The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 Premier arrivé, premier servi ! [PV Shizuku Takao ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kaijo
avatar



InformationsMessages : 45
Date d'inscription : 23/01/2016
Agenda RPG


MessageSujet: Premier arrivé, premier servi ! [PV Shizuku Takao ]   03.02.16 22:17

⎡Premier arrivé, premier servi !⎡
avec Shizuku Takao



Kureha remerciait chaque jour qu’on lui donnait de vivre. Elle embrassait son présent avec reconnaissance et une joie non dissimulée. Il aurait fallu être particulièrement ingrat pour ne pas en faire autant. Elle savait pertinemment que dans le monde beaucoup n’avaient pas la chance de mener une vie aussi parfaite que la sienne. Parce que de quoi pouvait-elle bien se plaindre ? Elle était issue d’une famille aimante qui l’entourait et la soutenait dans ses choix. Elle avait déjà un métier à son âge. Un métier de rêve ! Chanteuse, rendez-vous compte ! Combien de petites filles se plaisaient à rêver pareille carrière devant leur miroir en chantonnant sur leur brosse à cheveux qu’elles tenaient comme un micro. Pour Kureha, le rêve n’en était plus un. C’était devenu son quotidien ! Un quotidien qu’elle adorait et qu’elle ne voulait perdre pour rien au monde !

Mah… La vie lui avait apprît que rien ne durait éternellement. La vie en elle-même était quelque chose d’éphémère qui se soldait par une fin à laquelle personne ne pouvait échapper. On a beau être riche, pauvre, beau, moche, gros, maigre, célèbre ou non… Devant la mort, tout le monde courbe l’échine pour finalement se laisser happer par la noirceur des ténèbres de la fatalité.

Sans aller jusqu’à cet exemple tragique, la vie lui avait montré que l’on n’était pas forcément maitre de tous ses choix. Lorsque Yuzuriha avait quitté le groupe d’idole qu’elle formait avec Tomomi, elle avait cru que son univers entier s’écroulait. Elle l’avait maudite. Elle lui en avait voulu longtemps… Puis elle débuta sa carrière solo dans un univers radicalement différent de son groupe d’avant… Et finalement, elle en était devenue a être reconnaissante envers son ancienne camarade. Peut être que si elle la revoyait un jour, elle s’excuserait et la remercierait.

« Tu as l’air bien pensive ma chérie. Te tracasses pas, je suis sure qu’il y aussi du monde pour te rencontrer en dédicace »

Kureha sortit de sa rêverie et cessa de regarder le paysage de la ville défiler sous ses yeux. Elle tourna la tête vers sa manager à laquelle elle adressa un sourire contrit.

Karen était comme une seconde mère pour Kureha. Que ce soit avec son groupe précédent ou sa carrière solo, elle avait été sa manager dès le départ, suivant pas à pas les progrès de sa petite pouliche à laquelle elle se plaisait de dispenser des conseils souvent avisés. Il fallait dire qu’elle venait des Etats Unis et qu’elle en connaissait un rayon sur le métier. Kureha ne lui avait jamais demandé mais elle la soupçonnait d’avoir déjà fait parti d’un groupe de musique similaire à celui dans lequel elle était avant. Imaginer Karen dans une tenue d’écolière était amusant. C’était tellement différent des tailleurs jupe droite qu’elle portait quotidiennement. Le tout mettant en valeur son décolleté plus qu’aguicheur sublimé par un visage d’ange aux cheveux blonds et bouclés. Elle était belle… très belle…. Et la manager le savait pertinemment et n’hésitait pas à jouer de ses charmes et de ses formes pour obtenir souvent ce qu’elle désirait ! « Bussines is business baby » !

Karen approcha sa main du visage de Kureha et l’attrapa doucement par le menton, déforma ses lèvres en lui souriant.

« Dis moi ce qui te tracasse ? »

Kuréha se défit de son étreinte et haussa les épaules sans se départir de son doux sourire

« Rien du tout. Je suis un peu nerveuse à l’idée de rencontrer les fans… L’album vient de sortir… Et s’il ne plaisait pas ? »


Le rire claire de Karen lui répondit alors qu’elle lui tapota doucement l’épaule pour attirer son attention. Sans rien dire, elle lui désigna la fenêtre de la voiture dans laquelle les deux filles se trouvaient.

Là, par la fenêtre, Kureha pouvait voir une file d’attendre de plusieurs dizaines de personnes qui se pressaient devant le magasin multimédia. Des personnes venues pour elle… pour sa dédicace…. Le cœur de la chanteuse bondit dans sa poitrine et un large sourire illumina son visage. Tous ses gens étaient venus pour elle… Il n’y avait pas plus belle preuve d’amour. Il n’y avait rien qui pouvait la rendre plus heureuse… rien….


~~~~~~


Les fans se succédaient. C’était à la fois long et rapide. Des visages qu’elle ne verrait peut être plus dans sa vie. Des mots d’admiration, de félicitation qu’elle accueillaient avec sourire. Elle demandait le prénom des personnes et elle signait le petit livret de son nouvel album. Quelque fois, elle serrait la main, elle faisait un sephi aussi…

Kureha était incapable de dire combien de personne elle avait vu. Il lui aurait suffi de compter le nombre de prénoms notés par Karen sur son petit carnet afin de ne pas faire de faute dans l’orthographe des kanji utilisés par les noms de ses fans.

Karen tendit un verre d’eau à Kureha et la jeune fille la remercia avant de reposer le gobelet et de prendre le stylo. En face, une nouvelle fan venait de faire son arrivée. Elle était jeune. A vu d’œil elle ne devait pas avoir plus de quatorze ans. Des cheveux noirs et coupés court lui donnaient un petit côté garçon manqué. Mais son visage, lui était féminin et paraissait joyeux. Elle avait l’air pétillante et Kureha lui sourit et lui tendit la main pour l’inviter à approcher

« N’ai pas peur je ne mange pas encore ! »

Elle rit et lui fit un petit clin d’œil avant de prendre l’album dont elle retira le petit livret du boitier. Penchant la tête sur le côté, Kuréha – enfin Alysa – s’adressa à la jeune fille d’une voix douce pour la mettre en confiance

« Tu t’appelles comment ? »





Kuroko's Basket



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Autres
avatar



InformationsMessages : 28
Date d'inscription : 30/07/2015
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Premier arrivé, premier servi ! [PV Shizuku Takao ]   22.02.16 13:24






Ft Alyssa ♥
Aaaahhh !!


« SHIZUKU ! Il est midi il va falloir se lever ! »

J’enfonce ma tête dans mon oreiller dans un grognement. Je suis réveillé depuis 9h mais je n’ai pas la force de me lever. Ma mère entre avec l’aspirateur dans ma chambre et je mets mon oreiller sur mes oreilles. Elle passe l’aspirateur tout en me faisant la morale. Je n’entends rien et c’est très bien comme ça ! De toute manière je n’ai rien de prévue aujourd’hui ! Autant rester au lit. Quelques minutes après, ma mère sort de ma chambre et j’essaye, toujours la tête sous l’oreille, d’attraper mon téléphone. Je check les réseaux sociaux, il n’y a rie de spécial aujourd’hui…. Quelle journée morose… Je m’amuse à faire glisser mon doigt sur l’écran pour qu’Instagram se réactualise toute les secondes. Puis un nouveau post apparait. J’écarquille les yeux et me mets debout sur mon lit d’un coup. Une photo… Une photo d’une fille avec le tout dernier CD d’Alyssa ! Je me retiens de crier. Normalement, écouter ce genre de musique ne me ressemble pas, je crois que même Aya-chan ne sait pas que j’écoute Alyssa… Passons, j’ai une raison pour sortir ! Je vais aller l’acheter avant qu’il n’y en ait plus !

Je m’habille, prend un sac avec de l’argent et descends les escaliers à toutes vitesse.

« Je sors ! »

« Mais on va manger Shizuku ! » Me répondit ma mère.
« Je prendrais un sandwich ! »

JE répondis tout en quittant la maison. En toute logique vous m’auriez dit, au pire si tu te serais ennuyé toute la journée, sors avec tes amies ! Hier j’avais demandé à Aya-chan mais elle m’avait répondu « Je compte travailler tout le week-end. Tu devrais en faire autant. » Ses SMS sont toujours aussi froid !

Je m’arrête au coin de la rue et sors mon MP4 , je mets les écouteurs dans mes oreilles et active ma chanson préféré d’Alyssa. Je me dirige vers le magasin de disque en sautillant. Heureusement que personne du collège n’habite dans le coin… Si quelqu’un me voyait comme ça… Mon dieu ma réputation ! C’est trop risqué ! J’entre dans un magasin de vêtement à la recherche d’un chapeau et de lunette de soleil. Finalement, je me pose sur un des fauteuils du magasin en réfléchissant. Après tout j’écoute ce que je veux ! Aaaah je ne suis pas bonne pour la réflexion ! Je sors du magasin et me dirige vers mon but en marchant rapidement.

J’arrive enfin devant le magasin, tout sourire. Je sais que c’est ne nouvelle sortie mais je ne m’attendais pas à voir de si grande affiche d’Alyssa dans le magasin. J’entre finalement dans celui-ci et je vois un grand panneau parmi pleins de cri hystérique. « Alyssa en dédicace ! ♥ » … Quelqu’un peut répéter ? Alyssa… Ici ? En dédicace ? Là ? Maintenant ? Je crois que je vais m’évanouir, Je vois effectivement la grande queue et au bout de celle-ci… Ahh…ahhhhhh Je me sens pas bien ! Il y a Alyssa ! Sans réfléchir j’attrape un des dernier CD restant et je me mets dans la file. J’essaye de m’entrainer à me présenter.

« Bonjour ! Je suis Takao Shizuku ! J’adore tes chansons ! »

Je répète cette phrase plusieurs fois, et je ne suis pas la seule. Finalement quelques minutes passent et c’est à mon tour. Mes jambes tremblent. Aaah elle est trop belle ! Elle tend sa main pour me dire d’approcher.


« N’ai pas peur je ne mange pas encore ! »

Elle me dit ça à moi… Aaah je n’y crois pas ! Juste à moi ! Takao Shizuku ! Je crois que je vais pleurer ! Je m’avance donc vers elle et pose mon CD sur la table. Ça y est, elle me demande mon prénom. Allez Shizu ! Comme à l’entrainement !

« Bonjour ! Je suis Midorima Aya et-… »

NON. Je me suis trompé ! C’est le stress ! Avant qu’elle ne marque je la stop.

« Aah non ! D-Désolé, je me suis trompé ahah… Ça doit être le stresse » dis-je en me grattant la tête « Je suis… Takao Shizuku ! »

Je soupire de soulagement, qui aurait pu croire que je serai aussi stressé !






© WILD BIRD



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kaijo
avatar



InformationsMessages : 45
Date d'inscription : 23/01/2016
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Premier arrivé, premier servi ! [PV Shizuku Takao ]   29.02.16 10:00

⎡Premier arrivé, premier servi !⎡
avec Shizuku Takao



Kureha avait une vie de rêve ! De nombreuses filles étaient sans doute prétes à tuer pour etre à sa place et la belle idole prenait pleinement conscience du rêve qui était son quotidien. Certes il y avait quelques petits inconvénients à être une personnalité publique mais dans l’ensemble, elle ne retenait que les bons côtés de la chose. Il aurait fallu être particulièrement difficile et ingrat pour ne pas apprécier la vie de conte de fée qu’elle vivait. Etre était choyée par une manager maternelle, elle était adulée et appréciée dans son lycée, elle avait un physique plutôt pas désagréable et elle travaillait son talent de chanteuse et de musicienne pour donner le meilleur d’elle-même. Alors non, il n’y avait vraiment aucune raison pour elle de se plaindre ou de jouer les incomprises ou les pleurnichardes.

Kureha était heureuse. Ce qu’elle aimait le plus dans sa carrière de chanteuse, c’était de pouvoir offrir du bonheur aux gens. Même si cela pouvait paraitre profondément utopique, idéaliste ou immature. Elle savait que son public était composé en grande partie de jeunes filles ou …. De pervers…. Mais cela ne lui posait pas de problème. C’est bien là ce qu’on attend d’une idole n’est ce pas ? Que son image corresponde à un idéal, à une fascination …. A un fantasme. Bien qu’elle préférerait qu’on s’intéresse à elle davantage pour son talent de chanteuse et de musicienne plutôt que pour sa plastique.

Depuis qu’elle avait commencé sa carrière, elle avait eu mainte fois l’occasion de croiser beaucoup de gens. Déjà du temps de « Hina Ichigo », le groupe auquel elle participait avec trois autres jeunes filles, il n’était pas rare que des séances de rencontre soient organisées avec les fans. Les photoscall, handshake et autres séances de dédicaces faisaient partie de son quotidien et elle n’avait jamais rechigné une seule fois à pouvoir aller au-devant de ses fans. C’était toujours un peu grisant. On se sentait aimé. On se sentait importante…. C’était agréable. Et puis parallèlement c’était un peu flippant aussi de mettre un visage sur ces personnes qui l’aimaient. Dans une salle de concert quand tout est plongé dans le noir il est difficile d’apercevoir un visage. Mais au grand jour, cela prenait une toute autre dimension…

Ces personnes qui faisaient le déplacement pour venir la voir, qui étaient-ils ? Elle ne les connaissaient pas. Elle ne savait pas ce qu’ils faisaient dans la vie. Elle ignorait tout d’eux. Il y avait tant de visages qu’elle croiserait une fois pour ne plus jamais les revoir ensuite. Certains venaient de loin de l’espoir de la croiser qu’une poignée de secondes le temps d’une dédicace. C’était pour cette raison que Kureha faisait tout son possible pour rendre ces instants les plus agréables qui soit pour chacune des personnes présentes. Elle prenait le temps de sourire, d’accorder un regard et d’échanger quelques mots.

Kureha ne savait pas depuis combien de temps elle était en train de signer des dédicaces. La file d’attente ne lui paraissait pas diminuer bien que les minutes puis les heures se mirent à défiler. Les prénoms se succédaient sur les pages blanches d’un cahier sur lequel ses fans notaient leur prénom pour lui éviter de faire de monstrueuses erreurs d’orthographe en signant. Il y avait tellement de façon d’écrire le même prénom au Japon. Tout était une question de kanji utilisés.

Une jeune fille, bien plus jeune qu’elle et aux cheveux noirs coupés assez courts approcha de la table sur laquelle Kureha était installée. La chanteuse lui offrit son plus joli sourire alors qu’elle l’invita à avancer. Visiblement la demoiselle était impressionnée. Elle tenait nerveusement le CD dans ses mains et elle osait à peine parler. Kureha se devait de la mettre en confiance et c’est ce qu’elle tenta de faire en lui souriant plus franchement

« Bonjour ~ Comment tu t’appelles ? »

Elle paraissait tellement tendue que sa voix tremblota un peu quand elle se mit à lui répondre

« Bonjour ! Je suis Midorima Aya et-… »


Les yeux de Kureha s’élargirent un peu et elle regarda la demoiselle sans comprendre ce qui lui arrivait

« Aah non ! D-Désolé, je me suis trompée ahah… Ça doit être le stress. Je suis… Takao Shizuku ! »

Kureha ne put retenir un petit rire. Aucune moquerie là-dedans. Elle était juste touchée par cette jeune fille dont le stress et la timidité apparente la poussaient à s’emmêler les pinceaux

« Ne sois pas stressée voyons »

Elle lui fit un petit clin d’œil avant de pousser le carnet et le crayon en direction de Shizuku afin qu’elle puisse écrire son prénom dessus pour ne pas qu’elle fasse de faute et l’écrivant sur le livret du CD

« Shizuku. C’ est un très joli prénom et tu es toute mignonne »


Elle attendit qu’elle eut fini avant de prendre son marqueur noir. Elle se mit ensuite à écrire sur le livret de son écrire la plus appliquée. Quand se fut terminé, elle lui tendit le livret sans se défaire de son sourire

« Merci beaucoup d’être venu, Shizuku. Et merci encore plus pour ton soutient. Ça me fait très plaisir »

Un dernier sourire et Shizuku fut remplacée par un garçon qui devait approcher la vingtaine. Kureha lui offrit à son tour un sourire. A force, elle commençait à attraper des crampes aux zygomatiques…

~~~~~~~~~~~

La séance de dédicaces s’acheva une vingtaine de minutes plus tard. Kureha remercia sa manager d’avoir tout organisée à la perfection et elle déclina sa proposition de se faire reconduire jusqu’à la pension. Avoir été assise tout ce temps lui donnait envie de se dégourdir un peu les jambes. Et puis elle avait faim ! Là, présentement elle aurait tué père et mère pour plonger ses dents dans un double cheese avec des frites bien grasses et un donuts choco-noisettes en dessert ! Quitte à devoir faire double dose de jogging le lendemain ! De toute façon elle en faisait tous les matins avec Soichiro et cela n’était pas prêt de changer au grand bonheur du chien !

La jeune fille remonta l’anse de son sac sur son épaule et elle regarda tout autour d’elle. Ce quartier ne lui était pas familier mais elle n’aura aucun mal à commander un taxi pour retourner jusque Kanagawa. Mais pour l’heure, opération burger !!!! Elle venait justement de repérer l’enseigne lumineuse d’un fast food appelé Maji Burger et vers lequel elle se précipita au pas de course. Si cela n’aurait pas été néfaste à son image, elle aurait même pu se mettre à baver tant elle était affamée !

Elle ne se posa aucune question et poussa la porte battante du restaurant avant d’aller vers le comptoir. Elle jeta un coup d’œil rapide aux menus affichés au-dessus des caisses avant d’arrêter son choix sur l’objet de ses convoitises. Une serveuse s’adressa à elle et Kureha lui sourit avant de passer commande

« Bonjour ! Alors… je prendrai un grand menu avec un double cheese bacon ! Des frites, de la sauce curry, un muffin au chocolat et… euh… une glace au mm’s ! »

Voila ! c’était parfait ! Elle attendit que sa commande soit prête avant de sortir sa carte bleue de son portefeuille. Elle la tendit à la caissière avant de saisir son code et de récupérer les tickets de caisse qu’elle fourra négligemment dans son sac. Elle remercia la serveuse puis se saisit de son plateau et regarda tout autour d’elle. Misère… plus aucune table vide n’était disponible. Il allait donc falloir qu’elle s’asseye à côté de quelqu’un. Son regard ambré parcouru l’ensemble de sa salle avant de s’arrêter sur une table où elle reconnut la jeune fille qui était venu la voir à la dédicace. Celle qui avait bafouillé et s’était trompé de nom. C’était comment déjà son prénom ? Ha oui ! Shizuku !

Kureha se mit en marche jusqu’à sa table et fit un petit bruit pour attirer son attention. Elle lui adressa un sourire charmant

« Rebonjour, Shizuku »

Elle inclina un peu la tête sur le côté avant de continuer

« Excuse-moi, il n’y a plus de places libres. Est-ce que ça te dérange si je m’installe à ta table ? »

Elle espérait vraiment que ça ne la mettrait pas trop mal à l’aise et qu’elle accepterait de passer ce petit moment avec elle. Ça serait l’occasion de pouvoir discuter un peu et d’en apprendre un peu plus sur cette jeune fille qui avait l’air parfaitement charmante .



Kuroko's Basket



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Autres
avatar



InformationsMessages : 28
Date d'inscription : 30/07/2015
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Premier arrivé, premier servi ! [PV Shizuku Takao ]   28.03.16 12:47






Ft Alyssa ♥
Aaaahhh !!


« Ne sois pas stressée voyons »

….Facile à dire… J’ai une boule au ventre et je dois être toute rouge ! Je viens quand même de meconfondre moi-même avec Aya ! Les deux personnes les plus différents du monde ! Je prends une respiration et prends le stylo pour écrire mon prénom.


« Shizuku. C’ est un très joli prénom et tu es toute mignonne »

Je m’arrête d’écrire d’un coup. Comme si je bugais. Je rougis beaucoup plus et étouffe un merci en parlant dans ma barbe (que je n’ai pas bien évidemment !) Je finis d’écrire et pousse le papier faire la chanteuse, toujours aussi gênée. Je la vois le dédicacé, au bout d’un moment, n’est ce pas dur d’écrire toujours la même chose ? Si elle relevait un eu le visage je pourrais voir de la fatigue sur son visage… J’étais prête à prendre le CD et lui dire de ne pas trop en faire mais aucun mot ne sortit de ma bouche.

« Merci beaucoup d’être venu, Shizuku. Et merci encore plus pour ton soutient. Ça me fait très plaisir »
Je lui rends finalement son sourire, calmement, et reprends le boitier maintenant ornée de sa dédicace. Je m’incline légèrement par respect.

« C’est normal ! Merci pour vos chansons ! »

Je lui souris une dernière fois et repars du magasin. Sortit du magasin, je lève les bras pour m’étirer. Mes bras retombent mollement sur le côté et je me gratte la tête en soupirant. Quand je pense à la queue qu’il y a… Pauvre Alyssa… Je lui envoie mon courage… JE commence à marcher pour rentrer chez moi quand d’un coup, mon ventre cri de rage…. Je sers les dents… Je meurs de faiiim… Je soupire une fis de plus et continue de marcher… De toute manière, sur le chemin il y a le MajiBurger. Je marche lentement, de toute manière, je n’ai pas envie de rentrer chez moi… Si je le fais je resterai dans ma chambre à rien faire… Enfin si, j’écouterai le CD d’alyssa mais doucement… Si mon frère m’y prend il risquerait de se moquer de moi. Il ne faut pas oublier que ce n’est pas du tout mon style de musique de base ! C’est comme si une lolita toute rose toute fleuri se mettait à écouter du hard rock !

Une dizaine de minutes plus tard, j’arrivai enfin au MajiBurger. Je me m’y au bout de la queue pour choisir le menu. A vrai dire, ce gros menu composé d’un double cheeseburger et d’une grande frite me tentait bien. JE prendrais un milkshake au chocolat aussi ! (Note de Zoé : J’AI SOUFFERT EN ECRIVANT MILKSHAKE AU CHOCOLAT. C’EST TELLEMENT BLASPHÉMATOIRE.) Mon tour arriva enfin et je fis ma commande. Je pris mon plateau et m’installas sur une chaise et table hautes. Je sortis mon portables et répondit au message inquiet de ma mère. J’ouvrai le papier enveloppant mon burger au moment où j’alais le croquer, une vois m’interrompit, bouche ouverte proche du burger, je tournai les yeux vers la voix.

« Rebonjour, Shizuku ! Excuse-moi, il n’y a plus de places libres. Est-ce que ça te dérange si je m’installe à ta table ? »

Je croquai dans le burger et avala la bouchée avant d’ajouter.

« Ouais ouais pas de problème. »

Je mis la paille à ma bouche en retournant mes yeux vers la personne…. Des cheveux aussi long et… Une tête comme la sienne…. Je posai d’un coup mon verre en toussant à la limite de l’étouffement. Alyssa, ma grande Alyssa voulait manger avec moi ! J’y croyais pas ! Je toussais toujours à cause du milkshake. Je relevai finalement ma tête vers la chanteuse.

« Je suis désolé ! Je n’avais pas fait attention à qui me parlait ! Bien sur que tu… Euh… Vous pouvez ! »

Je me replace sur ma chaise correctement. Je me snes toute bizarre… EN plus elle s’est souvenue de moi !





© WILD BIRD



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kaijo
avatar



InformationsMessages : 45
Date d'inscription : 23/01/2016
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Premier arrivé, premier servi ! [PV Shizuku Takao ]   05.07.16 15:01

⎡Premier arrivé, premier servi !⎡
avec Shizuku Takao



Aoki avait parfois du mal à comprendre que se fans se mettent dans un état second lorsqu’il la voyaient. Elle était une jeune fille comme les autres pourtant. Elle avait juste une chance incroyable de pouvoir faire au quotidien ce qu’elle aimait le plus au monde : chanter !

La musique était devenue une passion dévorante dans laquelle elle avait été plongée très jeune. Lorsqu’elle était encore avec son groupe d’idols d’autrefois avant que ce dernier n’explose pour que chacune des filles reprenne sa vie en solo. Kureha avait choisi de devenir Alyssa pour ne pas quitter la scène et le monde de strass et de paillettes qui l’accompagnait. Ça aurait été stupide de s’en priver d’autant plus qu’elle avait beaucoup travaillé la qualité de son chant tout en se mettant à la musique…. Même si elle n’était pour le moment pas très douée.

Des fans qui bégaies, qui pleurent, qui deviennent muets comme des carpes. Une fois même, un garçon était tombé dans les pommes !!! Kureha s’en était tellement voulu qu’elle n’avait pas réussi à poursuivre la séance de dédicace qui fut annulée sur le champ. Elle avait demandé qu’on la tienne informée de l’état de santé du jeune homme auquel elle avait porté des fleurs dans sa chambre d’hôpital. Le pauvre… il s’était fracassé la tête contre le coin de la table dans sa chute…. Kureha n’était pas craintive de la vue du sang mais ça lui avait tout de même fait un sacré choc !

La plupart du temps, les fans avaient des réactions mignonnes. Comme cette Shizuku qui avait donné un mauvais prénom. C’est amusant de constater qu’elle avait ce genre de pouvoir sur les gens. Amusant… et dérangeant. Car elle n’aspirait qu’a une seule et unique chose : qu’on la considère comme une personne lambda.

Kureha l’avait immédiatement reconnu dans le restaurant. Elle s’était donc dirigé vers elle pour lui demander si ça ne la dérangeait pas de partager la même table. Sans lever le nez de son plateau, masticottant un morceau de son burger, elle avait répondu avec spontanéité sans se soucier de son interlocutrice. Ce n’est que lorsque Kureha posa son plateau sur la table et s’installer en face que Shizuku sembla réaliser

« Je suis désolé ! Je n’avais pas fait attention à qui me parlait ! Bien sûr que tu… Euh… Vous pouvez ! »

Kureha se mit à rire avant de secouer ses mains devant elle.

« Non non non ! Pas de vouvoiement j’ai horreur de ca…. J’ai toujours l’impression que ca me vieilli encore plus que je ne le suis… J’aime à croire que mes treize printemps ne sont pas encore si éloignés que ça ! »

Elle lui fit un clin d’œil avant de se saisir de son gobelet de soda. Elle pinça la paille être ses lèvres et aspira le liquide frais et pétillant.

« Ohaaaa ce que ca fait du bien ! Tu ne peux pas t’imaginer à quel point j’avais soif ! »


La chanteuse reposa son gobelet avant de se saisir du bout des doigts d’une frite qu’elle avala

« Tu viens souvent dans ce genre d’endroit ? C’est la première fois que je test ce fast food. Ma manager me verrait, je ne te raconte pas comment je me ferai enguirlander. Elle dit que ça fait grossir !! Tu te rends compte ? Un double cheese burger ! C’est tellement bon que je ne me fiche pas mal des kilos ! »


Enfin en théorie…. Parce qu’en pratique elle ne s’en fichait pas tant que ça dans la mesure où elle allait devoir faire un footing monstrueux pour réussir à éliminer ce qu’elle était sur le point de dévorer. Et, comme tout le monde le savait parfaitement, Kureha détestait le sport plus que tout au monde !

Elle continua à manger tranquillement ses frites et elle adressa un sourire à la jeune fille en face d’elle

« Alors dis-moi ? C’est qui cette Midorima Aya avec laquelle tu as confondu ton prénom ? »



Kuroko's Basket


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Premier arrivé, premier servi ! [PV Shizuku Takao ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier arrivé, premier servi ! [PV Shizuku Takao ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Distribution] Hors-Série : Premier arrivé, premier servi !
» Premier arrivé, premier servi !
» Premier arrivé dans la Major !
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: Tōkyō et ses alentours :: Ville :: Centre commercial-