The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)   11.10.14 16:50

Grimaçante Amy Jackson fixait le test qu'elle avait sous les yeux. Si elle se débrouillait plutôt bien à l'école elle galérait toujours autant quand il s'agissait du domaine des mathématiques. Elle avait pourtant bien révisé le sujet, mais rien à faire elle séchait complètement. Soupirant discrètement elle jeta un dernier regard à sa feuille d'un air presque blasé avant de regarder par la fenêtre. Elle n'y arrivait vraiment pas alors inutile de se creuser les méninges quitte à avoir des maux de tête ou des crampes mentales...

Le test n'était qu'un exercice de préparation pour celui qui compterait vraiment et qui aurait lieu la semaine prochaine. Et elle aurait le temps d'ici-là à demander de l'aide à un expert. Et il se trouvait qu'elle avait l'expert en question sous la main. Son regard se posa sur la photo qui ne quittait jamais l'intérieur de la trousse. On la voyait bras dessus bras dessous avec deux garçons alors qu'ils devaient avoir l'âge d'être au primaire ou au collège. Un brun et un rouquin. Et son regard chocolat était justement posé sur le brun au sourire éclatant. Himuro Tatsuya. Contrairement au roux qui se prénommait Kagami Taiga il était dans la même école qu'elle et il se débrouillait très bien dans la majorité des matières. En fait il aurait très bien pu être parfait s'il n'y avait pas cette fierté qui agaçait plus que tout sa soeur de coeur. Mais il serait tout à fait capable de l'aider et le ferait probablement volontiers.

Satisfaite elle attendit que le cours se termine adressant un regard penaud à son professeur qui lui fixait à présent d'un air sévère en regardant sa copie quasiment vide. Jurant de se rattraper la semaine prochaine la brune attrapa ses affaires et sortit de sa classe. Elle se rendit ensuite devant celle de son ami et patienta à l'entrée. Mais bientôt elle dut constater que Tatsuya ne faisait pas parti des derniers élèves à sortir. Grimaçant en devinant qu'il l'avait probablement devancé elle interrogea un de ses camarades le remerciant ensuite et se dirigea vers la cour de l'établissement en traînant des pieds. Vu qu'on était vendredi après-midi et que le test était lundi elle avait intérêt à le voir ou lui parler avant la semaine prochaine au risque de ne pas pouvoir réviser correctement. Réfléchissant un instant elle eut soudain une idée lumineuse, mais hésita quand même un peu. Après tout elle n'était pas censée y aller... Oh et puis flûte c'était une question de vie ou de mort ! La sienne bien sûr et alors ? C'était toujours une vie ou une mort non ?

Elle se dirigea donc vers le bâtiment qui contenait les dortoirs du pensionnat. En effet certains élèves étaient pensionnaires et ne rentraient pas chez eux la semaine. C'était d'ailleurs le cas des membres de l'équipe masculine. Elle avait de la chance que Christopher soit professeur au lycée et ait donc un appartement non loin de l'école qu'il partageait géneureusement avec elle. En même temps elle ne voyait pas du tout son grand-frère de sang si protecteur - voir même possessif - la laisser dans un pensionnat. Avec des garçons non loin prêts à sauter sur son adorable soeur à la moindre occasion... Amy ne doutait pas que si elle aurait vécu dans les dortoirs Tatsuya n'aurait laissé personne lui faire de mal. Mais la confiance de Christopher en ses autres frères avait ses limites. Et puis elle n'allait pas se plaindre de toute façon vivre chez elle avait de nombreux avantages. Et même si elle n'aurait pas trouvé désagréable la compagnie de ses camarades elle préférait avoir sa propre chambre et son jardin secret.

Arrivée à destination elle vérifia soigneusement qu'il n'y avait pas de professeur - personne ne la laisserait entrer dans les dortoirs des garçons et si Chris la surprenait elle était morte - elle pénétra dans la zone interdite aux filles. Elle longea le couloir et arriva bientôt à la porte de la chambre qui l'intéressait. Impossible de se tromper avec les noms inscrits sur le panneau plaqué à la porte et puis ce n'était pas comme si c'était la première fois qu'elle venait... Elle toqua ensuite et attendit que la porte s'ouvre sur son frère. Mais elle avait oublié un léger détail. Surprise elle cligna des yeux et leva la tête se demandant si elle allait se décrocher vu la hauteur du point qui l'intéressait. Après tout fixer un géant de deux mètres de haut quand on faisait sa taille - et encore elle était plutôt grande pour une fille de son âge il y avait nettement pire croyez-moi - ce n'était pas des plus agréables.

- Oh salut Liu-kun. Désolée de te déranger j'avais absolument besoin de voir Tatsuya... Il est là ?

Elle ne se présenta pas vu que le chinois était celui qui la connaissait le mieux en dehors de Tatsuya - enfin peut-être après Atsushi, mais ce gamin ne comptait pas vraiment - dans l'équipe masculine et jeta plutôt un regard nerveux derrière elle ne voulant pas être prise en flagrant délit par un professeur ou un élève inconnu. Après une hésitation elle demanda donc en espérant que son frère n'était pas en train d'enfiler un caleçon ou qu'il n'y avait aucune autre raison embarrassante pour que les deux garçons lui interdisent de pénétrer dans leur chambre un moment.

- Est-ce que je peux entrer un moment s'il te plaît ? Je crois que c'est au tour de Chris de patrouiller aujourd'hui... Et je ne peux pas partir sans parler à Tatsuya c'est vraiment important.

Rien qu'à l'idée que son frère et professeur de Yosen les surprenne elle en avait des sueurs froides. Et d'ailleurs ce serait peut-être le cas des deux autres deuxième année. Christopher Jackson enseignait aux deuxième et troisième année et tous connaissaient son sister complex qu'il n'hésitait pas à rappeler souvent au cas où certains auraient eu des idées perverses ou déplacées envers son adorable soeur. Sans compter qu'il était déjà légèrement sadique quand elle n'était pas concernée... Bref Liu n'aurait sans doute envie d'être surpris en train de discuter avec Amy. N'est-ce pas ?




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 61
Date d'inscription : 24/06/2014
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: 660033

RP terminés: 2

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)   29.10.14 8:18




Quand on tombe sur un panda en pensant tomber sur un dragon ♦ with jackson amy


Wei camoufla un de ces bâillements avec sa main alors qu'il écrivait à la va vite les explications du professeur de littérature. C'était d'ailleurs le seul cours où il avait un peu de mal. N'étant pas d'origine japonaise, il lui était encore parfois difficile de comprendre certaines tournures. Il pouvait évidemment compter sur ses camarades de classe et éventuellement son camarade de chambre. Mais Himuro Tatsuya ayant vécu une bonne partie de son enfance aux Etats-Unis avaient encore quelques réflexes américains comme par exemple traduire tout ce qu'on lui disait en anglais. Au moins, il pouvait l'aider dans cette matière lorsqu'il en avait réellement besoin. Les derniers examens avaient prouvé que le chinois avait de meilleurs notes que le japonais... en japonais. Et il avait d'ailleurs entendu dire qu'il avait été fou de rage lorsqu'il avait appris pour les notes de Murasakibara qui avait à peine jeté un coup d'oeil sur les cours de Fukui et qu'il avait été classé 6ème dans le classement. Franchement, il y avait de quoi.

Clignant légèrement des yeux, il se massa doucement l'arête du nez, essayant d'enlever les quelques bribes de sommeil qui cherchaient à l'envahir. Il avait discuté jusque tard dans la nuit la veille avec le brun. Heureusement pour eux, l'étudiant étranger avait déjà programmé son réveil pour le lendemain et qu'il n'y avait pas d'entraînement ce soir-là du aux examens qui approchaient. Retenant un autre bâillement, il posa son stylo et fouilla dans sa trousse pour en prendre un autre, d'une autre couleur. Ces derniers temps, il s'amusait à utiliser toutes sortes de couleur pour ses prises de notes à chaque ligne.

Il jeta un rapide coup d'oeil vers Himuro, assis près des fenêtres et qui comme lui luttait pour ne pas s'endormir durant le cours et ne put empêcher un mince sourire amusé se dessiner sur ses lèvres. Tatsuya était arrivé en cours d'année et aussi étonnant que cela puisse paraître, ils s'étaient tout de suite bien entendus. Il arrivait que le chinois ait un comportement parfois exécrable mais cela ne voulait pas dire qu'il n'était pas sociale. Malgré le peu de temps qu'ils avaient passé ensemble, ils se disputaient très souvent qui aura droit à Mr Panda, une peluche panda que ses sœurs lui avaient offert avant son départ, pour la nuit.

La cloche sonna finalement, annonçant la fin des cours de la journée. Ni une ni deux, il rangea rapidement ses affaires et sortit de la classe, sans oublier d'attendre le deuxième as de Yosen. Une fois à l'extérieur du lycée, sur le chemin vers le dortoir, le jeune homme à la frange se souvint subitement qu'il avait oublié de s'acheter de nouveaux cahiers, puisqu'il était bientôt à court. Il le laissa rentrer et Wei termina donc son petit bout de chemin seul.

A l'entrée du dortoir, le concierge l'interpella, lui annonçant qu'il avait reçu un colis de la part de sa famille. L'ailier le remercia finalement et emporta le colis jusque dans sa chambre. Une fois à l'intérieur, il retira ses chaussures, et le pull de son uniforme avant de s'affaler sur son lit ( trop petit pour lui soit dit en passant ). Il était prêt à s'endormir là tout de suite mais il devait d'abord ranger ses affaires sans oublier que c'était bientôt l'heure de son rendez-vous skype avec ses frères cadets. Liu se releva donc paresseusement et s'empara du cutter qui traînait dans sur son bureau pour découper silencieusement les morceaux d'adhésifs. Comme d'habitude, sa mère lui avait envoyé ses brioches favorites pour ne pas avoir le mal du pays comme elle le disait souvent dans ses lettres. Il y avait également quelques vêtements qu'il avait demandé, ainsi qu'une lettre de son père.

Il en était à la moitié de sa lecture lorsqu'on frappa à la porte. Il fronça légèrement les sourcils, se demandant bien qui cela pouvait être. Himuro n'aurait pas pris la peine de rentrer. Alors qui venait lui rendre visite ? De plus, la plupart des garçons du dortoir rentrait eux chez le week-end. Il ouvrit donc la porte et trouva... une jeune fille. Une amie de Tatsuya qui plus est. Amy Jackson, la capitaine de l'équipe de basket féminin. Que voulait-elle ?

-Oh salut Liu-kun. Désolée de te déranger j'avais absolument besoin de voir Tatsuya... Il est là ?

C'était donc bien pour Himuro.

-Est-ce que je peux entrer un moment s'il te plaît ? Je crois que c'est au tour de Chris de patrouiller aujourd'hui... Et je ne peux pas partir sans parler à Tatsuya c'est vraiment important.

Le grand dadet jeta rapidement un regard dans le couloir, s'assurant qu'il n'y avait personne, avant de s'écarter pour la laisser entrer. Il referma soigneusement derrière elle et lui proposa une chaise pour qu'elle s'assoit.

-Tatsuya est parti s'acheter quelque chose. Il devrait pas tarder je pense, expliqua finalement le brun.

En garçon bien élevé, il lui proposa l'une de ses brioches à la viande. Par contre, il n'avait pas de thé, elle devra donc faire sans. Il jeta un rapide coup d'oeil vers l'horloge mural et estimait que c'était bientôt l'heure de la première ronde des surveillants.


 


 
(c) codée par Tsu-chan

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)   09.11.14 15:17

Amy remercia le grand - c'était peu dire surtout si on comparait leurs tailles respectives - lycéen et entra dans la chambre. Etant déjà venue elle ne s'attarda pas sur le décor ce qui aurait de toute façon été impoli. Elle fut quand même soulagée de ne voir aucun sous-vêtement masculin traîner quelque part avant de se dire avec amusement que Tatsuya était trois soigneux pour laisser traîner un de ses caleçons par terre.

Remerciant Liu elle s'assit sur la chaise qu'il lui indiquait son regard s'attardant cependant sur une armoire. Elle pourrait se glisser à l'intérieur au cas où l'inspection de la chambre aurait lieu alors qu'elle s'y trouvait encore. En espérant que ce ne soit pas son frère qui était le plus méticuleux des inspecteurs qui s'en occuperait.

Elle n'osait imaginer la réaction de Christopher s'il la trouvait dans une chambre de garçon sans permission. Ni ce qu'il imaginerait. Elle aurait beau lui assurer qu'elle n'avait aucun petit-ami il était tellement méfiant quand sa sécurité et son bien-être étaient en jeu... Elle avait beau adoré son grand-frère biologique son sister complex atteignait parfois de tels sommets qu'elle s'en agaçait. Pour cela Tatsuya et Taiga étaient moins énervants même s'ils étaient également protecteurs avec elle. Enfin ils avaient d'autres défauts notables...

Relevant la tête vers Liu et toujours en souriant elle lui répondit joyeusement.

- Je vois. Merci beaucoup. J'espère que je ne te dérange pas... En fait j'ai besoin qu'il m'explique quelque chose pour le test de lundi. Moi et les mathématiques... Enfin tu vois. Je me débrouille mieux au basket.

De tous les membres du club masculin Liu était certainement le membre avec qui elle s'entendait le mieux après Tatsuya. Atsushi et elle ne s'entendaient guère pour d'obscures raisons et ce même s'ils étaient sans doute les plus proches de Tatsuya à Yosen. Quant à Fukui-senpai et Okamura-senpai elle les connaissait de vue et leur avait déjà parlé une fois voir deux, mais ça s'arrêtait là. Les deux troisième année l'intimidaient légèrement - surtout Okamura - et ce même si elle n'était pas du genre timide alors que Liu la mettait vraiment à l'aise.

C'était peut-être tout simplement parce qu'il était un étranger ici tout comme elle. Même s'il venait de Chine et non pas des USA comme elle il pouvait comprendre le mal du pays que la brune ressentait parfois ou ce sentiment de se sentir parfois étranger. Du moins c'était ce qu'elle pensait bien qu'elle n'en ait jamais réellement parler avec lui. Songeuse elle fixa le vide pendant quelques secondes avant de reprendre la parole d'une voix légèrement gênée et songeuse.

- Est-ce que tu songes parfois à ta famille ou à ton pays ? Excuse-moi si je suis indiscrète c'est juste que... parfois ma mère et Los Angeles me manquent. J'ai la chance d'avoir Tatsuya, Christopher, mes coéquipières et d'autres personnes, mais ce ne sera jamais pareil, au fond. J'aime le Japon, Akita et même Tokyo, mais... la vie là-bas, chez moi me manque. Et je ne sais pas à qui en parler.

Mais même si elle partageait beaucoup de choses avec ses frères ou ses coéquipiers la brune savait qu'ils ne pourraient pas vraiment la comprendre. Certes Taiga et Tatsuya étaient partis à Los Angeles pendant plusieurs années, mais d'après ce qu'elle savait ils avaient beaucoup appréciés leur séjour prolongé à l'étranger. Et eux avaient su qu'ils finiraient par revenir dans leur pays d'origine. Amy ne savait sincèrement pas ce qu'elle ferait à la fin de ses années de lycée.

Elle ignorait si elle ferait l'université, si elle travaillerait ou saisirait la chance d'être basketteuse professionnelle si elle se présentait. Et dans tous les cas elle ignorait où elle le ferait. Resterait-elle au Japon ou retournerait-elle aux USA ? Christopher avait déjà abordé le sujet avec elle, mais elle s'était empressé de changer de sujet de conversation et il n'avait pas insisté. Elle poussa un léger soupir avant d'adresser un sourire timide au chinois espérant ne pas l'avoir démoralisé.

- Désolée j'espère que je n'ai pas gâché l'ambiance. Comment se passe ton entraînement ? Ah et bonne chance pour la Winter Cup au passage. Je viendrais vous voir jouer et vous encourager je ne manquerais ça pour rien au monde.




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 61
Date d'inscription : 24/06/2014
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: 660033

RP terminés: 2

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)   11.11.14 11:18




Quand on tombe sur un panda en pensant tomber sur un dragon ♦ with jackson amy


-Je vois. Merci beaucoup. J'espère que je ne te dérange pas... En fait j'ai besoin qu'il m'explique quelque chose pour le test de lundi. Moi et les mathématiques... Enfin tu vois. Je me débrouille mieux au basket.

Une fois Amy installée, Liu prit place finalement sur son propre lit et la regarda. Même assis, il était légèrement plus grand qu'elle. S'il s'en souvenait bien, il avait eu une soudaine poussée de croissance en entrant à l'école primaire. De ce fait, il a toujours été placé dernier dans les rangs. Le chinois s'en fichait un peu mais parfois, sa grande taille était vraiment handicapante. Il ne compte plus les fois où il avait failli se prendre la porte que ce soit ici ou chez lui, en Chine. Ni le nombre de fois où ses frères se servaient de lui comme arbre pour s'amuser. Et c'était parfois une vraie galère pour trouver des vêtements qui lui plaisaient ET qui étaient à sa taille. Sans parler des chaussures.

Bien sûr qu'être grand avait ses avantages. Au collège, il était parti voir un film d'horreur interdit au moins de 16 ans alors qu'il en avait 13 ans. Un autre jour, ces amis lui avaient lancé le défi d'acheter un magazine porno. Mission réussie. Le vendeur ne s'était douté de rien et il avait rapporté son butin à ses potes, tout fier. Contrairement à ses frères, il ne pratiquait pas d'arts martiaux mais sa carrure dissuadait les racailles de s'approcher de lui. Au moins, on le laissait tranquille, personne n'avait jamais essayer de lui chaparder ses affaires, persuader que Wei les rattraperai en très peu de temps avec ses grandes jambes. Ce qui n'était pas faux.

-Vous êtes pas frère et sœur pour rien. De vrais idiots du basket, plaisanta Liu avant de mordre dans sa brioche.

Un petit silence s'installa avant qu'elle ne reprenne :

-Est-ce que tu songes parfois à ta famille ou à ton pays ? Excuse-moi si je suis indiscrète c'est juste que... parfois ma mère et Los Angeles me manquent. J'ai la chance d'avoir Tatsuya, Christopher, mes coéquipières et d'autres personnes, mais ce ne sera jamais pareil, au fond. J'aime le Japon, Akita et même Tokyo, mais... la vie là-bas, chez moi me manque. Et je ne sais pas à qui en parler.

L'adolescent avala silencieusement sa bouchée et réfléchit un instant. Elle avait bien le mal du pays. C'était compréhensible puisque, contrairement à Himuro, elle n'avait pratiquement de lien avec le Japon. Forcément qu'elle se sentait étrangère. Ce qu'elle était au fond. Wei n'avait pas vraiment ce problème. La Chine et le Japon étaient en quelques sorte liés, surtout à cause de l'écriture. Les cultures étaient certes différentes mais il y sentait tout de même une certaine familiarité. Peut-être tout simplement parce qu'il était asiatique.

-Bien sûr que j'y pense, répondit-il finalement. J'ai mespetits frères qui comptent beaucoup pour moi mais ça ne m'a pas empêché de venir ici.

Ses mots pouvaient paraître froids ou insensibles mais il n'en était rien de tout cela. Évidemment que ses sœurs lui manquaient. Mais il l'avait choisi de venir ici. C'était de son propre chef. Il ne devait pas regretter ou cela ne rimait pas à grand chose au final. Et puis, ce n'était pas comme s'il n'allait plus les voir. Il retournera à Pékin à la fin de l'année scolaire. S'il tenait le coup, c'était parce qu'il était occupé entre les cours et le basket. Il n'avait pas le temps d'y penser réellement.

Son portable vibra sur son bureau et il dut se lever et reconnut le prénom de Xian. Ce dernier lui demandait ce qu'il faisait. Le brun s'appuya contre le mur et répondit qu'il avait quelque chose à faire. Sans détacher les yeux de son écran, il demanda à l'américaine :

-Pourquoi t'es venue au Japon ? À part le fait que Tatsuya soit ici, il n'y pas vraiment de raison pour que tu viennes là, non ?





(c) codée par Tsu-chan



Dernière édition par Liu Wei le 02.01.15 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Himuro
avatar



Informations Féminin Messages : 2548
Date d'inscription : 19/10/2013
Localisation : Akita | Lycée Yôsen
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: darkorchid | #a16968

RP terminés: 11

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)   14.11.14 12:15

Liu Wei  & Jackson Amy & Himuro Tatsuya
Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon

❝ Il y avait des jours comme ça où Himuro regrettait amèrement les États-Unis. Assit – ou plutôt avachi – à son bureau, il essayait tant bien que mal de suivre le cours de littérature. Bien qu'il soit un japonais de pur souche, le brun avait beaucoup de mal à suivre cette matière. Il avait passé douze ans de sa vie aux États-Unis, penser en anglais était plus naturel pour lui que de penser en japonais. Il avait d'ailleurs prit l'habitude de traduire automatiquement ce qu'on lui disait en anglais, ce qui lui demandait davantage d'énergie et de concentration pendant les cours – et surtout comme ici, en littérature.

Un bâillement peu gracieux qu'il masqua à peine franchit la barrière de ses lèvres. Plus jamais il ne discuterait jusque si tard avec Wei. Du coin de l’œil, il devina que le chinois pensait la même chose. Heureusement, il n'y avait pas eu d'entraînement la veille à cause des examens qui approchaient. Bonne chose ou mauvaise chose, ça ne gênait rien au fait que le brun était exténué et qu'il donnerait père et mère pour une bonne sieste. Il jeta un coup d’œil à l'horloge de la classe. Plus que quelques minutes … rien que quelques instants avant la liberté – et le sommeil. Concentré sur l'aiguille, il n'écouta pas la fin du cours.

La sonnerie le tira subitement de ses pensées, si bien qu'il sursauta sur sa chaise. Sans attendre une minute de plus, Tatsuya rangea ses affaires et s'étira de tout son long. Enfin terminé ! Il avait tellement hâte de retrouver son lit … jamais une journée de cours lui avait parut aussi longue. Attrapant la poignée de son sac, il le cala sur son épaule et sorti de la classe, répondant aux saluts que lui lancèrent quelques filles. Il retrouva alors Wei qui l'attendait à la sortie et, ensemble, quittèrent l'établissement pour prendre la direction des dortoirs.

Ils étaient à mi-chemin lorsque Himuro réalisa soudain qu'il devait s'acheter de nouveaux cahiers. Les actuels ne tiendraient pas une nouvelle journée de cours. Faisant subitement demi-tour, le brun averti Wei et se hâta de rejoindre le portail. Les élèves non-majeurs n'étaient normalement pas autorisés à quitter l'enceinte du lycée sans autorisation mais la librairie n'était qu'à quelques mètres à peine. Autant ne pas perdre du temps et s'y rendre directement. De toute façon, il passerait inaperçu à travers la foule d'élèves qui, eux, rentraient chez eux.

Pressant le pas, Tatsuya arriva enfin à la librairie et se hâta d'y pénétrer. La vendeuse la salua et lui demanda s'il avait besoin de renseignement. Ne voulant pas perdre de temps, le brun lui décrivit le type de cahier qu'il souhaitait. Néanmoins, la vendeuse sembla être une nouvelle car elle passa plus de dix minutes dans l'arrière-boutique à chercher les fameux cahiers. Tentant de s'occuper comme il le pouvait, le brun observa quelques livres et quelques stylos, se retenant pour ne pas presser la jeune fille. Finalement cette dernière lui tendit les cahiers demandés. Le brun paya et se hâta de repartir.

La ronde des surveillants n'allait pas tarder à commencer. Ils prenaient toujours le temps de s'assurer que les élèves internes n'avaient pas filer et qu'ils étaient bien tous dans leur dortoir. Histoire d'en rajouter une couche, la pluie commença à tomber, s'imprégnant dans la chevelure corbeau du deuxième année. Tenant fermement son sac en papier kraft contre lui, Himuro regagna son lycée en courant, passant le portail avec précaution et se dirigeant rapidement vers les dortoirs. Il s'assura qu'aucun surveillant n'était présent et s'engagea dans le couloir. Une fois devant sa porte, il entra sans prendre la peine de frapper.

Grande fut sa surprise lorsqu'il retrouva Amy en compagnie de Wei. Qu'est-ce que la jeune américaine faisait-elle ? Elle était externe, donc elle n'occupait aucun dortoir. Et à ce que le brun savait, elle n'avait aucune relation amoureuse avec le chinois. La seule raison valable à ses yeux était sûrement qu'elle était venue lui parler et que Liu l'avait fait rentrer par politesse. Cependant, si un surveillant la trouvait ici en compagnie des deux garçons, ça allait chauffer, et pour eux trois. Surtout si Chris était de ronde …

▬  Amy ? Que fais-tu ici ?


Il déposa son sac de cours et celui en kraft sur son bureau, passant une main dans ses cheveux pour en extirper un peu d'eau. Heureusement la pluie était restée fine, surtout il serait revenu trempé comme une souche. En attendant la réponse d'Amy, il ôta son pull et le mit à sécher sur sa chaise de bureau. En ce moment même, il ne dirait pas non à une bonne douche mais il voulait connaître la raison de la présence d'Amy ici avant. D'autant plus qu'il avait, apparemment, couper le chinois et l'américaine en pleine conversation ... ❞


HIMURO TATSUYA
{  Keep a hot heart and a cool head, think before you act, and never give up }

YOSEN BISHIES !!!

Cuteness lvl 100 ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)   10.12.14 15:16

Liu avait raison de dire que Tatsuya et la jeune fille n'étaient pas frère et soeur pour rien. S'il y avait bien quelque chose qui la liait au brun et à Taiga c'était le basket. C'était une telle évidence pour la jeune fille que c'était grâce à ce sport qu'ils s'étaient rencontrés et rapprochés. Elle avait beau avoir d'autres points communs avec eux comme son côté têtu ou sa fierté en passant par sa gourmandise et son côté garçon manqué c'était bel et bien à leur passion commune du basket qu'on pensait au premier abord.

Si elle n'avait pas joué avec Christopher et les Black Ravens dans ce match de street à Los Angeles elle n'aurait peut-être jamais rencontré ses deux frères. Et Amy préférait ne pas songer à ce qui se serait passé alors. Aurait-elle eu une autre chance de les rencontrer ? Peut-être pas. Mais cela s'était passé donc elle n'avait rien à craindre. Leur amitié survivrait toujours. Même si Tatsuya voulait la détruire pour une stupide question de fierté. Amy le comprenait dans un sens car elle aussi était du genre à ne pas vouloir que ses adversaires la ménagent. Mais de là à risquer un si beau et solide lien c'en était ridicule à ses yeux.

Ah elle espérait vraiment pouvoir ouvrir les yeux du brun avant qu'il ne soit trop tard... Connaissant Taiga cela le briserait à jamais. Et elle avait beau ne pas souvent le laisser paraître elle adorait son "petit"-frère. Sortant de ses pensées Amy se concentra à nouveau sur le chinois et croqua dans la brioche à la viande si généreusement offerte.

Miam divin. Elle avait beau préférer la nourriture de son pays d'origine par nostalgie elle ne détestait pas pour autant celle asiatique. Une fois la brioche finie - elle n'était pas capable de faire des concours de nourriture avec Taiga pour rien - elle remercia le géant pour avoir apaisé sa faim avant de l'écouter d'un air pensif. C'était probablement normal d'être nostalgique, mais il avait raison ce n'était pas une raison pour ne pas faire ce qu'on avait envie de faire. La question que le Chinois lui posa par la suite la laissa un peu déstabilisée.

Amy ne s'était jamais vraiment questionnée sur les raisons de sa venue ici. Elle avait simplement décidé de suivre Christopher qui déménageait à Akita afin d'enseigner à Yosen. Il y avait beau avoir de multiples raisons comme la présence de Tatsuya au Japon ou le fait de ne pas vouloir être séparée de son grand-frère et mentor elle savait que cela n'expliquait pas tout. Mais elle n'avait aucune raison particulière à donner.

Elle s'était sentie attirée par le Japon. Comme si une force qui la dépassait, un peu comme celle d'un aimant, la tirait vers le Nippon. C'était inexplicable et elle ne tenait pas vraiment à le savoir. Ce pays lui plaisait. Elle avait tissé des liens forts avec ses coéquipières, ses camarades de classe, les membres de l'équipe masculine - oui même avec ce crétin d'Atsushi - et d'autres personnes à Akita et même à Tokyo.

De plus cela lui permettait d'affronter de formidables adversaires, de se surpasser en tant que joueuse. Si on lui proposait de revenir en arrière elle refuserait certainement. Amy s’apprêtait à résumer tout ça à Liu quand la porte s'ouvrir sur Tatsuya. Le brun paraissait surpris de la voir ce qu'elle comprenait parfaitement. Un peu gênée elle passa une main dans ses cheveux bruns.

- Salut Tatsu. Je voulais ton aide pour un test de maths lundi... J'aurais pu t'appeler ce week-end, mais comme je sens que je vais mon samedi et mon dimanche à réviser... Ne te moque pas de moi hein.

Le brun connaissait depuis le temps les difficultés en mathématiques de l'américaine. Et il s'en amusait bien souvent. Enfin elle au moins se débrouillait dans les langues et d'autres branches au contraire de Taiga qui était... très mauvais question études. Heureusement qu'il se rattrapait sur le terrain.

- Liu-kun a eu la gentillesse de me laisser entrer pour t'attendre.

Elle jeta un regard reconnaissant au chinois avant de reprendre rapidement.

- Je sais qu'il y a un risque avec Chris et les autres surveillants dehors, mais si on se fait prendre j'en prendrais l'entière responsabilité. Et normalement ça ne devrait pas te prendre longtemps pour m'expliquer.

Malgré la présence de Liu Amy ne se gêna pas pour adresser un regard suppliant au fils Himuro. D'ailleurs depuis qu'il avait enlevé son pull ses muscles étaient bien plus visibles. Et elle comprenait parfaitement ses amies quand elles disaient qu'elle avait de la chance de l'avoir comme frère et meilleur ami.... Même si elle n'était pas amoureuse de lui et qu'elle n'était pas du genre à minauder devant les garçons elle ne disait pas non à leur compagnie hein. Surtout quand ils étaient aussi craquants. Se sentant rougir elle s'empressa de sortir ses affaires de cours pour se donner une contenance. Se rappelant enfin sa conversation avec Liu avant l'interruption elle releva la tête et sourit doucement.

- Pour ta question d'avant et bien je ne sais pas vraiment. J'ai décidé de venir sur un coup de tête, par instinct. Et je ne regrette absolument rien. Je suis contente d'avoir pu revoir Tatsuya et d'avoir pu tous vous rencontrer. J'aime jouer au basket au Japon tout simplement.

Et oui sous ses airs de dure à cuire Amy était avant tout sentimentale. Haussant les épaules pour se donner une contenance elle s'étira comme un chat et plongea son regard dans celui du brun avec une lueur penaude au fond des yeux.

- Désolée j'aurais dû te prévenir plus tôt. Tu avais sans doute un autre programme en tête...

Néanmoins le connaissant il ne la chasserait pas tout de suite. Il avait beau ne pas le montrer souvent Tatsuya n'était pas son grand-frère pour rien. Et ce même s'ils avaient le même âge. En attendant sa réponse Amy fit rouler un stylo dans ses doigts en grimaçant le regard rivé sur ses maths. Elle aurait largement préféré jouer au basket avec ses hôtes qu'à essayer de déchiffrer ces calculs complexes. Et ce même si elle aurait dû les prendre à deux contre un...




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 61
Date d'inscription : 24/06/2014
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: 660033

RP terminés: 2

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)   15.12.14 12:18




Qaund on tombe sur un panda en pensant tomber sur un dragon ♦ with jackson & himuro


Recevant sans cesse des messages de son petit frère Xian, Liu songea à l'éteindre et le ranger dans un coin. En fils bien élevé qu'il était, sa mère lui avait fait entré dans le crâne qu'il ne devait pas s'amuser avec son téléphone en présence d'un invité. Mais il ne pouvait pas non plus ignorer ses jeunes frères. Ils étaient franchement casse-pieds, et se disputaient pour rien, mais étant l'aîné, Wei faisait de son mieux pour donner l'exemple, et avait essayé de les éduquer un peu lorsque leurs parents n'étaient pas là. Après tout, ce n'était pas évident de vivre sous le même toit que 5 garçons. Il se demandait parfois comment sa mère faisait pour ne pas péter un câble...

Mais avant qu'Amy n'ait répondu à sa question, la porte s'ouvrit et laissa apparaître son camarade de chambre, Himuro Tatsuya, un sac en papier kraft dans les bras :

-Amy ? Que fais-tu ici ?

Alors que le rapatrié des Etats-Unis déposait ses affaires, Liu nota les mèches humides du Shooting Guard de Yosen. Il jeta un regard par dessus son épaule et vit à travers la fenêtre qu'une pluie fine avait commencé à tomber. Elle était tellement fine qu'il n'avait rien entendu.

-Salut Tatsu. Je voulais ton aide pour un test de maths lundi... J'aurais pu t'appeler ce week-end, mais comme je sens que je vais mon samedi et mon dimanche à réviser... Ne te moque pas de moi hein.

Maintenant que le chinois s'en rappelait, elle était venue ici pour lui demander de l'aide dans les mathématiques. Et s'il s'en souvenait bien, c'était la matière où Himuro avait les meilleurs notes.

-Liu-kun a eu la gentillesse de me laisser entrer pour t'attendre.

Le concerné fit un V de la victoire avec ses doigts, lui montrant qu'il était fier de son exploit tout en lui montrant un air amusé. Wei pouvait paraître sarcastique de temps en temps, mais jamais il n'irait faire de remarques désobligeantes à une jeune fille. Sans compter qu'Amy était plutôt mignonne même s'il avait une préférence pour l'une de ses coéquipières, Junko. Elle dépassait pratiquement toutes ses coéquipières d'une tête, et ne l'ayant vu que de loin jusqu'à présent, c'était une fille qui souriait beaucoup, ce qu'il recherchait beaucoup chez une fille.

-Je sais qu'il y a un risque avec Chris et les autres surveillants dehors, mais si on se fait prendre j'en prendrais l'entière responsabilité. Et normalement ça ne devrait pas te prendre longtemps pour m'expliquer.

L'étudiant étranger fronça les sourcils lorsqu'elle parla de Chris. C'était bien son grand-frère, n'est-ce pas ? Comment ils appelaient ça déjà ? Ah oui, un sister complex. Son frère était visiblement atteint d'un sister complex. Ce qui pouvait être problématique pour certains garçons. Sauf s'ils avaient des envies suicidaires ou ils étaient stupides. À voir.

-Pour ta question d'avant et bien je ne sais pas vraiment. J'ai décidé de venir sur un coup de tête, par instinct. Et je ne regrette absolument rien. Je suis contente d'avoir pu revoir Tatsuya et d'avoir pu tous vous rencontrer. J'aime jouer au basket au Japon tout simplement.

Face à cette réponse, Wei ne savait pas quoi répondre. C'était son choix, soit. Il n'allait rien y redire. Il posait simplement la question pour faire un peu de conversation, pour ne pas que la demoiselle ne se sente trop mal à l'aise en attendant Himuro. En parlant de ce dernier, le jeune chinois quitta finalement son poste près de la fenêtre et attrapa une serviette avant de la poser sur le crâne de son ami. Ce n'était sincèrement pas le moment de tomber malade et quelque chose lui disait que leur coach Araki n'allait pas être tendre avec eux s'il râtait un entrainement, rhume ou pas.

-On avait rien de prévu ce soir, à part réviser, évidemment, déclara le plus grand de la bande avant de s'installer sur son lit.

Il se pencha et fouilla dans son sac au pied de son lit pour en retirer ses propres cahiers ainsi qu'un lecteur portable. Son attirail complet pour améliorer son japonais. Il s'en sortait certes mais il n'excellait pas vraiment. Par contre, il s'amusait à utiliser le japonais moderne pour lancer des commentaires sarcastiques ou autre choses du genre.

-Je resterai discret. Si vous avez besoin d'un truc, faites-moi signe, prévint-il avant de mettre ses écouteurs dans ses oreilles.

Spoiler:
 




(c) codée par Tsu-chan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Himuro
avatar



Informations Féminin Messages : 2548
Date d'inscription : 19/10/2013
Localisation : Akita | Lycée Yôsen
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: darkorchid | #a16968

RP terminés: 11

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)   28.12.14 21:29

Liu Wei  & Jackson Amy & Himuro Tatsuya
Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon

❝ Lorsque Amy lui communiqua la raison de sa présence, Tatsuya se révéla plutôt surprit. Elle venait jusqu'ici … pour qu'il l'aide pour ses mathématiques ? Ce n'était pas un peu … abusé ? Bon, c'était Amy après tout, à force plus rien ne l'étonnait. L'américaine faisait gaffe à ses études, ne voulant les négligés pour rien au monde. Et comme le brun s'en sortait très bien en maths, le fait qu'elle vienne lui demander de l'aide n'était pas si surprenant. L'heure et le lieu, si. Si les surveillants les voyaient … Bon, il fallait mieux ne pas trop penser à ça et s'atteler plutôt à la tâche. Amy était intelligente, il ne lui manquait que de petites précisions pour qu'elle comprenne haut la main.

▬ Liu-kun a eu la gentillesse de me laisser entrer pour t'attendre.

Coulant un œil vers le chinois, ce dernier lui fit le signe de la victoire avec ses doigts, comme s'il avait rempli une mission de la haute importance. Le tout couronné d'un petit air amusé. Le brun lui servi un sourire en coin, prenant part à son léger amusement. Son colocataire n'était pas le genre de type à se montrer irrespectueux, donc Tatsuya n'était pas étonné le moins du monde qui l'ait laissé attendre ici. Il se doutait bien que le brun allait bientôt revenir, donc il n'y avait aucune raison de renvoyer Amy comme une malpropre. Heureusement d'ailleurs qu'il ne l'avait pas fait, le brun en aurait entendu parlé pendant six mois après.

Quand Amy amorça le sujet des surveillants, Himuro grimaça. C'est sur qu'ils seraient dans de beaux draps si l'un d'eux venait à trouver l'américaine d'ici, d'autant plus si c'était Chris. Ce dernier était surprotecteur avec sa sœur, il ne chercherait donc pas à comprendre le pourquoi du comment. Amy a beau dire qu'elle en prendra la responsabilité, Liu comme Tatsuya en pâtiraient malgré tout. Il n'y avait donc qu'à espérer que les surveillants ne viennent pas jeter un œil dans le dortoir, du moins pas avant que Amy ne prenne la poudre d'escampette. De toute façon, ils passaient très rarement avant le repas.

Alors qu'elle sortait ses affaires, Amy sembla reprendre sa discussion avec Liu afin d'y mettre fin en bonne et due forme. Tatsuya en profita pour passer rapidement derrière le paravent qu'il avait installé derrière son lit afin de troquer son uniforme humide contre un jogging gris et un large pull bleu. Il était bien plus à l'aise comme ça, et sec. Ce paravent – cadeau de sa grand-mère – était vraiment utile finalement. Il avait trouvé ce cadeau un peu étrange mais il trouvait son utilité ici. Il l'utilisait de temps en temps, quand il désirait se changer dans un minimum d'intimité.

En tenue plus adéquate, le brun s'approchait d'Amy lorsqu'il senti le poids d'une serviette sur sa tête. Liu venait de la lui poser dessus, afin qu'il sèche sa chevelure corbeau humide. Le remerciant d'un hochement de la tête, il frotta sa tignasse pour retirer les fines particules d'eau la recouvrant. Jetant un regard vers son amie, Himuro constata qu'elle installait ses affaires sur ses genoux. Position plutôt désagréable pour travailler. Puisque le brun était adepte de série américaine en tout genre, il possédait un ordinateur portable planqué sous son lit.

Pour s'en servir, il se posait souvent sur son lit et pour soutenir l'objet, il utilisait une petite table normalement adapté pour prendre des petits déjeuners au lit. Elle était en bois mat, assez haute et réglable à volonté. Se penchant sous son lit, Tatsuya se saisit de l'objet décrit plus tôt et le tira afin de le ramener vers lui. Réglant les pieds, il la posa vers Amy et saisit ses affaires pour les poser dessus. C'était déjà plus facile pour travailler. Même s'il avait un bureau, il était pour le moment noyé sous les révisions du brun. Autant ne pas y toucher, au risque qu'il perde son organisation.

De son côté, Liu s'était armé de ses cours et de son lecteur portable. Himuro reconnu tout de suite l'attirail que le chinois utilisait pour améliorer son japonais. Ses écouteurs sur les oreilles, l'étudiant étranger n'entendait plus les deux amis d'enfance mais se disait prêt à aider si nécessaire. Le remerciant d'un signe de main, Tatsuya se pencha enfin sur les cahiers de Amy. Les notes étaient claires et épurées au début et devenaient vite chaotique au fur et à mesure. Himuro pouvait évaluer d'un seul coup d’œil les moments où Amy perdait sa concentration. Ça ne l'étonnait guère, l'américaine et les maths, ce n'était pas la plus belle des histoires d'amour.

▬ Qu'est-ce que tu ne comprends pas ? Comment utiliser cette formule ou quand l'utiliser ? Ou les deux ?


Finalement, Himuro décida qu'il était plus sage de tout reprendre dès le début. Ainsi, Amy serait peut-être plus à même de comprendre. Les mathématiques, ce n'est que de la logique couplée à un peu de jugeote personnelle. Or, Amy était comme Taiga : quand il fallait trop réfléchir, ça devenait compliqué. Oh bien sûr Amy n'était pas une idiote, elle était assez bonne en cours contrairement à Taiga et se servait très bien de son cerveau, mais elle n'avait aucun atome crochu avec les mathématiques, ce qui se voyait rien que dans ses notes.

D'une voix calme et claire, des exemples griffonné sur un brouillon à l'appui, Himuro lui expliqua toute la complexité du calcul. Ce n'était pas tellement dur, mais il fallait comprendre vraiment le but de la formule si la brune voulait l'utiliser à bon escient et, surtout, comprendre comment elle fonctionnait. Ayant toujours eu des facilités en maths, elle ne lui posait aucun problème mais il suffisait d'avoir quelques lacunes et ça devenait une torture sans nom. Comme sont les cours de littératures japonaises pour Tatsuya, bien trop habitué à penser en anglais et non en japonais …

Au bout d'un moment, Himuro s'arrêta net dans son explication, prit de doute. Il avait tellement creusé le sujet en profondeur qu'il se questionnait sur ce que la brune avait écrit dans ses notes. Ca n'avait rien à voir avec ce qu'il pensait. Voulant s'assurer de la véracité de sa pensée, le brun se saisit du cahier de la brune avec la permission de celle-ci et s'approcha de Wei. S'affalant à moitié dans le lit du chinois, il lui mit le cahier sous les yeux en tirant sur l'un de ses écouteurs pour le déloger de son oreille, voulant s'assurer de son entière écoute.

▬ Wei, je te dérange pas longtemps, mais c'était dans le cours d'avant hier ça ?

Tatsuya pointa la ligne en question du bout de son critérium. Il savait que les cours de Wei était très bien rangés et que le chinois possédait des notes pour le moins … colorées. Himuro travaillait plus traditionnellement avec juste quelques coups de feutre fluo par-ci par-là – et encore c'était rare – mais il comprenait que certaines personnes avaient besoin de code plus recherchés pour mieux s'y retrouver. Même s'il n'y avait sûrement pas pire que les notes griffonnées entre les bonshommes de neige que Fukui dessinait pour ne pas s'endormir en cours ... ❞


HIMURO TATSUYA
{  Keep a hot heart and a cool head, think before you act, and never give up }

YOSEN BISHIES !!!

Cuteness lvl 100 ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)   01.01.15 22:16

Amy esquissa un sourire et remercia son frère du regard. La petite table il fallait y penser. C'était quand même plus pratique que les genoux pour travailler. Et tellement plus confortable. L'organisation ce n'était pas trop son truc et pourtant elle était déjà plus organisée que Taiga. Mais du trio c'était bel et bien Tatsuya le pro en organisation. Il venait de le prouver une nouvelle fois.

La brune appuya ses bras sur la table plissant les yeux sur ses affaires de mathématiques. Rien à faire elle ne comprenait rien à rien. Et pourtant elle était loin d'être stupide malgré les apparences. Elle était même cultivée sur de nombreux sujets. Incollable en langues par exemple elle en parlait même plusieurs . L'anglais et le japonais bien entendu, mais elle se débrouillait également en français et en espagnol. Peut-être pas suffisamment pour dire qu'elle les parlait couramment, mais assez pour se débrouiller.

Elle avait de bonnes notes quasiment partout, sauf en maths en fait, et n'était pas dans les plus mauvaises élèves de sa classe. Donc non elle n'était pas stupide. Elle n'avait juste aucune affinité avec les mathématiques et ce n'était pas faute d'essayer. Cela arrivait même aux meilleurs et à force elle en était blasée. Après tout cela durait depuis son plus jeune âge... Et son entourage était habitué aussi depuis le temps.

Et ce n'est pas comme si elle ne faisait pas des efforts elle essayait toujours de s'améliorer, s'efforçait de comprendre. Son appel à l'aide à son frère génie dans ce domaine en était la preuve. Alors ne jugez pas sans savoir je vous prie !

Amy adressa un sourire à Liu et un hochement de tête pour le remercier de sa proposition tout en espérant qu'elle n'aurait pas besoin de lui. Autant cela ne la dérangeait pas que Tatsuya soit au courant de sa difficulté en maths, il le savait depuis toujours après tout, autant elle était un peu plus gêné d'avouer cette faiblesse à son colocataire. Bah. Elle aimait bien Liu et elle lui faisait confiance donc ce n'était pas si dérangeant... Ce serait toujours mieux d'accepter son aide que d'avoir une mauvaise note au test.

Christopher avait beau ne pas être trop sévère avec elle il ne plaisantait pas avec les études. Il était bien capable de la priver de basket temporairement si sa moyenne chutait encore... Brr. Avec la Winter Cup féminine elle ne pouvait pas prendre un tel risque alors haut les cœurs !

La jeune fille se concentra sur son frère spirituel et tenta tant bien que mal de lui expliquer où elle bloquait. Elle se retenait de dire qu'elle ne comprenait rien au tout par fierté, mais visiblement Tatsuya s'en douta et commença à lui expliquer l'ensemble. Tant mieux elle en avait bien besoin.

Les yeux plissés par la concentration la brune tentait de rester attentive arrêtant le brun quand il allait trop vite car elle avait besoin d'un temps plus long que lui pour comprendre. Elle hochait la tête quand elle saisissait et grimaçait quand ce n'était pas le cas. Plutôt facile pour le brun de savoir si elle suivait ou pas comme ça.

La jeune fille jeta un regard interrogateur à son frère quand il s'arrêta soudain avant de comprendre qu'il avait des doutes. Elle attendit sagement que Liu et lui aient terminé de discuter espérant que le chinois arriverait à les débloquer. Sinon elle était bonne pour interroger son frère plus tard dans la soirée et Chris avait beau être un excellent professeur de sport et de basket pour le reste son enseignement avait tendance à être... assommant.

La brunette profita de l'attente pour observer plus attentivement la chambre et se dit qu'elle préférait largement la sienne. Mais après tout on ne pouvait pas comparer les dortoirs d'un établissement scolaire à une chambre domestique. Tournant la tête elle reporta son attention sur son frère et son ami le regard pensif.




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 61
Date d'inscription : 24/06/2014
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: 660033

RP terminés: 2

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)   02.01.15 11:59




Quand on tombe sur un panda en pensant tomber sur un dragon ♦ with jackson amy & himuro tatsuya


La tête bien calée contre son oreiller, Wei démarra son cours audio, ses yeux suivant un par un les kanjis sous ses yeux, essayant de les mémoriser. Il serait plus judicieux de les répéter à voix haute pour mieux les assimiler mais il ne voulait pas déranger Amy et Tatsuya. Surtout qu'apparemment, la demoiselle n'était pas une lumière en mathématiques, alors pas besoin de la déconcentrer davantage.

Cependant, cinq minutes s'écoulèrent à peine, qu'il commençait déjà à regretter la longue conversation qu'il avait eu avec Himuro la veille. Installé sur son lit, des vagues de sommeil commencèrent à l'envahir, alourdissant un peu plus ses paupières. Il fit un pause quelques secondes, se massa l'arrête du nez et frotter un peu ses yeux, dans l'objectif vain d'essayer de rester éveillé. Il reprit finalement ses révisions mais c'était sans compter sur son portable qui vibra contre sa cuisse. Il plongea sa main dans sa poche et soupira faiblement en voyant son frère, enfin ses frères, qui s'impatientaient. Il lui expliqua qu'il ne pouvait pas être sur skype, révision oblige, les examens étant la semaine prochaine. Et Masako veillait au grain, ne voulant pas voir l'un des titulaires mis à l'écart à cause de leurs notes.

Une fois assuré qu'il serait tranquille pour les prochaines 48 heures, il replongea dans son cahier de japonais, prêt – ou pas – à assimiler de nouveaux kanjis. Mais au bout de dix minutes, il n'avait mémorisé que la moitié. Il avait vraiment du mal à se concentrer. Il prit donc la résolution de piquer un somme une fois qu'Amy soit partie. Après, promis, il reprendra ses révisions.

Son matelas s'affaissa légèrement à sa gauche et il vit Himuro, cahier et critérium en main, et il lui retira son écouteur pour être sûr qu'il l'écoute.

-Wei, je te dérange pas longtemps, mais c'était dans le cours d'avant hier ça ?

Le chinois regarda la ligne indiquée par le bout de critérium et la lut rapidement, rassemblant le peu de lucidité qu'il lui restait. Il était persuadé qu'effectivement, on avait parlé de cela il y a de cela deux jours, mais il préféra vérifier tout de même.

-Il me semble mais laisse moi vérifier d'abord.

Il se mit dans une position assise plus correcte et se contenta de tendre le bras pour attraper son sac de cours qui était aux pieds du rapatrié des Etats-Unis. Il en retira le cahier où il écrivait ses cours de mathématiques et feuilleta rapidement les pages vers la fin, les notes étant assez récentes. Il trouva ce qu'il cherchait et commença à scruter les notes multicolores.

-C'est ça, non ? Demanda-t-il en tapotant la ligne écrit en mauve.

Il prit le critérium que tenait son camarade de chambre et mit entre crochet la partie qui les intéressait, puis le lui rendit. Il réfléchit une seconde et tandis finalement son propre cahier à son coéquipier.

-Tu peux les utiliser si tu veux. Par contre, j'aurai besoin de tes cours de sciences quand tu auras fini, ajouta l'étudiant étranger.

Il voulut s'assurer et combler les quelques trous qu'il avait dans ses notes, ne voulant rien laisser au hasard. Il baissa finalement la tête et aperçut l'heure sur son portable. Ils avaient encore un peu de temps devant eux, la première ronde ne se déroulait qu'une heure avant l'heure du repas, soit 18h. Et il n'était que 16h15. Dans le pire des cas, si jamais l'un des surveillants venaient à inspecter leur chambre, Amy pourrait passer par la fenêtre et se faufiler à travers la brèche dans les grilles de l'école, dissimuler par un buisson. Il ne savait pas si c'était le cas pour le dortoir des filles mais chez les garçons, il existait un message secret pour avertir la venue des professeurs. Il fallait trois fois sur le mur du voisin, attendre trois secondes et taper encore trois fois pour les avertir, et une réaction en chaîne se produisait, permettant aux garçons de cacher tout objet interdit ou compromettant.




(c) codée par Tsu-chan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Himuro
avatar



Informations Féminin Messages : 2548
Date d'inscription : 19/10/2013
Localisation : Akita | Lycée Yôsen
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: darkorchid | #a16968

RP terminés: 11

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)   06.01.15 23:12

Liu Wei  & Jackson Amy & Himuro Tatsuya
Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon

❝ A moitié affalé sur le lit de son colocataire étranger, Himuro attendit patiemment que ce dernier retrouve un peu de lucidité – visiblement, il était en train de s'endormir lorsqu'il l'avait appelé – et lise la ligne que le brun pointait du bout grisâtre de son critérium. De toute évidence, leur longue discussion de la nuit dernière ne lui avait pas plut non plus. Tatsuya avait cru s'endormir lors de la première heure de cours et c'est seulement grâce à la voix criarde semblable à un cri de mouette de l'enseignante qu'il était parvenu à rester un tant soit peu éveillé et attentif.

Préférant vérifier tout ça avec de se prononcer, Wei se redressa et tendit le bras pour attraper son sac de cours. Il en tira son cahier dédié aux mathématiques et le feuilleta, cherchant les notes les plus récentes. Les symboles multicolores défilèrent sous les yeux olives de Tatsuya tandis que le chinois cherchait la ligne en question. Pour lire dans ses cahiers, il ne fallait pas être épyléptique. Toutes ces couleurs – allant du marron au vert pomme en passant par le violet sombre – donnaient presque mal à la tête au brun. Il se demandait bien le temps que ça prenait à Wei pour faire ça … sûrement devait-il posséder un stylo quatre-couleur … ou plusieurs stylo quatre-couleur.

Liu lui tendit finalement ses notes et, chipant le critérium du plus petit, crocheta la zone concernée sur le cahier d'Amy. Alors que Himuro s'apprêtait à reprendre les affaires, Wei se ravisa et finit par lui tendre carrément son cahier. Le brun hocha la tête, approuvant l'idée : ce serait plus simple pour lui d'avoir carrément les notes de son camarade, au moins son amie aurait deux versions différentes. La connaissant, elle avait du décrocher au milieu du cours au contraire de Wei, beaucoup plus attentif. Il se débrouillait bien mieux en mathématiques que Amy et son cours était si soigné qu'on les douterait écrit par un garçon.

▬ Tu peux les utiliser si tu veux. Par contre, j'aurai besoin de tes cours de sciences quand tu auras fini.

Himuro leva le pouce en signe d'approbation et, remerciant Liu pour son aide, s'éloigna pour reprendre sa place près de la petite table. Il y re-déposa les affaires d'Amy, accompagnées des cours de Wei. Ainsi armé, il put reprendre le cours de son explication, ses idées enfin de nouveau en place. Après une journée de cours si intense vis-à-vis de sa fatigue, rester totalement concentré et efficace après son élève du soir était assez ardu. Néanmoins, il ne voulait pas la laisser tomber et comptait bien lui faire comprendre cette leçon. Après tout, l'examen approchait bientôt. Lui, il savait qu'une simple relecture suffisait, mais par pour Amy …

Tatsuya passa ainsi près d'une demi-heure à expliquer à son amie d'enfance toute la complexité de la formule, lui griffonnant des exemples et schématisant des situations pour qu'elle l'assimile du mieux possible. Il n'était pas un très bon professeur car il avait du mal à expliquer des choses qui paraissaient normales pour lui et avait cette tendance à passer du japonais à l'anglais à tout bout de champ, parfois même dans la même phrase. De ce côté-là, Amy n'était pas dérangée vis-à-vis de ces origines mais pour les autres, il était parfois déconcertant de voir à quel point le brun mêlait les deux langues alors qu'il était un japonais pure souche.

Alors que le brun s'apprêtait à donner un dernier exercice à Amy afin de s'assurer qu'elle ait bien tout comprit, il entendit quelqu'un frapper trois coups contre le mur. Aux aguets, il guetta un renouvellement, connaissant très bien le code qu'utilisait les garçons pour prévenir de l'arrivée des surveillants. Il était étonnant de recevoir le signal si tôt étant donné que la première patrouille n'avait lieu qu'une heure avant le repas, mais pas impossible. Lorsque le signal retenti de nouveau, Himuro bondit sur ses pieds et secoua Wei.

▬ Le signal !

Au même instant, son portable vibra dans sa poche. Le tirant à l'extérieur, il ouvrit le mail. Il venait d'un de ses camarades de classe à qui il avait déjà emprunté des notes. D'après lui, les surveillants venaient de contrôler sa chambre afin de s'assurer de l'état de propreté. Apparemment, ils comptaient passer dans tous les dortoirs, sans aucune exception. Depuis qu'il était arrivé ici, Tatsuya n'avait encore jamais connu ces inspections soudaines. Heureusement, car son ordinateur aurait déjà disparu. Les garçons pouvaient heureusement compter sur leur solidarité, sinon nombre d'entre eux auraient finit dans le bureau du proviseur. Yôsen était une école d'élite qui ne rigolait pas avec les règles.

Montrant le message en question à Liu, Tatsuya chercha rapidement un plan d'action. Heureusement, la chambre était propre – les surveillants n'allaient quand même pas critiquer son pull séchant sur sa chaise ? - et rangée. Néanmoins, le problème majeur, c'était Amy. Si les pions la voyait là, ils étaient dans de beaux draps. Une fille externe dans un dortoir de garçon, c'était la double punition assurée. Et ils seraient capables d'en toucher des mots à Masako qui n'hésiterait à leur faire comprendre qu'on enfreignait pas les lois de Yôsen si facilement. Tatsuya en déglutissait d'avance. Il fallait agir, et vite ! ❞


HIMURO TATSUYA
{  Keep a hot heart and a cool head, think before you act, and never give up }

YOSEN BISHIES !!!

Cuteness lvl 100 ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)   11.01.15 21:57

Amy était reconnaissante à son frère et à son ami pour leur aide. Vraiment l'amitié il n'y avait rien de mieux ! Enfin à part peut-être le basket... Quoi ? C'était pas sa faute si elle aimait vraiment ce sport hein ! Et d'abord elle n'était pas la seule dans ce cas. Tatsuya était tout aussi dingue de basket qu'elle et Wei l'était presque tout autant.

Mais pour l'heure c'était sur les mathématiques que la jeune fille devait se concentrer. Plus vite elle comprendrait plus vite elle pourrait rentrer chez elle et jouer un peu avec la balle orange. Même seule elle pouvait s'entraîner et s'amuser un peu et puis avec un peu de chance elle parviendrait à convaincre Chris de se joindre à elle...

Le professeur n'y jouait plus trop étant donné ses nouvelles responsabilités, mais il était toujours aussi bon. La brunette aurait donné cher pour le voir donner une leçon à ces gamins de miracles. D'ailleurs il y avait quelque chose qui l'avait toujours intrigué chez le jeu de son aîné. La zone. Elle n'en savait pas beaucoup sur ce phénomène Chris ayant toujours refusé de lui en parler pour des raisons obscures, mais elle connaissait au moins le nom et avait vu son frère y entrer lors d'un match de rue il y a fort longtemps.

Cela l'avait toujours intrigué. Et bien sûr elle rêvait secrètement d'y entrer. C'était pour cela qu'elle aimait autant affronter le blond. Pour espérer le voir entrer dans la zone à nouveau afin d'en apprendre davantage. Mais hélas il semblerait qu'elle n'était pas assez forte pour le forcer à y entrer... Une autre raison pour qu'il affronte un jour un miracle.

Enfin. Pour l'heure elle soupira et s'efforça d'arrêter de songer au basket, à son frère et au... basket. Difficile. Mais elle devait bien ça à Tatsuya qui prenait sur son temps pour l'aider. D'ailleurs elle coula un regard lourd de reconnaissance vers le brun. Qu'est-ce qu'elle ferait sans lui franchement.

Elle se promit de l'aider bientôt en langues vu que c'était son domaine de prédilection. Même si l'habitude de son frangin à utiliser tantôt le japonais tantôt l'anglais l'amusait beaucoup. Tatsuya et Taiga étaient américains of heart. Et cela faisait drôlement plaisir à leur soeur. Au fur et à mesure des explications Amy comprenait de mieux en mieux et elle poussa un soupir de soulagement en s'étirant. C'était gagné. Il suffirait d'un peu de relecture et d'encore un peu de pratique pour finir, mais elle pourrait se débrouiller toute seule.

Cependant connaissant le désir de perfection de son grand-frère il voudrait certainement en être sûr avant de relâcher son élève. Elle s’apprêtait à le taquiner à ce sujet quand soudain elle entendit trois coups sur le mur. Surprise elle cligna des yeux. Un signal ? Pour quoi ? Soudain elle se rappela les rondes et retint un juron sonore et en anglais. Le meilleur moyen de prévenir Chris s'il était dans les parages de sa présence ici... Vu qu'il la connaissait par cœur et que c'était valable pour son répertoire de jurons et son habitude d'utiliser leur langue maternelle.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser Amy n'était pas du genre à paniquer. Elle avait même un très bon sang-froid. C'était valable autant pendant les matchs que dans la vraie vie. Et une fois encore elle le prouva aujourd'hui. Attrapant son sac elle fourra ses affaires dedans, en vrac elle aurait tout le temps de les trier à la maison, et se leva. Elle vérifia d'un regard circulaire qu'elle n'avait rien oublié. Au pire elle savait que les deux garçons pouvaient très bien inventer une excuse. Une camarade de classe qui leur avait prêté un truc ou un truc du genre. Pas bien compliqué.

S'approchant de la fenêtre elle l'ouvrit et penchant la tête à l'extérieur vérifia que la voie était libre elle laissa tomber son sac vu qu'il ne contenait rien d'important. Puis elle revint en arrière et déposa un baiser sonore sur la joue de Tatsuya avant de faire de même avec Wei un sourire malicieux aux lèvres. C'était sa façon de les remercier. Son frère avait l'habitude quant au chinois... il s'en remettrait. Le baiser avait été des plus chastes et cela se voyait que c'était un simple bisou d'amitié.

Retournant près de la fenêtre elle l’enjamba et adressant un signe de main à ses complices se glissa avec agilité sur une branche de l'arbre.

- Merci pour tout. Bon week-end et on se voit lundi je viendrais vous dire bonjour au gymnase.

Sans problème elle se laissa glisser en bas de l'arbre et ramassant ses affaires se dirigea vers la clôture avant de s'arrêter et de jeter un regard en arrière au cas où ils auraient une dernière chose à lui dire. De toute façon si quelqu'un entrait dans la chambre elle n'aurait qu'à se baisser pour disparaître cachée par les buissons.

Spoiler:
 




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 61
Date d'inscription : 24/06/2014
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: 660033

RP terminés: 2

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)   12.01.15 18:50




Titre ♦ with name


Une fois qu'Himuro récupéra son cahier de cours, il leva le pouce en signe d'approbation avant de retourner auprès de la brune et de continuer ses explications. Le chinois quand à lui retourna dans ses propres occupations, encore un peu fatigué mais un peu mieux réveillé que tout à l'heure. Il réussit à assimiler à peu près une vingtaine de nouveaux kanjis, posa quelques marques pages sur ceux où il avait encore du mal, pour s'assurer qu'il y retravaillera le lendemain ou ce week-end. Le samedi et le dimanche étaient les seuls jours de la semaine où il avait la chambre pour lui seul. Il pouvait donc travailler tranquillement sans déranger ou sans déranger qui que ce soit.

Alors que sa piste audio toucha à sa fin, Wei entendit trois coups portés sur le mur juste à côté de lui. C'était le signal. À cette heure-ci ?! Certes, ce n'était pas une première mais tout de même. Tatsuya n'avait jamais eu l'occasion de faire face à ce cas de force majeur, étant arrivé en milieu d'année. Liu peut-être une ou deux fois, mais il n'avait rien à se reprocher. La plupart des surveillants savaient qu'il recevait régulièrement des colis de sa famille et qu'il les appelait souvent pour leur donner des nouvelles.

Himuro vint donc le secouer pour l'avertir du signal. Il n'était pas sourd non plus mais il se retint de le dire. Le rapatrié des Etats-Unis lui montra également son portable où une connaissance lui avertissait qu'il vérifierait la propreté des chambres. L'étudiant étranger avisa derechef la boite du colis sur son bureau. Il devait le ranger le plus vite possible ! Il se hâta donc se lever, laissant ses affaires en pagaille – il rangera plus tard ! - et entreprit d'emballer soigneusement les dernières brioches avant de les placer dans une boîte à bento qu'il glissa dans son tiroir. Il plaça ses nouveaux t-shirts dans son armoire, glissa ses lettres avec les autres sur la pile qui attendait sagement près de son pot à crayons et retourna près de son lit.

Entre temps, Amy avait rangé ses affaires dans son sac et vérifia qu'elle n'avait rien oublié. Liu éteignit son lecteur et le fourra dans sa poche – il le rangera aussi plus tard – et ferma ses cahiers et stylos, les laissant néanmoins sur son lit, qui n'était pas trop défait heureusement.

Le seul moyen pour la brune de ne pas se faire prendre était de passer par la fenêtre. Himuro et Wei était chanceux puisque une branche suffisamment solide et longue pour supporter même leur immense as permettait à n'importe qui de descendre sans trop de difficulté près de la fenêtre. Et les adultes ne s'étaient jamais posés la question jusqu'à présent. La brune se dirigea donc vers la fenêtre, l'ouvrit, laissa son sac tomber au sol puis revint, déposa un rapide baiser sur la joue de son frère spirituel et, à son grand étonnement, sur la sienne aussi. Il cligna simplement des yeux au début, ne réalisant pas la situation dans l'immédiat.

Elle enjamba enfin la fenêtre mais déclara pour la dernière fois :

- Merci pour tout. Bon week-end et on se voit lundi je viendrais vous dire bonjour au gymnase.

Elle quitta finalement la chambre sans problème. L'ailier de Yosen vint finalement prêt de la fenêtre et la regarda s'éloigner, se dirigeant vers les buissons qui dissimulaient la brèche. Il lui fit un signe de la main, laissant un peu de place à son colocataire. S'il calculait bien, les surveillants devraient être ici dans une dizaine de minutes, s'il n'y avait pas d'accrocs dans les autres chambres.

-J'espère que y'a du curry au menu, ce soir, dit-il à voix haute, son regard fixant la peinture.

La cuisine de sa mère lui manquait, mais il était devenu accro au tonkatsu ramen et au curry d'ici.

-On mange avec le gorille et les autres ou en tête à tête ? Le taquina-t-il.





(c) codée par Tsu-chan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Himuro
avatar



Informations Féminin Messages : 2548
Date d'inscription : 19/10/2013
Localisation : Akita | Lycée Yôsen
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: darkorchid | #a16968

RP terminés: 11

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)   12.01.15 20:19

Liu Wei  & Jackson Amy & Himuro Tatsuya
Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon

❝ Les réactions de Wei et Amy furent instantanées. Tandis que le premier mettait un peu d'ordre dans ses propres affaires, cachant ce qu'il y avait à cacher, Amy fourra toutes ses affaires dans son sac et s'approcha de la fenêtre. Elle lança son cartable par la fenêtre – la chute n'allait pas lui faire bien mal étant donné que la chambre ne se trouvait pas très haut – puis revint pour déposer un baiser sur la joue de Tatsuya qui, par habitude, ne s'en formalisa pas ainsi que sur celle de Wei. Ce dernier ne sembla pas réaliser le geste sur le coup de la surprise et Tatsuya lui servi un sourire moqueur. Le choc des cultures, encore et toujours ! Il fallait dire que se côtoyait là une américaine, un chinois et un japonais … Un vrai melting-pot.

Après cette démonstration d'affection anodine lorsque l'on connaissait Amy, cette dernière enjamba la fenêtre afin d'atteindre la grosse branche dont le brun s'était servi il n'y a pas si longtemps pour rejoindre l'américaine chez elle. Wei et lui disposaient du meilleur emplacement du dortoir puisque leur fenêtre donnait sur cette échappatoire utile encore inconnue des surveillants. Et le brun en profitait bien. A côté de son colocataire de chambre, il observa Amy qui descendait de l'arbre avec l'agilité d'un singe et s'en allait dans les gros buissons bordant le grillage après avoir récupéré son sac. Il ne lui restait plus qu'à retrouver la brèche et elle serait libre.

Himuro la soutint du regard jusqu'à ce qu'elle disparaisse puis se recula, se massant la nuque d'une main tout en soupirant. Après une journée comme celle-là, il n'aspirait qu'au repos. Son lit lui faisait de l’œil mais il y avait encore l'inspection des surveillants ainsi que le repas du soir. Quand il était éreinté comme ça, Tatsuya préférait sauter la case repas car comme on dit, qui dort dîne. Ce serait d'ailleurs bien que cette citation s'accorde à Murasakibara mais il savait d'avance que ce n'était pas le cas. Soupirant, il réajusta sa mèche en passant ses doigts dans ses cheveux corbeaux, gardant son œil gauche dissimulé sous sa chevelure comme il en avait l'habitude.

▬ J'espère que y'a du curry au menu, ce soir. On mange avec le gorille et les autres ou en tête à tête ?

Du curry ? Pourquoi pas. Ça ne valait pas un bon bocal que cornichons mais c'était bon également. S'étirant de tout son long, les bras tendus vers le plafond, Tatsuya réfléchit à la proposition de son ami. En groupe ou seulement eux deux … ? Choix cornélien. D'un côté, il savait qu'un repas avec Wei se passerait dans le calme et qu'ils ne resteraient pas six jours à table. D'un autre, l'ambiance amusante qui régnait sur la tablée lorsque le cinq majeur de l'équipe de basketball était réunie était très plaisante, du moins pour le brun. Il aimait cette sensation d'unité, presque familiale. Ayant toujours été enfant unique, Tatsuya appréciait ces moments de partage.

Il repensa alors à Taiga et se demandait où diable pouvait donc bien se trouver son frère de cœur en ce moment même. D'après Amy, il avait rejoint un club également, à Tokyo. Même s'il aurait aimé en savoir plus, il devait avouer que la surprise de la découverte serait plus agréable encore que tout savoir à l'avance. Peut-être le reverrait-il à la Winter Cup, qui sait ? Ce serait une occasion rêvée pour mettre un terme à cette bataille sans fin. Il était temps que l'un deux soit couronné vainqueur et que ce pari ne devienne plus qu'un souvenir. Bien sûr, Himuro comptait bien en ressortir victorieux. Il ferait en sorte de hisser son équipe au sommet, avec Atsushi et les autres.

▬ Tous ensemble.

Tous ensemble, jusqu'à la victoire. ❞


HIMURO TATSUYA
{  Keep a hot heart and a cool head, think before you act, and never give up }

YOSEN BISHIES !!!

Cuteness lvl 100 ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand on tombe sur un Panda en pensant tomber sur un Dragon (PV Wei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]
» Quand on tombe dans l'eau, la pluie ne fait plus peur.
» Douce pluie, tombe comme un rêve. Bruit de coeur en évaporation. [PV Fye-le-doudou]
» sutton - parce que quand je tombe c'est toujours de trop haut. (délai 11.03)
» c'est quand on tombe souvent que l'on apprend! [ PV Ambre Esyll et Laure]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: RP finis-