The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 Hanamiya Makoto | Fini}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kirisaki Daiichi
avatar



InformationsMessages : 208
Date d'inscription : 29/10/2013
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #339999

RP terminés: 8

RP en cours: 2


MessageSujet: Hanamiya Makoto | Fini}   29.10.13 6:24



Hanamiya Makoto
like hell i would say something like that, dumbass !




  • Nom : Hanamiya
  • Prénom : Makoto
  • Surnom : ...
  • Age : 17 ans
  • Date de naissance : 12 janvier
  • Nationalité: Japonaise
  • Taille : 179cm
  • Poids : 65 kg
  • Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
  • Statut social : En haut
  • Poste au basket : Meneur
  • Situation familiale : Vit avec sa mère
  • Etablissement : Kirisaki Daichi
  • Double Compte : OUI
  • Avatar : Hanamiya Makoto + Kuroko no Basket


(c) crédit


CARACTERE
Hanamiya Makoto est ce qu'on appelle communément dans notre beau langage familier un véritable salaud. Il ne mérite pas son surnom de Bad Boy pour rien, vous savez. Il est connu pour être le mauvais garçon, le mec le plus malhonnête aussi bien dans la vie de tous les jours que sur un terrain de basket. Il manipule, joue, torture et détruit les gens. Il prend un malin plaisir à briser les rêves des personnes trop optimistes, les amoureux du basket. D'ailleurs, ce sont ces victimes préférées cette catégorie de l'espèce humaine. Sa façon d'agir est toujours la même et est infaillible. Il est doux, gentil, courtois, au début mais ce n'est là qu'un fragile masque portant le nom de l'hypocrisie. Mais petit à petit, le masque s'effrite pour laisser place au manipulateur, laissant voir son véritable visage : celui du sadique. Pour Hanamiya, il n'y a rien de plus amusant que de voir ses adversaires perdre toute volonté de combattre, de les voir perdre leur raison de vivre. La victoire lui importe peu. Il est semblable à une araignée. Il tourne autour du papillon pris au piège dans sa toile d'araignée et, ce n'est qu'une fois qu'elle soit mise en confiance et qu'elle ne cesse de s'agiter qu'il la dévore et savoure son dur labeur. Kiyoshi Teppei et Seirin étaient selon lui, l'un de ses plus beaux chefs d'œuvres. Dès lors qu'un joueur est blessé, prodige ou non, ce n'est plus qu'un ramassis de déchets. Son passe-temps favori ? Dire ce que souhaite entendre sa victime avant de rire ironiquement, affirmant que jamais de sa vie, il ne dirait de telles choses. 
Notez bien que, malgré sa façon d'être, il est capable de mener son équipe et de les faire exécuter les mauvais tours qu'il prévoit. Parce que, avant d'être un beau connard, Makoto est avant tout un excellent joueur et ses partenaires reconnaissent son talent en tant que Roi sans couronnes. 

Infos supplémentaires : Hanamiya préfère le chocolat 100% cacao, il aime lire et sa spécialité, ce sont les fléchettes.



HISTOIRE
Ecoeurant. Vraiment écoeurant. Voir ses joueurs toujours plein d'enthousiasme, donné une telle importance au basket. Ça le dégoûtait. Mais cela lui donnait encore plus envie de les briser, eux et leurs rêves. Hanamiya prit une grande inspiration, puis jeta un sale regard au terrain. Plus particulièrement à la personne qui défendait sous l'anneau. Vraiment, il détestait ce genre de personne. Ça le rendait malade à en mourir. Pourquoi est-ce qu'ils attachaient autant d'importance à ce stupide sport ? Parce que, qu'importe...

-Repose en paix, Kiyoshi Teppei, déclare-t-il en donnant le signal. 

Prodige ou Génie, une fois blessé, c'est une juste un ramassis de déchets.

.
.
.

-Faites une pause ! Cria le coach après avoir donné un coup de sifflet. 

Tous les joueurs soupirèrent de soulagement lorsqu'il se décida enfin à leur donner l'occasion de se désaltérer un peu. Certains prirent leur bouteille tandis que d'autre se dépêchaient d'aller à la fontaine. Hanamiya lui faisait partie de la première catégorie et buvait de grandes goulées d'eau. L'entraînement était particulièrement éprouvant ces derniers temps. Leur coach prenait une attention toute particulière à améliorer leur endurance et à renforcer leurs bases. En effet, depuis peu le collège Teiko commençait à prendre de plus en plus d'ampleur dans le monde du basket. Et très bientôt, ils jouaient contre eux. Alors il devait mettre les bouchés double car s'ils perdaient c'était la fin de la partie pour eux. 

-Il fait de plus en plus chaud, tu ne trouves pas Hanamiya ? Demanda quelqu'un avec un accent du kansai dans son dos. 

Le brun se retourna et fit face à son aîné d'un an, Imayoshi Shoishi et actuel capitaine de l'équipe. Lui était son vice-capitaine et avait cette fâcheuse manie de traîner avec lui. Or c'était la pire personne qui puisse exister sur terre. Il n'était pas non plus un ange mais son capitaine était bien pire. 

-Ce n'est pas la chaleur dont il faut se plaindre, Capitaine, railla Hanamiya. 
-Ah ? Tu parles du collège Teiko, je suppose.

Non sans blague. 

-Je ne vois pas pourquoi un génie comme toi aurait à s'inquiéter de rookie, ajouta le garçon aux lunettes. 
-Vous avez tout à fait raison, Capitaine. 

Hanamiya Makoto, en seconde année de collège était véritablement doué au basket. Il était capable d'analyser les différentes situations et prévoir ainsi la prochaine attaque, lui permettant de voler la balle et faire une contre-attaque. Ses capacités s'étaient peu à peu réveillées. Mais d'après la rumeur, au collège Teiko, 4 premières années auraient également été reconnus comme des génies du ballon orange. Comme s'il avait besoin de gamin dans ses pattes. Il devait absolument gagner le prochain match, ou il perdrait son titre. Et il était hors de question que cela arrive. 

Mais malheureusement pour lui, la déesse de la chance n'avait pas été de son côté pour cette fois. 

.
.
.

Humiliation. Frustration. Désespoir. Hanamiya serrait les dents en fixant intensément le tableau d'affichage avec une hargne féroce. 120 à 58. Ils avaient été complètement battus. Écrasés comme de vulgaires insectes. Une main compatissante vint se poser sur son épaule. 

-Tu auras encore une chance l'année prochaine, Hanamiya, déclara son capitaine. 

Le brun sentit une légère pression sur son épaule. Il pouvait sentir toute la déception d'Imayoshi dans ce simple geste. C'était sa dernière année. Sa dernière chance de gagner le championnat. Mais tous ses espoirs venaient de partir en fumée. Et tout ça à cause de rookies. Tout ça à cause d'eux. Foutue Génération des Miracles ! 

-Merde ! MERDE ! Jura haut et fort Makoto. 

.
.
.

Lycée Kirisaki Daichi, un mois d'août.

-Tiens, où est le coach ? 

Des murmures s'élevèrent parmi les basketteurs présents. D'habitude, leur entraîneur était toujours à l'avance, toujours le premier à être là. Mais contrairement aux année précédentes, ce n'était pas lui qui avait ouvert la gymnase, ni préparé le terrain et les ballons. C'était ce premier année, Hanamiya Makoto. Une violent dispute avait éclaté entre lui et le coach. Enfin, le coach gueulait énormément contre lui alors qu'il ne faisait rien, se contenant d'écouter et d'étirer ce sourire malsain rempli d'animosités.

-Il a eu un infarctus hier et est hospitalisé pour l'instant, expliqua le brun en s'approchant d'eux. Qu'est-ce que vous attendez pour vous échauffer ?

Quelque peu désorienté par sa réponse, ils l'écoutèrent tout de même et commencèrent l'entraînement habituel. 

-Un infarctus, hein ? Il avait quoi, une cinquantaine d'années le vieux ? Demanda Hara tout en faisant éclater sa bulle de chewing-gum. 

Le coach était en très bonne santé, il n'y avait rien à dire là-dessus. Mais depuis qu'Hanamiya avait intégré l'équipe, des choses inhabituelles se passaient. Surtout durant les matchs. Leurs adversaires se retrouvaient la plupart du temps couverts de bleus et de blessures et même une fois, le meilleur joueur avait du arrêter le basket pour blessure grave. Définitivement. 

Évidemment que c'était lui qui avait provoqué tout cela. C'était lui qui avait « obligé » le coach de se retirer. C'était lui qui avait blessé ce joueur. Indirectement. C'était lui qui avait brisé les rêves de nombreux joueurs. Lui, lui et toujours lui. 

C'était lui qui tirait les ficelles. 

Il se délectait de ce désespoir, de ce chagrin qui émanait de ces pauvres âmes en peine. Tout son travail, tous ses plans qui lui apportaient qu'il souhaitait avait un merveilleux goût de miel. C'était tellement, tellement bon qu'il en avait oublié sa propre peine...

.
.
.

-Eh bien, qu'est-ce qui se passe ? J'espère qu'il n'a rien de grave ! 
-Espèce d'enfoiré ! C'était de ta faute ! C'était quoi ce signal ?!
-Oh ? Serais-tu en train de m'accuser ? As-tu des preuves ?

Oui, oui. C'était ça. C'était cela qu'il recherchait. Cette haine dans les yeux du capitaine de Seirin était ce qu'il recherchait. Cette lueur désespérée dans le regard des autres. Ce génie, ce mec qui possédait le même titre que lui, qu'il venait de briser. Une énorme satisfaction l'envahit et il ne put s'empêcher de sourire de toutes ses dents, jusqu'aux oreilles. Il ne put retenir sa joie en voyant Kiyoshi partir sur la civière.

Ah, c'est tellement amusant ! Pensait Hanamiya.



TEST RP
Sa respiration est calme, lente, régulière. Les pages de son livre se tournent sous la légère brise du vent. Ce n'était pas un problème qu'il perde la page, il se souvenait parfaitement du passage où il s'était arrêté. Hanamiya s'était installé à l'extérieur dans le jardin pour bouquiner. Mais ayant dormi tard la veille après avoir analysé le jeu d'une équipe, il s'était finalement assoupi, attiré par le manque de sommeil, sans compter qu'il faisait plutôt bon dehors. Ce n'était, en soi, pas désagréable. Cependant, le brun semblait rêver derrière ses paupières closes...

.
.
.

Hanamiya Makoto, en première année de lycée à Kirisaki Daichi, expira profondément alors qu'il était sur le banc de touche, attendant son tour. Ils affrontaient le lycée Seirin, un tout nouvel établissement qui venait d'ouvrir cette année mais qui avait tout de même réussi à se frayer un chemin dans le championnat. Ah, ça me donne envie de vomir. Pourquoi s'égosillaient-ils tous dans un tel sport ? Pourquoi se dévouaient-ils autant pour le basket ? Parce qu'à la fin, ils finiront écraser par eux. À cette simple pensée, le visage de Makoto s'assombrit alors qu'il grimaça de haine. Mais transporter cette haine à chaque fois n'était pas vraiment agréable. Alors il avait trouvé autre chose. Quelque chose de beaucoup plus amusant et distrayant que le basket en lui-même. 

Il se leva finalement, et attendit sur le bord du terrain. On a déjà perdu d'avance. C'était prévu avec des bras cassés comme ça. Mais, hors de question de les laisser attendre la finale sans les faire payer. Le buzzer résonna dans tout le gymnase et il put rejoindre le terrain. Derechef, il attira les regards de ses adversaires. C'était dégoûtant et plaisant à la fois. Il était reconnu au moins. Mais seuls les basketteurs qui avaient eu la chance, ou le malheur, de l'affronter, connaissaient réellement qui était Hanamiya Makoto. Un Roi sans couronne. Le Bad Boy. Il était aux antipodes de Kiyoshi Teppei mais c'étaient les types comme lui qui le faisaient gerber. 

Jouer la comédie. Perturber les joueurs avec son hypocrisie. Hanamiya savait cela. Il savait tromper, ensorceler. Abuser. Détruire. C'était quelque chose qu'il avait perfectionné, peaufiné, construit, depuis ses défaites face à la Génération des Miracles. Depuis qu'il était entré dans le jeu, il jubilait. 

Plus ils se débattaient, plus ils s'engouffraient un peu plus dans son piège. 

Il lui fallut d'un simple claquement de doigt pour tout mettre un terme. Pour tout briser. Le cri de douleur de Kiyoshi résonnait comme une symphonie à ses oreilles. Les insultes de Hyuuga, une bénédiction. Il avait atteint son but, achevé son chef d’œuvre. Seirin était une merveille. Voir ses pauvres imbéciles inquiets pour ce joueur prodige devenu inutile était tout simplement jouissif. 

Il adorait ça. Il était devenu accro à cette sensation. 

Bien sûr, il n'avait pas gagné, il le savait. Mais anéantir les ambitions des autres étaient tellement plus drôles. De nombreuses fois, il avait été témoin. Témoin lorsque cette lueur de détermination si horripilante quitte ces pupilles. Et savoir que c'était lui et uniquement lui qui avait réussi à l'arracher provoquait une joie folle en lui. Comme s'il avait extrait lui-même une âme du corps humain. 

Comme s'il était Dieu. 

.
.
.

Un rictus d’agacement se dessina sur ses lèvres. Il ouvrit finalement les yeux et fouilla dans sa poche à la recherche de son portable, l'objet qui venait de le réveiller. Il pianota un peu. Ses sourcils se froncèrent. Puis un nouveau sourire. Il rangea finalement son appareil et s'apprêta à se lever mais se rendit compte de l'araignée sur son épaule. Quelque peu surpris, il ne fit pourtant pas un seul geste brusque et se contenta de tendre la main vers la bête. Elle grimpa lentement mais sûrement. Il l'observa quelques secondes, trouvant cette créature beaucoup plus intéressante que les gens qui l'entouraient. Il la reposa dans l'herbe et se leva enfin, avant de se diriger vers sa maison.

« Tu vas halluciner, Hanamiya ! Devine qui sera présent cette année à la Winter Cup! »

Qu'il avait hâte. Cet hiver promettait d'être amusant.



CAPACITE DU JOUEUR
environ 100 mots sur Word






  • Pseudo : Tsu, Mako, Wei...
  • Âge : 19 ans
  • Comment avez-vous découvert le forum ? Je l'ai crée !
  • Votre avis sur le forum ? Mon bébé...
  • Votre présence sur le forum ? Tous les jours normament
  • Code de validation :

(c) crédit


(c) codée par Tsu-chan




Dernière édition par Hanamiya Makoto le 25.12.14 20:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Hanamiya Makoto | Fini}   09.12.13 20:45


C'est officiel, Hanameow, tu es validé !

Bon, je te fais confiance et range ta fiche dans les Admis. Je sais que tu la reliras et j'essaierai de prendre le temps pour le faire. :)

♦ Si ce n'est pas déjà fait, file recenser ton avatar & te recenser toi dans ton groupe ~
♦ Tu peux dès à présent faire une demande de RP si tu n'as pas de RP prévu, bien sûr ~ !
♦ Etablis-toi une fiche de liens ! Ton personnage a une vie sociale, lui aussi ~
♦ Passe jeter un coup d'oeil de temps en temps à la rubrique "Matchs" pour voir s'il ne te reste pas une place de libre pour participer au match du moment !
♦ Quand tu as bouclé un RP, il est commode de regrouper les RPs finis dans une même fiche, non ?
♦ Et si tu as gagné suffisamment de pockys, passe au combini t'acheter un petit lot ~

Tous les liens sont en bas de cette petite fiche de validation !

Tous les membres du staff te souhaitent la bienvenue et espèrent que tu passeras un bon moment sur notre forum !
Recenser ton avatar. Recenser dans ton groupe Demande de RPG Fiche de Lien Match Combini
Revenir en haut Aller en bas
 

Hanamiya Makoto | Fini}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hanamiya Makoto | Agenda
» Hanamiya Makoto | Fini}
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: Dossier Scolaire :: Admis-