The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 Juste une erreur de gymnase !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Juste une erreur de gymnase !    11.11.14 15:50



Feat JACKSON AMY

JUSTE UNE ERREUR DE GYMNASE !


Le voyage jusqu'à Akita avait été pénible.
Très, très pénible.
Satsuki s'était retrouvée coincé entre une famille aux nombreux enfants. Elle aimait bien les enfants mais pas dans ce contexte là ! Les heures de train avaient été éprouvantes et bon sang, qu'est-ce qu'elle était heureuse de pouvoir sortir de cette machine infernale !
Bien que Tôo allait bientôt préparer un échange scolaire avec Yosen, la manager aux cheveux roses risquait de ne pas avoir le temps de correctement faire son travail, à savoir: découvrir et analyser le plus possible l'équipe masculine de basket. Naturellement, elle savait déjà presque tout sur Murasakibara Atsushi le géant de l'équipe. Mais qui sait, peut-être avait-il encore quelques atouts cachés qui se seraient dévoilés avec cette nouvelle équipe. Satsuki comptait bien aller le voir, ne serait-ce que pour le saluer puisqu'elle appréciait bien le violet et avait prévu des poches de bonbons dans son sac pour le faire parler.
Sur la méthode de la coach, du capitaine et deux-trois anecdotes sur les deux transférés. Très peu d'informations avaient réussi à quitter la région mais la rose avait besoin d'en récolter le plus possible avant la Winter Cup.  

La gare était pourvue d'une carte et Satsuki se dirigea automatiquement vers celle-ci. Elle avait beau avoir un sens de l'orientation assez satisfaisant, mieux valait vérifier une dernière fois que le plan qu'elle avait sur son carnet était correct. Du bout de l'index, elle traça le chemin et inspira avant de se mettre en route. Tout était nouveau ici mais la jeune fille ne prit pas le temps de regarder partout. Elle aurait tout le temps pendant l'échange.
Yosen aurait également une équipe féminine assez impressionnante, d'après les joueuses de Tôo. Les observer ne servirait techniquement à rien pour Satsuki mais la manager aux cheveux roses appréciait vraiment de voir des joueuses dont le niveau rivalisait avec certains joueurs. Solidarité féminine oblige, elle leur souhaitait d'arriver le plus haut possible. Enfin, pas plus haut que l'équipe féminine de Tôo quand même ! Ça restait son lycée !

Le lycée Yosen était assez impressionnant à regarder. L'influence chrétienne se ressentait bien sur les bâtiments et Satsuki se sentit un peu impressionnée. Avec espoir, elle sonda la foule avec ses yeux à la recherche d'une touffe violette très connue. Espoir vain, Murasakibara devait être à l'entraînement.
Appréciant sa petite taille, elle se mêla aux élèves en uniformes. Certaines et certains la regardait, intrigués, mais l'élève de Tokyo avait d'autres priorités que de les satisfaire avec des réponses à leur curiosité et à leurs probables questions. Cependant, elle dû se résoudre à demander où se situait le gymnase de l'équipe de basket. Une bande de filles lui indiquèrent la direction et Satsuki les remercia en empruntant le chemin décrit.

Le gymnase était également un bâtiment très impressionnant. Et l'entraînement devait battre son plein parce qu'à quelques mètres de la porte, Satsuki entendait les ballons qui heurtaient le sol dans un rythme soutenu et des consignes hurlées pour bien se faire entendre.
Elle passa le porte, décidée à observer discrètement dans les gradins afin de ne déranger personne. Elle n'avait absolument pas prévu qu'une balle orange lui tomberait directement dans les mains ni les nombreux regards posés sur elle.
Par contre...

"Je... Je suis désolée, j'ai dû me tromper de gymnase !"

Elle aurait peut-être dû préciser qu'elle cherchait l'équipe masculine. Pas la féminine.






© Codage By FreeSpirit



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    13.11.14 12:04

Amy retint un bâillement en écoutant son professeur de japonais. D'habitude les langues l'intéressaient suffisamment pour la tenir éveillée - au contraire des maths - mais ce bâillement n'avait rien à voir avec l'ennui. La brune dormait mal ces derniers temps. Sans savoir réellement pourquoi elle peinait à fermer les yeux une fois les lumières éteintes. Elle restait des heures le regard rivé sur le plafond à se torturer l'esprit avec ses pensées plus confuses les unes que les autres.

Hanamiya, les Winter Cups, le pari de ses frères de coeur, les Générations des Miracles, les Rois et les Reines sans Couronnes, l'entraînement, son rôle de capitaine... Tout se bousculait dans sa tête. Surtout qu'en plus du basket elle avait ses études et qu'avec ces deux choses qui lui prenaient tout son temps elle n'arrivait plus à décompresser. Elle était à deux doigts de craquer. Christopher son frère aîné et le seul qui était de son sang ne manquait pas de s'inquiéter pour elle et de lui rappeler de prendre soin d'elle. Et elle voyait bien que Tatsuya et ses coéquipières étaient aussi inquiets pour elle. Même sa mère lui avait fait des remontrances au téléphone alors qu'elle se trouvait toujours à Los Angeles !

Mais Amy n'y pouvait rien elle était après tout une obsédée du basket comme ses frères. Impossible de ne pas s'en soucier. La cloche sonna enfin lui tirant un soupir de soulagement elle n'arrivait plus à se concentre depuis un moment déjà. Elle avait besoin de bouger pour se réveiller et ne pas s'écrouler sur place. Et quoi de mieux que l'entraînement du jour pour ça ?

Dans les couloirs elle croisa Junko-chan une de ses coéquipières en première année et également une miracle qui rivalisait avec son comparse miracle de l'équipe masculine pour ce qui était de la taille. Saluant sa kouhai l'américaine fit le reste du chemin avec elle avant de se changer dans vestiaires du gymnase féminin. Arrivant parmi les premières elle salua celles qui étaient déjà là, s'étira et commença à s'échauffer avec elles sermonnant ensuite gentiment les retardataires. Elle était une capitaine sévère, mais compréhensive et gentille après tout. Il ne fallait juste pas sous-estimer le basket en sa présence et on s'en tirait à merveille dans sa relation avec elle. Amy était des plus sociables après tout et à part quelques exceptions elle appréciait relativement tout le monde.

L'entraînement se passa sans accroc et Amy était fière de sa team. Les filles travaillaient dur, étaient soudées et sérieuses tout en ne manquant pas de s'amuser. Le sourire aux lèvres elle observa un tir d'une titulaire qui rentra parfaitement dans le panier. Soudain la porte du gymnase s'ouvrit et la capitaine à la queue de cheval brune se tourna aussitôt avec une grâce qu'on ne devinait pas immédiatement à cause de son allure de garçon manqué.

Plissant légèrement les yeux elle observa l'inconnue qui était entrée. Avec une chevelure rose vif qui ne manquait pas de se faire remarquer la jeune fille était... jolie. Plus que jolie même. Avec une poitrine relativement conséquente. Bien que la sienne soit importante et non plate elle n'arrivait pas à la hauteur de celle de cette étrangère. Amusée par les paroles de son invitée Amy utilisa le sifflet emprunté au coach qui était absent et demanda à ses girls de s'entraîner tranquillement jusqu'à son retour.

Elle s'approcha ensuite de l'intruse et remarqua avec étonnement qu'elle portait un uniforme qu'elle connaissait. Celui de Toho. Et pourquoi donc connaissait-elle cet uniforme en particulier ? Tout simplement parce que cette équipe - la masculine en l’occurrence - avait éliminé celle de Yosen à l'Inter-High ainsi que Seirin d'ailleurs.

Et Amy n'avait pas manqué de se renseigner un minimum sur ceux qui avaient éliminé la team d'Okamura et celle de Taiga. Même si Atsushi et Tatsuya n'avaient pas participé, le premier pour une raison obscure et le deuxième n'étant tout simplement pas encore au Japon, Yosen n'était pas faible avec Okamura-senpai, Fukui-senpai et Liu-kun et les deux autres titulaires de l'époque. C'était donc un exploit de la part de Toho de les avoir éliminés surtout sans leur propre as, Aomine Daiki ! Mais au final c'était Rakuzan qui avait remporté l'Inter-High.

Oui Amy était plutôt bien renseignée sur les tournois masculins pour la capitaine d'une équipe féminine... Mais avec deux frères qui participaient aux dits tournois c'était normal qu'elle s'y intéresse un minimum. Surtout quand les miracles et Rois étaient aussi forts et qu'elle espérait les affronter un jour. Enfin. Elle sortit de ses pensées et se rappela soudainement que la manager de l'équipe masculine de Toho avait des cheveux roses d'après ses sources... Ne l'ayant cependant jamais rencontrée elle ne pouvait pas en être complètement sûre. Elle tendit la main de façon cordiale avec ce même sourire amical et amusé.

- Ne t'inquiète pas, ce n'est pas grave. Je suis la capitaine, Amy Jackson. Si tu cherches le gymnase des garçons il est assez loin du nôtre. Mais je peux te montrer le chemin si tu le souhaites. Entre filles il faut s'entraider. Par contre avant ce serait bien que tu me dises ce que tu leur veux. Je suis plutôt protectrice avec l'un de leurs membres...


Le sourire d'Amy s'accentua avec malice. Si Tatsuya l'entendait nul doute que sa fierté si importante à ses yeux en prendrait un sacré coup. Mais elle était sérieuse quand il s'agissait de la sécurité et du confort de ses frères. Tant pis pour leur fierté masculine car après tout ils l'étaient tout autant à son sujet. Une vraie famille soudée.

Bien sûr elle n'avait aucun lien de sang avec le brun et Taiga, mais ce n'était pas important. Ils se connaissaient depuis assez longtemps pour se considérer comme frère et soeurs. Même si le dit lien risquait de se briser à cause de la stupidité masculine lors du prochain tournoi... Se rappelant soudainement que Toho était à Tokyo et que Seirin l'avait affronté pour finalement perdre l'Inter-High son visage s'assombrit légèrement. Cela se voyait peu, mais cela se remarquait quand même.

- Excuse-moi, mais tu ne serais pas la manager de l'équipe masculine ? Il me semble t'avoir vu dans une vidéo du match contre Seirin ou celui contre Yosen... J'ai un lien particulier avec ses deux équipes.




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    16.11.14 14:36



Feat JACKSON AMY

JUSTE UNE ERREUR DE GYMNASE !


Tous les regards étaient tournés vers elle.
Mais qu'est-ce qu'elle était stupide ! Au lieu d'entrer comme un conquérant romain dans une ville, elle aurait pu seulement passer la tête et vérifier ne serait-ce que le sexe des joueurs à l'intérieur ! Se retenant de se taper la tête avec le ballon qu'elle avait dans les main, Satsuki soupira, se lapidant elle-même de l'intérieur. Quoique... les joueuses de ce gymnase pourraient tout aussi bien lui jeter des ballons dessus pour les avoir dérangé de la sorte.

Un bruit très aigu lui arriva aux oreilles et elle l'identifia comme étant celui d'un sifflet. Une très, très jolie brune demanda aux autres joueuses de continuer à s'entraîner et s'approcha d'elle. De plus près, cette fille attirait encore plus son regard : ses longs cheveux bruns formaient un très bel amas de boucles soyeuses que jalousait légèrement Satsuki. Ses cheveux roses étaient d'une raideur absolue qui ne permettaient que très rarement d'être bouclés aussi joliment que la brune. Ses grands yeux bleus ne montrait aucun signe de colère.

Cette grand joueuse s'approcha d'elle et Satsuki remarqua la lueur de curiosité qui l'animait. Elle s'arrêta près d'elle et tendit une main. Glissant la balle orange contre sa hanche, la rose s'en empara doucement, espérant cette fois faire bonne impression.

« Ne t'inquiète pas, ce n'est pas grave. Je suis la capitaine, Amy Jackson. Si tu cherches le gymnase des garçons il est assez loin du nôtre. Mais je peux te montrer le chemin si tu le souhaites. Entre filles il faut s'entraider. Par contre avant ce serait bien que tu me dises ce que tu leur veux. Je suis plutôt protectrice avec l'un de leurs membres... »

Amy Jackson donc...
Le sourire malicieux plut énormément à Satsuki surtout qu'elle se trouvait maintenant en face d'une capitaine. Rien qu'à son physique, la rose aurait pu dire qu'elle n'était pas d'ici mais le nom purement étranger la conforta dans cette idée.
La proposition enleva un poids à la manager qui craignait un peu de devoir chercher à elle-même puisqu'elle n'aurait pas osé interrompre davantage l'entraînement. Mais puisque c'était proposé, autant en profiter.

«Excuse-moi, mais tu ne serais pas la manager de l'équipe masculine ? Il me semble t'avoir vu dans une vidéo du match contre Seirin ou celui contre Yosen... J'ai un lien particulier avec ses deux équipes. » 

Ce fut à son tour de sourire.
N'étant pas du genre à s'incliner respectueusement quand elle se présentait, Satsuki lâcha la main d'Amy et se présenta :

« Momoi Satsuki, la manager de l'équipe Tôo. Je m'excuse encore une fois de t'avoir dérangé dans ton entraînement. J'étais dans le même collège que Mu-ku-... Murasakibara-kun. J'espérais pouvoir le voir et assister à un des entraînements de l'équipe. Si cela ne dérange pas évidemment. »

Elle ne s'en irait pas pour autant mais elle se ferait plus discrète. Repensant aux précédentes paroles de la brune, elle chercha qui parmi l'équipe de Seirin pourrait avoir la capitaine en connaissance. Le nom de la demoiselle très étranger lui soufflait que Kagami pourrait être la personne en question. Ayant passé pas mal d'années aux Etats-Unis, ça pourrait fortement être lui.

« Parlerais-tu par hasard de Kagami Taiga ? »

Comme Satsuki trouvait qu'Amy avait vraiment l'air amicale, elle espérait avoir la chance de discuter un peu avec elle. La capitaine de l'équipe de basket féminine de Yosen avait pas mal de victoires à son palmarès et l'équipe de Tôo en bavait pas mal à chaque rencontre. Mais Amy avait raison : entre filles, il faut s'entraider. Donc, quitte à rapporter à Tokyo des informations sur l'équipe masculine, autant faire d'une pierre deux coups et aider l'équipe féminine.
Elle tendit le ballon à Amy et attendit d'en savoir plus.  






© Codage By FreeSpirit



Spoiler:
 


Dernière édition par Momoi Satsuki le 08.12.14 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    06.12.14 13:49

Amy observait toujours la manager de Toho, elle en était certaine à présent, avec attention sans être pour autant impolie. Elle savait que cette équipe pouvait être considérée comme la rivale principale de Seirin et se méfiait donc légèrement par instinct. Son brother complex était peut-être moins fort que le sister complex que lui témoignait Christopher son frère aîné et de sang, mais il était quand même assez grand. Et même si Taiga n'était pas à Yosen ce n'était pas le cas de Tatsuya. Enfin.

Le brun était tout à fait de taille à se défendre tout seul et il valait mieux qu'il ne sache jamais qu'elle voulait le protéger de cette façon. Après tout sa fierté dépassait de loin celles de Taiga et Amy. Cette dernière ne tenait pas à lui donner une raison de briser leur lien comme il voulait le faire avec son petit-frère. Ah les garçons...

- Enchantée Satsuki. Ah excuse-moi, une vieille habitude américaine. J'espère que cela ne te dérange pas. Dans le cas contraire je m'en tiendrais aux coutumes japonaises, s'empressa de dire Amy un brin gênée. Ne t'inquiète pas on s'entraîne bien assez ces temps. A vrai dire une pause était même la bienvenue. Tu veux parler de Teikou je présume ? J'ai entendu parler de l'histoire de la Génération des Miracles.

Amy esquissa un autre sourire amusé. Oh pour en entendre parler elle en avait entendu parler. Avec trois frères obsédés par le basket dont un également obsédé par la dite Génération c'était obligé. Surtout quand on fréquentait l'équipe masculine de Yosen avec le Mu-kun en question, adorable ce surnom soit dit en passant.

Si elle n'avait pas autant peur de se prendre un coup et de tomber dans le coma juste après à cause de la force du violet elle n'aurait pas manqué de l'utiliser également. Atsushi et elle ne s'entendaient pas... très bien.

Réfléchissant la brune fit attendre la rose pendant quelques secondes. Le hic c'était que Masako l'entraîneuse des garçons était très à cheval sur les règles du lycée. Et que les joueurs de Yosen n'avaient pas le droit de montrer leurs techniques aux étrangers. Si Amy n'avait pas de technique véritablement particulière ce n'était pas le cas de certains des garçons à commencer bien sûr par Tatsuya. Si Toho et Aomine Daiki apprenait à l'avance l'existence du Mirage Shot Yosen serait mal.

Après tout le brun était le seul titulaire secret de Yosen. Comme il était arrivé en cours d'année il n'avait pas participé à l'Inter-High et donc les autres équipes devaient en savoir très peu sur lui. Même si Atsushi n'avait pas non plus participer pour une raison obscure il était bien plus connu et ce n'était donc pas un problème. Mais Tatsuya... Cela risquait donc d'être compliqué.

Néanmoins comme l'avait dit Amy la solidarité féminine était de mise. Et elle connaissait suffisamment son frère pour pouvoir anticiper l'utilisation de sa technique fétiche. Elle n'aurait qu'à distraire Satuski dans ces moments-là. Et puis même Amy avait la désagréable impression que même si Toho connaissait le tir si particulier de son frère cela ne changerait pas grand chos

Même si elle n'aimait pas cela elle sentait que c'était véritablement le cas. Aomine Daiki était vraiment dangereux. Enfin. Jugeant avoir fait suffisamment fait attendre la manager Amy reprit la parole en souriant.

- Excuse-moi je réfléchissais. Yosen est assez strict et d'habitude nous n'avons pas le droit de montrer nos techniques et donc nos entraînements à des personnes étrangères au club. Mais mon petit doigt me dit que vu le niveau de tes joueurs cela ne changera de toute façon pas grand chose d'avoir un peu d'avance alors je vais t'y emmener. On devra juste se montrer discrètes.

Amy se dirigea ensuite rapidement vers sa vice-capitaine et lui souffla quelques mots à l'oreille avant de retourner vers la rose qu'elle entraîna à l'extérieur. Surprise elle se tourna vers elle et sourit amusée.

- Tu es perspicace, Satsuki. Je n'en attendais pas moins de l'ancienne manager de Teikou. Oui c'est bien avec Taiga que j'ai un lien... En fait on est frère et soeur de coeur. On s'est rencontrés quand on était petits à Los Angeles où j'habitais et on a joué ensemble pendant longtemps. Avec un autre garçon qui est aussi à Yosen et dont tu as peut-être entendu parlé, Himuro Tatsuya. On était inséparables et on l'est toujours aujourd'hui. Même si on n'est plus en Amérique, mais au Japon et donc séparés dans deux lycées différents.

La brune ne précisa pas que ce lien risquait d'être brisé dans un sens vu que ses frères risquaient bel et bien de ne plus l'être à cause de la fierté stupide de Tatsuya et d'un inutile pari. Et même si cela arrivait Amy ne cesserait de toute façon pas de les considérer l'un comme l'autre comme ses frères. De toute façon elle comptait bien tout faire pour l'empêcher.

- Au fait félicitations pour la deuxième place à l'Inter-High. Je ne devrais pas dire ça vu que je soutiens Seirin, mais je suis du genre fair-play. Et vous avez très bien joué. Aomine-kun est vraiment... impressionnant. Taiga n'est pas faible, je sais de quoi je parle étant donné que je suis probablement une des personnes qui l'a le plus affronté, mais il s'est fait écraser. La Génération des Miracles est effrayante.

Amy avait un sourire grand jusqu'aux oreilles. Comme ses frères elle adorait affronter des adversaires plus forts qu'elle. Et maintenant qu'elle avait l'ancienne manager de Teikou et l'actuelle de Toho sous la main elle comptait bien se renseigner un peu sur la célèbre Génération des Miracles.




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    08.12.14 0:29



Feat JACKSON AMY

JUSTE UNE ERREUR DE GYMNASE !


Satsuki avait conscience du regard d'Amy.
Elle ne détourna pas le sien pour autant, attendant juste que la jolie brune se remette à parler.  Ce lien dont elle avait parlé, l'intriguait. Empêcherait-il la rose d'observer l'équipe masculine parce que l'américaine ne voulait pas qu'elle découvre quelqu'un. Serait-ce ce mystérieux étudiant également venu des Etats-Unis ? Elle ne savait pas son nom mais depuis qu'il était dans l'équipe, le niveau avait encore augmenté...

La brune se remit à parler, lui demanda si l'utilisation de son prénom ne la dérangeait pas, ce qui ne fut aucunement le cas.
Le sourire amusé d'Amy entraîna celui de la rose. Elle l'aimait bien cette fille, elle avait l'air d'être un sacré numéro! L'utilisation de son prénom ne la dérangea absolument pas et elle le fit savoir à la brune. Néanmoins, Satsuki fut rassurée au niveau de son entraînement. Elle n'aimait pas être dérangé donc c'était normal qu'elle fasse de son mieux pour ne pas déranger les autres. Mais au mot « Teiko », la rose tiqua. Encore plus quand elle parla de Miracles.
Ce fut son corps en entier qui fut pris d'un frisson. Inconsciemment, elle voulait protéger les garçons et se sentait encore très proche d'eux. Elle attendit la suite mais Amy s'était perdue dans ses pensées. Satsuki attendit, n'allant certainement pas la déranger.

Quand Amy revint à elle et lui fit part de sa réponse, Satsuki se retint de sauter de joie ! Yosen avait ses secrets, elle pouvait parfaitement le comprendre. Tôo avait les siens. Ses yeux roses suivirent Amy qui avait rejoint une autre fille et les deux filles finirent par sortir du gymnase. Elle lui confirma que Kagami était le garçon en question et lui fit même apprendre le nom de ce formidable nouvel élève, apparemment très talentueux.
Himuro Tatsuya. Elle n'oublierait pas.
D'une part parce que son prénom était très proche de celui de Kuroko, de l'autre parce que ses instincts de manager l'avertissaient de quelque chose.

Amy félicita Tôo pour sa deuxième place et une bouffée de satisfaction la réchauffa des pieds à la tête. Et elle s'intensifia au prénom du bleu. Évidemment qu'il était impressionnant ! Ils l'étaient tous mais lui, il était particulier !

« Merci Amy ! Aomine-kun a des capacités incroyables, c'est certain. Même moi, il arrive encore à m'impressionner ! »

Un sourire très fier fleurit sur ses lèvres. Elle se contentait de suivre Amy qui semblait l'écouter attentivement.

« Le niveau de Tôo est certainement très bon mais celui de Yosen n'est pas à plaindre ! Je connais bien Murasakibara-kun mais quelque chose me dit que ton... ami, Himuro Tatsuya a également permit à Yosen de prendre de l'avance. »

Son cerveau fouillait à présent les rares articles de l'Interhigh Féminin et félicita à son tour la plus vieille :

« Mais également félicitations ! La troisième place n'était pas facile à avoir. C'est dommage qu'on ne parle pas plus des équipes féminines. Je suppose que tu as affronté celle de Tôo. »

Les filles de Tokyo avait perdu bien plus tôt mais elles n'étaient pas démoralisées pour autant. Elles avaient la gagne, probablement plus que les joueurs masculins. C'était tellement épanouissant d'avoir autant de personnes motivées autour d'elle ! Elle se radoucit un peu et revint au sujet des Miracles.

« Oui, ils sont effrayants. Il suffit juste de prendre Aomine-kun et Murasakibara-kun par exemple. Chacun de leur côté, ce sont purement des monstres. Réunis, ils écrasent tous. Et les autres sont également fantastiques ! J'ai tellement aimé passer du temps avec eux tous ! »

A son tour, Satsuki eut un immense sourire. Mais c'était plus fort qu'elle, elle les adorait vraiment. Certains plus que d'autres mais elle chérissait ce lien précieux qu'elle avait avec chacun d'entre eux.

« Tu as l'air d'être curieuse sur eux. Ils ont également leurs secrets mais puisque tu me laisses voir le précieux membre de Yosen, je suppose que je peux répondre à quelques-unes des tes questions. »

Si Amy posait intelligemment ses questions et rapportait les informations recueillies, Tôo allait avoir beaucoup de mal contre Yosen. Leur défense était parfaite et sa propre équipe allait avoir du mal. Mais si jamais, ils mettaient en place un plan encore plus fort pour contrer la puissance d'attaque de Tôo alors Satsuki allait devoir préparer à son tour quelque chose de bien fantastique.






© Codage By FreeSpirit



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    12.12.14 17:05

Amy appréciait vraiment la manager de Toho. Sa cadette était plutôt agréable à fréquenter même si elle ne la connaissait que depuis quelques minutes. De toute façon en règle général Amy s'entendait bien avec tout le monde. Il fallait être une ordure comme Hanamiya pour ne pas s'entendre avec elle. Ou alors être arrogant au possible comme Aomine justement ou Akashi. Elle avait beau ne pas connaître personnellement les deux miracles elle avait entendu parler de leur prétention sans limite. Ou plutôt l'arrogance sans limite du bleuté et la confiance en soi absolue du rouge.

La Génération était après tout assez célèbre pour qu'il soit facile de trouver des magazines, des interviews ou d'autres moyens informations les concernant. Mais si elle n'avait pas eu autant envie de les affronter un jour elle se serait bien passée de ces renseignements car leurs personnalités semblaient assez agaçantes. Enfin. Tout ça pour dire qu'à part quelques exceptions Amy appréciait la grande majorité des personnes de ce monde. Donc rien d'étonnant que le courant passe aussi bien entre Satsuki et elle.

Surtout que cette dernière ne semblait aucunement déranger par le fait de s'appeler par leurs prénoms ce qui la faisait encore plus monter dans l'estime de la brune. La rose lui sembla très proche d'Aomine vu sa réaction. Amy ne put s'empêcher d'esquisser un sourire amusé. Elle ne savait pas exactement quel était le lien entre le miracle et sa manager, mais étrangement cela lui faisait penser à sa propre relation avec Taiga et Tatsuya. Elle aussi était très fière d'eux quand ils gagnaient un match. Ou quand ils jouaient simplement et se dépassaient.

Décidément la lycéenne en deuxième année était de plus en plus certaine que c'était le début d'une belle amitié entre la première année et elle-même. Ce qui n'était pas pour lui déplaire. Quand Amy félicita l'équipe masculine de Yosen les yeux de la brune se mirent à pétiller. Elle avait beau ne pas toujours apprécier Atsushi elle ne le détestait pas après tout. Et puis Tatsuya... C'était vrai qu'il était impressionnant. Et la rose ne savait pas encore exactement à quel point.

Dommage que le brun n'ait pas été présent à l'Inter-High elle aurait pu le constater rapidement. Mais qui sait peut-être bien que Toho et Yosen allaient de nouveau se retrouver l'un face à l'autre. Au fond d'elle la brune espérait presque que Toho prenne la place de Seirin. Comme cela il n'y aurait aucun risque que le pari de ses frères n'arrive à son terme avec toutes ses maudites conséquences.

En même temps cela ne ferait qu'allonger sa durée et ne pas savoir comment tout cela allait se terminer serait pour Taiga aussi insupportable que la fin du pari. Il devait bien y avoir une solution que diable ! Enfin ce n'était pas le moment de songer à cela. Satsuki venait de féliciter la propre équipe d'Amy et celle-ci se mit à sourire ravie.

- Merci Satsuki. C'est vrai que les équipes féminines de cette année nous ont donné du fil à retordre. Et non je n’ai pas eu la chance d’affronter ton lycée. Mon équipe a gagné face à Kaijou en quart de finale et s’est elle-même fait battre par  Seei en demi-finale.

La joie de la brune s’effaça légèrement à ce dernier souvenir. La défaite que leur avait infligé Kijishi Honoka et son équipe était encore frais dans sa mémoire. Pourtant n’étant pas du genre à s’apitoyer sur son sort Amy se força à penser à autre chose. Elle n’était pas la seule à avoir perdu que diable. Elle avait atteint les demi-finales que diable ! Elle pouvait être fière d’elle, de ses filles et de son maillot. Souriant à nouveau Amy se remit à écouter les paroles de Satsuki.

Elle se sentait amusée de la sentir si proche et admirative de la Génération des Miracles. Et l’enviait un peu. Elle aussi aurait aimé les connaître. Elle avait beau être dans le même lycée qu’Atsushi ce n’était pas comme si elle lui parlait vraiment vu leur mésentente. La plupart des infos qu’elle avait sur lui elle les devait à Tatsuya... Et il restait toujours les quatre autres. Quant à Kuroko Tetsuya le sixième fantôme elle le connaissait de vue grâce à son lien avec Taiga, mais ils ne s’étaient jamais retrouvés seuls à seuls et donc ne s’étaient jamais vraiment parlés à part les salutations d’usage.

Amy songea qu’il lui faudrait trouver une idée pour approcher un miracle. De toute façon en tant que fille elle ne les affronterait pas officiellement et elle n’était pas non plus manager d’une équipe masculine. Ce n’était donc pas comme si elle était une espionne. Elle recherchait juste de vrais adversaires pour progresser et était curieuse d’en connaître plus sur les principaux adversaires de ses petit et grand-frère spirituels.

Aussi quand Satsuki lui proposa de répondre à ses questions Amy ne put s’empêcher de la regarder avec reconnaissance. La rose devait se douter qu’elle pouvait très bien transmettre les informations sur ses anciens coéquipiers – ou actuel pour Aomine – à l’équipe masculine facilement étant donné son lien avec Tatsuya. La brune appréciait donc sa confiance et ne savait pas vraiment si elle transmettrait les informations acquises aux garçons de son lycée.

Atsushi étant dans l’équipe il était probablement plus fiable qu’elle de ce point de vue. Même si vu son caractère il ne devait pas réellement se soucier d’informer ses coéquipiers et sa coach... Enfin elle verrait bien en temps voulu. Pour l’instant il lui fallait trouver ces questions.

- Merci beaucoup Satsuki. C’est très généreux de ta part. Oui je suis curieuse en effet. Je sais que Taiga considère la Génération des Miracles comme ses principaux adversaires et qu’il veut tout faire pour les battre. J’ai aussi eu l’occasion de rencontrer Kuroko-kun même si je n’ai pas vraiment pu lui parler. En plus de cela j’ai entendu beaucoup de choses sur Teikou et sur eux alors oui ils m’intriguent... Mais ne t’inquiète pas je ne leur veux aucun mal. Je ne sais même pas si j’irais en parler à Tatsuya. Je suis juste curieuse et avide d’adversaires plus forts que moi comme mon petit-frère.

Amy sourit gentiment avant de plonger dans ses pensées à la recherche de ce qui l’intéressait le plus concernant les miracles. Mais étant arrivées au gymnase masculin elle s’interrompit un instant pour prendre Satsuki par la manche. Elle ouvrit le plus silencieusement possible la porte et grimpa à l’étage sur le balcon. Se réfugiant dans un coin tout au fond dans l’obscurité elle fit signe à son amie de regarder en dessous. Les garçons étaient visibles sur le terrain.

Amy repéra directement Tatsuya et le désigna à son amie d’un signe de tête accompagné d’un sourire tout en envoyant des ondes mentales à ce dernier. Elle espérait qu’il n’utiliserait pas le mirage shoot. Le balcon était heureusement vide pour une fois et elles ne risquaient donc pas de se faire interrogées. Enfin de toute façon presque tout le monde connaissait la brune au moins de vue. Depuis le temps qu’elle venait chercher Tatsuya à la fin des entraînements ou qu’elle l’accompagnait juste avant...

- Ah. Dis-moi Satsuki Atsushi a toujours été comme ça ? Je veux dire gamin, gourmand et... presque insupportable.

Grimaçant Amy désigna le géant qu’elle entendait jusqu’ici se lamenter.

- Je veux dire pourquoi il joue au basket s’il n’aime pas ça ? C’est idiot. Et puis comment on ne peut pas aimer le basket d’abord... Cela me dépasse.

Un soupir fort bruyant heureusement couvert par les bruits de l’entraînement sortit de sa bouche alors qu’elle appuyait sa joue sur sa paume ouverte les bras appuyés sur la rambarde.

- Il me serait facile de lui poser des questions et de me rapprocher de lui malheureusement on est trop différents pour vraiment se supporter. C’est dommage.




Let's go !

Spoiler:
 


Dernière édition par Jackson Amy le 16.12.14 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    14.12.14 15:35



Feat JACKSON AMY

JUSTE UNE ERREUR DE GYMNASE !


Les yeux d'Amy brillaient et Satsuki la trouvait décidément vraiment adorable.
Il était plutôt clair qu'elle adorait son équipe et ses « frères ». Elle donnerait cher pour voir le Tigre de Seirin à côté de la jolie brune qui était pétillante à souhait. Le contraste devrait être amusant. Oh, après, rien ne prouvait que Kagami agissait de la même façon avec l'américaine. Si ça se trouvait, il était totalement différent. Elle ne savait pas trop depuis quand ils se connaissaient mais d'après ses quelques recherches, le rouge n'était pas trop âgé durant sa période aux États-Unis. Amy devait être le genre de grande sœur à constamment câliner son petit frère, c'était vraiment adorable.  

Après avoir appris que les deux équipes féminine ne soient toujours pas rencontrées, Satsuki  se sentit mal en voyant la brune perdre son sourire. Mais presque tout de suite, elle le retrouva. Un encore plus immense et plus éblouissant. La rose pouvait sentir sa curiosité et se mit à sourire également. Voilà, c'était contagieux. Elle espérait sincèrement avoir encore souvent l'occasion de revoir Amy puisqu'elle l'appréciait déjà beaucoup. Si jamais Yosen passait à Tokyo un de ces jours, elle fallait absolument qu'elle se fasse une petite virée avec Amy. Et lui présenter Kise. Oh, elle allait forcément s'entendre avec Kise ! Ils avaient cette même joie de vivre !

Elle écouta ensuite ce que la brune lui disait au sujet de Kagami et des Miracles. Elle avait apparemment déjà eu l'occasion de rencontrer le joueur fantôme ce qui enchanta encore plus la manager. N'était-il pas fantastique ? « Curieuse de voir des adversaires plus fort qu'elle » ? Amy avait l'air très athlétique et franchement, Satsuki espérait bien la voir vraiment une fois sur le terrain. Promis, lors du match féminin Tôo- Yosen, la rose allait tout lâcher pour le regarder attentivement !

Le gymnase masculin était maintenant en face de ses yeux et Satsuki se demanda sincèrement comment elle avait fait pour le rater. On ne voyait que lui, tant il était immense. Silencieuses comme des ombres, elles grimpèrent en hauteur et le premier réflexe de la rose fut de chercher la touffe violette bien connue. Il se lamentait -encore – sur quelque chose et Satsuki étouffa un rire : il n'avait pas changé ! Elle avait bien envie de le saluer d'un mouvement de main mais c'était très impoli de déranger un entraînement. Du moins, elle allait éviter de déranger aussi celui des garçons.

Amy lui posa quelques questions sur Murasakibara qui firent tendrement sourire la rose. Malgré sa taille, le violet avait toujours ce côté enfantin qu'adorait la rose puisqu'elle avait souvent reporté son affection de grande sœur sur lui. A défaut d'avoir un vrai petit frère ce qui tenter l'expérience, la manager adorait « l'immaturité » de ce garçon. Naturellement, ce n'était pas au goût de tout le monde et apparemment que ce n'était pas non plus le cas de la coach qui s'évertuait à le faire se bouger un peu.

Et à la dernière phrase d'Amy, Satsuki sentit un voile de tristesse se poser sur son visage. Pourquoi il n'aimait pas le basket ? Parce qu'il était doué à ça. Tellement doué et tellement fait pour pratiquer ce sport qu'il n'y voyait aucun intérêt.

« Mu-kun ne doit pas ressentir le plaisir de se dépasser au basket. Il est physiquement fait pour y jouer et ses capacités peuvent également s'y prêter mais... quand tu sais que tu es bon à quelque chose... je suppose que tu finis par t'en lasser. Ce n'est amusant quand c'est trop simple. Et puis, il n'a jamais vraiment compris qu'on puisse se donner autant à fond dans quelque chose comme du sport. »

Sa théorie était sans doute fausse mais elle espérait qu'elle s'y rapprochait un peu malgré tout. Elle fit également la relation avec son propre As. Ça s'appliquait également à lui. Satsuki abandonna du regard le grognon géant pour retrouver le brun que lui avait désigné Amy. Elle le retrouva avec le ballon à la main, faisant face à un autre garçon, un chinois à vue d’œil. Ses mouvements interloquèrent Satsuki qui se pencha un peu plus pour le regarder plus en détail. Elle n'avait rien pour noter ce qu'elle observait mais son esprit tentait déjà d'analyser sa façon de jouer.

Himuro Tatsuya... avait une façon de bouger sur le terrain qui la laissait perplexe. Satsuki regarda un instant Amy qui regardait plus bas tout comme elle. Elle avait envie de lui demander ce que cachait son frère mais elle doutait que la brune lui réponde. La rose se replongea dans la contemplation de l'équipe. Murasakibara s'était enfin levé et une aura de mécontentement émanait de lui. Les yeux de la manager fixaient les autres garçons avec attention. Une première réflexion lui parut logique.

« Si Tôo et Yosen se rencontrent encore et que ton frère et Mu-kun se trouvent sur le terrain... Je pense que mon équipe va se faire battre. »

Elle allait devoir parler sérieusement avec le coach et Imayoshi sur ce coup-là. Déjà qu'Aomine avait toujours eut du mal face au violet, là, ça n'arrangeait rien. Et le brun avec la mèche sur l’œil semblait cacher un truc bien fantastique.  
Satisfaite de ce qu'elle venait de voir, la rose se redressa et regarda la fille près d'elle.

« Merci de m'avoir laissé regarder un peu. Je pense avoir compris pas mal de choses, il va falloir que je me mette sérieusement au travail en rentrant. Si tu as des questions, ça me ferait vraiment plaisir d'essayer d'y répondre en échange. »

C'était la moindre des choses en remerciement.  






© Codage By FreeSpirit



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    16.12.14 12:09

Alors que son regard était rivé sur les membres de l'équipe masculine, en particulier sur Tatsuya et Atsushi, Amy entendit la voix claire de la rose et tourna son regard vers elle pour se faire plus attentive. Son instinct lui soufflait que c'était important. Après tout elle venait de lui poser des questions qui mine de rien lui tenaient vraiment à coeur. Le violet et elle avaient beau se chamailler encore et toujours et faire comme s'ils se détestaient la brune ne le détestait pas tant que ça.

Et espérait même secrètement que ce soit réciproque. Après tout ils avaient un point important en commun. Leur amitié avec Tatsuya. Elle aurait grandement préféré parler du brun avec le géant ou partager des bonbons avec lui que des piques pas toujours très agréables... Enfin. Si elle en savait un peu sur lui peut-être qu'ils pourraient se rapprocher. Qui sait.

La petite brune, quoique pas si petite que ça avec son 1m75, plissa les yeux en écoutant la réponse de la rose. Décidément elle avait du mal à comprendre Atsushi. Depuis son plus jeune âge, depuis qu'elle observait son frère aîné et de sang s'entraîner dans leur jardin à Los Angeles bien des années plus tôt, elle était folle de basket. Et elle le prenait sérieusement. Oh bien sûr elle s'amusait vraiment à jouer. C'était sa grande passion. Sa raison de vivre. Mais elle ne jouait pas que pour s'amuser. On pouvait plutôt dire que l'amusement était un agréable effet secondaire. Non Amy jouait aussi pour gagner, pour se dépasser, pour sentir l'adrénaline jaillir dans ses veines.

Bien sûr jouer au basket sans amusement était impensable. Mais comme elle s'amusait de toute façon... Alors non elle avait beau y réfléchir elle ne comprenait pas vraiment. En tout cas c'était bien triste. Que des personnes puissent jouer au basket sans apprécier le sport en lui-même lui tordait le ventre. A quoi bon faire parti de la Génération des Miracles si on ne s'amusait pas dans le domaine qui nous avait valu ce nom ? Amy ne comprenait pas. Qu'est-ce qu'il pouvait bien y avoir de bien dans le fait de gagner si on ne s'amusait pas ? La brune avait beau adorer jouer pour gagner, c'était normal car après tout personne n'aimait perdre, elle savait que s'il n'y avait pas d'amusement à la clé elle préférerait ne pas jouer.

Concentrée à nouveau sur les gestes du géant qui continuait de râler de temps à autre - Amy se demandait vraiment comment Tatsuya pouvait le supporter, à croire qu'il avait l'habitude - elle se promit de lui parler sérieusement un de ces jours. Même si cette discussion allait probablement finir en dispute elle était prête à prendre le risque. Elle était trop bonne pour laisser quelqu'un continuer à jouer au basket sans autre motivation que la victoire. Soupirant elle reporta de nouveau son attention sur Satsuki et lui adressa un sourire.

- Merci pour ces explications. Et ne t'inquiète pas quelqu'un finira bien par lui ouvrir les yeux à ce gamin. Non mais jouer sans amusement... Quel crétin.

Bien sûr ses paroles n'étaient pas méchantes même si elles pouvaient paraître un peu dur. Et encore Taiga avait eu parfois droit à pire... Amy était incapable de pure méchanceté. Quand elle critiquait ou qu'elle provoquait c'était la plupart du temps pour pousser ses proches  à se dépasser. C'était bienveillant. Elle ne s'appelait pas Hanamiya Makoto après tout.

Reportant son attention sur le match d'entraînement Amy esquissa un sourire en observant son frère spirituel attaquer. Tatsuya était vraiment bon. Et malgré la légère amertume qu'elle ressentait à propos du fait d'être incapable de le battre elle ne pouvait s'empêcher d'être immensément fière de lui. Tout comme Taiga. Ah elle les adorait vraiment ses stupid brothers...

Le sourire d'Amy s'accentua légèrement aux paroles de sa cadette manager. Et oui. Yosen était fort. Les deux équipes, aussi bien la masculine que la féminine avaient atteint la demi-finale de l'Inter-High. Ce qui était plutôt impressionnant. Et maintenant avec Tatsuya l'équipe masculine était encore plus forte. Surtout que Atsushi n'avait même pas joué dans le match contre Toho ! Oui la finale pouvait être à leur portée.

Son regard se voila l'espace d'une fraction de secondes. Elle avait beau vouloir la victoire totale de son lycée elle  ne pouvait s'empêcher de penser à Seirin et Taiga. Même si les deux équipes s'affrontaient en finale il n'y aurait qu'un seul vainqueur... Et oui elle pouvait être drôlement sentimentale notre Jackson. Néanmoins son sourire revint, plein de fierté contenue.

- Tatsuya et Atsushi sont forts c'est sûr. Surtout que Fukui-senpai, Okamura-senpai et Liu-kun sont loin d'être mauvais. Mais ton équipe aussi est redoutable Satsuki. Ce sera sans doute un combat acharné. Je me demande bien ce qu'un match entre Aomine-kun et Atsushi pourrait donner... Ce serait sans doute effrayant et exaltant d'y assister.

Le fait qu'elle utilise le prénom du violet alors qu'elle utilisait le nom de famille accompagné en plus d'un suffixe de l'as des miracles montrait bien qu'Amy avait mine de rien de l'affection pour le géant. Et qu'elle n'appréciait guère le basané vu son empressement à appeler les gens de son âge, à peu près hein, par leurs prénoms. Enfin elle l'appréciait quand même plus que Hanamiya ça c'était sûr... De toute façon elle ne l'avait pas encore rencontré et son jugement était fondé sur des rumeurs ou les propos rapportés par Taiga.

Détournant le regard de l'entraînement Amy se tourna à nouveau vers son amie en souriant.

- Avec plaisir. Entre filles faut s'entraider et puis je t'aime bien. C'est gentil de ta part merci. Attends-moi juste une seconde je reviens. Fais toi discrète une minute.

Sans lui laisser le temps de répondre Amy descendit dans le gymnase et revint quelques minutes avec deux gourdes d'eau et un sachet de bonbons. La brune venait assez souvent ici pour assister aux entraînements quand elle avait du temps libre pour savoir qu'il y avait toujours trop de boissons et en avait emprunté une. L'équipe de basket masculine l'appréciait après tout et les non-titulaires avaient été ravis de lui en offrir deux.

Et Araki la coach n'avait rien dit même si elle avait dû l'apercevoir. Tout le monde connaissait la soeur de Tatsuya ici. Quant aux bonbons... Atsushi ayant le dos tourné Amy en avait profité. Elle lui rembourserait le paquet plus tard. Et s'il voulait lui casser la figure elle n'aurait qu'à lui parler de son ancienne manager. Amy tendit la gourde à la rose et lui proposa un bonbon alors qu'elle grignotait déjà le sien. Après un clin d'oeil malicieux et avoir avalé elle reprit la parole en s'appuyant à nouveau sur la balustrade.

- Hum... Les membres de la Génération se nomment respectivement Murasakibara Atsushi, Kise Ryota, Aomine Daiki, Midorima Shintarou et Akashi Seijuro n'est-ce pas ? Je n'ai rencontré qu'Atsushi jusqu'à maintenant. Je sais aussi que Kuroko Tetsuya est appelé le sixième membre, le fantôme, mais je n'ai pas vraiment compris s'il était compris dans la Génération elle-même ou non. Tu veux bien me parler de tes anciens coéquipiers ? Je n'ai pas vraiment de questions précises à te poser... Ils m'intriguent tous après tout.

Après une petite pause Amy termina en souriant.

- A toi de voir ce que tu veux bien me confier ou non. Je ne veux pas te mettre dans une position désagréable. Et sois sûre que je ne leur veux aucun mal. J'espère juste avoir la chance de les affronter un jour. Je suis aussi folle que Taiga là-dessus.

Curieuse elle jeta un regard en coin à l'ancienne manager de Teikou et attendit sa réponse. Peut-être allait-elle repartir avec d'intéressantes informations en plus d'une nouvelle amitié.

Spoiler:
 




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    17.12.14 22:50



Feat JACKSON AMY

JUSTE UNE ERREUR DE GYMNASE !


Les yeux roses de Satsuki s'étaient redirigés vers les garçons plus bas.
Chacun dégageait quelque chose d'intimidant. Ça n'avait pas de rapport avec leurs tailles respectives mais plutôt cette espèce d'aura autour d'eux. Lâchant le géant violet du regard, la manager de Tôo fixa les autres garçons avec insistance. Toujours intriguée par ce que semblait cacher ce Himuro Tatsuya, la demoiselle cherchait vainement à comprendre ce qu'il cachait avec tant d'adresse.

Amy semblait perdue dans ses pensées. Elle comprenait ses sentiments par rapport au basket. Satsuki n'avait beau de ne pas être une joueuse, elle aimait le basket. Non... Elle adorait le basket ! Depuis qu'elle était toute petite, elle s'était habituée à voir la balle orange. Ce sport, cette passion était devenu une partie de sa vie et lui avait permis de faire bien des rencontres. On lui avait dit une fois qu'elle aimait le basket plus que les joueurs eux-mêmes. Sans doute, c'était là son point de vue personnel. Et la jeune fille n'avait rien à dire sur ça.

Le commentaire de la brune sur le géant violet la fit sourire. Jouer sans s'amuser... C'était tellement triste. Elle espérait sincèrement que quelqu'un aiderait Murasakibara à se rappeler que oui, ça pouvait être amusant. Qu'il fallait se réjouir de gagner, d'affronter la douleur d'avoir perdu ensemble. Oh, cela dit, il n'avait pu dû souvent perdre au cours de sa carrière de lycéen basketteur. Akashi aurait préféré tuer son père et se teindre les cheveux en fushia que de perdre un match durant les années à Teiko. Et Yosen n'avait pas l'air de se laisser battre facilement.

Écoutant la suite des dires de l'américaine, Satsuki frissonna. Pas de besoin de se faire s'affronter les deux Miracles pour que le match devienne effrayant. A l'Interhigh, Tôo et Yosen s'étaient suffisamment montré « exaltants » sans rajouter la puissance de leurs As. Tôo l'avait remporté mais d'une justesse infime qui ne laissait rien présager. Rien ne disait qu'Aomine allait se montrer sérieux. Rien ne prouvait que Murasakibara allait l'être également de son côté.

Amy s’éclipsa à un moment et revint avec tout le nécessaire pour manger et boire. Nul doute de l'origine de cette poche de bonbons mais Satsuki ne se sentit pas pour autant coupable d'en voler quelque uns. Murasakibara lui devait encore deux-trois trucs datant de Teiko. Ne pas sous-estimer la mémoire féminine.

Lui parler des autres ? Pourquoi pas mais par où commencer ? Par qui ? Quoi dire sans pour autant tout révéler ? Aaaah, que c'était complexe ! Reprenant un bonbon, Satsuki réfléchit en grignotant la gourmandise bien sucrée.

« Bon, voyons voir... Je pense que tu t'entendrais à merveille avec Ki-chan... Kise-chan, pardon ! Vous avez l'air d'avoir le même caractère. Il est capable de copier tous les mouvements de ses adversaires, certains peuvent naturellement prendre plus de temps. »

Il suffisait pour ça de se rappeler de la façon dont le beau mannequin avait copié Aomine. La surprise avait été générale, l'effet spectaculaire et la défaite de Kaijo encore plus douloureuse. Un dicton affirme qu'une copie ne peut battre l'original. Avec Kise, c'était possible sans doute.

« Ensuite, il y a Midori...ma-kun. Le shooteur d’excellence, celui qui ne rate jamais ses paniers. Personnellement, je l'aime bien mais je sais que certaines personnes se heurtent à son caractère plutôt difficile. Il est constamment centré sur son horoscope et ramène toujours un objet chanceux. D'après lui, c'est ce qui favorise la réussite de ses trois points. Et jusqu'ici, on ne peut pas le contredire.

Elle marqua un temps d'arrêt et décida de passer à Akashi. Mais quoi dire sur le rouge ? Il était celui dont elle savait le moins de choses et quelque part, c'était mieux. Ça pimentait encore plus. Quant à Kuroko... Il n'y avait qu'une seule façon de découvrir son immense talent.

« Akashi-kun est une personne pour qui j'ai beaucoup de respect. C'est un joueur très talentueux qui a également un esprit très aiguisé et qui façonne des tactiques très impressionnantes. A proprement parlé... il n'est qu'un joueur typique très doué. Il a sans doute beaucoup d'atouts dans sa manche et Rakuzan est une équipe dont je me méfie. Ils sont tous très bons, surtout qu'il y a quand même trois Rois sans couronne. Et Akashi-kun sait parfaitement garder ce qu'il veut sans que personne ne puisse le découvrir. »

Ce qui n'empêcha pas la rose d'être maladivement curieuse. Elle voulait savoir, découvrir encore plus pour que la prochaine fois, Tôo l'emporte. C'était peut-être une illusion mais en tant que manager, c'était le devoir qu'elle s'était octroyée ! Tout savoir des adversaires, tout prévoir. Bien que certains échappaient encore à son esprit taillé pour la déduction.

« Concernant Tetsu-kun, je ne peux te dire qu'une seule chose. Il mérite sa place avec les autres Miracles. Il est, à mes yeux, unique et à un potentiel qu'il n'a probablement pas encore totalement découvert. Si tu veux en savoir plus... je ne peux que te conseiller de regarder des vidéos de matchs. Il n'y a qu'en le regardant que tu pourras possiblement comprendre. »

Satsuki ferma momentanément les yeux et se permit un sourire de femme amoureuse. N'était-il pas normal pour elle de considérer qu'il était le seul ? Qu'il avait quelque chose en plus que les autres n'avaient pas ?

« Quant à Aomine-kun, je me permet de garder un peu de suspens. Je peux juste de te dire qu'à la Winter Cup, vous allez tous être surpris. Tôo va vous montrer le fruit de son entraînement. L'As de la Génération des Miracles n'a pas volé son titre et je suis certaine qu'il le gardera encore un moment »

C'était peut-être étrange de dire ça mais le bleu avait également sa place particulière dans son cœur. Et elle estimait son ami d'enfance avec peut-être un peu trop de sentiments pour que son jugement soir correct.
Satsuki but une gorgée d'eau et essuya discrètement une goutte qui menaçait de dégringoler son menton. Si Amy avait besoin de savoir autre chose, elle écouterait avec plaisir ce dont il s'agirait.






© Codage By FreeSpirit



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    18.12.14 14:40

Amy écoutait attentivement sa nouvelle amie enregistrant les informations qu'elle jugeait utiles. Ainsi Kise Ryota avait un caractère similaire au sien et il semblerait qu'elle s'entendrait bien avec lui. De plus il pouvait copier les mouvements des autres. Midorima Shintarou était obsédé par les horoscopes, mais ne ratait jamais ses tirs. Akashi Seijuro était un stratège de premier ordre et un talentueux joueur qui possédait trois Rois sans Couronnes, rien que ça, dans son équipe. Kuroko Tetsuya était unique et la capitaine devinait pourquoi après l'avoir vu plusieurs fois et avoir regardé le match de Seirin contre Toho. Quant à Aomine Daiki elle avait vu de quoi il était capable dans ce même match et visiblement il y avait encore des choses à voir ce qu'elle voulait bien croire. Et bien.

La Génération des Miracles l'intriguait plus que jamais. Même si elle en savait un peu plus sur eux grâce à Satsuki elle débordait encore de curiosité à leur sujet. Parce que franchement être capable de copier les mouvements de ses adversaires, ne jamais rater ses tirs ou être un stratège hors pair ce n'était pas donné à tout le monde. Un grand sourire apparut sur les lèvres de l'américaine et sa main se serra sur la balustrade faisant presque blanchir ses phalanges. Son regard brillait d'excitation et d'envie. Affronter la Génération des Miracles la tentait de plus en plus.

Heureusement elle savait se contenir un minimum, même si ses frères diraient sans doute le contraire, parce que sinon elle serait directement allé voir Atsushi pour lui demander un duel en un contre un. Ce qui aurait été fâcheux car de une elle se serait prise un savon, à la fois par Tatsuya et par la coach, pour avoir dérangé l'entraînement et de deux il aurait sans doute refusé en l'humiliant prétendant qu'il était assez déjà ennuyeux de jouer au basket sans devoir être obligé de jouer contre une fille car les filles c'était nul ou quelque chose du genre. Et même s'il avait accepté par miracle, haha je sais c'est hilarant comme jeu de mot, il l'aurait sans doute écrasée. Mais au moins elle aurait pu jouer contre un membre de la Génération prodige.

Hum ? Amy masochiste ou suicidaire ? Mais non voyons elle voulait juste affronter les meilleurs pour améliorer son propre niveau, pour l'adrénaline et toutes ces autres choses que Taiga et elle recherchaient constamment. Aaaah ça la démangeait vraiment. La brune avait vraiment du mal à rester sur place sans bouger. Elle voulait jouer au basket. Ici et maintenant. Argh. Si elle n'avait pas été aussi polie elle aurait sans doute planté là Satsuki pour aller supplier la coach de son frère de la laisser jouer avec les garçons. Araki Masako la connaissait assez pour savoir qu'elle était assez bonne joueuse pour représenter ne serait-ce un tout petit défi pour ses joueurs.

Mais non elle ne pouvait pas faire ça à Satsuki ce n'était pas correct. Et de toute façon elle n'était probablement pas assez concentrée pour jouer au basket maintenant. Si elle ne pensait qu'à la Génération des Miracles cela ne ferait que la distraire ce qui l'amènerait à une pitoyable défaite. Et si Amy détestait déjà perdre elle détestait encore plus perdre lamentablement. Aussi poussa-t-elle un petit soupir avant de se remettre à sourire. Toujours de bonne humeur cette fille après tout. Se tournant vers son amie elle la remercia encore une fois avec chaleur.

- Tu m'as permis d'y voir plus clair je te remercie vraiment Satsuki. Maintenant j'ai encore plus hâte d'assister à la Winter Cup masculine. Et éventuellement d'affronter un de tes anciens camarades. Même si je doute que Atsushi accepte et que je ne vois pas comment proposer un défi aux autres. Enfin ce n'est pas grave. Je trouverais bien un moyen tôt ou tard.

Souriant toujours Amy retourna son attention dans le gymnase et se rendit compte que l'entraînement se finissait gentiment. Jetant un coup d'oeil à sa montre elle constata que c'était en effet bientôt l'heure de partir. Elle hésita avant de se tourner vers la manager.

- Si tu veux je peux demander à Tatsuya de nous rejoindre dès que l'entraînement sera fini. Ce qui ne devrait pas durer. Te le présenter ne trahira pas le secret sur ses capacités. Et je te dois au moins ça pour toutes ces informations.

Elle adressa un sourire chaleureux à la rose avant de s'approcher d'elle et de la serrer contre elle. Satsuki serait peut-être surprise, mais Amy était quelqu'un de spontané. Elle était reconnaissante envers la rose et l'appréciait. De plus quand la manager partirait elles ne se reverraient sans doute pas avant la Winter Cup. De bonnes raisons pour la brune d'avoir ce geste amical. Et comme elle ne souhaitait pas le faire devant Tatsuya c'était le meilleur moment.

- Je suis ravie d'avoir pu te connaître. Non seulement à cause des informations que tu m'as donné, mais parce que j'ai l'impression qu'on est devenues amies.

Amy était quand même un peu gênée et continua d'une voix un peu embarrassée.

- Tu me trouves peut-être trop sociable. Mais j'ai toujours aimé me faire un tas d'amis et il en faut peu pour que j'apprécie quelqu'un. De plus je pense que deux personnes peuvent apprendre à se connaître très rapidement. Surtout quand ils partagent une passion commune.

Elle fit un signe avec son bras pour englober le gymnase. Bien sûr elle voulait parler du basket. Pour elle il ne fallait pas grand chose de plus qu'un ballon orange pour construire une belle amitié. A condition d'avoir le même état d'esprit et d'aimer sincèrement ce sport bien sûr. Comme si elle pouvait s'entendre avec Hanamiya juste parce qu'il jouait au basket comme elle...

- J'espère qu'on pourra se revoir à la Winter Cup. Je compte bien venir à la masculine pour encourager mes frères et toi. Même si tu ne joues pas tu as un rôle important après tout. Mais par contre si tu affrontes Yosen ou Seirin j'encouragerais mes frangins en premier désolée. Avec un peu de chance on pourra également assister aux autres matchs ensemble. Et je pourrais peut-être avoir la chance d'apercevoir de près ton cher Aomine.

Un sourire espiègle aux lèvres Amy s'appuya contre la rambarde et en voyant les garçons ranger le matériel émit un sifflement pour attirer l'attention de Tatsuya et lui fit un signe de main pour l'inviter à les rejoindre. Elle n'était pas sûre qu'il le ferait, mais il y avait de grandes chances. Adressant un clin d’œil à Satsuki elle reprit.

- Laisse-moi m'occuper des présentations. Et ne t'inquiète pas il ne t'en voudra pas il est bien trop gentleman et poli pour ça. Si quelqu'un doit se prendre un savon ce sera moi et j'ai l'habitude. On se chamaille souvent avec Taiga et lui. C'est parce qu'on a tous les trois un caractère enflammé je pense. Même si Tatsuya le cache mieux que notre petit-frère et moi.

Elle se tourna ensuite vers les escaliers attendant de voir si son frère allait venir. Si ce n'était pas le cas elle emmènerait Satsuki faire un tour. Après tout l'entraînement fini il n'y avait plus grand chose à voir et elle avait vraiment besoin de bouger un peu. Elles pourraient toujours discuter en marchant. Et avec un peu de chance Tatsuya voudrait bien les accompagner... Amy risquait de finir avec une crampe si elle ne bougeait pas très vite elle n'avait pas l'habitude de rester immobile après tout.

Spoiler:
 




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    18.12.14 22:23



Feat JACKSON AMY

JUSTE UNE ERREUR DE GYMNASE !


Amy ressemblait à une enfant venant de trouver un nouveau jouet.
Ses yeux brillaient et Satsuki pariait ses cheveux que la brune avait envie d'un petit match contre l'un des Miracles. Elle avait tout de celle qui venait de recevoir un cadeau et brûler d'envie de l'essayer. La capitaine de l'équipe féminine avait eu deux-trois renseignements sur les garçons de la Génération des Miracles, maintenant elle voulait se mesurer à eux.

Satsuki se permit un petit sourire tant elle était adorable ! A n'en nul douter, Amy était une personne incroyable et la rose espérait vraiment en avoir fait l'une de ses amies. Bon d'accord... Sa seule amie fille. Ses copines du collège n'avaient plus donner de nouvelles depuis longtemps et en général, Satsuki s'entendait difficilement avec la gente féminine. C'était le problème quand on côtoyait quotidiennement une équipe de garçons qui plaisaient majoritairement. Combien de fois avait-elle entendu des insultes ? Des remarques affreusement gênante sur une possible relation avec l'un des joueurs ? Voir l'équipe entière ? Trop de fois mais la routine se construisait une armure faite de l'acier le plus puissant.

Amy ne semblait pas ce genre de personne. Elle était franche, enjouée, chaleureuse et naturelle. Un sacré mélange qui ravissait la manager de Tôo. La brune semblait également avoir pas mal de facilité à communiquer. Que ce soit chez les filles ou chez les garçons. Il était vrai que si elle avait grandi entre ses frères, elle était forgée. Mais ça ne dérangeait pas Satsuki, également habitué au caractère rude de la gente masculine.

Piochant un dernier bonbon, la rose prit le temps de le savourer consciencieusement. Un petit pêché qu'allait lui pardonnait sa taille fine. Promis, elle ferait quelques exercices plus tard. Elle baissa les yeux vers le terrain et remarqua que la coach aux longs cheveux noirs donnaient ses instructions finales. La fin venait d'arriver. Murasakibara allait peut-être enfin comprendre qu'il lui manquait quelque chose d'important. Elle s'accouda, amusée par la réaction que son esprit imaginait.

Amy la remercie en suivant sur ses remarques concernant la bande de garçons diablement colorés et Satsuki baissa un peu les yeux. Elle avait beaucoup de choses à dire mais comme elle ne savait pas où s'arrêter pour garder une certaine discrétion par rapport à ses anciens « coéquipiers », si elle pouvait se considérer comme faisant partie de l'équipe. Mais elle se voyait surtout comme un support, juste quelqu'un de plus. Akashi aurait parfaitement été capable de trouver des informations sans son aide. Elle n'était qu'un gagne-temps au final.

Sa curiosité fut alimentée quand la brune lui proposa de rencontrer le mystérieux Himuro Tatsuya. Satsuki se redressa et la fixa, les yeux également brillants. Elle acquiesça de la tête, émue de cette espèce de confiance que lui accordait Amy. La capitaine des filles de Yosen avait tout de la sœur surprotectrice et il devait être rare qu'elle permette de telles rencontres.

Tout contre la brune, la rose resserra également ses bras autour d'elle. Elle était si heureuse de si bien s'entendre avec une personne comme Amy ! Elle tenait là une très bonne amie et ce genre d'affection ne la dérangeait absolument pas ! Bien au contraire, elle aimerait en recevoir plus souvent. Mais bon... Les garçons de l'équipe de Tôo n'avaient pas spécialement le profil de nounours câlins. L'imaginer était affreusement drôle.

Quand les deux filles se lâchèrent, elles avaient l'air aussi gênées l'une que l'autre. Un sourire amusé fleurissait pourtant sur les lèvres fines de la manager de Tokyo. Il était bien normal qu'Amy encourage ses frères avant tout. Elle tiqua néanmoins au « son cher Aomine » : la rose avait l'air si protectrice que ça ? Il était vrai qu'elle voyait d'un mauvais œil toutes celles qui s'approchaient trop père mais ce n'était que de la jalousie amicale !

Amy fit signe à Himuro de les rejoindre et Satsuki risqua un coup d’œil. Voici donc celui qu'Amy chérissait le plus ici. L'impression qu'elle allait découvrir quelque chose de merveilleux lui nouait le ventre. La sœur en parlait avec tellement de... c'était difficile à décrire, c'était unique à Amy, que la rose avait très envie de voir ce garçon de plus près. Et de voir de quelle façon, les deux interagissaient.

« Je t'avoue que j'ai hâte de le rencontrer. Tu en parles avec une certaine admiration, c'est très mignon ! Aaah, j'aimerais bien avoir un grand frère aussi. »

Que celui ou celle lui réponde Aomine, aille se manger un ballon ! Le bleu serait certainement dans le rôle d'un petit frère ! Un petit frère qu'il fallait surveiller parce qu'il ferait trop de bêtises !

« Mais je ne me souviens pas l'avoir vu à l'Interhigh... Le fait qu'il se tienne déjà en tant que titulaire à Yosen prouve que c'est joueur avec beaucoup de talent. »

Elle aimait les joueurs talentueux. Il y avait tant de choses à découvrir sur eux. Et tant de choses à découvrir sur lui en particulier. Attrapant la gourde pleine d'eau, Satsuki attendit de voir si un certain brun allait arriver d'ici peu. Elle mourrait de curiosité, c'était fascinant.  






© Codage By FreeSpirit



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Himuro
avatar



Informations Féminin Messages : 2548
Date d'inscription : 19/10/2013
Localisation : Akita | Lycée Yôsen
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: darkorchid | #a16968

RP terminés: 11

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    22.12.14 0:08


Amy, Momoi & Me
Juste une erreur de gymanse

❝ Ruisselant de sueur, Himuro épongea son front avec le bas de son t-shirt, profitant de ces quelques instants de pause pour reprendre son souffle. L'entraînement venait à peine de commencer et il était déjà essoufflé … Masako était un véritable démon dans un costume de femme ! Après avoir fait courir ces joueurs pendant près d'un quart d'heure pour les échauffer, elle avait directement enchaîné sur des petits matchs à trois contre trois. Et interdiction de tiré au flanc ! Si quelqu'un osait prendre une pause sans que madame n'en ai donné l'accord, il se voyait punit par un coup de shinai sur le séant. Et quand elle y mettait de la force, ça faisait vraiment mal.

Pour Tatsuya qui n'avait toujours joué que dans la rue, sans réelles règles et personnes pour gérer les matchs, le jeu en club était assez perturbant. Devoir suivre le rythme imposé par quelqu'un d'autre était différent. Certes, il s'était bien entraîné avec Alex mais la blonde et la brune avaient des manières de fonctionner très différentes les unes des autres. A Los Angeles, il pouvait s'arrêter deux secondes sans être menacer par une épée en bois … bien que le brun n'est encore jamais goûter à sa puissance. Et bizarrement, cette expérience ne lui disait rien du tout. Plus il l'évitait, mieux son derrière se portait.

Dans tous les cas, même s'il trouvait l'entraînement dur et stricte, Himuro était ravi de venir chaque jour ici. Qu'il vente, qu'il neige ou qu'il pleuve, il arrivait toujours dans les premiers et repartait dans les derniers. Jouer au basketball était aussi vital pour lui que respirer ou s'alimenter. Il ne pouvait tout simplement pas s'en passer. Lorsqu'il était arrivé ici au beau milieu de l'année, il s'était demandé s'il était capable d'intégrer l'équipe. Il se savait fort, mais avec cette fameuse Génération des Miracles, il s'était mit sur ses gardes. Et finalement, il avait été accepté et désigné titulaire dans la foulée, que demander de mieux ?

Il avait également put rencontrer Murasakibara Atsushi, le pivot de son équipe et, accessoirement, de la Génération des Miracles. Lorsqu'il avait apprit cela, Tatsuya s'était attendu à tomber sur un grand passionné de basketball, avec qui il pourrait partager sa passion. Grande fut sa déception lorsqu'il tomba nez à nez avec un grand gamin capricieux qui clamait haut et fort qu'il n'aimait pas ce sport. Pour un passionné comme Himuro, ce n'était pas possible de nouer un quelconque lien amical avec un piaf dans ce genre. Et pourtant, la vie fait bien les choses, car c'est avec lui qu'il se mit à traîner le plus.

C'était justement avec le violet qu'il s'entraînait aujourd'hui. Masako voulant perfection leur jeu d'équipe, elle avait décidé que les deux aces affrontent leurs camarades titulaires, c'est-à-dire Okamura Kenichi, Fukui Kensuke et Wei Liu. Et ces derniers avaient décidés de ne pas les épargner. Murasakibara, n'étant pas plus motivé que ça, restait parfois planter comme un grand dadet au milieu du terrain à observer on ne sait quoi, mettant son camarade dans la difficulté plus d'une fois. Même les coups de shinai ne semblaient avoir aucun effet sur lui : et pourtant, Masako n'y allait pas de main morte.

Heureusement, il arrivait que le violet mette un peu du sien. Un peu à contrecœur, il attrapa à la volée la balle que lui lançait son coéquipier et la lui renvoya lorsqu'il eut remonté jusqu'à panier. De là, Himuro shoota, voyant avec joie que la balle filait dans le panier sans même effleurer l'arceau ou le filet. Masako souffla encore un bon coup dans son sifflet, mettant fin à l'entraînement. Étirant ses muscles mit à rude épreuve, Himuro rejoignit ses camarades devant la coach qui leur faisait le topo de la séance d'aujourd'hui et expliquait ce qu'ils feraient très certainement le lendemain. Elle désigna ensuite Fukui et Okamura pour nettoyer le gymnase et libéra les autres.

Après avoir passé une serviette autour de sa nuque, le brun attrapa une bouteille d'eau et but de longues gorgées. C'est alors qu'il aperçu Amy sur le balcon du gymnase. Elle lui faisait de grandes signes, comme si elle voulait l'appeler. Haussant un sourcil, il jeta un regard à la pendule. Ne devrait-elle pas être à l'entraînement avec ses filles à cette heure-ci ? Quelque chose lui disait que l'américaine avait encore quelque chose derrière la tête, ce qui ne lui disait rien du vaille. Néanmoins, le brun ne pouvait pas l'ignorer et passer son chemin. D'une parce que ça ne se faisait tout simplement pas et deux, Amy sera capable d'aller le chercher au bout du monde et de le ramener par la peau des fesses si elle tenait vraiment à le voir.

Himuro prit donc congé de ses camarades et, tout en marchant vers les marches, frotta son visage contre la serviette. Arrivé en sueur face à son amie n'avait rien de glamour, même s'il ne cherchait à la charmer et qu'elle l'avait déjà vu dans de pires états que ça. Lorsqu'ils jouaient sous la chaleur parfois caniculaire de Los Angeles, elle avait plus d'une fois eu l'occasion de le voir complètement en nage et tremper comme s'il venait de sortir d'une piscine. Bref, passons ces détails peu ragoûtant et revenons à nos moutons.

Gravissant les marches malgré ses muscles douloureux, Tatsuya se demandait ce que son amie lui voulait. Et surtout, ce qu'elle faisait là-haut. Ce qu'il n'allait pas tarder à découvrir … Grande fut sa surprise lorsqu'il remarqua que Amy n'était pas seule. Près d'elle se tenait une jeune fille d'à peu près son âge, à la longue chevelure rose. Son visage lui était totalement inconnu, elle ne devait pas faire parti du lycée. Et son uniforme en était la preuve claire et nette. Néanmoins, impossible pour lui de l'identifier. Il n'était pas expert en uniforme.

▬ Amy ? Il y a un problème ? Et qui est cette jeune fille ?

Son regard vogua que l'américaine à la japonaise, ne sachant pas vraiment quoi penser de cela. Ce n'était quand même pas … une fille qui l'aimait ? Amy n'oserait jamais jouer les entremetteuses, en sachant pertinemment qu'il n'aimait pas spécialement ça. Il était conscient de sa popularité – qui le dérangeait souvent – mais il faisait toujours en sorte qu'on ne l'envahit pas dans sa vie personnelle. Or, il n'aimait pas spécialement lorsqu'on forçait la rencontre, d'autant plus que l'américaine savait mieux que quiconque tout cela.

▬ J'en perds mes bonnes manières, je m'appelle Himuro. Et toi ?

Il esquissa un petit sourire. Qui qu'elle soit, la rosette semblait sympathique. Il n'y avait donc aucune raison qu'il se montre agressif ou malpoli avec elle. ❞


HIMURO TATSUYA
{  Keep a hot heart and a cool head, think before you act, and never give up }

YOSEN BISHIES !!!

Cuteness lvl 100 ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    27.12.14 16:02

Amy suivait du regard son frère alors qu'il se dirigeait vers le balcon. La brune était satisfaite d'avoir réussi à le faire venir. Cela lui éviterait la corvée de devoir descendre et l'obliger à venir. Souriant la jolie capitaine de Yosen adressa un clin d'oeil malicieux à Satsuki. La rose pourrait très bientôt rencontrer le deuxième as de l'équipe masculine du lycée d'Akita.

Alors qu'elles attendaient son arrivée Amy se sentit rougir en entendant les paroles de Satsuki. Quoi comment ça elle en parlait avec beaucoup d'admiration ?! Et puis d'abord non c'était pas mignon ! Et non elle ne rougissait pas et n'était pas gênée ! Il n'y avait que les filles pour réagir comme ça et... et... et... bon d'accord vous avez raison. La brune était bel et bien embarrassée.

Cela se voyait par sa fixation du parquet du gymnase comme s'il était devenu la chose la plus intéressante au monde ou encore par ses joues bien roses. Soupirant doucement la jeune femme esquissa un sourire un brin mélancolique et répondit à la rose.

- Tu as raison. Je l'admire beaucoup. C'est un excellent joueur qui s'est entraîné vraiment dur pour arriver à ce résultat. J'ai envie que ses efforts paient. Je ne veux pas... le voir perdre.

Son regard s'assombrit un instant. La défaite de Tatsuya aurait beaucoup de significations. Surtout si cela arrivait pendant un match contre Seirin et Taiga. Si le brun perdait et que le roux gagnait ce serait la fin de leur fraternité. Encore et toujours on en arrivait à ce maudit pari. Parfois Amy maudissait vraiment la fierté de son grand-frère spirituel. Mais hélas ce n'était pas si facile de changer les gens. Reprenant comme si de rien n'était en espérant que Satsuki n'avait rien remarqué elle reprit avec plus d'enthousiasme.

- Et pour l'Inter-High c'est très simple il n'était pas encore rentré au Japon. Jusqu'à encore peu de temps il était à Los Angeles, dans ma ville natale. J'ai été vraiment surprise de le retrouver dans le même lycée que moi. Et même si on est pas dans la même équipe cela fait du bien de se retrouver. Avec lui Yosen ne perdra pas. On aurait peut-être même battu ton équipe à l'Inter-High s'il avait été là.

Ne voulant pas se fâcher avec sa nouvelle amie Amy lui adressa un sourire timide lui montrant ainsi qu'elle voulait la paix. Même si sa cadette ne devait pas être du genre à se vexer pour si peu elle préférait prendre ses précautions. Parfois la brune avait l'impression d'appartenir à l'équipe masculine de son lycée. Elle se sentait si proche des titulaires... Elle appréciait autant les aînés que Liu et Tatsuya. Et même cet idiot qu'était Atsushi. Mais elle ne serait jamais vraiment dans leur équipe et elle l'acceptait. Ses filles étaient tout aussi géniales après tout.

Tatsuya arriva enfin et Amy se tourna vers son frère observant avec amusement sa surprise. Il ne devait pas s'attendre à la trouver avec un étranger au lycée. Une fille qui plus est. Même si l'américaine avait quelques amies filles dont ses coéquipières elle préférait la plupart du temps la compagnie des garçons. Aorès tout elle n'était pas garçon manqué pour rien. S'approchant du brun en souriant elle lui répondit joyeusement.

- Ne t'inquiète pas Tatsu'. Aucun problème à l'horizon.

Amy se retint de lever les yeux au ciel en le voyant sourire à Satsuki. Il n'en avait probablement pas l'intention, mais qu'est-ce qu'il pouvait être séducteur parfois. Ce n'était pas pour rien qu'autant de filles du lycée et même en dehors étaient amoureuses de lui. Il avait même du succès auprès des petites filles parfois... Oh je vous vois venir bande de pervers ça suffit les allusions ! Bref Amy était parfaitement consciente du charme qui émanait du brun même si elle n'en était pas victime et était curieuse de voir si sa nouvelle amie y serait sensible. En attendant les présentations devaient avoir lieu.

- Je te présente Momoi Satsuki, la manager de l'Académie Toho et l'ancienne du collège Teikou. Je me suis permise de la laisser assister à... l'entraînement. Et comme elle voulait te rencontrer je me suis que ce serait bien de vous présenter puisque tu n'étais pas là à l'Inter-High.

Amy évita de regarder son frère en face. Elle sentait un monstrueux savon venir. Même si le brun n'avait heureusement pas utiliser le mirage shot pendant l'entraînement il aurait pu. Et même sans cela Satsuki avait pu assister à un certain nombre de techniques et stratégies de Yosen... Comme la complicité notable entre Atsushi et Tatsuya - bon d'accord j'exagère peut-être - ou les feintes et les tirs du brun.

En bref Amy savait qu'elle avait permis à une manager ennemie de prendre pas mal de données sur leur lycée. Et même si la brune avait l'impression que la rose était assez fair-play pour ne pas leur faire de coup bas cela n'en restait pas moins comme une trahison. Et le brun n'allait certainement pas apprécier.

Sentant son coeur se serrer la brune se rendit alors compte que cela risquait de dégénérer en une nouvelle dispute. Peut-être même qu'elle allait lui coûter leur amitié et... OH STOP. La brune soupira se sentant bien idiote de paniquer comme ça. Elle sortit alors de ses sombres pensées et se re concentra sur la conversation entre son frère et son amie en espérant qu'aucun des deux n'avait essayé de lui parler. Elle aurait l'air bien maligne sinon car elle n'avait absolument rien entendu... Ah les filles.




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    28.12.14 23:10



Feat JACKSON AMY et HIMURO TATSUYA

JUSTE UNE ERREUR DE GYMNASE !


Satsuki observait Murasakibara qui semblait fouiner dans tous les coins du gymnase à la recherche de son paquet de bonbons. Lui souhaitant mentalement bonne chance, elle en grignota un autre. Tant qu'il ne découvrait pas où il était, ses fesses et tout le reste de son petit corps étaient en sécurité. Sinon, il n'allait pas rester grand chose d'elle. Ainsi que d'Amy. Surtout de la brune, responsable de vol honteux !

Le visage rouge de son amie l'amusa un peu. Elle était vraiment adorable ! Ses sentiments pour son frères, les espoirs qu'elle avait pour lui... La rose souhaitait vraiment qu'il se réalise. Mais s'il ne devait jamais, cela voudrait dire que Tôo perdrait contre Yosen. Et là se tenait un petit problème de position et de place de manager. Autant, elle espérait que le vœu d'Amy se réalise, autant il était hors de question que Tôo plie la tête devant une autre équipe.

Mais... battre Tôo ne sera pas simple. Interhigh ou Winter up. Himuro Tatsuya ou pas. Même sans l'As imbattable, l'équipe était forte. Diaboliquement forte. Merci Imayoshi. Ce capitaine sournois avait au moins l'incroyable qualité de transformer un petit joueur lamda en terrible pion pour son équipe. Heureuse de lui servir de manager.

Elle sourit à la brune et se concentra sur le nouvel arrivé. Sa première impression ? Oh ciel, ouvrez les fenêtre, elle manquait d'air. Non plus sérieusement, il était assez mignon. Naturellement, cette grande mèche brune cachait bien son visage mais le côté visible était assez satisfaisant à regarder. Bon, le côté « sueur » du garçon était un peu particulier mais elle n'allait pas lui demander de sentir la rose après son entraînement.

Il fut d'abord surpris de la voir, une chose sur laquelle Satsuki ne pouvait lui en vouloir. Voir une inconnue traîner avec sa petite sœur, ça devait être curieux et inhabituel. Cet Himuro agrémenta sa présentation d'un sourire auquel la rose n'arriva pas à ne pas répondre. Moins voyant que le sien sans doute mais présent quand même.

Laissant Amy faire les présentations, elle décida de jouer la carte de la politesse extrême en s'inclinant doucement vers le brun. C'était trop même pour elle mais comme elle n'était pas censée se trouver ici autant montrer que ses bonnes intentions étaient tout ce qu'il y avait de plus vrai. Elle avait évidemment récolté quelques informations mais n'allait pas forcément les utiliser tout de suite. C'était plus amusant quand la stratégie tenait sur plusieurs rounds.

« J'espère sincèrement ne pas déranger. Je venait également prendre quelques nouvelles de Murasakibara-kun puisque je ne l'ai pas vu depuis longtemps. »

Voilà, la carte de l'amitié. Elle voulait vraiment que tout ce passe pour le mieux. Jetant un coup d’œil à la brune, elle précisa quand même :

« Je serais venue un jour de toute façon. J'espère qu'Amy n'aura pas de problèmes par ma faute. » 

Si la brune en avait, elle ne se le pardonnerait jamais ! Himuro avait l'air d'être une bonne personne, surtout que d'autres n'auraient pas hésité à se plaindre de la curiosité de la manager aux cheveux roses mais elle craignait plus les remontrances d'un frère pour sa sœur. Le brun avait peut-être envie de cacher certaines choses ce qui se comprenait parfaitement !

« Je suis vraiment ravie de te connaître... Himuro-san. Tu as un talent au basket vraiment incroyable. »

Ne sachant par trop comme l'appeler, elle opta pour le basique. Ils ne se connaissaient et auraient probablement aucune raison de se recroiser à part pendant les matchs. Si le cas se présentait hors de ce contexte, Satsuki serait cependant ravie de le saluer. Bon, la première impression ne faisait pas tout mais il avait vraiment l'air ouvert.






© Codage By FreeSpirit



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Himuro
avatar



Informations Féminin Messages : 2548
Date d'inscription : 19/10/2013
Localisation : Akita | Lycée Yôsen
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: darkorchid | #a16968

RP terminés: 11

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    07.01.15 17:32


Amy, Momoi & Me
Juste une erreur de gymanse

❝ Quand bien même Amy lui assura que tout allait bien, Himuro restait soupçonneux. Une petite voix en lui lui disait que quelque chose se tramait que son amie d'enfance y était pour beaucoup. Il n'était pas du genre à se méfier de l'américaine mais il devait avouer que là, il n'était pas totalement à l'aise. Pas que la présence de cette inconnue le dérange tant que ça mais il se doutait là qu'il ne s'agissait pas d'une simple visite de courtoisie. Le fait qu'Amy ait réclamé la présence du lycéen était également plutôt suspect. Qui était donc cette jeune fille ?

Pendant que Amy parlait, Tatsuya tiqua sur plusieurs mots. Manager ? Too ? Entraînement ?! Mais Too n'était-elle pas l'équipe devant laquelle Yosen s'était inclinée pendant la demi-finale de l'InterHigh ? Amy avait-elle seulement conscience de ce qu'elle venait de faire ? Maintenant qu'elle lui avait donné son nom, Himuro se souvenait où il avait vu ce visage … dans un des magazines parlant de la Génération des Miracles. La rosette avait été leur manager au temps du collège et avait suivi leur ace à Too. La demoiselle était une véritable mine d'informations qui collectait tout ce qu'elle pouvait …

Et l'américaine l'avait fait rentré ici, dans leur gymnase, pour qu'elle assiste à l'entraînement ?! Autant lui faire un rapport complet sur leur technique ! La combinaison qu'il formait avec Atsushi était la botte secrète de l'équipe, les doubles aces de Masako. Elle comptait sur son arrivée dans le cinq majeurs pour se hisser jusqu'à la victoire lors de la Winter Cup. Si l'établissement n'autorisait pas les jeux non-officiels, c'était également pour garder secrètes leurs techniques et les tours qu'ils cachaient dans leurs manches. Amy ne mesurait sûrement pas l'envergure de son geste.

Même si son faciès gardait exactement la même émotion depuis son arrivée, à l'intérieur Himuro bouillonnait, son sang était aussi ardent que la lave d'un volcan. Amy avait de la chance d'être accompagnée, sinon il lui aurait passé le plus grand savon que la terre n'ait jamais connu. Ils venaient à peine de se réconcilier et elle rejetait de l'huile sur le feu. Cherchait-elle donc à le pousser dans ses derniers retranchements ? La brune devait pourtant savoir à quel point son ami d'enfance prenait le basketball à cœur. Elle n'avait pas le droit d'empiéter sur son terrain.

▬ J'espère sincèrement ne pas déranger. Je venais également prendre quelques nouvelles de Murasakibara-kun puisque je ne l'ai pas vu depuis longtemps.

Prendre des nouvelles ou collecter des informations ? Dur de savoir. Et même si Himuro n'était pas un goujat malpoli, il avait presque envie de crier que si, elle dérangeait et que sa présence n'était pas forcément apprécié. Pas qu'il n'appréciait pas Momoi – elle était plutôt mignonne et semblait bien sympathique – mais sa présence ici, dans le gymnase, en sachant qu'elle avait assister à l'entraînement était dérangeant. Allait-elle faire part de ses observations à son équipe ? Ça, le brun l'ignorait et ne pouvait pas le deviner. Néanmoins, même l'honnêteté a ses limites et si la rose pouvait garantir la victoire de Too avec ses informations, sûrement le ferait-elle.

Même s'il garda cela pour lui, Tatsuya se promit que, si, Amy aurait des problèmes. Car c'était elle qui l'avait amené jusqu'ici, qui avait fait en sorte qu'elle assiste à toute la séance. Et le brun lui en voulait énormément pour ça. Néanmoins, il allait attendre d'être seul avec elle. Une chose est sûre, elle ne s'en sortira pas si facilement. Himuro comptait bien lui remettre les pendules à l'heure, que cela finisse en dispute ou pas. Lui, contrairement à Taiga et Amy, n'avait pas peur de dire ce qu'il pensait de peur de briser les amitiés. A la base, ces dernières se base sur la confiance. Or, quand on nous trahit, il ne faut pas s'attendre à des remerciements. Et Himuro se sentait comme trahit.

▬ Je suis vraiment ravie de te connaître... Himuro-san. Tu as un talent au basket vraiment incroyable.

Himuro lui rendit son salut en s'inclinant légèrement également. Il n'avait plus de raison de l'envoyer paître maintenant, puisque le mal était fait. Néanmoins, le brun n'allait pas se montrer désagréable envers elle pour autant. Ce n'était pas à elle qu'il en voulait, mais à Amy. Il servit d'ailleurs à cette dernière le regard du « tu-me-le-paierais-plus-tard » en toute discrétion pour que Momoi ne se doute point de son état d'esprit. Tout ça, ils le réglerons plus tard. D'abord, dans l'immédiat, le brun aimerait bien savoir ce que la rosette avait bien put voir de l'entraînement du jour.

Apparemment, elle en avait vu assez pour se faire une idée de son niveau, au vu de son compliment – ce dernier fut d'ailleurs reçu avec joie. Néanmoins, ça ne disait pas tout. Faire partie du cinq majeur était déjà une preuve que le brun n'était pas un rookie et qu'il avait déjà un niveau suffisant pour se faire une place parmi les titulaires. Bien heureusement, Tatsuya n'avait pas eu recours à sa botte secrète pendant l'entraînement et le manque de motivation de la part du violet n'en avait pas dévoilé énormément sur leur soi-disant travail d'équipe. Lors des sessions, Atsushi témoignait rarement beaucoup d'entrain, ne voyant pas le but de défier les membres de sa propre équipe.

▬ Ton compliment me va droit au cœur, d'autant plus qu'il provient d'une personne hautement estimée par la fameuse Génération des Miracles. Je suis navré que tu n'aies pas put voir Atsushi – si tu veux mon avis, il est déjà sur le chemin du retour. Mais si tu veux de ses nouvelles, je lui dirais de te contacter.

Il ne doutait pas que la rosette possédait les mails de tous ses anciens joueurs. Sûrement avaient-ils tous gardés contact, après tout la dissolution de leur équipe ultime ne datait pas de longtemps. Même pas une année, à vrai dire. Himuro trouvait d'ailleurs étrange que Momoi fasse tout le voyage de Tokyo jusqu'à Akita. Même en train, il fallait bien compter quatre à cinq heures pour arrivée, et la gare la plus proche se trouvait encore à plus d'une demi-heure du campus. Quelque chose lui disait que si elle était venue jusqu'ici, ce n'était pas seulement pour prendre des nouvelles du violet. La rose avait sûrement d'autres projets derrière la tête.

▬ Tu as fait le voyage jusqu'ici juste pour prendre de ses nouvelles ? Je dois avouer que ça me laisse un peu septique ... ❞




HIMURO TATSUYA
{  Keep a hot heart and a cool head, think before you act, and never give up }

YOSEN BISHIES !!!

Cuteness lvl 100 ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    12.01.15 17:33

Amy jeta un regard vers Satsuki et dissimula un sourire tant bien que mal en la voyant s'incliner poliment devant le brun. Ah pas besoin d'être aussi formelle voyons... L'américaine avait toujours eu du mal à comprendre la formalité et la politesse parfois excessives des japonais. C'était vrai quoi. Pas besoin de s'appeler par son nom de famille, de rajouter des suffixes, de s'incliner et d'autres choses du genre à seize ou dix-sept ans !

En Amérique on était bien plus familiers et la brunette avait parfois du mal à se faire aux coutumes nippones. Ce qui expliquait le fait qu'elle appelait - à quelques rares exceptions près- les gens de son âge par leurs prénoms et sans suffixes. Cela ne voulait pas dire pour autant qu'elle ne les respectait pas, bien au contraire. C'était juste par habitude.

Bref tout ça pour dire que cela lui faisait un peu bizarre de voir une fille s'incliner devant son frère. Ah lui et sa popularité auprès de la gente féminine... Enfin la rose devait sans doute vouloir faire profil bas vu la situation. C'était tout à son honneur dans un sens.

La brunette se contenta d'observer la discussion entre les deux pendant un moment. Elle nota la tentative de sauvetage de Satsuki à son égard et sentit une bouffée de reconnaissance l'envahir. Ah la manager de Toho était trop bonne. Et dire qu'elle avait presque haï cette équipe à cause de la défaite de Seirin et de Taiga... Pardon Suki !

Amy coula ensuite un regard vers son frère et déglutit silencieusement. Outch.Son mauvais pressentiment semblait se confirmer. Elle allait bel et bien se prendre un sacré savon...Elle en tremblerait presque. Tatsuya se fâchait rarement, mais quand il était vénère il pouvait faire très peur. Même à elle.

Mais pire encore son coeur se serra douloureusement à l'idée de le décevoir. Spontanée elle n'avait guère réfléchi aux conséquences sur le fait d'amener Satsuki ici. Et maintenant avec la colère noire qu'elle lisait dans les yeux de son frère elle se rendait compte de la gravité de ses actes. Même si sa nouvelle amie ne pensait pas à mal nul doute qu'elle renseignerait Toho tôt ou tard...

Heureusement que Tatsuya n'avait pas utilisé le mirage shoot et qu'Atsushi avait manqué de motivation car dans le cas contraire Amy se serait fait assassiner sans attendre. Et Satsuki peut-être avec pour ne pas laisser de traces et cacher les informations. Et ouais elle était un peu parano, mais son frangin de coeur était réellement effrayant dans ce genre de situations. Demandez à Taiga.

Amy se détendit légèrement quand l'ambiance sembla se détendre Satsuki complimentant chaleureusement Tatsuya sur ses capacités. Good job Suki ! Il oublierait peut-être l'envergure de la faute de sa petite-soeur maintenant. Quoi on a le droit de rêver non ? Le sourire soulagé que la brunette avait discrètement esquissé se transforma en grimace. Et voilà. Comme prévu.

Le brun sous-entendait presque que la rose était venue pour les espionner. Même si elle le prenait bien elle ne resterait sans doute pas longtemps par gêne et Amy se retrouverait alors seule avec avec son frère qui ne manquerait pas de l'assassiner. Peut-être demanderait-il même l'aide d'autres joueurs. Ou emprunterait le shinaï de la coach. Génial. Amy devait vraiment apprendre à réfléchir avant d'agir... Et dire que Taiga était encore plus spontané qu'elle... Le pauvre. Il devait avoir deux fois plus d'ennuis qu'elle et elle en avait déjà pas mal.

Alors qu'elle imaginait les pires tortures que son frère pouvait lui faire subir elle se mit à tripoter machinalement le bracelet brésilien à son poignet, symbole de son lien avec le brun et Taiga. Pitié... Faites que cette bourde ne remette pas leur amitié en jeu. La jeune fille ne supporterait pas d'avoir le même problème que le Tigre de Seirin. Cela la détruirait ni plus ni moins. Elle se détourna pour éviter que ses deux amis ne voient ses larmes et les essuya le plus discrètement possible.

- Je suis sûre que Satsuki n'avait pas de mauvaises intentions Tatsuya. Moi aussi je fais souvent le voyage Akita - Tokyo. Quatre cinq heures de route ce n'est pas si long.

Le ton sec de la jeune fille pouvait surprendre. Elle qui était si amicale et gentille d'habitude. Mais elle ne supportait pas les insinuations de son frère et ne voulait pas que Satsuki ait des ennuis. La rose avait été si gentille avec elle. Et puis le sermon elle y aurait de toute façon droit alors...




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    14.01.15 12:26



Feat JACKSON AMY and HIMURO TATSUYA

JUSTE UNE ERREUR DE GYMNASE !


Satsuki était loin, très loin d'être une spécialiste des liens entre frère et sœur mais elle avait le sentiment que les deux bruns se parlaient entre eux sans avoir besoin d'ouvrir la bouche. Le regard appuyé de garçon, celui baissé vers le sol de la fille... Une conversation qui ne l'incluait pas et qu'elle n'allait pas couper. L'important, c'était qu'Amy ne devait surtout pas avoir de problèmes par sa faute. Pourtant... Il y avait définitivement quelque chose chez ce garçon qui devait rester un secret. Une technique peut-être ? Intéressant. Très intéressant même.

Himuro sembla prendre son compliment avec plaisir mais elle se doutait que ça n'allait pas être pour autant le début d'une super amitié. Son regard s'était durci, il témoignait beaucoup plus de méfiance qu'Amy. Ça ne dérangeait pas Satsuki, habituée. Sans vouloir uniquement jouer sur ça, elle espérait que son visage sincère l'aiderait à l'amadouer un peu.

Encore son lien avec la Génération des Miracles. Si ça pouvait lui ouvrir plus facilement les portes des gymnases, elle en userait à volonté mais malheureusement, ça avait plutôt l'effet inverse. Les joueurs savaient ce dont elle était capable, ce pour quoi elle avait pu se tenir aux côtés de ces joueurs au talent inégalable. L'ancienne manager de la Génération des Miracles n'était pas connue que pour son physique avantageux.

Naturellement, elle aurait pu envoyer un SMS au géant violet mais elle aimait bien avoir ses informations discrètement. Bon, Amy était une exception agréable à la règle mais en général, Satsuki allait parler aux autres élèves à la fin de son premier tour de reconnaissance. Aaaah... Elle n'était vraiment pas la bienvenue, n'est-ce pas ?

Son dernier commentaire lui tira une petite grimage. Le beau garçon en avait dans le crâne au moins. Elle offrit un sourire resplendissant à Amy, très gentiment venue pour la protéger de son frère. Glissant ses bras derrière son dos, elle redressa le dos fièrement. La manager de Tôo n'était pas non plus tombée par hasard dans ce lycée. Elle n'avait jamais été la pauvre brebis blanches dans l'antre des loups noirs. Elle avait de la ressource, la demoiselle.

Elle avait décidé de ne pas jouer la carte de la manager innocente avec Himuro. Ça ne servirait à rien, il était très loin d'être stupide. Et elle n'était pas assez idiote pour continuer à jouer le jeu du « je suis une super copine du collège et je viens en toute amitié ». Même Amy avait du comprendre la véritable raison de sa venue ici. La brune, derrière ses adorables sourires et sa joie de vivre pétillante semblait avoir bien plus de jugeote qu'une première impression pouvoir fournir.

Les yeux fermement rivés à ceux -celui ? - de Himuro, Sastuki lui répondit avec un calme impressionnant. Elle cherchait à décontracter le brun, lui faire comprendre que ses intentions n'étaient pas mauvaises. Après, ce qu'il pensait réellement d'elle, ça lui passait au dessus.

« C'est mon travail de manager de chercher sérieusement des informations sur les autres équipes. Quitte à devoir passer des heures dans un train. D'autant plus quand je tombe sur des joueurs assez talentueux. Ça me donne vraiment l'impression d'aider mon équipe. »

Son regard se durcit un peu. Pas question de s’aplatir de non plus. Amy et le brun étaient loin d'être stupides et crédules. Faire semblant de se tenir au « je suis jolie, je suis gentille » serait les prendre pour des idiots. Malgré les sourires resplendissants, ces deux-là devaient bien cacher leurs jeux. On peut être mignon et en avoir dans le crâne.

« Quitte à me répéter, Amy-chan n'y est pour rien. J'aurais bien finit par venir ici toute seule. Je me doute que tu cherches à garder secrète la tactique de l'équipe, peut-être même certaines de tes techniques mais je tiens à préciser que je garde certaines informations pour moi. En tant que manager, je me dois d'aider mon équipe mais je ne considère pas que leur mâcher le travail soit correct et respectueux. L'esprit sportif dirons-nous. »

Ça avait été plus fort qu'elle, Satsuki n'arrivait pas à appeler Amy juste par son prénom. Le petit suffixe ne devait pas changer grand chose mais c'était psychologique. Elle espérait avoir été claire et se permit de sourire gentiment, montrant qu'elle n'était pas là pour chercher à se disputer avec un joueur d'une équipe adverse.

Elle fixait toujours Himuro droit dans les yeux. Amy gigotait près d'eux, sans doute un peu mal à l'aise et encore inquiète du sort que lui réservait son frère. La rose s'appuya un peu sur la jambe droite, ses bras revenant sous sa poitrine.

La rose se demanda si finalement elle n'aurait pas mieux fait de tomber sur Murasakibara. Le paquet de bonbons dans la poche de sa jupe aurait servit de monnaie d'échange et la manager aurait pu lui poser beaucoup plus de questions. Parce que ce Himuro ne semblait pas être partant pour lui apprendre à une ou deux petites révélations sur l'équipe.

Bon... Comment allait-elle faire pour obtenir ce qu'elle voulait ?






© Codage By FreeSpirit



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Himuro
avatar



Informations Féminin Messages : 2548
Date d'inscription : 19/10/2013
Localisation : Akita | Lycée Yôsen
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: darkorchid | #a16968

RP terminés: 11

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    15.01.15 21:39


Amy, Momoi & Me
Juste une erreur de gymanse

❝ A l'air pas vraiment rassuré de Amy, Tatsuya comprit que l'américaine avait saisit tous les sous-entendus lancés par son regard en coin. Tant mieux, car elle ne devait pas s'attendre à ce qu'il salue sa performance. Elle devait déjà se douter qu'elle se recevrait le savon de sa vie lorsqu'ils se retrouverons seuls. Et si Tatsuya était doté d'un bon sang-froid, il ne fallait pas non plus pousser mémé dans les orties. Comme tout le monde il avait ses limites, plus ou moins facile à atteindre selon les circonstances. Et lorsque ça touchait le basketball, Amy savait très bien que son aîné n'avait plus de limite et dépassait le raisonnable.

Elle avait pu le constater de ses propres yeux, à Los Angeles. Lorsqu'il avait commencé à imposer ce défis entre Taiga et lui, ne voulant pas croire que l'élève était sur le point de dépasser le maître. Et lors du match qui aurait du être décisif, le brun avait très mal prit la pitié écœurante dont Kagami avait fait preuve à son égard. La veille, Himuro s'était blessé au poignet lors d'une bagarre ce qui ne le rendait moins efficace qu'à l'accoutumé. Mais tandis que l'aîné recherchait un match sans aucune compassion, le cadet n'avait put accepter une telle victoire. Et Tatsuya avait salué son initiative d'un poing dans la figure et d'un excès de rage pendant lequel il avait posé l'ultimatum concernant leurs anneaux.

Le basketball, c'était plus que sacré pour lui. De ce fait, il n'appréciait pas qu'Amy puisse ainsi mettre l'équipe masculine en danger. Dans le cas contraire, elle n'aurait sûrement pas apprécié qu'il fasse venir quelqu'un pour observer ses joueuses. D'autant plus quelqu'un travaillant pour une équipe d'adversaire. Équipe devant laquelle Yôsen s'était incliné à l'InterHigh. Ce n'était donc pas n'importe qui, c'était un ennemi de taille. A croire que l'américaine n'avait pas réfléchit à la portée de ses actes. Elle était vraiment trop naïve par moment. S'il n'était pas totalement sûr de ses origines, il aurait parié qu'elle était véritablement la sœur de Taiga.

▬ Je suis sûre que Satsuki n'avait pas de mauvaises intentions Tatsuya. Moi aussi je fais souvent le voyage Akita - Tokyo. Quatre cinq heures de route ce n'est pas si long.

Son ton sec en disant long sur son état d'esprit. Néanmoins, Tatsuya se contenta d'un léger froncement de sourcil. Quatre-cinq de train, ce n'était pas si long ? Elle se fichait de lui, en plus ! Quand on partait sur un week-end il était bien d'accord mais sur une journée, non. Il ne fallait pas non plus le prendre pour un abruti. Il savait que Momoi ne venait pas uniquement pour prendre des nouvelles de Murasakibara, et il était certain qu'Amy le savait aussi. D'ailleurs Satsuki confirma quasiment d'elle-même qu'elle était prête à faire de la route pour collecter des informations. Tatsuya ne doutait désormais plus des origines de sa visite.

▬ Quitte à me répéter, Amy-chan n'y est pour rien. J'aurais bien finit par venir ici toute seule. Je me doute que tu cherches à garder secrète la tactique de l'équipe, peut-être même certaines de tes techniques mais je tiens à préciser que je garde certaines informations pour moi. En tant que manager, je me dois d'aider mon équipe mais je ne considère pas que leur mâcher le travail soit correct et respectueux. L'esprit sportif dirons-nous.

L'esprit sportif ? Bizarrement, ça sonnait faux aux oreilles d'Himuro. Néanmoins, il ne pouvait pas non plus en vouloir à la jeune fille. Elle voulait que son équipe gagne, c'était compréhensible. Elle devait d'ailleurs porter une responsabilité importante sur ses épaules, son coach devant sûrement se reposer souvent sur elle. Après tout, elle avait été la manager de la Génération des Miracles, celle qui les avait suivi dès leur début à tous à Teiko. Pas étonnant qu'on l'envoie collecter des informations sur les autres avec un tel CV. Malheureusement pour elle, elle n'était pas tombé sur le bon oiseau.

Murasakibara lui aurait peut-être dévoiler deux trois trucs contre quelques bonbons, car autant doute que Momoi connaissait la passion du géant violet pour les sucreries et les cochonneries en tout genre. Quand on le prenait par les sentiments, il serait capable d'avouer tout ce que l'on désirait. D'autant plus qu'il proclamait ne pas aimer le basketball, alors partager les bottes secrètes de son équipe ne le dérangerait guère. Quoi que … il disait lui-même détester le basket mais détester perdre encore plus donc … sûrement se serait-il montrer réticent à l'idée d'avouer quoi que ce soit. Mettre son équipe en péril, c'était mettre leur victoire en péril. Il ne fallait pas le prendre pour un abruti de première, Murasakibara était bien plus loquace que certains voulaient bien le croire.

Himuro s'apprêtait à répondre quand une voix familière s'éleva dans le gymnase. S'approchant de la rambarde, il jeta un œil en contre bas et croisa le regard de Wei. Son colocataire l'attendait sûrement pour rentrer au dortoir avec lui. C'est vrai qu'il ne l'avait pas prévenu de la présence d'Amy et de leur invitée surprise. Ce serait d'ailleurs préférable qu'il l'ignore parce que si ça remontait aux oreilles de Fukui, ça allait barder. Pire encore si Masako avait vent de tout ça. C'était torture à base de coups de shinaï assurée. Et étrangement, cette perspective ne lui donnait pas envie du tout. Alors autant éviter la casse.

▬ Je suis navré mais je suis attendu. Momoi-san, ce fut un honneur. J'espère te revoir prochainement à la Winter Cup. Amy … je t'enverrais un texto.

Sur ce, il s'inclina poliment devant les demoiselles et leur tourna le dos pour rejoindre les escaliers. Alors qu'il allait aborder la première marche, il se retourna pour leur adresser un dernier sourire charmeur puis s'engagea dans l'escalier. Arrivé en bas, Tatsuya rejoignit Wei et ils regagnèrent ensembles les vestiaires, non sans un dernier regard du brun vers le balcon. Amy pouvait très bien gérer le reste toute seule. Elle devait néanmoins s'attendre à un remontage de bretelles imminents. Himuro n'allait pas laisser passer une pareille bêtise. Il fini par disparaître dans les vestiaires à la suite de son colocataire chinois, songeant déjà à ce qu'il dirait à l'américaine dans son message. ❞



HIMURO TATSUYA
{  Keep a hot heart and a cool head, think before you act, and never give up }

YOSEN BISHIES !!!

Cuteness lvl 100 ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    18.01.15 10:54

Amy aurait tout donné pour être ailleurs en cet instant. Même si une part d'elle savait que c'était normal de rester vu qu'elle était fautive... Mais la brunette détestait les conflits et la tension qui émanait entre Satsuki et Tatsuya était vraiment désagréable.

Heureusement que Tatsuya était trop gentleman pour vraiment se fâcher contre la rose. Même s'il ne manquerait pas de le faire contre sa petite sœur... Enfin ce n'était pas comme si elle n'y était pas habituée hein. Après tout elle avait le chic pour se fourrer dans les ennuis. Et à force le brun devait en avoir marre. Ce qui était compréhensible.

Amy se tourna vers Satsuki et ne put qu'être admirative envers la manager de Toho. Elle n'était pas l'ancienne de la Génération des Miracles pour rien et cela se voyait vraiment à cet instant. Cette aura d'assurance, de force même sans jouer au basket... Non vraiment Amy ne pouvait qu'apprécier sa nouvelle amie. Et la respecter.

Bien sûr ce n'était peut-être pas une raison pour mettre son lycée et surtout ses amis en danger comme elle venait de le faire. Mais le mal était fait. Tatsuya pouvait dire ce qu'il voulait, mais il n'était pas parfait loin de là. Amy assumait parfaitement son erreur elle s'en excuserait d'ailleurs plus tard. Mais elle n'allait pas se mettre à genoux non plus.

Comme l'avait dit Satsuki elle aurait fini par trouver le gymnase et ses informations tôt ou tard. Amy n'était pas assez naïve pour sous-estimer la manager au point de la croire incapable de se débrouiller seule.

Néanmoins la brune était un peu soucieuse. Les colères de Tatsuya étaient légendaires et son emportement contre Taiga à Los Angeles en ce jour maudit en était un parfait exemple. Amy n'avait aucune envie de se voir infligée d'un pari à son tour. Perdre Tatsuya serait au dessus de ses forces...

Tatsuya avait beau paraître plus serein qu'il y a quelques minutes il ne pouvait tromper son amie d'enfance qui le connaissait depuis des années. Néanmoins il prit congé avec respect leur adressant même un de ses sourires charmeurs - ah là là - après avoir été appelé par Wei. Amy adressa un remerciement silencieux au chinois pour son aide, même si elle était involontaire.

Elle pouvait enfin souffler un peu. Même si la promesse du brun de lui envoyer un texto ternissait un peu ce soulagement. Le connaissant il n'y irait pas de main morte. Enfin. Elle l'attendrait de pied ferme. Comme dit plus tôt le mal était fait. Elle ne pouvait rien y changer. Et ce n'était pas comme si elle ne s'en voulait pas.

Se tournant vers Satsuki elle lui adressa un sourire un peu crispé.

- Désolée Satsuki. Je suis sûre que tu aurais aimé le rencontrer dans d'autres circonstances. Il n'est pas toujours aussi... froid.

Elle soupira un beau coup avant de prendre les mains dans les siennes et lui adresser son plus beau et chaleureux sourire.

- Moi je ne regrette en aucun cas ta venue. J'ai pu te rencontrer et c'est le plus important. Même si je vais sans doute prendre cher dès ce soir... Enfin. Ce n'est pas comme si je n'avais pas l'habitude. En tout cas je dois t'avouer que je suis bien contente que tu ne sois pas dans l'équipe féminine de Toho. Je n'aimerais pas devoir t'affronter.

La brune grimaça légèrement autant par peur des représailles par Tatsuya que par le fait qu'elle savait au fond d'elle qu'elle avait trahi son frère et ses amis. Elle ne regrettait pas d'avoir rencontré Satsuki, mais peut-être qu'elle aurait dû y réfléchir à deux fois avant de l'emmener au gymnase des garçons... Enfin comme dit plusieurs fois le mal était fait. Inutile de se lamenter sur son sort.

- Tu devrais peut-être y aller non ? Je ne veux en aucun cas te chasser, mais il y a pas mal de route pour rentrer à Tokyo... Et je suppose que tu as des choses à faire chez toi ou dans ton lycée. Sans ça je t'aurais peut-être invitée à venir dormir à la maison. Faudra d'ailleurs s'inviter une fois.

Elle lui adressa un charmant sourire avant de sortir son téléphone portable et d'interroger du regard la rose comme pour lui demander l'autorisation d'échanger leurs numéros. Après tout elle l'appréciait vraiment beaucoup. Et serait ravie d'échanger avec elle quelques textos de temps en temps. Ou tout simplement pour la retrouver à la Winter Cup car il y aurait forcément du monde.




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    18.01.15 16:43



Feat JACKSON AMY and HIMURO TATSUYA

JUSTE UNE ERREUR DE GYMNASE !


La tension semblait être à son comble. Le visage d'Amy indiquait clairement son désir d'être ailleurs et sa culpabilité. Elle n'avait certainement pas à l'être aux yeux de Satsuki. La rose avait envie de lui caresser la tête, de lui dire de ne pas s'inquiéter. Mais ça ne servirait à rien puisque le brun semblait bien partit pour lui faire la leçon de sa vie. C'était un peu ridicule quelque part. A croire que le basket, en particulier chez les équipes masculines, devenait un secret d’État. Sérieusement... d'accord, il voulait sans doute garder sa super technique secrète mais... c'était simplement une technique ! Si ça se trouve, Satsuki n'aurait pas réussi tout de suite à comprendre comment elle marche ! Parfois, il lui fallait du temps et qui sait, elle serait sans doute encore en train de réfléchir dessus au début de la Winter Cup.

La seconde raison pour laquelle elle n'alla pas immédiatement près d'Amy, c'était son combat silencieux avec Himuro. Elle le fixait dans les yeux, attendant simplement qu'il cède le premier. Sans trop vouloir se vanter, la rose se trouvait assez bonne à ça. Elle avait de l'expérience avec Akashi et Imayoshi. Bon, avec le premier, elle cédait un peu trop volontiers quand elle sentait qu'elle avait dépassé la limite du raisonnable et avec le deuxième... ben, encore faudrait-il qu'il les ouvre ses yeux.

Sans doute faisait-elle preuve d'un peu trop d'assurance. La meilleure chose à faire serait de s'excuser et de partir mais Satsuki n'en avait franchement pas envie. Du moins pas tout de suite. Elle avait l'impression que le brun ne croyait pas un traître mot de ce qu'elle venait de dire et sans la mettre réellement en colère, c'était assez agaçant. Amy avait bien du courage pour le supporter s'il agissait ainsi au quotidien. Ses nerfs devaient souvent être mis à rude épreuve.

Himuro sembla vouloir parler avant d'être coupé. Excuses ou mots désagréables, la manager de Tôo ne le saurait jamais puisqu'il prit congé. La saluant tout de même très agréablement, elle répondit à son sourire et un petit signe de tête. Près d'elle, Amy n'en menait pas large. Satsuki le regarda s'éloigner, le sourire un peu figé. Quelle sympathique première rencontre ! Indéniablement un bon moment !

Seule avec Amy, la rose se mit à soupirer. Elle s'approcha de la brune, un peu penaude. Elle espérait sincèrement que le frère et la sœur ne se prennent pas trop la tête à cause d'elle. Si elle avait été plus discrète, ça ne serait jamais arrivé. Nul doute que Himuro allait lui faire sentir son mécontentement par SMS de façon inoubliable et Amy allait forcément se sentir coupable à un moment.

« Je suis vraiment désolée Amy-chan... »

La brune affichait un sourire crispé mais ne semblait pas en colère contre elle. Elle s’excusa même du comportement de son frère, affirmant qu'il était d'habitude plus chaleureux. Satsuki la croyait volontiers, il n'avait pas l'air d'un garçon antipathique au quotidien. La prochaine rencontre serait sans doute plus normale et plus agréable. A la Winter Cup sans doute. Mais à ce moment là, le brun risquait d'être sous le coup de l'excitation et du stress potentiel que lui causeraient ses matchs. Elle aimerait bien le voir jouer en conditions réelles. Mais avant ça, elle allait regarder encore et encore des vidéos sur Yosen. Il n'y avait pas qu'Himuro Tatsuya comme joueur à craindre dans cette équipe.

La jolie Amy attrapa ses mains et Satsuki resserra sa prise comme elle le ferait avec une bonne copine. Ce qu'elle était désormais ! Venir pour observer et repartir avec une super amie en plus, si seulement ça pouvait être pareil à chaque fois ! Satsuki se désespérait un peu de son manque d'amies filles alors chacune d'entre elle qu'elle arrivait à se faire lui était très précieuse. Surtout qu'Amy était adorable comme tout.

Et sa gentillesse toucha la rose qui lui offrit un sourire immense. Elle aussi était ravie de l'avoir rencontrée ! Mais l'équipe féminine de Tôo était déjà très forte et quand bien même la manager s'entendait bien avec elle, elle n'arriverait pas à travailler avec. En digne élèves de l'Académie, elles avaient tendance à être assez pestes par moment. Mais avec Satsuki, ça allait. Peut-être parce qu'elle était tout aussi passionnée de basket qu'elles.

La rose hocha vivement de la tête. Le temps qu'elle retrouve la gare, qu'elle s'installe dans le train pour les longues heures à venir et enfin qu'elle rejoigne sa petite maison, ça allait lui prendre du temps. Mais elle savait que le coach attendait son appel avec impatience. Ils allaient discuter un moment et se prendraient quelques minutes au prochain entraînement pour en rediscuter encore.

« Merci beaucoup Amy-chan ! La prochaine fois promis, on se fait un petit truc chez l'une ou l'autre ! »

Elle sortit son portable en même temps que la brune et lui donna son numéro. Quand Amy lui donna la sien, elles échangèrent un grand sourire et la rose la serra contre elle avant de repartir en direction de la sortie. Elle brandit son portable rose en l'air.

« On parle quand tu veux ! Si un jour, tu passes à Tokyo surtout préviens-moi ! Et dès que tu as un match aussi, d'accord ? Je veux te voir jouer au moins une fois ! »

La manager rangea son portable dans sa poche et salua une dernière Amy d'un grand mouvement de bras ! Trouver la sortie fut bien plus simple, elle n'avait qu'à suivre le flot d'élèves dont la journée de cours était finie. De même que retrouver la gare fut un jeu d'enfant. Elle paya son billet avec l'argent que le coach de Tôo lui avait ordonné d'accepter de sa part et grimpa dans son train sans attendre.  

Elle avait déjà hâte de revoir la brune.






© Codage By FreeSpirit



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Juste une erreur de gymnase !    

Revenir en haut Aller en bas
 

Juste une erreur de gymnase !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Juste une erreur, rien d’autres. Oublions tout ça ? » [Fe]
» (f) c'était juste un plan fesses dans les vestiaires du gymnase quand on avait dix-sept ans au départ. Ca a changé nos vies...
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» marc, mon ami, tu as commis une erreur:::

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: RP finis-