre, elle n'enlevait pas pour autant les oreilles. Elle leva les mains, caressant la matière toute douce. Certaines filles aimaient bien les accessoires de ce genre, pour se rendre mignonne … Himuro y serait-il sensible ? Est-ce qu'il aimait bien les filles qui agissaient de cette façon ? Autant demander !

« Liu-senpai … Himuro-kun aime ce genre de choses… ? »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 61
Date d'inscription : 24/06/2014
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: 660033

RP terminés: 2

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Did you say pool? [PV Jun-chan]   09.02.16 13:36

Did you say pool?
feat. kohaku

Certes, Liu aimait bien taquiner les gens – regardez Okamura par exemple. Mais il le ferait rarement avec des filles. Mais là, il trouvait ça franchement drôle et... mignon. Lorsqu'il avait parlé de son colocataire, le beau et ténébreux Himuro Tatsuya, la réaction fut instantanée. Kohaku Junko avait véritablement des sentiments pour le Shooting Guard de Yosen. Bah, rien d'étonnant. Tout droit sorti des Etats-Unis, il avait un physique et un charme à faire tourner les têtes sur son passage. Ce qui arrivait souvent. Tous les jours même. Dans les couloirs du lycée. Si le chinois était jaloux ? Il mentirait s'il disait qu'il ne l'était pas. Mais juste un petit peu.

-C'est impossible !! Je ne peux vraiment pas faire ça !! Ce serait tellement gênant d'être comme ça en face de lui.

Et la voir aussi gênée face à la perspective de devoir simplement déjeuner en sa compagnie lui donnait encore plus envie de la taquiner – et lui faisait oublier sa jalousie par moment.

-Mais si, tu y arriveras, aru. Yosen a remporté la deuxième place de la Winter Cup. Ça, c'est du gâteau, affirma-t-il en ajustant correctement les oreilles de chat.

Elle en plein combat intérieure, c'était évident. S'il ne voulait vraiment pas mettre les oreilles, elle les aurait déjà enlevé et peut-être, Liu se serait prit une gifle pour être allé aussi loin. Mais rien de tout cela n'arriva. Au contraire, elle se mit à tâter la matière douce de l'accessoire.

-Liu-senpai … Himuro-kun aime ce genre de choses… ?

Oh ? Il s'y intéressait finalement ? Il ne put s'empêcher de sourire en voyant qu'elle hésitait réellement à le mettre. Et le fait qu'elle demande les goûts d'Himuro était une preuve de plus qu'elle était, sans l'ombre d'un doute, amoureuse de lui. Il haussa les épaules et répondit d'un air nonchalant :

-Je ne sais pas trop, aru. Si tu veux savoir, il faudrait que tu les porte et que tu ailles manger avec lui.

Non sans effacer son sourire légèrement moqueur, il tourna légèrement la tête et remarqua un autre accessoire qu'il prit aussitôt qu'il présenta à la jolie brune.

-Si les oreilles de chat te gênent... Tu veux essayer ceux des lapins peut-être ?

Encore plus provocateur que les oreilles de chat. Et encore, il lui épargnait une tenue de maid ! Liu avait bien dit que ce ne serait que l'affaire d'une petite demi-heure : le temps d'un déjeuner. Et il s'y était engagé à respecter ce gage. Pas question qu'elle revienne sur sa parole. Et comme toutes les joueuses de l'équipe de basket féminine, elle devait avoir sa propre fierté pour tenir les promesses.

-Alors, Kohaku-san, qu'est-ce que tu choisis ? Tu ne vas pas revenir sur ta parole, tout de même, si ?

Il jouait évidemment sur la corde sensible mais c'était un risque à prendre. Pouvait-il pousser le bouchon un peu plus loin ou devait-il s'arrêter là... ?

-Si ça peut te rassurer, je peux t'arranger le déjeuner et en parler avec Tatsuya. Tu pourras te préparer mentalement, continua-t-il. Préviens moi quel jour t'arrangerai, aru. Aussi...

Il plissa les yeux – comme si ça n'était pas déjà assez plissé – et prit son menton entre son pouce et son index, faisant mine de réfléchir.

-Il me faudra bien évidemment une preuve que tu ait fait le gage !

Une photo devrait amplement faire l'affaire. Mais si par la même occasion, il se passait quelque chose entre eux... ce serait parfait ! L'étudiant étranger pencha la tête sur le côté et montra une dernière fois les deux serres têtes.

-Alors ? Tu as fait ton choix ?

Une pause.

-On peut ajouter les queues assorties. Il va sûrement adorer !

Liu ne trichait pas enfin ! Il essayait de s'amuser un petit peu... au dépend des autres. Mais si ça pouvait les mettre en couple... alors pourquoi pas !


(c) codée par weiwei

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



Informations Féminin Messages : 183
Date d'inscription : 10/02/2015
Localisation : A la maison !
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #9999FF

RP terminés: 4

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: Did you say pool? [PV Jun-chan]   16.02.16 15:54

Did you say pool ?
Liu Wei



Le regard fuyant, Junko sentit que le chinois replaçait correctement les oreilles sur sa tête. Malgré les quelques ondulations châtains, les cheveux ne parvenaient pas à camoufler le serre-tête. On allait voir que ça.

« Mais si, tu y arriveras, aru. Yosen a remporté la deuxième place de la Winter Cup. Ça, c'est du gâteau »

Un petit rire lui échappa. Ce n'était pas du tout, mais alors pas du tout pareil ! Junko préférait cent fois affronter plusieurs équipes à la suite. Comparé à cette fois au cinéma où elle s'était faite jolie -c'est à dire une simple robe, pas coiffée, pas maquillée- le fait de se présenter devant lui avec ce déguisement … Il allait se moquer d'elle. Alors si en plus d'autres élèves la voyaient avec ça, ce serait l'apothéose.

Mais d'un autre côté, le brun n'était pas le genre de garçon à se moquer ainsi d'une fille. Surtout qu'ils s'étaient … embrassés. Junko se trémoussa un peu sur elle-même : quel merveilleux moment !! Oh, comme elle aimerait pouvoir l'embrasser encore !

« Je ne sais pas trop, aru. Si tu veux savoir, il faudrait que tu les porte et que tu ailles manger avec lui »

Voila un chinois qui ne perdait pas le Nord. Il affichait même un petit sourire moqueur. Junko aurait du nager plus vite, tiens ! Ou le noyer quand elle en avait l'occasion.

« Si les oreilles de chat te gênent... Tu veux essayer celles des lapins peut-être ? »

Elle ouvrit la bouche, indignée de cette proposition. Il s'amusait bien en plus. Les vendeuses les regardaient de loin, préférant sans doute rester loin de ces deux adolescents gigantesques. Si en plus, l'une d'entre elle s'avançait pour proposer la tenue assortie, ce serait le pompon ! Junko lui prit des oreilles de lapins, touchant la fausse fourrure toute blanche

« Alors, Kohaku-san, qu'est-ce que tu choisis ? Tu ne vas pas revenir sur ta parole, tout de même, si ? »

« Bien sûr que non ! »

Question de fierté. Une fois sa parole donnée, Junko allait jusqu'au bout. Par contre, il était plus difficile d'assumer surtout quand le gage réunissait des oreilles d'animal et Himuro Tatsuya.

« Si ça peut te rassurer, je peux t'arranger le déjeuner et en parler avec Tatsuya. Tu pourras te préparer mentalement. Préviens moi quel jour t'arrangerai, aru. Aussi... Il me faudra bien évidemment une preuve que tu ait fait le gage ! »

Il allait sans doute lui demander une photo. Tant que Wei ne la gardait pas en guise de souvenir … Ou du moins qu'il évite de la ressortir un jour. Histoire de garder la fierté de la pivot intacte.

« Alors ? Tu as fait ton choix ? On peut ajouter les queues assorties. Il va sûrement adorer ! »

Junko respira doucement deux fois et plaça les oreilles de lapin sur la tête de Wei. Oh, c'était pas mal du tout. Il manquait juste le pompon justement.

« Je prends les oreilles de chat »

C'était toujours plus discret que celles de lapin.
Junko sortit son portable et le secoua un peu pour attirer le regard de Wei dessus.

« Je suppose que tu voudras une photo ? Je n'ai pas ton numéro par contre »

Elle retira les oreilles de chat et les regarda : au moins, il n'y avait pas de rubans ou de clochettes dessus, elles étaient relativement softs.

« Par contre, pas la queue ! Les oreilles, ça fait déjà beaucoup »

Et d'un pas décidé, elle laissa le chinois pour rejoindre la caisse et payer l'accessoire. Une fois fait, Junko se retourna vers lui :

« Ça te suffira ? A moins que tu veuilles que je t'offres les oreilles de lapin … ? Je devrais te faire déjeuner avec une des filles de l'équipe la prochaine fois … avec ces oreilles »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 61
Date d'inscription : 24/06/2014
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: 660033

RP terminés: 2

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Did you say pool? [PV Jun-chan]   21.02.16 12:07

Did you say pool?
feat. kohaku

Liu savait quelque part qu'il ne fallait pas trop embêter ou taquiner une fille. Autant, elle pouvait être embrassée, autant elle pouvait vite réagir au quart de tour et on finissait avec une belle marque rouge en forme de main sur la joue. Même s'il savait que Junko était une fille douce et attentionnée, elle devait sûrement avoir une part sombre. D'ailleurs, ne dit-on pas que les gens les plus calmes sont les plus effrayant une fois vraiment en colère ?

Mais le chinois ayant été relativement chanceux jusqu'à présent, elle n'avait pas ( encore ) levé la main sur lui. En fait, elle se contenta de prendre les oreilles de lapin et de les placer sur sa tête. Pas que ça le dérangeait mais c'était pas vraiment son genre. Ou ien, c'était sa façon à elle de se venger pour tenter de la mettre dans une situation gênante. Mais c'était mieux que de se prendre une gifle dans un magasin d'accessoires pour fille.

-Je prends les oreilles de chat.

Un petit sourire victorieux s'immisça sur les lèvres du brun.

-Je suppose que tu voudras une photo ? Je n'ai pas ton numéro par contre. Par contre, pas la queue ! Les oreilles, ça fait déjà beaucoup.
-D'accord, d'accord, aru...

Un petit soupir de regret s'échappa de ses lèvres. Ca aurait été pas mal avec la queue mais comme il l'avait dit plus tôt, inutile de pousser le bouchon trop loin ! Les oreilles, c'étaient amplement suffisants. Même s'il savait que Junko serait sans doute rouge de gêne tout le long du déjeuner, il aimerait surtout savoir la réaction de son colocataire. Il allait sans doute penser que Liu était un goujat pour imposer une telle chose. Ou bien, il n'allait pas réagir du tout. Ou bien, il serait gêné mais ne le montrerait pas. Comme souvent en fait avec sa poker face.

La jolie brune s'était finalement décidé et partit en caisse pour payer. Wei retira les oreilles de lapin et les remit sur le présentoir avant de rejoindre son ami.

-Ça te suffira ? A moins que tu veuilles que je t'offres les oreilles de lapin … ? Je devrais te faire déjeuner avec une des filles de l'équipe la prochaine fois … avec ces oreilles.
-Non merci pour les oreilles, déclina-t-il gentiment en sortant du magasin.

Sur le trottoir, il enfonça l'une de ses mains dans une poche et se retourna pour la regarder.

-Est-ce que tu essayes de me caser, Kohaku-san ? La taquina-t-il, un sourire en coin sur les lèvres.

Il lui tendit néanmoins son téléphone puisqu'elle parlait un peu plus tôt d'échanger leurs numéros.

-Tu peux entrer ton numéro, s'il te plaît ?

Liu se saisit également de son portable et ne prit pas longtemps pour trouver le répertoire et créer un nouveau contact pour entrer ses coordonnées. Une fois fini, il lui rendit son bien et reprit le sien, le rangeant dans la poche avant de son pantalon.

-Alors, où est-ce qu'on va maintenant ? Tu voulais allez dans un magasin en particulier pour ta peinture ? Demanda-t-il.

Cela ne faisait pas très longtemps que Liu était ici à vrai, alors, il ne connaissait pas réellement le coin. Du moins, il ne venait pas souvent dans les rues commerciales et marchandes de lui-même, sauf en cas de réelles nécessités. Lorsqu'il venait, c'était principalement avec des amis. Amis qui étaient à l'internat et qui n'aimaient pas spécialement y rester durant les week-end. Il sortait une fois sur deux avec eux. Comme la semaine dernière il avait refusé leur invitation, demain, il sortira sans doute avec eux. Ils devraient inviter Himuro un jour, tiens. Ça lui plairait sans doute.




(c) codée par weiwei



Dernière édition par Liu Wei le 08.03.16 12:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



Informations Féminin Messages : 183
Date d'inscription : 10/02/2015
Localisation : A la maison !
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #9999FF

RP terminés: 4

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: Did you say pool? [PV Jun-chan]   29.02.16 14:50

Did you say pool ?
Liu Wei



La petite poche noire dans les mains, Junko regardait les oreilles à l'intérieur : pfeu, la prochaine fois qu'elle faisait une course, elle allait la gagner et ce sera elle qui donnera le gage ! Mais pour l'instant, elle allait devoir porter ça en compagnie de Himuro. Quelle honte !

En sortant du magasin, la châtain porta sa main en visière pour cacher temporairement le soleil. Il faisait très bon encore, c'était agréable. Si le temps pouvait rester ainsi encore un petit moment, ce serait vraiment génial. Encore un peu, juste avant l'hiver et ses couches de neige impressionnantes.

Wei marchait un peu devant. Il marchait tranquillement comme si rien ne l'attendait après. Vivant tranquillement. Le garçon fouilla dans sa poche et Junko leva un peu les yeux pour le regarder pendant qu'il s'adressait à elle :

« Est-ce que tu essayes de me caser, Kohaku-san ? »

Elle haussa les épaules, un petit sourire à l'appui. Un gentille demoiselle pour un gentil garçon, non ?

« Tu peux entrer ton numéro, s'il te plaît ? »

La pivot attrapa le téléphone du chinois et lui tendit le sien afin de s'échanger correctement les numéros de téléphone. Inscrivant son nom et son prénom, elle tapa sur le clavier comme si elle avait toujours maîtrisé le portable du garçon.

« Voilà ! »

Elle le lui rendit, reprit le sien et le glissa dans son sac de sport. Junko préférait le ranger ici, afin d'être certaine qu'on ne s'en prenne pas à elle pour le lui voler comme elle le voyait souvent aux infos en regardant la télé le soir. Certes, si on lui volait son sac, elle perdrait également son portable mais c'était toujours mieux que ce qu'elle voyait à l'écran. Cette pauvre fille qui s'était faite tabassée par une bande pour avoir refusé de donner « tranquillement » ses affaires personnelles … Brrrr, mieux valait ne pas y penser.

« Alors, où est-ce qu'on va maintenant ? Tu voulais allez dans un magasin en particulier pour ta peinture ? »

Son index sur le menton, la lycéenne réfléchissait. Pour tester la peinture Xeiyi, il allait lui falloir deux-trois trucs, effectivement.

« J'aurais besoin de matériel oui »

Par chance, Junko connaissait bien cette rue. Un peu plus loin, se tenait une petite boutique qu'elle adorait visiter. Des crayons de couleurs, des feuilles, des pinceaux et toutes sortes de peintures, c'était un petit paradis à ses yeux.

Poussant doucement la porte d'entrée, la châtain salua discrètement l'un des vendeurs, occupé avec un client. Elle venait si souvent ici qu'elle connaissait les rayons par cœur et était parfaitement capable de trouver seule ce dont elle avait besoin.

Glissant d'abord dans le rayon des pinceaux, elle se posta devant et entreprit la grande réflexion : il lui fallait au moins trois pinceaux différents d'après ce que disait son libre.

« Alors … Celui-là, celui-là et celui-là ... »

Et ils n'étaient pas trop chers alors que demander de plus ?!
Maintenant, l'encre. Il lui restait largement de la peinture mais le niveau son encre de Chine était vraiment très bas.

Et, ouuuuuuuh, une promotion dessus ! Junko en attrapa deux de plus. Elle regarda un peu Wei et plaisanta :

« Si je faisais pareil à chaque fois que je fais du shopping, je finirais ruinée »

Son butin dans les mains, la châtain régla ses achats et regarda le vendeur qu'elle connaissait bien. Il regarda Wei un peu plus loin et glissa un clin d'œil à la fille. Elle démentit vigoureusement en secouant sa tête et rejoignit le chinois, les joues un peu rouges à l'idée qu'on puisse la croire en couple avec … cet ami ?

« Terminé ! Et toi, tu voudrais voir quelque chose ? »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 61
Date d'inscription : 24/06/2014
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: 660033

RP terminés: 2

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Did you say pool? [PV Jun-chan]   08.03.16 12:53

Did you say pool?
feat. kohaku

Liu n'était pas fervent fan d'art. On pouvait même dire qu'il ne s'y connaissait pas réellement. Il savait simplement les mélanges simples que le cyan et le magenta et sans plus. En entrant dans cette boutique, il entrait dans un tout nouveau monde en quelque sorte. L'odeur atypique de la peinture acrylique et à l'huile embaumait les lieux. Il y avait quelques clients dans les clients mais ce n'était pas pleins pour autant. Laissant Junko faire ce qu'elle avait à faire, il déambula dans les autres rayons. Avec sa grande taille, il arrivait à la repérer facilement. Et en plus, elle était également très grande pour son âge. Il s'approcha d'elle finalement – elle était dans le rayon pinceaux – et la regarda choisir.

-Alors … Celui-là, celui-là et celui-là ... Si je faisais pareil à chaque fois que je fais du shopping, je finirais ruinée.

Wei rigola doucement en la voyant faire puis continua de la suivre lorsqu'elle se dirigea vers la caisse pour payer ses achats. Mais il s'arrêta dans un rayon de loisirs créatifs. Plus précisément, c'était un rayon de scrapbooking. Et en voyant tous les accesoires et décorations nécessaires. Il pensa directement à ses frères. Surtout le petit dernier qui aimait bien décorer ses cahiers et ses affaires avec des autocollants et des washi tape en tout genre. Il cherchait d'ailleurs ses petits rouleaux de dessins et examine les motifs présents. Il en avait de toutes sortes mais il devait faire attention à ne pas quelque chose en double.

-Terminé ! Et toi, tu voudrais voir quelque chose ?
-Hm... ah oui, je vais prendre quelques choses pour mes frères.

Il s'empara d'un washi tape aux motifs « Galaxy » ainsi qu'un decoration pen ( une bande déroulante de motif ) « Hérisson ». En plus, ce n'était pas trop cher. Il y avait tout pleins de motifs mais il pouvait décemment pas les prendre, sinon son porte-monnaie en prendrait un coup. Il partit donc payer son achat et rejoint Kohaku pour retourner à l'extérieur dans la rue commerçante. Il jeta un rapide coup d'oeil à sa montre.

-Je pense qu'il est temps que je rentre, déclara-t-il en réajustant la sangle de son sac sur son épaule.

Il passa une main dans ses cheveux puis regarda quelques secondes la jolie brune avant d'ébouriffer les siens, un sourire amusé sur ses lèvres.

-On se revoit au lycée. Je te contacterais pour tu-sais-quoi, aru, la taquina-t-elle.

Il leva rapidement les yeux et vit le bus qu'il devait prendre tourner au coin de la rue pour se diriger vers l'arrêt qui était quelques mètres derrière eux.

-Celui-là est pour moi. C'était sympa aujourd'hui. À la prochaine, aru ! Termina-t-il en courant vers l'arrêt.

Il lui fit un signe de la main avant de monter dans le véhicule. Le chinois prit place au fond du bus, chanceux qu'il n'y ait pas grand monde, et s'assoit. Dans la poche de son pantalon, son portable vibrait sans cesse alors qu'il recevait tout un tas de messages. Il n'avait même pas besoin de vérifier pour savoir qu'il s'agissait des jumeaux qui le pressaient de rentrer pour le retrouver sur skype. Il se demandait bien quelles bêtises il allait lui raconter.




(c) codée par weiwei



[HRP: ma réponse est courte mais je suppose que c'est la fin ;w; si tu veux répondre ou laisser comme ça, c'est comme tu veux c: ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



Informations Féminin Messages : 183
Date d'inscription : 10/02/2015
Localisation : A la maison !
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #9999FF

RP terminés: 4

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: Did you say pool? [PV Jun-chan]   08.03.16 22:50

Did you say pool ?
Liu Wei



« Hm... ah oui, je vais prendre quelques choses pour mes frères »
Juste derrière Wei, Junko jeta un petit regard à ce qu'il prenait. Le chinois était un très gentil grand frère, toujours en train de gâter les plus petits. Une attitude qu'il risquait de ne jamais perdre avec l'âge. Tant mieux cela dit, c'était plus agréable ainsi.

Le motif que le garçon avait choisi était vraiment chouette. Sans doute que la châtain en prendrait plus tard pour les jumelles, si elles étaient sages. Et ce n'était pas gagné … Des économies seront réalisés ainsi.

Laissant le brun régler son achat, Junko salua les vendeurs et sortit de la boutique. Le temps s'était un tantinet rafraîchi mais c'était toujours agréable. Son portable vibra, signalant un SMS de sa mère, lui demandant à quelle heure sa fille aînée allait rentrer. La lycéenne lui répondit rapidement et attendit que le chinois sorte du magasin d'art.

Celui-ci ne tarda pas trop et regarda sa montre en s'arrêtant près d'elle.

« Je pense qu'il est temps que je rentre »

« Mes parents m'attendent et je dois encore faire les courses, je vais y aller aussi. Merci pour la journée, c'était bien de pouvoir se parler un peu plus, Liu-senpai ! »

La grande main du garçon se posa sur sa tête et il frotta un peu ses cheveux. Un petit rire lui échappa tandis que Junko fermait ses yeux et rentrant un peu sa tête dans ses épaules.

« On se revoit au lycée. Je te contacterais pour tu-sais-quoi, aru »

La pivot reprit finalement son air un peu boudeur et gonfla ses joues comme le ferait une enfant. Visiblement, le bus garé derrière eux semblait être celui que Wei attendait, vu l'intérêt qu'il lui portait.

« Celui-là est pour moi. C'était sympa aujourd'hui. À la prochaine, aru ! »

« Au revoir Liu-senpai ! Sois prudent en rentrant !! »

Agitant son bras dans sa direction, Junko finit par regarder l'heure que l'écran de son portable affichait : oui, il était temps qu'elle rentre aussi.
Retournant tranquillement vers la piscine où elle avait rencontré Wei, la châtain rentra dans le premier combini sur le chemin afin d'y effectuer les quelques courses demandées par la maîtresse de maison.

Elle avait envie de vite rentrer dans sa maison, de jouer avec les jumelles et de se mettre à peindre. De maîtriser l'art chinois en peinture afin d'en faire cadeau au brun. Ah, et il y avait cette photo à faire avec Himuro aussi … Wei allait bien rire avec voyant sa tête, le saligaud ! Mais qui sait, elle allait sans doute pouvoir le remercier plus tard ~







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Did you say pool? [PV Jun-chan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Did you say pool? [PV Jun-chan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Pool saison 2010-11
» fate testarossa,vita chan et les autres.
» Site Officiel du Pool
» La philosophie du coquillage (Shiina-chan + you ! (libreuh))
» Pool NFL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: RP finis-