The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   16.11.14 21:20




Fujwara Aka

Un samedi comme les autres ou presque...



La rentrée de Septembre avait déjà eut lieu depuis plusieurs semaines et à l'approche de la Winter Cup l'emploi du temps de Shun Izuki était de plus en plus condensé. Il y avait biensure les cours qu'il suivait au lycée et leurs assortiments de devoirs, leçons et révisions en tout genre. A tout cela s'ajoutait les entraînements quasi quotidien de basket. Riko avait demandé à ses joueurs de redoubler de rigueur et d'ardeur pour perfectionner leur préparation pour la précieuse compétition nationale. Avec tout cela, il était tellement fatigué qu'il n'avait pas le courage de consacrer du temps à quelconque loisir extérieur. Dés qu'il avait un moment de répit, il préférait en faire bon usage en récupérant des précieuses heures de sommeil manquantes

Mais aujourd'hui était un jour miraculeux ! En ce magnifique samedi ensoleillé, Riko avait exonéré d’entraînement les joueurs de l'équipe de basket de Seirin qui lui en était plus que reconnaissant ! Enfin un peu de calme et cette journée de trêve était presque salvatrice !

Décidé à ne pas la gâcher en restant vautré sur son lit comme une loque, Izuki avait accepté l'invitation de Koganei et Mitobe à aller manger ensemble dans un fast food. Se retrouver entre potes en dehors du contexte du club de basket ou du lycée leur ferait le plus grand bien même si la Winter Cup resterait dans une petite partie de l'esprit de chacun. Cependant aucun d'entre eux n'en fit une quelconque évocation durant leur repas détendu.

Une fois qu'ils eurent fini de déjeuner, Shun salua ses amis et leur expliqua qu'il devait les laisser pour aller faire une course au centre commercial. Ca non plus c'était le genre de chose qu'il n'avait plus eut le temps de faire ces dernières semaines. Mais là il devait impérativement se racheter une paire de baskets neuves ! Les anciennes commençaient à montrer des signes évidents de fatigue et il voulait absolument se donner le temps de «  faire » les nouvelles afin de se sentir au plus confortable dedans lorsque la compétition débutera.

Aujourd'hui il n'était pas mis son uniforme du lycée ni le jogging de son équipe. Relax, il s'était vétu d'un jean et d'un sweat léger à grandes manches. Ca aussi ca faisait du bien : retrouver ses vêtements du quotidien !

Fort de cette constatation il prit le chemin du centre commercial qu'il connaissait bien. Il aimait celui-ci plus que les autres car il y avait un immense magasin spécialisé dans le sport où il était certain de trouver exactement ce qu'il cherchait. D'ailleurs, une fois à l'intérieur du dit magasin il ne mit pas longtemps avant de retrouver son rayon préféré. Le plus dur restait maintenant de trouver la précieuse paire de chaussures qui allait l'accompagner sur le chemin de la victoire !

Il hésita longuement. Il s'attardait sur les modèles mais surtout sur les prix ! Il espérait trouver le bon compromis entre prix abordable et confort satisfaisant. Il réussi enfin à trouver son bonheur qu'il essaya pour confirmer son choix. Parfait, ca serait donc cette paire de baskets là !

Il était sur le point de se diriger vers les caisses quand il passa au niveau du rayon des ballons. Ha oui, ca aussi il lui en fallait un ! A force de jouer sur le panier de street basket qui n'était qu'à quelques encablures de chez lui, son vieux ballon avait fini par limer tout son revêtement antidérapant. Pas cool....

Le jeune homme prit un ballon et driblla un peu avec pour s'assurer de sa bonne qualité et de sa fermeté. Il le pris entre les mains et le fit ensuite rouler sur son index. Il avait semblait avoir une bonne tenue, un contour régulier et une bonne équilibre ! Adjugé vendu !

Tout d'un coup Izuki se fit bousculer par un client qui lui frappa nonchalament dans le dos. Le ballon quitta son dos et tomba par terre avant de rebondir et de heurter une jeune fille qui se trouver un peu plus loin. Confus, Shun se précipita pour récupérer son ballon et s'inclina respectueusement en face de la jeune fille


- Je suis désolé ! Le ballon m'a échappé !

Il se redressa et lui adressa un petit sourire. Son regard rencontra celui de la jeune et à cet instant il ne put s’empêcher de penser qu'elle était plutôt mignonne !

- J’espère que ca ne t'a pas fait mal









Dernière édition par Izuki Shun le 17.11.14 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   16.11.14 22:07



Feat Izuki Shun

Un Samedi comme les autres ou presque...


UUn samedi ensoleillé ! Voilà ce qui réjouissait Fujwara. Un temps parfait pour sortir un peu. D'ailleurs, elle s'empressa de s'habillé d'un short et de son T-shirt avec un panda dessus avant de descendre grignoter un petit quelque chose avant de laisser un mot sur la table pour sa tante qui faisait la grâce matinée. Elle enfila ses petites chaussure avant de prendre son sac en bandoulière et de sortir de la maison.

Une fois dehors, elle s'étira un peu et réfléchit à où elle pouvait aller. Elle se rappela qu'elle devait acheter de nouvelles fournitures pour ses dessins et le meilleur endroit est le centre commercial de Tokyo.

Elle prit donc le bus pour se rendre au centre commercial et commença donc par un magasin vendant des équipements d'art de bonne qualité. Son calepin étant bien rempli, elle en acheta un neuf ainsi que différent crayon pour faire les ombrages de ses dessins. Une fois passé en caisse, la jeune fille passa au magasin de vêtement pour se faire plaisir. Un petit haut lui plaisait bien mais bizarrement, le prix ne l'encouragea pas à l'acheter. Elle quitta donc le magasin de vêtement sans rien acheter cette fois.

Lorsque l'heure du déjeuné arriva, Fujwara fut contente de s'asseoir ayant un peu mal aux pieds à force d'avoir traîné dans la galerie du centre commercial. Elle avait prix un simple sandwich et c'était posé dehors assis sur un banc près du centre commercial. Elle observait une bande de copine avant d'observer un jeune couple. Depuis la rentrée, Fujwara n'avait parlé qu'avec la manager de Tôo :Momoi Satsuki. Sa timidité l'empêchait d'aller vers les autres.

Son sandwich finit, la jeune fille décida d'aller dans le magasin de sport à l'intérieur du centre commercial pour voir si il y avait de bonne basket les siennes commençant à être usées.

Une fois à l'intérieur du magasin, Fujwara alla aux rayons des baskets féminines tous près du rayon des ballons de basket. Alors qu'elle regardait sagement une paire de basket, un ballon vint la heurter sur la tête. La jeune fille lâcha une petite plainte lâchant aussi ses sacs d'achat. Elle se frotta l'arrière de la tête et se retourna pour savoir d'où venait le ballon. Et là, elle fut totalement étonné de la personne qui se trouvait devant elle en train de s'incliner en guise d'excuse.


- Je suis désolé ! Le ballon m'a échappé !

Izuki Shun, le meneur de Seirin. Fujwara aimait beaucoup cette équipe ainsi que ce joueur avec son incroyable vision d'aigle. D'ailleurs, elle avait prit beaucoup de plaisir à le dessiner lors des matchs. En vu de sa timidité, elle se contenta juste de rougir.

- J’espère que ça ne t'a pas fait mal

Lorsque son regard croisa celui de jeune homme et en vue de sa question, Fujwara se força à parler ne voulant tous de même pas paraître impoli.

-N-non, je vais bien ne vous en faite pas.

Etant très polie, elle ne pouvait s'empêcher de vouvoyer même les personnes d'environ son âge. Elle lui fit un sourire timide pour le rassurer qu'elle n'était pas blessé avant de ramasser ses sacs d'achats.








Dernière édition par Aka Fujwara le 17.11.14 11:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   16.11.14 22:59




Fujwara Aka

Un samedi comme les autres ou presque...



La jeune fille qui avait malencontreusement reçu le ballon de basket sur la tête  paraissait extrêmement timide ce qui mit Shun dans un embarras encore plus important. Il pouvait voir une douce coloration rouge s'emparer de son visage et il se demandait si c'était lui qui la mettait si mal à l'aise.

- N-non, je vais bien ne vous en faites pas

Elle avait bégayé lorsqu’elle lui avait adressé la parole pour le rassurer. Sa voix était toute douce et fluette, comme cette d'une petite fille et Shun ne put s’empêcher de lui sourire plus largement. Il se demandait quelle âge elle pouvait avoir. Il avait l'impression qu'elle devait être plus jeune. Sans doute à cause de sa voix si douce et agréable. Cependant il était soulagé de ne pas l'avoir blessé. Il maudissait l’abruti fini qui l'avait bousculé et lui avait fait perdre le contrôle de son ballon. Il était presque certain qu'il l'avait fait volontairement en plus.

La pauvre, sous le choc elle avait même fait tomber un sachet qui s'était rependu tout autour d'elle. Shun retira son sac en bandoulière qu'il posa à coté de lui puis il d’accroupi pour ramasser les affaires de la jeune fille. Il y avait un calepin et différents crayons et accessoires qui servaient visiblement à dessiner. Etait-elle passionnée de dessins ou de croquis ? Izuki remit tout soigneusement dans le sachet puis il se releva et le lui tendit sans se défaire de son sourire. Il voulait se montrer agréable afin de s'excuser.


- Voilà, je penses ne rien avoir oublié ! Tu aimes le dessin on dirait non ?

Il prit son sac et le remit à sa place sur son épaule puis se pencha pour ramasser une paire de baskets étiquetée qu'elle avait laisser tomber également. Shun les regarda rapidement sous plusieurs angles avant de le lui tendre.

- Tu cherches des chaussures de baskets ? Si tu veux mon avis.... Je te déconseilles celles-ci...

Il s'approcha d'elle et lui montra quelques défauts qu'il y avait sur la paire de chaussures en question D'abord le cuir trop rigide qui allait empêcher la flexibilité du pied et de la cheville. Des lacets beaucoup trop longs qui risquaient de se défaire ou de créer des accidents et le plus important, une semelle avec trop peu d'amorti qui risquait de créer des blessures.

Il avait l'impression de s’entre lancé dans un monologue terriblement barbant et il se put s’empêcher de se frotter les cheveux, conscient qu'il la mettait sans doute dans l'embarras. D'ailleurs il lui avait donné tous ces conseils sans chercher à savoir quelle utilisation elle en ferait. Si ce n'était que pour jouer dans son jardin c'était largement suffisant, inutile de dépenser plus de yens... Et si c'était pour une pratique plus poussée, elle n'aurait sans doute pas eut besoin de ses conseils, assez expérimentée pour s’apercevoir toute seules des defauts de ces baskets. Tout d'un coup il se trouva profondément stupide....  Il se rendit compte qu'il était tout aussi mal à l'aise qu'elle et qu'en plus il devait être en train de la saouler ou lui monopoliser tout son temps précieux


- Argh.... je m'emballe.... dés qu'il s'agit de basket je me contrôle plus... Et je ne me suis même pas présenté ! Quel abruti.... Je m'appelle Shun Izuki ! Et toi ?

[/color]
[color=#000000]







Dernière édition par Izuki Shun le 17.11.14 10:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   17.11.14 0:07



Feat Izuki Shun

Un Samedi comme les autres ou presque...


LLorsque le garçon ramassa ses affaires de dessin,Fujwara fut gênée. Elle n'en revenait pas d'être en présence d'un joueur talentueux de Seirin. Cette équipe était récente mais elle avait su montrer son potentiel. En faite ce qu'elle aime dans cette équipe c'était leur volonté à ne jamais abandonné et leur travail d'équipe.

-Voilà, je pense ne rien avoir oublié ! Tu aimes le dessin on dirait non ?

La jeune fille reprit son sac en remerciant avec un sourire le jeune homme. Elle ne pouvait donc plus mentir sur une de ses passions vu ce que le sac renfermé. Elle répondit donc au garçon tout en gardant ses petites rougeurs sur les joues.

-J'aime dessiné depuis mon enfance. C'est une de mes passions principales.

Elle remarqua ensuite sa paire de basket qui était aussi tombées.Elle voulu les ramasser mais le jeune homme fut plus rapide ce qui l'a fie rougir encore plus. Elle reprit ses baskets en remerciant de nouveau Shun.


-Tu cherches des chaussures de baskets ? Si tu veux mon avis...je te déconseille celle-ci...


Il s'approcha d'elle ce qui l'a mie énormément mal à l'aise. Il lui expliqua ensuite les défauts que présentait cette fameuse paire de basket. Elle l'écoutait attentivement et se sentit soudainement bête. Comment a t-elle pu ne pas voir les défauts de ces baskets alors qu'elle pratique ce sport. Si le jeune homme n'aurait pas été là, elle les aurait prise en gâchant de l'argent en l'air et pire, se blesser par la suite.

D'un coup, il s'arrêta pensant agaçer Fujwara avec ses explications alors que ce ne fut pas le cas. D'ailleurs, elle lui était reconnaissante de ses explications.

-Argh...je m'emballe...dés qu'il s'agit de basket je me contrôle plus...Et je ne me suis pas présenté ! Quel abruti...Je m'appelle Shun Izuki! Et toi ?


Elle se devait maintenant de se présenter. Elle s'inclina en guise de respect avant de se présenter à son tour.

-Je m'appelle Fujwara, Aka Fujwara. Enchantée de faire la connaissance du meneur de Seirin.

En se redressant, elle trouvait qu'elle en avait fait trop. Il pouvait pensé que c'était une espionne ou une fan l'espionnant jour et nuit. Elle se mit à rougit fortement avant de se justifier.

-J-je j'ai vu tous vos matchs à l'InterHigh et je trouve votre équipe extraordinaire !











Dernière édition par Aka Fujwara le 17.11.14 12:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   17.11.14 9:36




Fujwara Aka

Un samedi comme les autres ou presque...



Shun la regarda et il remarqua que ses joues ne s'étaient toujours pas défaites de leur coloration carmin. Ou bien n'est ce qu'une impression accentuée par la couleur chatoyante de ses cheveux ?

Elle lui expliqua qu'elle vouait une véritable passion pour le dessin et il ne put qu’être admiratif. Lui même avait un don particulier pour le dessin.... Celui de rivaliser malgré son âge avec les chefs d’œuvre des pires dessinateurs d'une classe de maternelle.... Il avait l'impression de n'avoir plus progressé depuis qu'il avait passé le stade des bonhommes bâtons ! C'était dire ! Il se demandait toutefois quel genre de dessin pouvait dessiner cette jeune fille. Le japon était le pays des mangas ! Dessinait-elle ce genre d'illustration ? Ou bien un tout autre genre ? Des portraits peut être ? Des paysage ? De l'abstrait.... ? Il aurait bien aimé lui poser la question mais il jugea que sa curiosité était bien trop mal placée pour oser demander ce genre de chose à une fille dont il ne connaissait même pas le nom !

Mais ce dernier point fut rapidement élucidé lorsqu'elle se présenta en s'inclinant respectueusement, ce qui mit Izuki un peu mal à l'aise

- Je m'appelle Fujwara, Aka Fujwara. Enchantée de faire la connaissance du meneur de Seirin.

Les yeux d'Izuki s'élargir alors qu'une expression de surprise apparut sur son visage. Elle le connaissait ? Comment ? Où ? Pourquoi ? Pourtant lui même était certain de ne pas la connaître sinon il n'aurait pas pu l'oublier aussi facilement !

Un doute horrible commença à s'emparer de lui. Et si il l'avait déjà rencontré et qu'il l'avait complètement oublié ? Mais c'était trop la honte ça ! C'est d'une impolitesse absolue et il n'aurait jamais trouvé une excuse valable pour justifier une telle amnésie !

- J-je j'ai vu tous vos matchs à l'interHigh et je trouve votre équipe extraordinaire !

Les craintes d'Izuki s’envolèrent en même temps que son sourire. L'interHigh.... Il était vraiment touché par son compliment. Si la qualifications de l'InterHigh avait vu s'affronter une équipe de Seirin soudée et déterminée comme jamais, les playsoff avaient été une toute autre histoire. La première défaite cuisante contre Too Gakuen avait fait voler en éclat toute la cohésion de l'équipe. Kagami, blessé avait été d'une humeur massacrante. Kuroko avait perdu toute confiance en son basket et ses passes autrefois magiques, ne suffisaient plus a désorienter les adversaires. Et les autres ? Et lui ? Ils s'étaient laissé emporter dans la spirale défaitiste sans réussir à s'en sortir ou à tirer Seirin vers le haut. Malgré plusieurs mois écoulés, l’amertume de cet échec passé laissait encore des marque chez le jeune meneur de jeu.

Il lui adressa un petit sourire crispé et gêné. Fujwara semblait être une supporter de leur équipe et cela lui faisait extrêmement plaisir de voir que malgré leurs déboires, Seirin pouvait toujours compter sur le soutien de quelques personnes. Il fallait dire que c'était une équipe toute jeune, aussi Seirin comptait davantage de détracteurs que de supporters.... Ils étaient souvent qualifié comme les outsiders sur lesquels les adversaires gardaient un œil suspicieux...

- Merci beaucoup. Je suis désolé pour les résultats des playsoff.... Ca nous a mit complètement off !

Il eut un petit rire nerveux puis continua

- Mais pour la Winter Cup ça sera différent tu verras !

Le jeune homme alla récupérer la paire de chaussures qu'il comptait acheter et qu'il avait jusqu'à présent abandonné sur un banc situé en plein dans l'allée du magasin. Il attrapa son ballon qu'il cala sous son bras avec fermeté histoire de ne pas refaire une nouvelle catastrophe. Il hésita un peu, se mordilla l'intérieur de la joue puis il décida de se lancer et de formuler ce à quoi il venait de penser

- Tu.... euh... Tu as quelque chose de prévu cet aprés midi ? Sinon... Je me disais que je pourrai t'inviter un boire un verre quelque part pour m'excuser. Et puis... on pourrait discuter un peu...

Shun espérait ne pas aller trop loin. Son expérience avec la gente féminine étant proche du zéro, il ne savait pas trop comment s'y prendre ni où il devait s’arrêter pour ne pas franchir les frontières de l'impolitesse. Il ne voulait pas non plus passer pour le gros boulet de service ou le pot de glu ultra résistant dont on ne peut se défaire. Et parallèlement, il ne savait pas non plus pourquoi il devenait aussi nerveux face à Fujwara.... Peut être parce qu'elle était super mignonne et qu'il n'était, visiblement, pas insensible à son charme ! Il se dégageait d'elle une douce fragilité qui la rendait encore plus jolie qu'elle ne l'était.

Tout d'un coup Shun se rendit compte de ce qu'il venait de faire ! L'inviter à boire un verre ? Peut être croirait elle que c'était un rencard même si ce n'était pas son intention première ! Cette constatation mit le jeune garçon encore plus mal à l'aire et se fut à son tour de rougir vivement et de détourner le regard. Toujours est il que maintenant la boulette était faite ! Il ne lui restait plus qu'à attendre sa réponse avec une appréhension grandissante à chaque seconde qui s'égrenait …







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   17.11.14 12:23



Feat Izuki Shun

Un Samedi comme les autres ou presque...


Ala révélation qu'elle connaissait l'indentité du joueur, l'angoisse de Fujwara s'accentua lorsqu'elle aperçut l'étonnement sur le visage du jeune homme. Pensait-il ce qu'elle venait de penser plus tôt ? Mais lorsque qu'elle eut finie de précisée le pourquoi elle le connaissait, le sourire de Shun s'envola. La jeune fille avait-elle fait une boulette ? Cela l'a mis encore plus mal à l'aise. Elle n'avait qu'une envie, fuir ! cependant, ce que dit ensuite le jeune homme l'obligea à rester.

- Merci beaucoup. Je suis désolé pour les résultats des playsoff.... Ca nous a mit complètement off !

Fujwara avait rouverte une plaie qui avait du mal à guérir dans cette équipe qu'elle admirait. Elle était présente lors de ce match, seul match ou elle n'avait pas pu réussir à dessiner tellement l'issu du match lui brisait le coeur. Cette équipe qui commençait à brillée c'était faite "détruite" par Tôo. Cependant, depuis ce match, elle gardait espoir que Seirin brillerée de nouveau lors de la Winter Cup et ce que dit ensuite le garçon la rassura.

- Mais pour la Winter Cup ça sera différent tu verras !

Fujwara sourit tendrement étant rassurée qu'il restait de l'espoir pour Seirin.

-J'ai hâte de voir ça et pouvoir immortalisé vos victoire sur mon calepin à dessin.

Shun réccupérait aussi ses achats, sûrement pour passer en caisse signe qu'ils allaient devoir se séparer. Fujwara fut un peu déçu, elle aurait bien voulu essayé de vaincre sa timidité et de discuté un peu plus avec le jeune homme. Alors qu'elle se retourna pour allé choisir une autre paire de basket, elle eut droit à une proposition inattendue.

- Tu.... euh... Tu as quelque chose de prévu cet aprés midi ? Sinon... Je me disais que je pourrai t'invité un boire un verre quelque part pour m'excuser. Et puis... on pourrait discuter un peu...

Fujwara s'arrêta dans son élan et se tourna vers le garçon. Elle n'arrivait pas à croire ce qu'il venait de dire. Une invitation ? Elle n'avait jamais été invitée, surtout par un garçon. S'ayez, les mots ne sortait plus. Elle avait envie de se donner des petites claques sur les joues pour se forcer à répondre.

-J'en serai ravie mais...pourrais-tu m'aidée à choisir une paire de basket correcte ?

Elle s'étonnait elle-même de ce qu'elle venait de dire. Elle avait acceptée sa proposition et lui avait même proposée de l'aider pour ses baskets. Elle se mit à fixé le sol en rougissant comme à son habitude et de serrer les sacs et la paire de basket pour essayé de cacher sa nervosité.










Revenir en haut Aller en bas

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   17.11.14 15:03




Fujwara Aka

Un samedi comme les autres ou presque...



Aka parut tout aussi gênée que lui lorsqu'il évoqua la défaite subie par Seirin contre Too.... Cette réaction toucha Izuki. Visiblement, elle devait vraiment aimer le club de Seirin pour être affectée à ce point par une défaite alors qu'elle n'était pas directement concernée. Cela lui fit l'effet d'un électrochoc. Pour la première fois de sa vie, il prenait conscience qu'il ne jouait pas uniquement au basket pour lui même ou pour ses coéquipiers. Il se rendait compte qu'en portant les couleurs de son lycée, il portait aussi les espoirs et les envies de tous leurs supporteurs.

- J'ai hâte de voir ça pour immortaliser vos victoires sur mon calepin à dessin.

Oh ! Elle dessinait pendant les matchs de baskets ? Elle les dessinait eux ? Les joueurs sur le parquet ? Bah mince alors ! A l'idée de penser qu'elle l'avait peut être déjà dessiné un jour il ne put s’empêcher de rougir violemment. Non pas que ça le dérangeait, bien au contraire ! Il en était extrêmement flatté ! Mais son subconscient lui fit redescendre les pieds sur terre en lui murmurant que si elle devait dessiner quelqu'un à Seirin, ça ne serait certainement pas lui dont le jeu était bien en dessous de chacun de ses quatre autres coéquipier du Cinq majeur. Cette constatation eut au moins l'effet de le calmer un peu jusqu'à ce qu'elle formule sa réponse pour l'invitation qu'il lui avait audacieusement lancé

Et......

Elle a accepté !!!

Elle a accepté ??      Oh ?!

Shun n'en revenait pas ! Il était le premier surpris de cette réponse positive, comme s'il s'était déjà préparé mentalement à essuyer un refus ! La boule au ventre qu'il avait ressenti quelques secondes plus tôt s'était envolée et il aurait volontiers laisser exploser sa joie s'il n'avait pas eut peur de passer pour un fou furieux....

Fujwara paraissait encore plus timide et la coloration de ses yeux s'était une nouvelle fois accentuée alors qu'elle avait baissé le regard comme pour fuir celui d'Izuki. Vraiment et définitivement, elle était trop mignonne ! Afin d'essayer de la mettre plus à l'aise et de faire fuir cette timidité qui s'était emparée d'elle, il lui adressa un sourire chaleureux.


- Cool ! Merci beaucoup. Et pour tes baskets, pas de soucis ! Tout va dépendre de l'utilisation que tu veux en faire.

Le jeune basketteur s'approcha du rayon de chaussures pour femme et survola du regard l'étalage. D'après lui, mais ce n'était là qu'une supposition,  Aka ne jouait pas au basket dans une équipe de compétition. Si tel aurait été le cas, elle n'aurait pas eut besoin de son aide pour choisir son équipement. Il était plutôt convaincu qu'elle pratiquait ce sport pour du loisirs. Peut être jouer une partie entre amies sur un terrain de street de temps en temps.

Il porta donc son choix sur des chaussures de moyenne gamme qui alliaient un compromis satisfaisant entre un prix abordable ainsi qu'une qualité et un confort non négligeable. Il attrapa une paire de basket sans faire attention à la pointure, ne sachant de toute façon pas du combien elle pouvait mettre.

- Selon moi, celles-ci sont plutôt pas mal ! Elle sont légères et flexibles mais ta cheville restera bien maintenue dedans. L'amorti est assez épais et le prix intéressant... enfin je ne sais pas quel est ton budget...

Il prit conscience qu'il aurait mieux fait de commencer par là ! Lui demander quel prix elle comptait dépenser dans cet achat ! Il ne voulait pas non plus l'influencer à acheter quelque chose qui était au dessus de ses moyens pour un usage qu'il imaginait assez épisodique.
- Je me suis basé sur le fait que tu ne jouais pas en compétition... Mais peut être que je me suis trompé et que tu fais parti du club de basket de ton lycée …

Il disant cela il réalisa à quel point il ne savait rien sur elle alors que l'inverse ne devait pas être réciproque. Visiblement, elle connaissait beaucoup plus de chose sur lui ! Mise a part son identité et sa passion pour le dessin ( et le basket?!), Izuki était dans le noir le plus total.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   17.11.14 21:38



Feat Izuki Shun

Un Samedi comme les autres ou presque...


Le sourire du jeune homme calma un peu la timidité de Fujwara. Elle suivit donc Izuki jusqu'au rayon des chaussures de sport pour femme et elle attendait sagement que le jeune homme choisise une paire.

Il en trouva enfin une qu'il montre à Fujwara qui se mit à regarder la paire de basket tout en écoutant les explications d'Izuki.

- Selon moi, celles-ci sont plutôt pas mal ! Elle sont légères et flexibles mais ta cheville restera bien maintenue dedans. L'amorti est assez épais et le prix intéressant... enfin je ne sais pas quel est ton budget...

Elle regarda le prix de la paire de basket et lâcha un soupir de soulagement. Elle pouvait se permettre de se les acheter et cela fit apparaitre un petit sourire sur son visage tout en regardant le jeune homme.

- Je me suis basé sur le fait que tu ne jouais pas en compétition... Mais peut être que je me suis trompé et que tu fais parti du club de basket de ton lycée …

Décidemment, il avait remarqué qu'elle ne fesait pas de compétition. Elle en avait envie mais elle se voyait mal dans l'équipe féminine de Rakuzan vu son caractère et son niveau par rapport à eux.

-Non vous avez raison, je ne fais pas de compétition. Je m'entraîne seule de temps en temps après avoir fait un footing. Je n'ai pas la carrure ni l'esprit pour intégrer l'équipe féminine de Rakuzan.

Son sourire devint un peu plus triste que tout à l'heure. Depuis la mort de ses parents, elle n'avait plus aucune confiance en elle. Elle était du genre à penser que tous ce qu'elle fesait été sans intêrets et se trouvait "nulle". Elle préférait donc s'entrainer seule au basket plutôt qu'avec quelqu'un de peur de ne pas être à la hauteur. Elle regarda de nouveau le garçon pour le remercier de nouveau.

-En tout cas, merci Izuki Senpai. Vos conseils me sont d'un grand secour.









Revenir en haut Aller en bas

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   17.11.14 23:44




Fujwara Aka

Un samedi comme les autres ou presque...



Visiblement, la paire de chaussures qu'Izuki lui avait proposé semblait convenir car la jeune fille les prit et ne sembla pas tiquer sur le prix qu'elles coûtaient. Il se félicita mentalement pour cette mission qu'il avait rondement mené et le sourire qui illuminait le visage de la jeune lycéenne lui montra qu'elle semblait toute aussi satisfaite que lui !

- Non vous avez raison, je ne fais pas de compétition. Je m'entraîne seule de temps en temps après avoir fait un footing. Je n'ai pas la carrure ni l'esprit pour intégrer l'équipe féminine de Rakuzan.

Ainsi elle était à Rakuzan.... C'était un lycée relativement réputé dont l'équipe de basket avait un niveau extraordinairement élevé. Tout comme Seirin, Rakuzan accueillait depuis la rentrée un ancien membre de la Génération Miracle que Shun n'avait pas encore eut l'occasion d'affronter personnellement. Et à dire vrai... Il n'était absolument pas pressé de le voir ! Chaque rencontre avec un ancien de la GM était synonyme de grandes difficultés pour la jeune équipe de Seirin....

- Rakuzan.... Ha oui... en effet... Il paraît que les sélections pour intégrer leur club de basket sont assez élitistes. Mais le niveau de leurs équipes, que ce soit celle des garçons comme celle des filles, est très élevé ! C'est eux qui ont remporté l'InterHigh...

Izuki comprenait mieux maintenant pourquoi elle n'avait pas put intégrer l'équipe de basket de son lycée. Contrairement à Seirin où la totalité des membres du club tenait assis sur le banc.... à Rakuzan c'était une autre histoire ! La renommée du club suffisait à elle seule à attirer de nombreux joueurs désirant tenter leur chance dans une équipe réputée.

Izuki regarda Aka dont le sourire était maintenant emprunt d'une sorte de mélancolie. Ce n'était plus le sourire chaleureux et timide qu'elle lui avait adressé quelques secondes auparavant. Celui là paraissait triste.... Il se demanda s'il avait dit quelque chose qui avait pu la blesser ou la vexer et il s'en voulu immédiatement. Décidément il était beaucoup trop maladroit et ferait bien d'apprendre à contrôler ce qui disait. Il la regardait avec une inquiétude grandissante lorsqu'elle releva la tête pour lui adresser une nouvelle fois la parole


- En tout cas, merci Izuki Senpai. Vos conseils me sont d'un grand secours.

Shun se sentait vraiment ravi d'avoir pu l'aider. Encore un peu et il irait ( presque ) remercier l’abruti qui l'a bousculé et qui avait fait chuter son ballon. Grâce à lui il a eut la chance de rencontrer Fujwara qui était une fille très sympa et avec qui il prenait plaisir à passer du temps.

Il agita ses mains devant lui tout en la regardant avec imploration


- Je suis ravi de t'aider mais s'il te plaît.... Oublie le vouvoiement et le senpai. Je n'aime pas ça, j'ai l'impression d’être un vieux tout moisi !

Il se mit à rire un peu puis il commença à se diriger vers les caisses pour pouvoir régler les achats. Il regarda Fujwara qui marchait à ses côtés et il lui adressa un petit sourire.

- Tu as dis que tu n'avais pas l’esprit pour intégrer l'équipe de basket de ton lycée. Que voulais-tu dire par là ? Je m'excuse de te poser cette question... C'est que dans mon club de basket nous avons une équipe assez soudée qui est en grande partie basée sur l'amitié... A t'entendre j'ai l'impression qu'à Rakuzan les notions d'entre aide ou de plaisir de jouer n'existent pas... Nous ne fonctionnons pas comme ça à Seirin et j'ai un peu de mal à concevoir une vision du basket qui soit différente de la nôtre...

Ils venaient d'arriver devant les caisses et attendaient patiemment que leur tour arrive. Izuki la regarda et afficha une mine contrit. Ce qu'il venait de lui avouer était la stricte vérité. A Seirin,les membres du club de basket s'entendaient relativement bien. Il était plutôt rare que des disputes éclatent et quand cela venait à arriver, ça ne s'éternisait jamais. Bien souvent d'ailleurs, il s'agissait plus de chamailleries plutôt que de réelles engueulades. Et puis chaque membre de l'équipe, aussi bien les secondes que les premières, respectaient la façon de jouer de chacun sans chercher à imposer son individualité ou sa supériorité. Aussi, Izuki ne comprenait pas comment pouvait fonctionner une équipe si les coéquipiers ne s'entendaient pas un minium... dans un jeu d'équipe, l'amitié, respect et partage de la même vision du jeu, semblaient des éléments indispensables

- Tu dois me trouver bien naif.... J'ai bien conscience que chaque équipe à une façon de fonctionner qui lui soit propre. Je ne dis pas que Seirin a une méthode qui soit meilleure que les autres, bien au contraire. Je pense simplement que là où il y a trop de contraintes et de frustrations, il n'y a plus de plaisir à jouer...

Il se tourna vers elle et la regarda un peu plus sérieusement






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   18.11.14 10:16



Feat Izuki Shun

Un Samedi comme les autres ou presque...


ULe fait d'avoir parlé de son lycée l'a mis mal à l'aise. Comme l'avait précisé le jeune homme, c'est l'équipe de basket de son lycée qui avait remportée l'InterHigh. Elle observait les entraînements de cette équipe et elle était à la fois admirative et effrayée. Certes ils étaient redoutable surtout avec leur jeune capitaine qui n'est autre que l'ex-capitaine de la GM mais leur jeu ne donnait pas envie de jouer à Fujwara.

Comme elle s'y attendait, le jeune homme lui demanda d'oublier le vouvoiement. Cela était un réflexe de sa part et elle préférait avoir la permission avant de tutoyer la personne.
Elle sourit lorsqu'il fit référence à un vieux tout moisi.

-je te rassure, tu n'es pas un vieux tout moisi. Ou alors tu as une bonne crème anti-âge.

Pour la première fois depuis leur discussion, Fujwara laissa échapée un petit rire. Elle suivat ensuite le jeune homme jusqu'au caisse pour régler sa paire de basket et répondit au sourire d'Izuki avant que celui-ci ne prenne la parole.

-Tu as dit que tu n'avais pas l’esprit pour intégrer l'équipe de basket de ton lycée. Que voulais-tu dire par là ? Je m'excuse de te poser cette question... C'est que dans mon club de basket nous avons une équipe assez soudée qui est en grande partie basée sur l'amitié... A t'entendre j'ai l'impression qu'à Rakuzan les notions d'entre aide ou de plaisir de jouer n'existent pas... Nous ne fonctionnons pas comme ça à Seirin et j'ai un peu de mal à concevoir une vision du basket qui soit différente de la nôtre.

La question du jeune homme n'étonnait pas la rouge. Et ce qu'il disait venait en partie répondre à sa question. Arrivé au caisse elle prit la parole.

-Et bien, tu as en partie répondu à ma question. Rakuzan est une équipe dont le but principal est de gagné. La victoire c'est bien...mais, comme tu l'as dit si bien, une équipe soudée par l'amitiée est une équipe parfaite pour moi.

Leur tour arriva enfin, elle laissa d'abord le garçon passé en premier le temps qu'elle sorte son porte-monnais qui était au fond de son sac. Une fois qu'elle eut trouvé et que le jeune homme fut passé elle donna son article à la caissière, paya et alla retrouvé le garçon devant la sortie du magasin avant de reprendre leur discussion.

- Tu dois me trouver bien naïf.... J'ai bien conscience que chaque équipe à une façon de fonctionner qui lui soit propre. Je ne dis pas que Seirin a une méthode qui soit meilleure que les autres, bien au contraire. Je pense simplement que là où il y a trop de contraintes et de frustrations, il n'y a plus de plaisir à jouer

Le regard du jeune homme était sérieux. Fujwara le regarda un moment en silence avant de sourire et de lui répondre.

-Tu n'es pas naif Izuki-san. Chaque équipe a sa propre méthode. Mais la tienne a une chose essentiel. Votre équipe joue non pas que pour gagné mais parce que vous aimez le basket. Et ça, c'est une chose importante. Enfin, de mon point de vue.







Revenir en haut Aller en bas

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   18.11.14 12:10




Fujwara Aka

Un samedi comme les autres ou presque...



- Je te rassure tu n'es pas un vieux tout moisi. Ou alors tu as une bonne crème anti-âge.

Izuki ne put s’empêcher d'éclater de rire et ce dernier se mêla à celui de Fujwara. Il étais particulièrement ravi de passer cet après midi de récupération avec elle. Entre les entraînements, les révisions et le fatigue qui s'emparait de lui, cela faisait très longtemps qu'il n'avait plus passé un samedi aussi agréable. Un samedi comme n'importe quel lycéen en somme. Pas d’entraînement intensif, de courbatures ou de muscles ankylosés. Juste un moment sympathique de détente où il pouvait enfin penser à autre chose que la Winter Cup ou les prochains examens scolaires qui n'allaient pas tarder à pointer le bout de leur nez.

Il passa les articles à la caissières puis sortit son porte monnaie pour régler la somme dûe. Ouch.... Ca pique quand même le prix.... La quasi totalité de ses économies durement récoltées venaient d'y passer ! C'était déprimant.... Il remercia la caissière puis prit ses achats tout en écoutant la réponse que lui donnait Aka sur la mentalité de jeu de l'équipe de basket de Rakuzan. La gagne à tout prix.... A plusieurs reprises Seirin s'était laissée tenter par cet état d'esprit. Il fallait avouer qu'il n'y avait rien de plus grisant que de remporter un match ! La fierté, la satisfaction, la reconnaissance des efforts accomplis et l'envie d'en vouloir toujours plus ! Quelque fois la colère et  l'énervement avaient eut raison d'eux... Kagami surtout... Se laissant emporter par ses sentiments il en oublie parfois que le basket est avant tout un jeu collectif et que la victoire n'a aucune saveur si elle n'est pas partagée avec ses coéquipiers. Des valeurs qui, en grande partie grâce à Kuroko, étaient devenues profondément ancrées dans la façon de jouer de chacun des membres de l'équipe.

Shun attendit qu'Aka finisse par récupérer elle aussi ses achats avant de se diriger vers la sortie du magasin de sport.

- Tu n'es pas naïf Izuki-san. Chaque équipe à sa propre méthode. Mais la tienne a une chose essentielle. Votre équipe joue non pas pour gagner mais parce que vous aimez le basket. Et ça, c'est une chose importante. Enfin de mon point de vue.

Il lui adressa un sourire. C'était relativement rare d'entendre ce genre de discours. Lorsque l'on joue en compétition, il n'y a guère que le résultat qui est important. Prendre du plaisir ( du fun, comme dirait Teppei ) à jouer n'était que secondaire. «  Qu'importe le flacon pourvu qu'il y est l'ivresse » … Un dicton avec lequel le club de basket de Seirin n'était absolument pas en accord. A quoi bon gagner si c'est pour jouer sans plaisir, sans fraternité, sans confiance ? Ça n'avait aucun sens !

- C'est vraiment dommage Fujwara-chan.... Oui, vraiment dommage que tu ne sois pas dans notre lycée.


Il réajusta la bandoulière de son sac qui commençait à glisser sur son épaule puis il tourna la tête sur le coté pour la regarder

- Si c'était le cas, tu ne serais pas obligé de t’entraîner toute seule au basket.... Tu pourrais partager ta passion avec d'autres camarades.

A l'idée de l'imaginer seule devant son panier, Izuki ne pouvait s’empêcher de ressentir une certaine tristesse. Fujwara était visiblement une fille solitaire. S'isolait elle parce qu'elle en avait envie ? Ou bien parce qu'elle ne trouvait personne pour être à ses cotés ? Était ce sa timidité qui l’empêchait d'aller vers les autres ? Izuki était persuadé qu'en réalité Aka subissait cette solitude comme un fardeau et qu'elle aspirait à ne pas rester seule. Le fait qu'elle ait accepté sa proposition de passer l'aprés midi avec lui le confirmait. Si elle était réellement une personne solitaire, elle aurait décliné sans sommation.

Il se rendit alors compte à quel point il avait été indélicat dans ses dernières paroles. Il allait lui faire de la peine, c'était certain. Il venait de mettre le doigt sur quelque chose qui devait l'affecter d'une manière ou d'une autre. Comment pouvait-il être aussi gauche?!

Il la devança et se plaça juste devant elle pour lui barrer le chemin alors qu'il se pencha légèrement en avant pour pouvoir la regarder dans les yeux

- Ce.... Ce n'est pas ce que je voulais dire... excuse moi je devrais me mêler de mes affaires... C'est juste que je me disais, enfin si tu as envie, qu'on pourrait peut être s’entraîner ensemble de temps en temps...

Visiblement mal à l'aise il avait l'impression que tous ses mots s’emmêlaient. Il repassa dans sa mémoire ses dernières paroles rapidement et s’aperçut qu'il venait de gaffé une nouvelle fois. « s’entraîner ensemble... » ça ne voulait pas dire avec toute l'équipe de Seirin ! Oh certes ses camarades n’auraient rien eut contre ça ! Mais il savait par avance que Aka serait stressée de se retrouver face à tous ce monde d'un coup.... Aussi il se dépêcha de préciser sa pensée

- Je voulais dire... toi et moi... S’entraîner en faisant des paniers quand tu seras sur Tokyo par exemple... euh... enfin... jouer ensemble quoi. Si tu veux...

Un rouge aussi intense que la couleur des cheveux de la jeune fille s'était plaqué sur le visage de Shun. Il espérait ne pas avoir été trop audacieux en lui proposant cela. Mais il pensait vraiment que le basket n'était un sport fait pour être pratiqué tout seul dans son coin... C'était tellement mieux de le partager avec des amis ! Il n'avait pas la prétention de penser pouvoir devenir son ami mais si au moins il pouvait être un partenaire de jeu sur qui elle pouvait compter pour progresser tout en s'amusant, cela lui suffisait.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   18.11.14 17:52



Feat Izuki Shun

Un Samedi comme les autres ou presque...


C- 'est vraiment dommage Fujwara-chan.... Oui, vraiment dommage que tu ne sois pas dans notre lycée.

Sa tante habitait à Kyoto, la logique des choses fut qu'elle fasse ses études au lycée Rakuzan. Avant la mort de ses parents, elle habitait à Tokyo, le destin en a voulu autrement pensat-elle. Mais, c'est vrai qu'elle aurait aimée aller à Seirin Elle resta silencieuse regardant le jeune homme réajusté la bandoulière de son sac avant qu'il ne se remette à parler.

- Si c'était le cas, tu ne serais pas obligé de t’entraîner toute seule au basket.... Tu pourrais partager ta passion avec d'autres camarades.

Elle resta encore silencieuse regardant droit devant-elle. Si elle aurait été à Seirin, aurait-elle le même comportement qu'à Rakuzan. La mort de ses parents avait été  un vrai éléctrochoc pour elle. La jeune fille avait encore du mal à s'en remettre d'où son comportement. Malgré qu'elle avait peur d'aller vers les autres, elle ne supportée pas d'être seule.

Tous d'un coup, Izuki se mit devant-elle pour lui barrer le chemin et se pencha lègèrement en avant. Sur le coup, Fujwara fut surprise. Le fait d'avoir gardé le silence avait-elle vexé le jeune homme ? Mais ce que dis ensuite le jeune homme enleva ses doutes.

- Ce.... Ce n'est pas ce que je voulais dire... excuse moi je devrais me mêler de mes affaires... C'est juste que je me disais, enfin si tu as envie, qu'on pourrait peut être s’entraîner ensemble de temps en temps...

s'entraîner ensemble ? Avec l'équipe de Seirin ? La jeune fille garda son éternel silence et se contenta de regarder le jeune homme d'un air interrogatif tout en penchant la tête sur le côté.

Elle se voyait mal s'entraîner avec une équipe aussi compétente. Elle avait peur de faire trop...tâche devant eux. Fujwara allait se mettre à parler pour décliner sa proposition mais Izuki se reprit soudainement sur ses propos.

- Je voulais dire... toi et moi... S’entraîner en faisant des paniers quand tu seras sur Tokyo par exemple... euh... enfin... jouer ensemble quoi. Si tu veux...

Jouer tous les deux !? La proposition la  fit rougir mais le garçon était encore plus gêné qu'elle. Elle ne savait quoi répondre. Le seul partenaire qu'elle n'ai jamais eu était son père. Elle n'avait jamais eu le courage de le remplacer. Elle baissa la tête tristement repensant à ce dernier. Cependant, elle se voyait mal refusé cette proposition, Izuki était un bon joueur et elle pouvait apprendre beaucoup de lui.


Elle releva la tête, pour regarder de nouveau le garçon qui était aussi rouge que ses cheveux. Le fait de le voir comme ça raviva son sourire.

-J'habitais à Tokyo avant. J'aimais beaucoup le terrain de basket où j'allais m'entraîner avec mon père étant petite. Je serai ravie de m'entraîner avec toi Izuki-san, je suis même honorée de m'entraîner avec un joueur talentueux. Et puis, ça me permettra de venir plus souvent à Tokyo.







Revenir en haut Aller en bas

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   19.11.14 10:45




Fujwara Aka

Un samedi comme les autres ou presque...



Izuki ne se souvenait pas avoir déjà été aussi nerveux avec une fille. Il fallait dire qu'il n'était pas très expérimenté en la matière... il n'avait même jamais eut de petite amie. Non pas que cela ne l’intéressait pas mais il avait déjà le plus grand mal à concilier le basket et les études alors il ne voyait pas comment il pourrait avoir du temps à consacrer pour courir les jupons... Et contrairement à certains de ses camarades obsédés comme Hyuga ou Koganei, pour ne pas les nommer..., qui n'hésitaient pas une seule seconde à essayer de mater du coté des filles dans les bains publics, lui préférait rester chaudement à barboter dans l'eau !

Fujwara baissa la tête alors qu'elle affichait un visage triste. Avait-il dit quelque chose qu'il n'aurait pas dû ? L'idée de s’entraîner avec elle lui était venu spontanément et il lui avait proposé sans réfléchir aux conséquences. Mais elle habitait à Kyoto... Peut être ne reviendrait-elle plus jamais à Tokyo. Et si c'était le cas, ça proposition l'avait sans doute peiné.

Il la regarda avec appréhension. La voir si triste soudainement lui donna l'impression de s’entre prit un seau d'eau glacée. Il allait s’apprêter à lui adresser des excuses et à lui dire de laisser tomber cette mauvaise idée lorsqu'elle releva le visage en souriant.

- J'habitais à Tokyo avant. J'aimais beaucoup le terrain de basket où j'allais m’entraîner avec mon père étant petite. Je serai ravie de m’entraîner avec toi Izuki-san. Je suis même honorée de m’entraîner avec un joueur talentueux. Et puis, ça me permettra de venir plus souvent à Tokyo.

Les joues d'Izuki s’empourprèrent encore davantage si cela était possible. Il avait l'impression que tout son visage était en feu et il n'arrivait plus à reprendre le contrôle de lui même. Pourtant, sur le parquet, il était réputé pour être le joueur le plus calme et réfléchi. Celui qui arrivait le mieux à maîtriser ses émotions afin que ça n’empiète pas sur sa façon de jouer. Mais là.... Il était bien incapable de se reprendre. Il n'était pas vraiment habité aux compliments comme celui qu'elle venait de lui faire et ce genre d'éloge avait le don de le rendre nerveux. Il n'était d'ailleurs pas certain de les mériter.

Il s'écarta du chemin de Fujwara et repris sa place à ses cotés, portant son regard dans la direction opposée pour essayer de dissimuler son rougissement chronique ! Il regarda distraitement une vitrine d'une boutique de prêt à porter masculin tout en essayant de bredouiller quelque chose de compréhensible

- M.... Merci...Fujwara-chan... Ça me fait plaisir que tu acceptes. Je suis sure que ça sera super sympa de jouer ensemble

Alors que ça allait un peu mieux il tourna la tête dans sa direction tout en lui souriant. Il agrippa la bandoulière de son sac de la main gauche et ouvrit la porte à son amie (?) pour leur permettre de sortir du centre commercial

- Je ne suis allé qu'une seule fois à Kyoto. C'était pendant un voyage scolaire au collège. Déjà à l'époque j'étais dans la même classe que Huyga.... A croire qu'on est inséparable !

Il laissa échapper un rire alors que l'air plus frais de l'extérieur les enveloppait. La douce fraîcheur du fond de l'air lui faisait du bien et il avait enfin l'impression que son visage avait repris sa coloration normale.

- Je garde un très bon souvenir de Kyoto, c'est une belle ville ! Je pourrai venir te voir aussi lorsque l'emploi du temps de Seirin me le permettra.


Après tout il n'y avait pas de raison pour qu'elle soit la seule à devoir endurer le trajet séparant les deux villes. Mais le fait qu'elle ait accepté malgré la distance lui faisait plaisir. Même si, pour le moment, ce n'était qu'un projet. Un projet qui ne se réaliserait peut être jamais.... Il préféra laisser de coté cette éventualité et se concentrer sur l'instant présent. Toutefois quelque chose l'avait intrigué dans les paroles de la jeune fille. Elle disait s’entraîner souvent seule... Mais visiblement, avant c'est avec son père qu'elle jouait au basket. Pourquoi n'avait elle pas continué de jouer avec lui ? Quelque chose disait à Izuki qu'il ferait mieux de ne pas poser la question. Il avait l'impression que c'était un sentier glissant sur lequel il ne valait mieux pas s'engager. Du moins pas maintenant ! Ça ne faisait même pas une heure qu'ils se connaissaient et il n'était pas du genre à fouiner dans la vie des gens. Peut être lui expliquerait-elle un jour... ou pas. Dans tous les cas chaque personne avait le droit d'avoir ses secrets ( qu'ils soient bons ou mauvais, triste ou honteux ) et il respectait cela.

Bon ! Sur ce.... Il avait invité Aka à boire un verre quelque part. Ça serait bien de tenir son invitation ! Seulement, une fois encore, il avait proposé cela avec une spontanéité naturelle. Il n'avait pas la moindre idée de l'endroit où ils pourraient aller. Il ne souhaitait pas quelque chose de trop guindé où ils auraient eut l'air d'un couple de sortie... Il ne voulait pas que Fujwara pense qu'il était en train de la draguer alors que ce n'était absolument pas le cas ! Il désirait juste apprendre à la connaître un peu plus et passer du temps agréable avec elle.

Izuki réfléchit un instant. Où allait-il habituellement pour boire un verre avec ses amis ? A chaque fois que la situation se présentait ils finissaient immanquablement dans un fast food, la faute à Kagaffamé et son estomac insatiable ( Izuki n'avait d'ailleurs jamais compris comment il pouvait ingurgiter autant de nourriture d'un coup ! Çà confirmait son hypothèse selon laquelle il n'était pas humain!!). Mais bon un fast food.... bof quoi ! Ça crait ! Il y a forcément mieux !

En désespoir de cause il regarda Fujwara et lui fit une petite moue gênée


- Je ne sais pas trop où tu aimerais aller. Est ce que tu as une idée ? C'est que ce quartier... à part pour venir y acheter mes baskets....

Il laissa un petit rire lui échapper






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   19.11.14 19:39



Feat Izuki Shun

Un Samedi comme les autres ou presque...


Les joues du jeunes homme devenaient encore aussi rouge que ses cheveux. Elle continuait à sourire trouvant ça mignon. C'est mignon un homme qui rougit, cela prouve qu'il a une certaine sensibilité. Fujwara connaissait Izuki que par son jeu et son calme sur le terrain et le voir ainsi la rassura un peu. L'impression qu'elle lui donnait maintenant été un garçon très ouvert et sans prétention.

Le jeune homme se remit à côté d'elle regardant du côté d'une vitrine surement pour cacher sa gêne. Elle lâcha un petit rire discret trouvant ça encore plus mignon avant que le jeune homme bredouille quelque chose.

- M.... Merci...Fujwara-chan... Ça me fait plaisir que tu acceptes. Je suis sure que ça sera super sympa de jouer ensemble

La jeune fille attendit qu'Izuki la regarde à nouveau pour lui dresser son plus beau sourire.

-C'est plutôt moi qui devrai remercier Izuki-san.

Le jeune homme ouvrit la porte et laissa Fujwara sortir en premier avant de se retrouver à l'extérieur du centre commercial. Izuki évoqua sa première fois à Kyoto  avec la classe de son collège et son éternel ami Huyga. Il n'y avait pas besoin de connaître personnellement les deux garçons pour comprendre à quel point leur amitié était forte. La jeune fille l'avait très bien remarqué durant les matchs. D'ailleurs, elle l'envié d'avoir un aussi bon ami, dans son cas, elle n'avait jamais eu l'occasion de se faire un véritable ami.

Malgré le soleil, l'air était tous de même frais. Elle commençait à regreter de ne pas avoir amenée une petite veste. Du coup, elle se mit légèrement à frissonner en espérant que le jeune homme ne le remarque pas.

Elle allait maintenant pour la première fois passé un moment avec quelqu'un, un garçon qui plus ai. Elle en avait légèrement la boule au ventre comme-ci elle allait à un premier rendez-vous alors que ce n'était pas le cas.

- Je ne sais pas trop où tu aimerais aller. Est-ce que tu as une idée ? C'est que ce quartier... à part pour venir y acheter mes baskets...

Le garçon laissa échappé un rire. Personnellement, elle était aussi perdu que lui. Elle n'avait que de vague souvenir de quand elle habitait à Tokyo. A part le centre commercial et le fast food. Le fast food ? Pourquoi n'avait-il pas proposé le fast food ? C'est un endroit où beaucoup de jeune commande quelque chose et papote un peu. Avait-il peur que ce ne soit pas approprié pour la jeune fille ? Si c'était le cas, elle trouvait ça encore plus mignon. Décidemment, le jeune homme était plein de surprise.

Elle ne put s'empêché de lâcher un petit rire pensant avoir raison sur le pourquoi il n'avait pas proposé le fast food. Elle cessa de rire et regarda Izuki en gardant le sourire.

-Tu sais, cela ne me dérange pas d'allé dans un fast food. J'y vais souvent aussi. Après tout, c'est un des endroits préféré des jeunes.









Revenir en haut Aller en bas

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   19.11.14 21:41




Fujwara Aka

Un samedi comme les autres ou presque...



Le rire d'Aka était très agréable à entendre. Il était à la fois discret et chaleureux. Il préférait largement l'entendre rire plutôt que de voir la tristesse sur son visage comme quelques secondes auparavant.

A sa grande surprise, Aka lui proposa d 'aller dans un fast food ! Oh ? Vraiment ? Bah ça alors ! Izuki ne put empêcher une expression de surprise s'afficher sur son visage et il la regarda pour s'assurer que ce ne soit pas une blague. Non pas que ça le dérangeait ( au contraire à dire vrai.. ) mais il pensait qu'elle aurait préféré un lieux... Peut être moins... moins quoi d'ailleurs ?

Il lui sourit à son tour. Visiblement il n'était pas le seul a se rendre souvent dans ce genre de resto


- C'est parti pour un fast food alors ! Je n'osais pas trop te le proposer....

Il regarda autour d'eux et repéra un resto rapide qui faisait l'angle d'une rue. Il marcha donc dans cette direction, Fujwara à coté de lui. Finalement ça serait comme d'habitude ( à l'exception prêt que l'estomac sur patte nommé Kagami ne serait là pas pour dévaliser les stocks de burgers ) et cette constatation eut l'avantage de déstresser un peu Izuki.

Il ne savait pas vraiment ce qu'il craignait.... Il avait l'impression de marcher sur des œufs avec Fujwara. Il ne voulait pas dire inconsciemment des choses blessantes. Il redoutait aussi de se trouver à cours de sujet de conversation. Si un grand blanc venait à s'installer ça aurait été carrément un désastre.... et comme il ne la connaissait pas depuis longtemps, il ne savait pas non plus quelles étaient ses goûts ( mise à par le basket et le dessin...) ou ses réactions. Toutefois il n'était pas le meneur de jeu de Seirin pour rien ! Il avait toujours possédé un certain talent d'observation fort utile sur le paquet comme dans la vie au quotidien. Il avait commis que Fujawara n'aimait pas particulièrement la solitude mais, pour une raison qu'il ignorait, elle y était confrontée. Pour lui, c'était doublement important que cet après midi avec elle soit parfaite ! Il avait compris qu'elle ne devait pas souvent avoir ce genre de journée avec des amis... C'était tellement dommage, une fille aussi gentille et adorable ( et mignonne !!! ). Alors il ferait tout pour qu'elle garde un bon souvenir d'aujourd'hui !

Il lui ouvrit la porte du resto et entra à sa suite. Il lui fit un sourire alors qu'ils se dirigeaient vers le comptoir pour passer la commande. Izuki ne prit même pas le temps de regarder la carte, à force de venir, il savait déjà ce qu'il prendrait par avance. Il devrait penser à leur demander une carte fidélité, sure que ça serait rentable !

Il adressa son plus joli sourire à Fujwara et son regard croisa le sien. Une nouvelle fois il sentit le sang lui monter aux joues. Il ouvrit la bouche puis la referma sans qu'aucun mot n'en sorte. Il se gifla mentalement pour se reprendre puis il baissa le regard quelques secondes avant de la regarder à nouveau


- Tu voudras prendre quoi ?

Il n'eut pas le temps d'entendre la réponses que le serveur les interpella. Shun se tourna vers lui et le salua poliment. Il jeta un coup d’œil extrêmement rapide aux cartes suspendues au dessus des caisses puis annonça


- Euh... je prendrai un milkshake vanille s'il vous plaît

Il se décala sur le coté pour laisser son amie pouvoir commander alors qu'il sortait son porte monnaie pour régler l'addition.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   19.11.14 22:22



Feat Izuki Shun

Un Samedi comme les autres ou presque...


C- 'est parti pour un fast food alors ! Je n'osais pas trop te le proposer...

Comme elle s'en était douté, le jeune homme n'avait pas osé lui proposer un fast food. Elle avait donc bien fait de lui dire le fond de sa pensée. Izuki observait les alentours jusqu'à trouver un fast food se situant à l'angle d'une rue. Elle suivit donc le jeune homme à la fois stressée et enjouée.

N'étant pas une pro de la conversation, elle avait peur qu'à un moment le garçon pense qu'elle s'ennuie à force de ne plus parler. Elle devait donc essayer de trouver un sujet de conversation. Cependant, une fois la porte du fast food passé, elle se devait à réfléchir à ce qu'elle allait d'abord commander. Chose facile à dire vrai, à chaque fois qu'elle venait dans un fast food c'était pour prendre un délicieux milk-shake à la fraise. Il lui arrivait de temps en temps d'en faire maison. Tiens ? La cuisine pourrait être un sujet de conversation pensait-elle. Ou alors cela pourrait tout aussi bien ennuyé le garçon.

Arrivé au comptoir, Izuki regarda la jeune fille et ses joues se remirent à rougir. Décidément, elle trouvait que ces petites rougeurs lui allaient bien. Puis, cela l'a rassurée de voir qu'il était tout aussi gêné qu'elle. Il allait se mettre à parler, mais sa bouche se referma comme celle d'un poisson. Elle voulut rire, mais ne voulait pas le gêné d'avantage. Sa deuxième tentative fut un succès, des mots sortirent de sa bouche.

- Tu voudras prendre quoi ?

Elle allait lui répondre, mais le serveur le coupa dans son élan. Le jeune homme commanda un milk-shake à la vanille et quand se fut le tour de Fujwara, elle prit un milk-shake à la fraise. Voyant Izuki sortir son porte-monnaie, elle fut subitement prise d'une gêne atroce. Le jeune homme allait lui payer sa boisson ? Elle voulut lui dire qu'il ne devait pas en faire autant, mais il pouvait le prendre mal. Se fut à son tour d'être rouge à fermer et ouvrir la bouche essayant de sortir un mot.

Son portable le sauva de cette affreuse situation, quoique, lorsqu'elle décrocha elle eut du mal à dire un simple "allo ?" Alors que c'était sa tante au bout du fil. D'ailleurs, cette dernière lui demanda ce qu'elle était en train de faire. Connaissant bien sa tante, si elle lui disait qu'elle est actuellement avec un garçon, elle se fera tout de suite des films.

-J-je...je suis avec un ami.

Elle ne pouvait se résoudre à lui mentir et comme elle s'y attendait, sa tante lui brisa le tympan en la bombardant de question. Elle réussit à la convaincre d'en parler lorsqu'elle sera rentrée et raccrocha en lâchant un soupir de soulagement. Enfin, jusqu'à ce qu'elle rentre en tout cas. Elle se tourna ensuite vers le garçon.

-Désolée...



Dernière édition par Aka Fujwara le 30.12.14 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   19.11.14 23:34




Fujwara Aka

Un samedi comme les autres ou presque...





La jeune fille commanda un milkshake à la fraise et Izuki pensa, un peu naïvement, que ça leur faisait un nouveau point commun bien que lui les préférait à la vanille. Il se demandait s'il y avait d'autres choses hormis le basket et les milkshake qu'ils pouvaient aimer en commun … Peut être découvrirait il ça au fur et à mesure de leur conversation future.

Le téléphone de Fujwana sonna et il se tourna pour la regarder décrocher. Il reporta ensuite son attention sur le caissier, souhaitant laisser le maximum de discrétion possible à son amie. Il sortit donc de quoi payer les consommations et remercia le serveur. Il avait proposé d'inviter Aka ce n'était certainement pas pour la faire payer ! Nanmého !

Loin de Shun l'idée de vouloir espionner la conversation téléphonique, bien au contraire mais l'interlocuteur semblait avoir une voix très porteuse et il entendit malgré lui quelques mots qui étaient parvenus à ses oreilles. Il s'agissait d'une voix féminine ( certainement sa mère ) qui, apparemment, n’arrêtait pas de poser des questions sur l'identité de « l'ami » se trouvant avec Fujwara. Sa famille semblait etre très protectrice. Shun baissa la regard et s'empara du plateau sur lequel les milkshakes étaient posés. La jeune fille mit rapidement fin à la conversation puis elle le regarda en s'excusant. Lui lui répondit par un sourire sincère


- Ce n'est rien ne t'en fais pas

Ils quittèrent le comptoir de commande et Izuki repéra une table libre un peu à l'écart, prêt de la fenêtre. Ça serait parfait ! Il se dirigea vers cette dernière et posa le plateau dessus. Il fit passer l'anse de son sac par dessus sa tête et le posa à coté de lui avec le sachet contenant ses achats, puis il prit place sur la chaise.

Il regarda la jeune fille installée en face de lui et lui tendit sa boisson. Shun déballa la paille et l’enfonça doucement dans l'ouverture prévue à cet effet sur le couvercle puis il tendit son gobelet en direction d' Aka

- A notre rencontre et cet après midi tous les deux !

Il lui adressa un beau sourire et se mit à rire avant d'entrechoquer délicatement son gobelet contre le sien. Il porta la paille à sa bouche et commença à boire quelques gorgée. Haaa c'était super froid ! Ce n'était pas bien malin de boire ce genre de boisson alors que dehors, le soleil automnal avait commencé à décliner et que le froid allait pas tarder à envahir la ville. Il se félicita d'avoir penser à prendre sa veste dans son sac... Il espérait seulement que Fujwara ait fait la même chose sinon elle serait transie de froid lorsqu'ils sortiraient du fast food

Il reposa le verre sur le plateau et regarda à nouveau Fujwara. Elle était encore plus craquante lorsqu'elle buvait à la paille de son gobelet. Ca lui donnait un air enfantin irrésistible. Haaaaa naaaaaaa il n'allait pas encore se mettre à rougir bêtement !!

Pour couper cours au flux de ses émotions qui le submergeait, Shun se décida à prendre la parole, peut importe si ce qu'il disait était nul ou stupide...


- Tout à l'heure tu as dis que tu faisais des dessins.... Est ce que tu voudras bien me montrer tes créations un jour ?

Shun n'était qu'un néophyte en matière de dessin. Il n'y connaissait strictement rien mais au vu du matériel qu'il avait ramassé par terre dans le magasin, il pouvait en déduire que son amie n'était pas une simple dessinatrice inexpérimenté. Il était certain qu'elle cachait un véritable talent et il était curieux de pouvoir le découvrir. Mais le dessin.... C'est une partie de soi même, c'est une façon de s'exprimer, d'extérioriser des choses... c'est très personnel. Et il pouvait parfaitement comprendre qu'elle refuse de lui montrer ses œuvres. Il ne lui en serait d'ailleurs pas rancunier.

Shun posa son coude sur la table et appuya sa tête dessus avec une certaine nonchalance. De sa main libre il jouait distraitement avec sa paille qu'il tournait dans le lait mousseux et glacé.


- Tu n'es pas obligé d'accepter. Je ne t'en voudrai pas. C'est juste que je suis curieux de voir ton talent, car je suis persuadé que tu es très douée en dessin


De plus, elle lui avait avoué dessiner durant les matchs de basket. Elle devait immortaliser les moments des matchs auxquelles elle assistait. Il était très étonné de cette pratique. Pourquoi avait elle fait le choix de dessiner des matchs de basket ? Pourquoi pas des paysages, des portraits, des natures mortes ? Autant de questions auxquelles il aurait souhaité une réponse mais qu'il n'osait tout simplement pas poser.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   29.12.14 14:07



Feat Izuki Shun

Un Samedi comme les autres ou presque...


[justify]Une fois son portable rangeait dans son sac, elle aperçut le garçon avec le plateau et les deux boissons. Elle comprit rapidement qu'il avait profité du coup de fil de Fujwara pour payer les boissons. Pour une fois, elle décida de ne rien dire et remercia d'un sourire Shun.

-Merci beaucoup de ton invitation.

Après ses remerciements, elle suivit le garçon qui se dirigeait vers une table près de la fenêtre, un endroit qu'elle trouvait particulièrement sympa et lumineux.
Elle s'installa sur la chaise en face du jeune homme et prit la boisson qu'il lui tendait.

-A notre rencontre et à cet après-midi tous les deux !

Fujwara tapa sa boisson contre celle du garçon avant de répondre avec un grand sourire:

-A notre rencontre !

Elle porta la paille à ses lèvres et bu une gorgée de son milk-shake à la fraise en faisant une petite grimace à cause du froid. Elle jetta un petit regard discrèt au jeune homme qui recommençait bizarrement à rougir, cela la fit rire intérieurement. Décidément, elle ne se pensait pas capable de faire rougir un garçon. Shun prit ensuite la parole.

-Tout à l'heure tu as dis que tu faisais des dessins...est-ce que tu voudras bien me montrer tes créations un jour ?

Fujwara posa son gobelet en face d'elle avant de répondre à la question du garçon :

-Je n'en ai pas sur moi actuellement...mais je pense pouvoir satisfaire ta curiosité.

Elle fouilla dans son sac d'achat et sortie son nouveau calepin ainsi que ses crayons avant de reporter de nouveau son regard sur le jeune homme.

-Je peux faire ton portrait si tu le souhaites. Tu es un très bon modèle.

Effectivement, ce n'est pas la première fois qu'elle dessine le garçon vu qu'elle le faisant déjà lorsqu'il jouait sur le terrain. Elle fit un peu de place sur la table pour mieux travailler.

-Tu n'es pas obligé de rester immobile surtout. Reste naturel.
[/color][/color]
Revenir en haut Aller en bas

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   30.12.14 10:24




Fujwara Aka

Un samedi comme les autres ou presque...



La, pour le coup, Shun était terriblement gêné et mal à l'aise. Il s'était immobilisé, la paille de son milk shake pincée entre ses lèvres et il regardait Aka avec des yeux ronds comme des soucoupes. Lorsqu'il lui avait demandé si elle pouvait lui montrer le genre de dessins qu'elle effectuait, il ne s'attendait pas du tout à ce qu'elle propose de faire son portrait tout de suite là maintenant ! Pourquoi lui d'ailleurs ? Ne dessinait-elle que des personnes ? Des visages ? Des attitudes ? Shun était à la fois curieux et inquiet. Quand quelqu'un dessine, que ce soit un portait ou autre chose, il étale sur le papier sa propre vision des choses. C'est encore plus perturbant lorsqu'il s'agit d'un autoportrait. Au delà du fait de se sentir observé il y avait ce sentiment d’être vu par le regard d'une autre personne. Shun n'arrivait pas réellement à mettre des mots sur le malaise qui s'était emparé de lui à cet instant.  

Sans attendre son éventuelle désapprobation, Fujwara avait déjà sortit le matériel nécessaire pour son esquisse. Balayant la table de sa main pour faire de la place, elle repoussa sa propre boisson alors que Shun gardait la sienne fermement serrée dans ses mains. La sensation de fraîcheur glaciale qui se dégageait du gobelet contrastait étrangement avec le feu ardent qui venait de s'emparer de son visage.


- C'est... c'est terriblement gênant...., finit-il par avouer sans réussir à décrocher son regard de la grande feuille de papier.

Lorsqu'il lui avait demandé de lui montrer ses dessins, il avait plutôt imaginé qu'ils auraient convenu d'une rendez vous prochainement ( excuse comme une autre pour la revoir... ) afin qu'elle lui montre ses œuvres.

Elle avait beau lui demander de rester naturel, Shun se sentait plus stupide que jamais. Son ses yeux, le crayon ( de mine, le fusain ou il ne savait pas trop ce qu'elle utilisait en fait ) parcourait la feuille à une vitesse impressionnante. Un trait par ici, un ombrage par là, elle semblait tellement absorbée dans sa tache qu'elle dessinait avec une frénésie telle que Shun ne comprenait plus ce qu'elle faisait.

Sous ses yeux ébahis, son propre visage commençait à prendre vie. Troublant... Vraiment... Ses lèvres fines, ses yeux légèrement en amandes, ses cheveux.... Shun en était stupéfait. Plus qu'un talent, c'était un don que possédait Fujwara .


- Je.. je suis stupéfait. Tu dessines tellement bien.... Tu penses intégrer une école spécialisée après le lycée ? Genre les beaux arts ou quelque chose dans le genre ? Enfin... Je ne m'y connais pas grand chose non plus tu sais... moi, sorti du basket.... je ne sais pas faire beaucoup de trucs

Izuki se frotta légèrement la nuque, un petit rire lui échappa. Ses lèvres aspirèrent les dernières gouttes de milk shake à la vanille lui arrachant un frisson incontrôlable. Le temps se rafraîchissait tellement dés que le soleil commençait à se coucher. Fujwara, qui n'avait pas prit de veste risquait d’être congelée quand elle rentrerait jusque chez elle. Mais peut être que chez sa tante ce n'était pas si loin....

- Dis, tu restes jusque quand à Tokyo ?

Et de rajouter

- Ta tante habite loin ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   30.12.14 16:04



Feat Izuki Shun

Un Samedi comme les autres ou presque...


L
Lorsque Fujwara dessine, elle est comme enfermée dans sa bulle. Elle ne fait plus attention à ce qui l'entoure. Et c'est ce qu'il se passait pendant qu'elle dessinait le jeune homme qu'elle  ne se rendit même pas compte de son mal aise. Elle était très rapide dans ses mouvements et termina en peu de temps la base de son dessin. C'est lorsqu'elle commence les détails qu'elle sort petit à petit de sa bulle. Elle n'avait besoin de regarder qu'une ou deux fois la personne pour la visualiser et la reproduire. En y pensant, cet état d'isolement et de concentration avait déteint lorsqu'elle s'entraînait seule au basket. Elle leva les yeux lorsque le garçon prit la parole :

- Je.. je suis stupéfait. Tu dessines tellement bien.... Tu penses intégrer une école spécialisée après le lycée ? Genre les beaux arts ou quelque chose dans le genre ? Enfin... Je ne m'y connais pas grand chose non plus tu sais... moi, sorti du basket.... je ne sais pas faire beaucoup de trucs.

Il fut un temps ou elle aurait aimé intégrer ce genre d'école, à vrai dire, elle le devra surement car sa deuxième option était impossible. Depuis qu'elle avait vu une vidéo sur son père âgé de 17 ans en train de remporter un match de basket, elle avait voulu emprunter la même voie sans oublier le dessin. Elle se remémora le jour où son père lui avait ramener son ballon de basket qu'elle garde toujours précieusement. Elle sortit soudainement de ses souvenirs pour répondre au jeune homme tout en continuant de dessiner :

-Et bien, je ne serai te répondre précisément. A vrai dire j'aime autant le dessin et le basket...mais, je pense me tourner vers le dessin, c'est beaucoup plus accessible pour moi que le basket.

Elle avait un rêve à accomplir, mais au vu de son caractère, elle était inccapble de le réaliser. Elle termina quelque détail avant que Shun de pose une autre question.

- Dis, tu restes jusque quand à Tokyo ? Ta tante habite loin ?

Elle se mit subitement à sortir son téléphone de son sac pour regarder l'heure avant de se lever de sa chaise.

-Olala !  Je dois retourner près du centre commercial. Ma tante va venir me chercher dans 10 minutes. Nous habitons à Kyoto. Mais je ne peux pas laisser ton portrait incomplet...j'aurai bien voulut te le donner aujourd'hui.
[/color]
Revenir en haut Aller en bas

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   30.12.14 19:14




Fujwara Aka

Un samedi comme les autres ou presque...



Shun regardait son propre visage étalé sur la page ancienne blanche qui jonchait la table. Il n'avait aucun mal à se reconnaître malgré les finitions incomplètes du dessin. Il écouta Aka lui parler de son avenir après le lycée et il ne put s’empêcher de se demander ce que lui même ferait quand il aurait quitté Seirin. Il n'y avait jamais trop songé... Une université sans doute. Mais il ne savait pas trop vers quoi se spécialiser. Tout le monde lui disait qu'il était excellent en maths et qu'il devait essayer d'etre prof... Une voie qui ne le bottait pas trop. C'est vrai qu'il avait de grandes faciliés en maths mais il ne prenait pas de plaisir particulier à résoudre des calculs, équations, problèmes.... Mais à vrai dire, aucune autre voie ne semblait plus attrayante non plus.

Soudain Fujwara regarda son téléphone et annonça qu'elle devait vite rejoindre le centre commercial parce que sa tante devait passer l'y prendre d'ici peu. Le basketteur se figea. Il eut l'impression qu'on venait de lui mettre un glaçon dans son maillot. Elle allait déjà partir ? Si subitement ?

Concrètement, c'était la première fois qu'il ressentait ce genre de sentiment pour une fille. Une fille qu'il ne connaissait même pas en plus ! Il ne pouvait s’empêcher de rougir stupidement quand elle le regardait. Il était content quand elle souriait et enfin... enfin il se sentait triste de la voir s'en aller.

Sa surprise et sa déception ravalées, il essaya de reprendre contenance en se forçant à lui adresser le sourire le plus chaleureux dont il était capable. Aka habitait Kyoto... Les chances de la revoir rapidement étaient mince. Très mince. Elle devait pas remonter souvent à Tokyo vu la distance qui séparait les deux villes. De même, lui ne se rendait que rarement à Kyoto... tellement rarement qu'il y été allé qu'une seule fois dans toute sa vie lors d'un voyage scolaire... tristesse !

Il l'écouta lui faire part de sa déception de ne pas pouvoir lui donner le dessin le jour même. Shun hésita un instant puis il posa sa main sur le dessin qu'il fit glisser vers lui. Il emprunta un crayon de mine à Aka et nota dans le coin supérieur du dessin son numéro de téléphone avant de lui rendre son crayon et de faire de nouveau glisser le dessin vers elle

- Comme ça... On pourra essayer de se voir une prochaine fois pour finir le portrait

Le regard gris de Shun s’arrêta un instant sur celui d'Aka. Le numéro était écrit de façon appliquée au crayon de papier. Elle pouvait en faire ce qu'elle voulait. L'effacer. Le garder. L'utiliser... Ou l'oublier. Ne souhaitant la forcer en rien, il lui laissait le choix de garder le contact ou de faire de cette journée qu'une rencontre exceptionnelle qui ne se reproduirait plus.

Maintenant qu'il savait que l'heure de la séparation était imminente, Shun avait presque envie que ça finisse au plus vite. Plus il regardait Aka et plus il se sentait troublé, ne comprenant plus vraiment les sentiments qui l'animaient. Cette mélancolie était insupportable. Il voulait rentrer chez lui... et il voulait la retenir aussi... paradoxal système...

Finalement Shun se mit subitement debout, repoussant la chaise derrière lui qui émit un grincement désagréable
.

- On devrait y aller... Sinon tu vas être en retard...

Il jeta un coup d’œil au soleil qui venait de se coucher à son tour. Shun se pencha et attrapa son sac qu'il remit en bandoulière ainsi que le sachet contenant ses achats. Il fit glisser la fermeture de son sac pour en sortir sa veste blanche, brodée aux couleurs de Seirin. Celle qu'il mettait avec son jogging quand il partait en match. Une nouvelle fois il hésita puis il la posa sur les épaules d'Aka. Il ne souhaitait pas qu'elle prenne froid, encore moins par sa faute

- Ne t'en fais pas, j'en ai d'autres à la maison.

Il lui sourit puis se dirigea vers la sortie du magasin. Il poussa la porte et la laissa passer en premier

- Tu n'auras qu'a me la rendre avec le portrait... Et si on ne se revoit pas... et bien.. ça te fera un souvenir pour narguer les gars du club de Rakuzan !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   10.01.15 14:14



Feat Izuki Shun

Un Samedi comme les autres ou presque...


Le fait qu'elle se souvienne de l'heure où l'attendait sa tante jeta un froid. Elle n'avait aucune envie de quitter le garçon. Elle resta silencieuse au moment où le garçon glissa son dessin vers lui et y noter des chiffres qu'elle reconnut comme un numéro de portable.

- Comme ça... On pourra essayer de se voir une prochaine fois pour finir le portrait.

Elle se mit à rougir mais intérieurement, elle était heureuse qu'il le fasse. Même si il n'avait pas fait le premier pas, elle lui aurait donné le sien avant que sa tante n'arrive. Elle prit le dessin et le rangea précieusement dans son carnet à dessin avant de le remettre dans son sac d'achat et de se lever en même temps que le garçon pour partir. Elle ne pouvait s'empêcher d'esquisser un petit sourire pensant qu'elle avait le numéro de portable de Shun.
Elle prit ses sacs et sentit d'un coup quelque chose sur ses épaules : la veste du jeune homme. Elle fut soudainement gênée.


- Ne t'en fais pas, j'en ai d'autres à la maison.

-N-non, garde-là ! J'ai le sang chaud tu sais !

Bien sûr, elle mentait, Fujwara est une vraie frileuse. Et vu qu'elle est tête en l'air, elle avait bien sûr oubliée de prendre un petit gilet.

- Tu n'auras qu'a me la rendre avec le portrait... Et si on ne se revoit pas... et bien.. ça te fera un souvenir pour narguer les gars du club de Rakuzan !

Elle passa la porte en baissant la tête tristement et gardant la veste sur les épaules. Elle ne disait pas un mot ressentant comme une boule au ventre. Elle ne pensait pas être aussi triste en quittant le garçon.
Comme elle le pensait, la voiture de sa tante était déjà devant le centre commercial. Elle se tourna vers le jeune homme d'un air déterminé.


-Je te rendrai ta veste et finirai ton dessin ! Je te le promet !

Elle se précipita vers la voiture de sa tante aussi rouge qu'une tomate. Et bien sur, comme elle s'y attendait, pendant tous le trajet elle avait eu le droit à un interrogatoire de la part d'une tata surexcitée hâte de savoir qui était ce charmant jeune homme.Elle fut obligée de donner quelques explication.

Lorsqu'elle fut de retour chez elle, Fujwara mit précieusement la veste du jeune homme sur sa chaise avant de sortir le dessin innachevé de Shun. Elle regarda le numéro de portable avant de prendre le sien et de le composé pour y écrire un message.

"Je te remercier pour cette après-midi ! Et comme je te l'ai promit je viendrai te rendre ta veste, alors à bientôt Izuki-kun!"

Elle mit ensuite son téléphone sur sa tablette de chevet avant de s'allonger sur son lit avec un petit sourire. Elle était vraiment heureuse de cette journée passée avec le jeune homme.

Revenir en haut Aller en bas

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   10.01.15 16:16




Fujwara Aka

Un samedi comme les autres ou presque...



Fujwara avait tenté de refuser la veste qu'Izuki lui avait prêté, prétextant qu'elle n'avait pas réellement froid. Mais il savait que ce refus n'était que politesse et qu'en réalité elle devait être frigorifiée. Lui en tout cas il l'était. Il ne savait pas trop si c'était a cause de la fraîcheur du soir qui s'installait ou bien si c'était dû à tout autre chose.  

C'est dans un silence à la fois pesant et réconfortant que Shun la raccompagna jusqu'au centre commercial. La voiture de sa tante était déjà stationnée, semblant l'attendre avec impatience. Un frisson remonta le long de l'échine de Shun alors qu'il regardait une dernière fois Aka avant qu'elle ne monte dans la voiture. Il lui fit un petit signe de la main puis regarda le véhicule se perdre dans la masse de la circulation Tokyoïte.

Bientôt la voiture ne fut plus qu'un souvenir, comme le sera peut être bientôt Aka dans son esprit. Un nouveau frisson envahit le jeune garçon qui tourna brusquement les talons. Il n'avait plus qu'une seule et unique envie : rentrer chez lui sans détours, s'enfermer dans sa chambre, se laisser tomber sur son lit en mettant les écouteur de son Mp3 à fond pour écouter sa musique.

N'écoutant que son envie, Shun se mit à courir. Doucement d'abord. Puis de plus en plus vite, fonçant dans la foule sans faire attention aux visages qu'il croisait ou aux expressions d'effarement qu'il déclenchait chez les passants outrés. C'est en trombe qu'il ouvrit la porte de sa maison et qu'il la referma de la même manière. Ne prenant pas le temps de dénouer ses lacets, il retira rapidement ses baskets puis fila dans les escaliers, évitant de répondre à sa sœur qui lui demandait où il était passé.

Shun se laissa tomber sur le lit, le sachet contenant ses achats balancé un peu plus loin. Le ballon de basket avait roulé hors du sac pour finalement venir s'échouer prêt de sa commode. Cherchant dans sa poche, il sortit son portable dont il fixa le petit écran. Elle l'appelerait ? Elle ne l’appellerait pas ? Il la reverrait ? Il ne la reverrait pas ?

Alors que la nuit commençait à assombrir la chambre, le petit écran du téléphone de Shun se mit à scintiller. Ce dernier le regarda  et se redressa sur son lit, en position assise Le numéro était inconnu. Alors quand il ouvrit l’icône de la petite enveloppe affichée sur son écran, il ne put empêcher son cœur de louper un battement

Aka Fujwara lui avait écrit ! Elle lui avait envoyé un message !

Souriant stupidement à son écran, il se dépêcha d'enregistrer le numéro dans son répertoire avant de répondre à son tour

« Merci à toi ! Finalement je ne regrette presque pas de t'avoir heurté avec mon ballon ! Haha XD J'espère vraiment que l'on pourra se revoir... et je ne dis pas ça pour la veste et le dessin. Bonne soirée Aka-chan »







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Samedi comme les autres, ou presque.... [ PV Aka Fujwara ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: RP finis-