The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 Raïma Shin, you can do whatever you want !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Shutoku
avatar



Informations Masculin Messages : 22
Date d'inscription : 28/03/2016
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #999999

RP terminés: Nombre de RP terminé

RP en cours: Nombre de RP en cours


MessageSujet: Raïma Shin, you can do whatever you want !    31.03.16 19:50



Raïma Shin’ichi
"Sounds off, this is the call : Rise in Revolution !"




  • Nom : Raïma
  • Prénom : Shin’ichi raccourci en Shin
  • Surnom : Aslan pour ses cheveux, mais à vous d'en trouver !
  • Age : 16 ans
  • Date de naissance : 19 décembre
  • Nationalité: Nippo-américaines
  • Taille : 1m86
  • Poids : 72 kg
  • Orientation sexuelle : Hétérosexuel
  • Statut social : Très haut par son père et relativement bas par sa mère
  • Poste au basket : Principalement meneur, peut s'adapter mais son poste principal est meneur.
  • Situation familiale : Un frère et un sœur du côté de son père. Au niveau sentimental, un coeur à prendre.
  • Etablissement : Shutoku
  • Double Compte : OUI / NON
  • Avatar : Alligator Nichol de Jackals


© insérer crédit à l'artiste original & au grapheur


CARACTERE


Le Raïma est quelqu’un de solitaire. Il apprécie la compagnie d’autrui mais il a du mal à donner sa confiance à une personne. Pour lui, toute relation est basée sur la confiance, de ce fait, les amitiés qu’il lie sont souvent très fortes car elles sont créées avec des personnes sur qui Shin peut compter réellement, ce qui veut dire qu’il ne sera pas ami avec vous tout de suite mais que si vous y arrivez, ce sera une réelle amitié profonde et sincère de la part de notre protagoniste.

Shin est aussi une personne taciturne qui sera peu encline à la conversation, préférant le silence à des disputes bruyantes, ennuyeuses et sans intérêt. Cependant si un être cher vient lui parler de ses soucis ou de toute autre chose, aussi futile soit elle, il l’écoutera avec attention et donnera son avis, en essayant d’aider, de réconforter ou de trancher dans un débat par exemple.

Il découle donc de cette facette taciturne du personnage qu’il est plutôt réservé notamment sur lui-même. Il n'aime pas réellement parler de son passé.
Il reste cependant quelqu'un de très ouvert d'esprit et lorsque l'on apprend à le connaître, il devient très affectueux, amical et sympathique. Il se cache derrière cette apparente froideur pour se prémunir de personnes ou d'amitiés qu'il juge futiles ou inutiles.

Ensuite, Shin est assez confiant de ses capacités. Il se connaît lui, son corps, ses limites mais est toujours prêt à les dépasser. Il sait de quoi il est capable, juge souvent bien une situation et sait s'il sera capable de le faire ou pas. Il sait cependant qu'il est plutôt bon, ne s'en vante pas mais ne s'en cache pas non plus.

Depuis peu, Shin privilégie beaucoup le jeu en équipe c'est pour cela qu'il essaya de développer son jeu de passe en priorité à force d'entraînements.Il comprit cela en se détachant de l'individualisme instauré par le streetball, en s'intéressant aux matchs de basket de la NBA soit un basket conventionnel et compris qu'une équipe ne peut gagner si ses joueurs ne jouent pas pour l'équipe. C'est pour cela qu'il privilégia l'entraînement aux passes plutôt qu'à ses mouvements, ses crossovers et autres. Il a d'ailleurs décidé de n'utiliser ses "moves" pour passer des adversaires que s'il y était forcé mais privilégierait toujours en premier lieu ses coéquipiers.Il a aussi une assez bonne analyse du jeu qui lui permet d'être un bon meneur et de faire de bonnes passes au bon moment.

Ensuite, Shin rêve de liberté. C'est pour cela qu'il s'échappe à travers le basket ou la musique, puisqu'il chante en s’accompagnant souvent avec sa basse, de ce monde qu'il juge restrictif et déterministe. Il est cependant lucide : même s'il apprécie les idéaux anarchistes ou libertaires, il sait qu'ils sont utopiques actuellement.
C'est pour cela qu'il ne fait (presque) que ce qu'il aime. Il n'aime pas les règles mais saura s'en accommoder si l’aboutissement fait partie de ses objectifs.




HISTOIRE


Shin'ichi est né d'un amour éphémère entre un riche cadre d'une bonne start-up américaine et d'une petite secrétaire japonaise. En effet, celle-ci a été la traductrice et assistance du représentant de la start-up durant son séjour au Japon. Ils se sont donc rapprochés et Shin naquît. L’homme repartit dans son pays après ses quelques jours de séminaires et laissa la jeune japonaise avec un enfant. Il n’était pas au courant qu’elle était enceinte et repartit trouver sa famille installée aux USA.

Un peu moins de neuf mois plus tard, cette femme accoucha. Elle se promit de ne pas recourir à l’aide du père et décida d’élever seule cet enfant, plus ou moins indésirable, qui venait de naître.

Shin passa donc les premiers mois de sa vie ainsi que son enfance avec sa mère. Une femme célibataire, énergique, jolie et très dévouée au bonheur de son fils. Cependant, ce n'est probablement pas ce que vous voulez savoir n'est-ce pas ? Tout ce qui vous intéresse c'est comment il a commencé le basket, où il a joué, pourquoi et avec qui ? Tant mieux car j'y viens.

Après quelques années à trimer, travailler deux fois plus pour pouvoir subvenir aux besoins de leur petite famille, un médecin a diagnostiqué un surmenage à la mère de Shin. Celle-ci dut rester à l'hôpital quelques jours et surtout prendre du repos. Shin, qui était à l'école primaire à cette époque comprenait que sa mère ne pouvait pas s'occuper de lui et qu'il devait y avoir du changement dans sa vie, pour quelques temps. Elle prit donc la décision d'envoyer Shin chez son père, le temps des grandes vacances, alors qu'elle ne voulait absolument rien lui devoir.
Celui-ci apprit la nouvelle qu'il avait un fils au Japon en même temps que celle qu'il allait devoir l’accueillir chez lui pendant 2 mois. Lui qui avait déjà une femme et deux autres enfants, il était gêné mais était curieux de connaître son fils, il ne souhaitait pas s'en occuper mais juste le connaître, ce qui influença sa décision et finalement accepta.

Shin, 10 ans, prit donc un vol pour Miami pour aller rencontrer son père ainsi que sa famille. Il redoutait cela, déjà cela bouleversait totalement son mode de vie lui qui était habitué à sa petite vie tranquille avec sa mère, il avait devoir côtoyer de nouvelles personnes, complètement inconnues et s'habituer à vivre avec d'autres enfants.

En effet, il ne s'attendait pas à un tel changement. Une grosse berline noire est venu le chercher à l'aéroport car son père était trop occupé à son travail.
Cette voiture le déposa devant une immense demeure, un pavillon proche de commerces, d'un parc et surtout d'un petit playground.

Pour être franc, le séjour ne se passa pas très bien. Son père faisait un tas d'activités avec son grand frère dès que son emploi du temps le lui permettait : du golf, du tennis, un cinéma ...
Sa belle-mère lui avait clairement fait comprendre qu'il n'était pas le bienvenue, lui, l'enfant d'une autre femme. Sa soeur était la seule personne attentionnée mais, elle aussi avait ses propres activités comme l'anniversaire d'une de ses amies ou ses cours de danse, de musique qu'elle faisait deux fois par semaines même pendant les vacances puisque ses professeurs étaient des particuliers.

Un jour, totalement ennuyé et, puisque de toute façon personne ne faisait attention à lui, il décida de visiter un peu les environs. Il arriva donc sur le playground et vit des garçons plus âgés, probablement des collégiens jouer au basketball. Un sport qu'il ne connaissait pas ou très peu puisqu'il était beaucoup moins répandu au Japon qu'aux Etats-Unis. IL trouva ce sport très beau, très technique, demandant beaucoup de réactivité, de vitesse, d'agilité ...
Il voulut essayer, il était persuadé que ce sport était fait pour lui.
Il se sentait comme à son premier concert de Rock, abasourdi mais totalement émerveillé.

Il y retourna tous les jours pour regarder ces jeunes jouer et un jour, un des joueurs vint le voir. probablement l'avait-il remarqué depuis le temps.

"-Hi ! I'm Nash. I'm the captain of the Jabberwock team. Do you want to play with us ?

- Euh .. I am Shin. Yes, thank you !"

Shin n'avait pas compris grand chose, juste que Nash l'invitait à jouer. Il prit donc place sur le terrain et joua. Il joua longtemps, appris les règles, s'amusa ... Il aimait vraiment beaucoup ce sport. C'est ainsi que tous les jours pendant le temps où il était chez son père, il vint jouer avec Nash et les autres membres de la Jabberwock. Il progressait vite au basketball comme en anglais et il continuait à s'entraîner souvent avec Nash lorsque les autres rentraient chez eux.

Au bout d'un moment, il voulut emmener son frère avec lui pour jouer au basket. Il accepta et vint jouer, cependant, cela ne plut vraiment pas à son frère. Ce n'était pas un sport pour lui et il l'avait compris. Shin aurait voulu partager ça avec lui, avec quelque chose en commun mais ce fut un échec...

Lorsqu'il dut rentrer au Japon, Shin promit à Nash de revenir dès qu'il le pourrait pour encore jouer avec lui et les autres.
Cependant, lorsqu'il rentra au collège, il avait un peu oublié le basketball et son séjour chez son père. Il n'y pensait presque plus car il devait travailler à l'école afin de gagner de l'argent plus tard comme lui disait sa mère. Mais un groupe de collégiens commençait à faire parler de lui, en effet le club de basket du collège Teiko devenait l'un des centres d'attention. Les joueurs composant le 5 majeurs étaient surnommés "La Génération Miracle" puisqu'ils avaient tous un don particulier pour ce sport et gagnaient tout sans aucune difficulté.
Cette rumeur raviva l'envie de jouer au basket chez le jeune Raïma et il décida de passer toutes les vacances, dès qu'il en avait la permission en tout cas, à vivre avec son père pour retrouver Nash et la Jabberwock, s'entraîner avec eux...

Pendant tout son collège, il passa donc ses vacances à jouer avec les prodiges américains avec qui il progressa énormément. Nash le considérait même comme un "petit lui-même" et disait que Shin le dépasserait au bout d'un moment, qu'il en était certain. Shin lui n'en était pas sûr, Nash le fascinait... La progression qu'il avait fait en très peu de temps, son jeu si irrégulier...
Il ne pensait que jamais il ne pourrait atteindre un tel niveau mais il continua à s'entraîner avec Nash et quand il revenait au Japon, il jouait aussi sur des playgrounds aux alentours de chez lui contre des gens plus âgés voire même des adultes et tous lui reconnaissaient un certain don.
Cependant, quand son père comprit pourquoi il revenait si souvent il lui dit que le basketball était inutile, qu'il n'avait aucun don et qu'il n'aurait jamais du en faire.
Quant à Nash, lorsque Shin retourna au playground et lui expliqua la réaction de son père, celui-ci lui dit "You know ... you can do whatever you want !", que ce soit pour répondre aux paroles du père de Shin mais aussi pour dire au Raïma qu'il croyait en ses capacités de basketteur.

De retour au Japon, Shin, remonté et sûr de lui quant à son choix de continuer à pratiquer ce sport qu'il aimait tant, il décida de s'inscrire à Shutoku : un des plus grands lycées et des plus réputés de la capitale pour leurs excellents résultats mais aussi, et surtout, pour leur club de basket. Shin espérait ainsi retrouver un esprit d'équipe, des coéquipiers pour jouer et ainsi, possiblement gagner des titres et montrer à son père que ce sport n'est pas qu'une perte de temps et qu'il pourrait être fier de son fils.






TEST RP
Shin était sur son lit, dans sa petite chambre chez sa mère, au Japon.
Il regardait par la fenêtre et y voyait des immeubles illuminés, des rues grouillantes de monde en cette soirée d'été. Une canette à la main, un casque positionné sur la tête, il profitait réellement du moment présent. Une légère brise venait rafraîchir son visage serein, les yeux clos. Shin était en train de penser à la rentrée qui approchait à grands pas, il essayait de s'imaginer comment se passeraient ses journées dans l'un des plus grands lycées de la capitale, à quoi ressembleraient ses professeurs, les cours qu'il essayerait de suivre probablement avec peine n'arrêtant pas de penser au basketball. En effet, il avait décidé de rentrer à Shutoku, l'un des trois Rois de Tokyo qui ont toujours réussi à se qualifier lors de grands événements au niveau lycéen. Shin avait en effet entendu parler des exploits de son futur établissement scolaire mais n'était pas un grand spécialiste dans le domaine des compétitions japonaises, ne s'intéressant qu'au Streetball pendant de longues années et ne s'attardant sur le basketball que depuis quelques mois.

Il s'imaginait déjà lever un trophée, enchaîner les victoires avec ses coéquipiers avec lesquels il aurait un lien fort, une forme de symbiose qui permettrait à l'équipe toute entière d'acquérir la victoire, une symbiose qui permettrait à tous les joueurs de se comprendre en un instant sans même se jeter un regard ... Une partie qu'il connaissait peu avec son expérience de Streetball puisque la plupart du temps il jouait avec des personnes aléatoires qui venaient au playground. Les seuls moments où il ressentait cette symbiose était lorsqu'il jouait avec les membres de la Jabberwock, il se sentait réellement à sa place avec eux mais Nash, son mentor, était le "titulaire" au sein de l'équipe et même si les deux adolescents possédaient des capacités relativement similaires, Nash les avaient poussées à un tel niveau que personne ne pouvait le surpasser... Probablement les joueurs de la NBA mais personne au niveau amateur comme en universitaire et encore moins au niveau lycéen ne lui arrivait à la cheville... Nash avait un jour dit au Raïma qu'il pensait que seul lui le dépasserait un jour... Shin n'était pas sûr que d'une part cela soit possible mais surtout que lui, lui qui n'avait pas un don aussi grand que son ami puisse un jour le surpasser, il avait encore tellement de choses à apprendre...

Shin avait entendu une rumeur disant qu'un membre de la Génération Miracle s'était inscrit à Shutoku lui-aussi pour sa première année au lycée. Il pourrait ainsi voir de ses propres yeux la soi-disant force de cette Génération Miracle, la comparer avec celle de la Jabberwock. Il ne doutait pas une seule seconde que la Jabberwock était la meilleure équipe possible au niveau amateur mais il voulait savoir si cette fameuse Génération miracle était à la hauteur de l'équipe de streetball américaine, peut-être serait-il surpris ? Cependant, ne vous méprenez pas, Shin ne dénigre absolument pas la qualité des joueurs de la Génération miracle mais ayant connu la force presque "absolue" de la Jabberwock, il avait du mal à imaginer une équipe plus forte.

Il retrouva enfin la réalité après un moment plus ou moins court, dont même lui n'arrivait pas à déterminer la durée. Le Raïma regarda l'heure : 20h40. Il était grand temps d'y aller. Aller où, me direz-vous ? Eh bien Shin, pour ne pas perdre la main, ce qui serait dommage avant son entrée dans l'une des plus grandes équipes de la capitale va sur un petit terrain pas très loin de chez sa mère pour pratiquer un peu (si bien sûr, il est admis dans le club de basket de Shutoku qui doit avec une sélection rigoureuse pour n'avoir que d'aussi bons joueurs).
Il enfila une chemise à carreaux rouges et noirs par-dessus son T-shirt blanc, enfila des baskets montantes pour ne pas se fouler une cheville en jouant portant déjà un jean noir.
Il descendit, aperçut sa mère dans la cuisine, l'embrassa en lui disant qu'il partait à son "entraînement".

Quelques minutes plus tard, il était arrivé sur le terrain qui était beaucoup plus illuminé que d'habitude et avec une foule beaucoup plus importante qu'à l'accoutumée. Il se rapprocha et comprit qu'un petit tournoi de streetball s'organisait et que les inscriptions étaient possibles que jusqu'à 21h. S'il décidait de s'inscrire, il ne lui restait plus qu'une poignée de minutes.
La décision ne se fit pas attendre : il se présenta au bureau pour les inscriptions. Il rencontra ses nouveaux coéquipiers, c'était donc un tournoi en 3 contre 3.
Il regarda ses deux nouveaux partenaires de jeu et s'attarda sur l'un des deux qui avait un physique propice à ce sport : musclé, plutôt grand et des bras assez long qui permettraient de bonnes interceptions s'il savait s'en servir correctement. L'autre était un jeune garçon fluet avec des yeux d'où jaillissait une détermination rare.

Comme Shin pouvait s'y attendre, les matchs n'étaient pas d'une grand intensité puisque la plupart des participants étaient loin professionnels, certains n'avaient probablement jamais foulé un terrain de basket avant ce jour. Les victoires étaient donc assez faciles surtout que les deux personnes avec qui Shin jouait étaient relativement bonnes. Le grand avait naturellement pris les fonctions d'un pivot et avec un jeu assez bon dos au panier, récupérant bien les passes de Shin même lorsqu'il se risqua à tenter un alley-oop, l'autre n'était pas un excellent tireur extérieur mais se débrouillait pour mettre une certaine pression sur la défense et avait une bonne lecture du jeu adverse ce qui lui permettait de défendre assez efficacement.

Après la victoire de Shin et de ses coéquipiers, un prix leur fut remis : un magazine NBA, un porte-clé ballon de basket et un bracelet-éponge avec là encore le logo de la NBA.
Ces quelques babioles, Shin aurait pu les avoir lors d'un match NBA qu'il serait aller voir aux USA, peut-être même le bracelet-éponge d'un des joueurs qu'il admirait ?
Mais ces petits rien lui firent plaisir, il avait pur retrouver les sensations de jouer en équipe, de jouer pour une équipe puisque là, il n'avait fait que servir ses coéquipiers et s'était beaucoup investi dans les passes qu'il avait distribué.
Se félicitant intérieurement de sa victoire, il regarda la foule bruyante et joyeuse, peut-être pas euphorique mais le plaisir et le bonheur pouvait se lire sur leurs visages lorsque soudain, il aperçut des visages familiers au travers de cette foule.

"Papa? Qu'est-ce que vous faites-là, vous ne devriez pas être aux Etats-Unis tous ?" se demanda Shin à lui-même. Pourquoi son père mais aussi son frère et sa sœur étaient-ils au Japon et surtout pourquoi étaient-ils venus sur un playground ? Son père lui avait clairement fait comprendre qu'il n'appréciait pas que son fils joue à ce sport et son grand frère ne l'appréciait pas plus que leur paternel ...
Shin décida donc de s'approcher de son autre famille qui, d'après ce qu'il pouvait voir, était en train de le regarder.

"- Je t'ai regardé jouer Shin. Je m'excuse, j'ai jugé trop vite. J'ai vu tes yeux qui pétillaient pendant que tu jouais, tu aimes vraiment cela et tu es réellement doué pour ce sport. Je souhaiterai que tu continues, que tu gagnes avec l'équipe du lycée que tu as choisi mais ne fait pas ça pour moi, je suis déjà fier de toi mon fils."


CAPACITE DU JOUEUR
De part sa formation très peu orthodoxe et surtout autodidacte en basketball, Shin a développé des "moves" propres qu'il effectue de façon relativement rapide ce qui les rend assez difficile à lire. Il sait marquer des hésitations et peut donc passer des joueurs et ainsi finir l'action dans la raquette. Il aime aussi provoquer la faute grâce à cela. Cependant, Shin n'utilise cette capacité qu'en dernier recours depuis qu'il a décidé de jouer au basket à Shutoku.


En effet, Shin préfère d'abord utiliser son jeu de passe qui est plutôt bon. Je ne m'avancerai pas à dire excellent mais d'une qualité certaine puisqu'il s'y est entièrement consacré depuis 1 an.
Le Raïma fait donc tourner le ballon de façon fluide, des passes efficaces, rapides mais pas "violentes". Il détourne souvent le regard de son adversaire et du ballon, d'un air détaché voire désinvolte mais aussi pour ne pas montrer quel est le destinataire de sa passe. Grâce à une analyse du jeu relativement bonne, il peut évaluer la meilleure passe à faire et ainsi mieux se déplacer sur le terrain même si cela n'est pas infaillible puisqu'il n'a pas encore l'habitude des tactiques utilisées au basket.

En alliant ces deux premiers avantages, il peut donc faire des combinaisons intéressantes en allant provoquer la défense adverse avant de passer à un coéquipier démarqué mais aussi utiliser ses moves afin de passer un défenseur et tout en fluidité passer le ballon ou marquer lui-même.

Cependant sa capacité la plus intéressante est celle des passes en alley-oop. Cela, en effet, correspond bien à son style de jeu assez "libre" et parfois dangereux. Shin a développé la capacité des passes alley-oop assez imprévisible. Il peut par exemple aller provoquer la défense grâce à son dribble puis tirer, passer le joueur et marquer ou encore faire un alley-oop pour lui-même si ses partenaires ne sont pas disponibles ou pour un coéquipier. Il est difficile de prévoir ce qu'il compte faire mais un infime indice peut être perçu : lorsqu'il compte passer le joueur il lancera un regard vers un côté et lorsqu'il comptera faire un alley-oop il regardera un bref instant le ballon avant de lancer. Il peut aussi faire des alley-oop sur des distances plus ou moins importantes.

Cependant, l'un de ses plus gros défaut est le tir. Il n'est pas réellement mauvais en tir mais pas réellement bon non plus, et passé la ligne des trois points cela devient réellement difficile pour lui d'espérer marquer. Il est plutôt adepte des lay-up ou des dunks mais peut espérer marquer un panier sur deux dans la zone des "deux points".

Ensuite, Shin n'est pas un excellent défenseur. En fait, il analyse bien le jeu de l'adversaire et visualise quelle défense il doit mettre en place (défense proche lorsque c'est un bon tireur, défense plus éloignée lorsque l'adversaire a un bon dribble) mais est souvent trop "physique"
Il défend souvent avec trop de hargne qu'il lui arrive fréquemment de faire des fautes lorsque l'adversaire arme un tir ou lorsque ce dernier essaye de le passer. Il n'est d'ailleurs pas très bon pour les interceptions, un peu meilleur en contre.

Enfin, Shin'ichi n'est vraiment pas très bon pour les rebonds. Certes son poste de meneur ne lui impose pas d'en prendre souvent mais son physique et sa taille lui permettrait de réaliser cette tâche. Le problème est que Shin ne saute jamais dans le bon timing pour récupérer le ballon dans les airs et souvent manque d'explosivité dans les jambes, un peu pris au dépourvu lorsqu'il s'aperçoit que les autres sont déjà en l'air pour attraper la balle.






  • Pseudo : Comme vous le souhaitez
  • Âge : 17 ans
  • Comment avez-vous découvert le forum ? En tapant "forum rpg" sur Google, pas mal hein !
  • Votre avis sur le forum ? Plutôt accueillant !
  • Votre présence sur le forum ? Je peux être là tous les jours, mais au niveau des rps je ne sais pas encore
  • Code de validation :

© insérer crédit à l'artiste &/ou au grapheur


© codée par Tsu-chan




Dernière édition par Raïma Shin le 04.04.16 0:21, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Re: Raïma Shin, you can do whatever you want !    31.03.16 21:10

Coucou Shin ! Re-bienvenue parmi nous !!

J'ai validé ton code, c'est parfait ~
Début de fiche très prometteur, j'attend de voir la suite !
Bon courage !!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Himuro
avatar



Informations Féminin Messages : 2548
Date d'inscription : 19/10/2013
Localisation : Akita | Lycée Yôsen
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: darkorchid | #a16968

RP terminés: 11

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Raïma Shin, you can do whatever you want !    31.03.16 22:49

Je te souhaite officiellement bienvenue sur le forum ! :D Bonne chance pour la suite de ta fiche ;)


HIMURO TATSUYA
{  Keep a hot heart and a cool head, think before you act, and never give up }

YOSEN BISHIES !!!

Cuteness lvl 100 ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shutoku
avatar



Informations Féminin Messages : 635
Date d'inscription : 20/04/2015
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #339900

RP terminés: 4

RP en cours: 4


MessageSujet: Re: Raïma Shin, you can do whatever you want !    01.04.16 13:01

Je te souhaite à nouveau la bienvenue, en espérant que tu seras le deuxième Shin de Shutoku c:



I kissed a boy and i liked it ♫


Too much cuteness:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/5596854/Grwn

Shutoku
avatar



Informations Masculin Messages : 22
Date d'inscription : 28/03/2016
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #999999

RP terminés: Nombre de RP terminé

RP en cours: Nombre de RP en cours


MessageSujet: Re: Raïma Shin, you can do whatever you want !    03.04.16 22:02

Je vous remercie à tous pour le mot de bienvenue, même si vous me l'aviez déjà souhaité sur la CB ! ^^

Je passe pour dire que je pense avoir terminé ma fiche.
Je tiens aussi à m'excuser pour la longueur et probablement le manque de détails pour l'histoire mais je n'ai jamais été un spécialiste des fiches et je n'ai pas rp depuis quelques temps. Je ne voulais pas être trop lourd et vous ennuyer non plus :)

Je sais aussi que mon style d'écriture n'est pas forcément plaisant pour tout le monde.

Dans tous les cas, j'espère que vous apprécierez la lecture ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Seiei
avatar



Informations Féminin Messages : 114
Date d'inscription : 15/05/2015
Localisation : Au palais des Glaces.
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #9683EC

RP terminés: 1

RP en cours: 4


MessageSujet: Re: Raïma Shin, you can do whatever you want !    04.04.16 0:18

Bienvenue à toi, Shin~ (Un second Shin' Shutokien ! ♥)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shutoku
avatar



Informations Masculin Messages : 626
Date d'inscription : 08/01/2015
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff6600

RP terminés: 8

RP en cours: 3


MessageSujet: Re: Raïma Shin, you can do whatever you want !    08.04.16 13:33

Yeah Shin#2

Merci pour avoir terminée ta fiche et merci aussi d'avoir choisi la meilleure des équipes : la nôtre ! Tu as de bons goûts 8D
Encore un peu de patience pour permettre au staff de te valider et de te donner ta belle couleur orange assortie à nos maillots !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



InformationsMessages : 488
Date d'inscription : 18/10/2013
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: Code couleur parole

RP terminés: Nombre de RP terminé

RP en cours: Nombre de RP en cours


MessageSujet: Re: Raïma Shin, you can do whatever you want !    11.04.16 18:02

TU ES VALIDÉ
Avis de Takao : Une fiche plaisante à lire. J'avoue avoir été contente de ton choix de mettre le personnage à Shutoku. Je me dis qu'entre les deux Shin et Takao.... Y a moyen de faire un truc rigolo ! Le test rp est plaisant. J'avais un peu peur que tes capacités soient cheatées mais non ! Tu as donné des points forts à ton perso mais tu as aussi pensé à lui donner des handicaps. Je suis donc heureuse de te donner ma validation en tant que nouveau membre du potager ! Have fun !

Avis de Himuro: Choisir Shutoku ... Quel gâchis ... Mais soit ! Ta présentation était bien sympathique à lire et comme l'a souligné Takao, tu as bien su faire le juste équilibre dans tes capacités (: C'est donc un oui pour moi, bon jeu parmi nous :D


Avis de Midorima :Un autre Shin à Shutoku, tu es au courant qu'on va se battre le coeur des demoiselles... Enfin, je suis près à partager mon harem avec toi du moment que tu me laisse Takao...
Ton personnage est très intéressant surtout de par son histoire et sa relation avec Nash (j'apprécie le fait que les personnages de Extra Games soient utilisés). Et ses capacités sont justement dosées, c'est pas mal du tout. Bienvenu parmi nous en tout cas c:

Kuroko's Basket RPG


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knb-rpg.frbb.net


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Raïma Shin, you can do whatever you want !    

Revenir en haut Aller en bas
 

Raïma Shin, you can do whatever you want !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Compte de Kairo Shin
» Shin Alkar
» Wanted, renom de Shin Alkar
» Bien mal acquis ne profite jamais [PV: Noa Shin]
» Présentation de Shin Nana [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: Dossier Scolaire :: Admis-