The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 * Miyu-chan ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rakuzan
avatar



Informations Féminin Messages : 319
Date d'inscription : 08/12/2013
Localisation : Lycée Rakuzan | Kyôto
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: cornflowerblue

RP terminés: 11

RP en cours: 3


MessageSujet: * Miyu-chan ~    08.12.13 23:37


Ai Miyu




Généralité


  • Nom : Ai
  • Prénom : Miyu
  • Surnom : Miyu-chan, Mi-chan, Mimi-chan ...
  • Age : 15 ans
  • Date de naissance : 3 Janvier
  • Nationalité: Japonaise
  • Taille : 145cm
  • Poids : 36kg
  • Orientation sexuelle : Hétérosexuelle, mais elle est trop timide pour parler aux garçons ...
  • Statut social : Modeste, voir pauvre
  • Poste au basket : Manager, ça compte ?
  • Situation familiale : Elle est la dernière née d'une famille de sept enfants. Elle a d'ailleurs une sœur jumelle. Ses aînés ne sont que des garçons.
  • Etablissement : Rakuzan
  • Double Compte : Oui (Himuro)
  • Avatar : Komeiji Koishi  - Touhou



Caractère
Il est très aisé de définir clairement le caractère de Miyu. C’est une jeune fille adorable, à qui l’on s’attache facilement tant à cause de sa naïveté candide que grâce à sa capacité de toujours voir les choses du bon côté. En effet, la jeune fille n’est pas une personne négative qui imagine toujours le pire à la moindre situation ou qui s’affole lors d’une situation sortant de l’ordinaire. Pour revenir sur la naïveté, il est vrai que Miyu l’est beaucoup : vous pouvez lui dire que vous êtes déjà allé sur la lune que la pauvre petite vous croirait. Néanmoins, ne vous amusez pas à lui mentir à longueur de temps car elle sait se montrer impardonnable lorsqu’elle remarque que vous l’avez trompé. Elle n’est pas rancunière ni du genre à se venger mais sait recadrer quand il le faut. Pour cela, pas besoin d’user de ses poings : la langue est de loin la chose la plus puissante du corps humain. La douleur physique guérit avec le temps, pas la douleur mentale. Bien que Miyu n’aime pas se mettre en colère ou hausser la voix, elle n’hésite pas à le faire quand la situation le demande. Ce petit brin de femme est peut être menue et naïve, il ne faut pourtant pas croire qu’elle est née de la dernière pluie.

Miyu est également une adolescente très intelligente qui maîtrise parfaitement l’anglais, le japonais et le coréen. Étudier a toujours été comme une passion chez elle. D’ailleurs, sa vivacité d’esprit et son sérieux quant au travail ne sont plus à remettre en cause. L’adolescente prend ses études très à cœur puisqu’elle compte bien exercer un métier à responsabilité plus tard, comme juge ou peut-être même femme politique. Cet amour du travail ne l’empêche pourtant pas de pratiquer son instrument de prédilection, le piano. Miyu ne se lassera jamais de la danse de ses doigts sur le clavier. Il lui arrive de chanter - puisqu’il faut bien le dire, elle chante bien - mais n’a pas réellement confiance en ses capacités de chanteuse. Elle préfère donc le faire à l’abri des oreilles. Puisqu'elle ne peut pas jouer au basketball à cause de sa petite taille (cf. histoire) elle a décidé de s'impliquer d'une tout autre manière dans l'équipe masculine de Rakuzan en devenant leur manager, son esprit méthodique et son cerveau d'intello faisant d'elle la femme de la situation.  

Ce qui est le plus apprécié chez la jeune fille, c’est sûrement sa loyauté et sa gentillesse sans borne. N’ayant pas vécu dans un monde tout rose, elle a connu les difficultés de la vie, comme celle de ne rien avoir sur la table lors du repas. De ce fait, elle a développé un point de vue sur la vie qui est inhabituelle pour une adolescente de son âge. Miyu a depuis très longtemps compris que les êtres humains doivent se serrer les coudes pour survivre, et que la loyauté n’est pas une chose à prendre à la légère. Vous apprendrez bien vite que celle de l'adolescente est infaillible et que, quand elle donne sa confiance, c’est pour la vie. Et ça ne serait pas trop vous conseillez de ne pas vous moquer ou de ne pas saisir l’importance de cette confiance qu’elle vous donne, car Miyu la met sur un piédestal. Pour elle, il n’existe pas plus fort que l’amitié sur terre. Même l’amour ne lui arrive pas à la cheville. Alors si vous rentrez dans son cercle d’amis, vous êtes sûr de pouvoir compter sur elle quelque soit les situations. En plus de cela, sachez qu’elle a le cœur sur la main. Si elle trouve un chaton dans la rue, elle n’hésitera pas à le ramener chez elle pour le remettre sur pattes. Elle ne supporte pas de voir quelqu’un de malheureux, alors Miyu fera toujours en sorte d’aller voir cette personne afin de lui prêter une oreille attentive. Elle aime aider et être aidée, puisqu’elle n’a pas vraiment de fierté à entretenir. Comme dit plus haut, la japonaise a compris que la meilleure des choses est l’entraide.

Néanmoins, il lui faut bien quelques défauts à cette petite. Miyu est du genre...déterminée. On pourrait qualifier ceci de qualité si ce n’était pas à un stade aussi avancé. Quand l'adolescente a une idée en tête, elle ne l’a pas ailleurs. Elle fera ainsi tout ce qui est possible pour atteindre les objectifs qu’elle s’est fixée. Elle peut se montrer trop téméraire, ce qui la met parfois dans de mauvaises situations. Donc énoncer plus haut, Miyu est la personnalisation de la naïveté. Mais cette dernière peut devenir un défaut pour l’adolescente puisqu’elle ne mesure jamais les risques qu’elle pourrait courir. Il faut donc toujours avoir un œil sur elle pour être sûr qu’elle ne s’attire pas – encore – des ennuis. Elle a également la tendance à être dans la lune et perdre toute concentration. Et ce genre de choses lui arrive souvent en cours, ce malgré son amour pour les études. Pour résumer, il faut toujours surveiller Miyu pour éviter qu’elle s’attire des problèmes, puisqu’elle en à elle-même pas conscience. Est-ce vraiment un défaut me dites-vous ? A vous de voir...Vous le changerez d’avis après en avoir subi les frais. ;)

Pour terminer cette petite liste non exhaustive des défauts de Miyu, nous pouvons pointer du doigt sa grande timidité. Est-ce réellement un défaut ? A vous de voir. Malgré ses aspirations humanistes, la jeune demoiselle a beaucoup de mal à s'adresser aux gens, en particulier aux garçons. Quand elle agit, c'est souvent sur des coups de tête, car elle déteste se faire remarquer. Même si elle aime aider les gens, c'est souvent après une longue torture mentale qu'elle se décide d'aller offrir son aide, même si cela est quelque chose qu'elle adore faire. Elle réussit néanmoins à vaincre un tant soit peu sa timidité lorsqu'elle est en présence de personne en qui elle a entièrement confiance. Ne vous attendez pas à ce qu'elle devienne extravertie d'un coup, c'est impossible, mais elle aura plus de facilité à parler sans bégayer ou rougir comme une tomate. Vous devinez donc de sa timidité cumulée à sa naïveté fait d'elle une jeune fille très facilement influençable à qui, néanmoins, on s'attache très facilement.
Histoire
« Félicitations, vous avez mis au monde deux petites filles en parfaite santé. »

Pour Hikaru, rien au monde n'était plus magique que cet instant. Tandis que sa petite Miyu reposait dans ses bras, sa jolie Hinata dormait à poings fermés dans ceux de son papa, Hiro. Pour la maman, le bonheur était complet.

Cela faisait longtemps qu'elle rêvait d'avoir une fille. Ses cinq premiers enfants ont tous été des garçons et une présence féminine était en manque dans la famille. Hiro et Hikaru avaient longtemps hésité avant de tenter une nouvelle fois. Après tout, ils n'étaient pas très riche et devoir nourrir sept bouches était déjà difficile. Hiro cumulait deux emplois pour que sa femme puisse s'occuper du foyer et de leurs garçons, ce qui n'était guère agréable pour la famille. Néanmoins, Hiro semblait aussi déterminé que sa femme d'avoir une fille, alors ils tentèrent une nouvelle fois. Et le ciel les gâta de deux adorables petites filles. Certes cela élevait le nombre de bouches à nourrir à neuf, mais Hiro et Hikaru étaient bien trop comblés pour se soucier de cela dans l'immédiat.

L'arrivée des jumelles dans la famille fut accueillie en grandes pompes par les cinq garçons. Enfin ils avaient des petites sœurs à charrier et à taquiner. Loin d'être jaloux par ces nouvelles arrivantes, ils passèrent des heures à les observer, cherchant déjà à devenir le préféré d'au moins l'une d'entre elle. Miyu et Hinata se ressemblant comme deux gouttes d'eau, ils arrivaient rarement à les différencier quand leur mère s'amusait à les habiller pareil. C'est pourquoi Miyu était souvent appelée Hinata et vice-versa.

Cependant, la vie était dure pour la famille. Hiro ne parvenait plus à assumer ses deux emplois, la fatigue réduisant ses capacités. Hikaru dut se résoudre à trouver un petit boulot pour assurer la survie de sa famille. Miyu et Hinata n'ayant à cette époque que deux ans, ce sont leurs grand-frères qui s'arrangèrent pour s'occuper d'elles à tour de rôle. La solidarité qui régnait au sein de la maisonnée insufflait du courage aux parents désespérés, qui ne souhaitaient que le bonheur de leurs enfants. Lorsque Hiro perdit l'un de ses emplois, la situation se dégrada. C'est à peine s'ils parvenaient à payer leur loyer et les repas qu'ils servaient à leur progéniture se contentaient souvent à du riz. Hikaru se mit à accepter tous les petits emplois qu'elle pouvait trouver : garde d'enfant, ménage chez les voisins, entretien du jardin chez les personnes âgées … tout en continuant d'exercer son job de caissière au combini du coin. C'est à peine si elle avait du temps à se consacrer à ses jumelles qui entraient à peine en maternelle. Elles étaient maigres comparées aux autres enfants et cela alerta beaucoup les enseignants. Ils convoquèrent souvent leurs parents, mais que pouvaient-ils y faire ? L'argent n'allait pas tomber du ciel …

Miyu n'avait que six ans quand, un soir, elle promis à sa mère de devenir une très bonne élève afin d'avoir un bon métier plus tard. C'est assez improbable comme discours, surtout venant d'une gamine de six ans. A son âge, elle était censée vouloir devenir maîtresse, vétérinaire, danseuse, princesse … Et elle avouait vouloir devenir avocate. Hikaru ne sut pas quoi répondre à sa petite fille ce jour-là, mais elle était certaine que ce n'était pas des paroles en l'air.

Et la mère de famille avait raison de penser cela : d'un seul coup d'un seul, les notes de Miyu ont grimpées en flèche. Elle qui était une élève moyenne devenait en deux mois à peine la première de sa classe. La fillette passait son temps libre plongée dans les livres, s'instruisant même après les heures de cours. Plus d'une fois sa famille se questionna sur le brusque changement de comportement de leur benjamine. Ils ne désiraient pas qu'elle se tue à la tâche pour améliorer leur situation. Mais Miyu écarta vite toutes questions insensées : elle prenait plaisir à étudier, elle ne le faisait pas par ambition, mais par passion. Elle abandonna rapidement les dessins animés pour les reportages historiques, remplaça ses BD par des livres scolaires, décrocha son poster de chiot au profit d'une carte du monde.

Et ses efforts ne furent pas vain. En effet, ses compétences étant équivalentes à celles d'une collégienne, Miyu quitta prématurément l'école élémentaire. Elle aurait aimé rester dans la même école que Hinata, mais elle ne pouvait pas non plus renoncer à cette chance qui s'offrait à elle : la demoiselle tenait à devenir la meilleure des élèves afin de s'assurer une place dans un lycée de renom. Tel était son objectif. La jeune fille s'intégra parfaitement à son établissement, retrouvant son plus jeune grand-frère, de deux ans son aîné. Heureusement qu'il était là pour le guider dans le collège, sinon la pauvre petite se serait souvent perdue. Akito n'était pas aussi assidu que sa sœur concernant les études, mais il était très actif dans le club de basket-ball de leur collège. C'est par son biais que Miyu commença à s'intéresser à ce sport, qu'elle trouvait fascinant. Néanmoins, lorsqu'elle voulue intégrer l'équipe féminine, on le lui interdit formellement : d'après le capitaine, elle était bien trop petite pour pratiquer du basket-ball. La jeune fille se rabattit alors sur le club de musique, débutant ainsi la pratique du piano.

Ses années au collège se déroulèrent sans accroc, son nom apparaissant toujours en haut des classements lors des examens. Les professeurs n'étaient pas peu fiers de cette élève brillante qui redorait leur blason. Et grande fut leur surprise quand la prestigieuse école Rakuzan s'intéressa à la petite Miyu. Son niveau scolaire était exactement ce qu'ils attendaient de leurs élèves, et c'est pourquoi ils proposèrent une bourse à l'adolescente. Cette dernière hésita longtemps : certes Rakuzan n'était pas accessible à tout le monde – il paraît que ça grouillait de gosses de riche – mais Kyoto n'était pas la porte à côté et elle savait bien que ses parents n'avaient pas les moyens de s'installer là-bas, ni même de lui louer un petit appartement. Miyu s'apprêtait donc à refuser l'offre du prestigieux lycée lorsque le fils aîné de la famille – Ichigo vingt quatre ans – annonça vouloir s'installer à Kyoto, où il avait trouvé un emploi. Il était donc en mesure de louer un petit appartement avec sa jeune sœur. Malgré tout cela, la demoiselle resta réticente : elle se trouvait trop jeune pour partir si loin de sa famille, et Hinata lui manquerait beaucoup trop. C'est à force d'arguments que sa famille parvint à la convaincre d'accepter – une offre comme celle-là, ça n'arrive pas tout les six du mois.

C'est ainsi que Miyu s'installa à Kyoto dans un petit appartement contenant tout de même deux chambres avec Ichigo. En grand frère attentionné qu'il avait toujours été, il accompagna sa petite sœur pour son premier jour au lycée, afin de lui montrer le trajet. Son premier jour ne se passa pas aussi bien qu'elle ne l'aurait prévue, ne trouvant pas vraiment sa place au milieu de tous ses gosses de riches. Néanmoins, elle ne voulait pas baisser les bras : elle tenait bien à prouver sa valeur. Les résultats n'allaient pas de pair avec le compte en banque de papa, après tout.

A la surprise de beaucoup, Miyu se classa cinquième lors des examens. Qui aurait cru que cette jeune fille sortant de nul part était une telle élève ? Elle venait d'un collège tout à fait banal et parvenait à prendre la cinquième place du podium dans un lycée comme Rakuzan ?! D'un seul coup d'un seul, les élèves commencèrent à s'intéresser davantage à elle, la voyant comme leur égale – du moins, à peu près. Après tout, il lui manquait encore un élément important : la richesse. Cependant, Miyu était bien trop heureuse d'être enfin intégrée pour se soucier de son statut social et financier. Un jour, pendant la pause déjeuné, un garçon vint s'adresser à Miyu : il possédait des cheveux rouges et des yeux vairons. L'adolescente le reconnu sur le champ : c'est Akashi Seijuro, celui qui c'était classé premier aux examens – un camarade de classe par la même occasion. La proposition qu'il lui fit alors étonna Miyu. Il lui proposait de devenir la manager de l'équipe masculine de basket-ball. La jeune fille se demandait bien pourquoi il lui faisait une telle requête : après tout, il ne la connaissait pas. Trop timide pour lui rétorquer quoi que ce soit, elle se contenta de rester silencieuse. Le rouge lui expliqua alors qu'il la pensait parfaite pour ce rôle étant donné ses résultats, son sérieux, ses capacités d'observation et sa parfaite organisation – elle semblait aussi performante que Momoi concernant la collecte d'information. Miyu pesa longtemps le pour et le contre d'avant d'accepter. Après tout, pourquoi pas ? Si elle pouvait se rendre utile, ça ne la dérangerait pas. Et puis, ça lui permettrait de mieux s'intégrer encore dans son lycée, non ? Il ne lui reste plus qu'à faire ses preuves – une fois de plus.


Test RP
« Bienvenue à Kyoto, Mimi-chan ! »

Le visage collé contre la vitre de la voiture, Miyu admira le paysage urbain qui s'étendait sur son regard émeraude. S'étant beaucoup renseignée sur Kyoto avant son arrivée, elle savait que c'était une ville culturelle et que de nombreux temples avaient été classés comme patrimoine mondial de l'UNESCO. Elle savait également que la population était essentiellement jeune, puisque la ville était l'un des centres universitaires du pays. Elle comprenait mieux pourquoi Ichigo, son grand-frère, avait décidé de s'y installer : en tant que professeur d'économie, il n'était pas franchement dur pour lui de ne pas trouver de travail. Miyu était rassurée que son frère soit professeur : au moins, elle pouvait le questionner autant qu'elle le souhaitait sur la matière et ainsi être sûre de ne jamais être dans le pétrin. Et pour couronner le tout, il enseignait à Rakuzan !

Perdue dans sa contemplation, Miyu ne remarqua même pas que le véhicule s'était immobilisé. Si Ichigo n'avait pas ouvert sa portière, elle serait encore assise dans son siège. Descendant de la voiture, elle admira l'immense immeuble devant lequel ils étaient stationnés. Il devait y avoir au moins huit étages. Même si la façade ne payait pas de mine, l'intérieur était propre et clair. Ichigo apprit à sa jeune sœur que leur appartement se trouvait au deuxième étage et que l'établissement possédait un ascenseur. Cela rassura la jeune fille : même si elle n'avait pas beaucoup d'affaire, ils avaient quand même quelques cartons à monter. Ichigo et ses frères avaient déjà emmené le plus gros, soit les meubles et l'électroménager. Ils ne restaient que les affaires personnelles. Ichigo aida donc Miyu à monter ses trois petits cartons – contenant majoritairement des livres – puis la laissa ranger ses affaires dans sa chambre tandis qu'il retournait chercher les cartons restant.

Se retrouvant seule dans sa chambre, Miyu observa les murs roses. Les locataires précédents devaient sûrement avoir une fille aussi, au vu de l'aspect très très féminin de la chambre. Même si cette dernière avait une taille standard, elle paraissait immense à l'adolescente qui n'avait pas beaucoup de meuble et qui était habituée à partager avec sa sœur jumelle. L'absence de Hinata l'attristait, mais sa jumelle était encore au collège, elle. Déballant le premier carton, elle alla ranger ses livres dans sa bibliothèque, les rangeant par taille de façon tellement organisée qu'elle y passa au moins une heure entière. Si Ichigo n'était pas venue la chercher pour dîner, l'adolescente n'aurait pas remarqué que la nuit était tombée. Et elle n'avait déballer qu'un carton …

Le repas se déroula dans une ambiance calme, Ichigo n'ayant pas encore acheté de télévision. Miyu se doutait que ça n'allait pas faire partie de ses achats pressés, mais cela ne la dérangeait pas plus que cela : au moins, ils pouvaient s'adonner à des discussions sérieuses et très intéressantes. Ichigo était une réelle mine de savoir et la demoiselle pouvait passer des heures à discuter avec lui sans parvenir à s'en lasser. Puisque l'heure tournait, Ichigo envoya gentiment sa sœur à la douche. Le lendemain, elle allait intégrer son nouveau lycée et il ne fallait pas qu'elle se couche tard. Miyu rejoignit donc la salle de bain où elle pris une douche rapide, avant de se mettre en pyjama. Son frère vint la border, lui expliquant l'emploi du temps du lendemain avant de la laisser seule.

A nouveau seule, Miyu fixa le plafond. Nouvelle habitation, nouvel établissement scolaire … Que de bouleversement en si peu de temps. Elle avait un peu peur du lendemain. Après tout, elle allait intégrer un lycée prestigieux de fils à papa. Parviendra-t-elle à se faire une place au milieu d'un monde qui est loin d'être le sien ? Ce questionnement lui donna la boule au ventre. Elle avait tellement peur. Et Hinata n'était même pas là pour la soutenir. Se saisissant de son portable, elle envoya un texto à sa sœur. Sa famille n'avait pas réellement les moyens, mais les jumelles avaient reçu un téléphone portable au départ de Miyu, pour qu'elles puissent rester en contact. Hinata et Miyu discutèrent une bonne partie de la soirée et la jeune fille senti son stress décroître. Sa jumelle avait réussi à la rassurer. Maintenant, elle se sentait prête à donner tout ce qu'elle avait au lycée Rakuzan.

C'est le sourire aux lèvres et le portable encore au creux de sa main que Miyu s'endormit, le cœur léger et l'esprit déterminé.


Capacités du joueur
5 lignes minimum si vous êtes basketteurs.





Derrière l'écran


  • Pseudo : Tatsu, Himu ou Miyu :) Vous pouvez m'appeler Moona aussi ;)
  • Âge : Dans 51 jours j'aurais 19 ans 8D
  • Comment avez-vous découvert le forum ? C'est la fée fagot qui m'a donné l'adresse o/
  • Votre avis sur le forum ? Mon thème ne fait pas girly d'abord ;w;
  • Votre présence sur le forum ? 7/7j o/
  • Code de validation : Auto-validation ~


(c) fiche codée par Tsu-chan



AI MIYU
{  Une petite brebis parmi les loups }

Spoiler:
 


Dernière édition par Ai Miyu le 11.12.13 18:29, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rakuzan
avatar



Informations Féminin Messages : 321
Date d'inscription : 04/11/2013
Localisation : Rakuzan
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG:

RP terminés: 3

RP en cours: 4


MessageSujet: Re: * Miyu-chan ~    09.12.13 9:21

Re bienvenue Tatsu et bienvenue à ma manager *w*

Rakuzan c'est le bien d'abord 8D

J'adore la phrase de ta signature en passant XD

Hâte de lire ta fiche bon courage pour la faire ^^





Epic Theme

La classe de l'Empereur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rakuzan
avatar



Informations Féminin Messages : 319
Date d'inscription : 08/12/2013
Localisation : Lycée Rakuzan | Kyôto
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: cornflowerblue

RP terminés: 11

RP en cours: 3


MessageSujet: Re: * Miyu-chan ~    10.12.13 23:25

    ~ Merci Akashi-senpai :3 J'ai fini ma fiche :D


AI MIYU
{  Une petite brebis parmi les loups }

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: * Miyu-chan ~    11.12.13 11:05

J'ai lu ta fiche et il y a quelques fautes un peu partout. Je pense que tu devras te relire parce qu'elles sont vraiment pas difficile à trouver. ;)
Revenir en haut Aller en bas

Himuro
avatar



Informations Féminin Messages : 2548
Date d'inscription : 19/10/2013
Localisation : Akita | Lycée Yôsen
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: darkorchid | #a16968

RP terminés: 11

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: * Miyu-chan ~    11.12.13 12:05

~ Bon d'accord, je l'avoue .... Je me suis pas relue ;▼;


HIMURO TATSUYA
{  Keep a hot heart and a cool head, think before you act, and never give up }

YOSEN BISHIES !!!

Cuteness lvl 100 ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rakuzan
avatar



Informations Féminin Messages : 319
Date d'inscription : 08/12/2013
Localisation : Lycée Rakuzan | Kyôto
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: cornflowerblue

RP terminés: 11

RP en cours: 3


MessageSujet: Re: * Miyu-chan ~    11.12.13 18:30

    ~ Normalement j'ai corrigé :O S'il en reste, soit je suis miro (ce qui est possible 8D) soit elles sont vraiment minuscules xD


AI MIYU
{  Une petite brebis parmi les loups }

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kirisaki Daiichi
avatar



InformationsMessages : 208
Date d'inscription : 29/10/2013
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #339999

RP terminés: 8

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: * Miyu-chan ~    11.12.13 19:42


J'ai la joie de t'annoncer que- Tu parles ! Comme si j'allais dire une connerie pareil! Ouais, t'as compris, tu es validée Ai!

C'est propre, net et clair, rien à dire dessus ! Juste que tu me donnes envie de te briser ~

♦ Si ce n'est pas déjà fait, file recenser ton avatar & te recenser toi dans ton groupe ~
♦ Tu peux dès à présent faire une demande de RP si tu n'as pas de RP prévu, bien sûr ~ !
♦ Etablis-toi une fiche de liens ! Ton personnage a une vie sociale, lui aussi ~
♦ Passe jeter un coup d'oeil de temps en temps à la rubrique "Matchs" pour voir s'il ne te reste pas une place de libre pour participer au match du moment !
♦ Quand tu as bouclé un RP, il est commode de regrouper les RPs finis dans une même fiche, non ?
♦ Et si tu as gagné suffisamment de pockys, passe au combini t'acheter un petit lot ~

Tous les liens sont en bas de cette petite fiche de validation !

Tous les membres du staff te souhaitent la bienvenue et espèrent que tu passeras un bon moment sur notre forum !
Recenser ton avatar. Recenser dans ton groupe Demande de RPG Fiche de Lien Match Combini




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: * Miyu-chan ~    

Revenir en haut Aller en bas
 

* Miyu-chan ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» * Miyu-chan ~
» fate testarossa,vita chan et les autres.
» La philosophie du coquillage (Shiina-chan + you ! (libreuh))
» ♣ The Presentation of Karin-chan ♣
» Hebi-chan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: Dossier Scolaire :: Admis-