The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   29.12.14 10:50




Amy & Tsubaki

Salut ! Tu veux être mon.... Amy ? ;)



Nouvelle journée, nouvel entraînement. A chaque fois le même rituel : échauffement, étirements, entraînement individuel ou en binôme en fonction de l'humeur de la coach, petit match puis stretching ! Depuis le temps qu'il pratiquait le basket, tout cela n'avait plus aucun secret pour Shun Izuki, le meneur de jeu de l'équipe de Seirin. Prenant son rôle très à cœur, il ne manquait jamais un seul entraînement ! Il s'était même pointé un jour au gymnase alors qu'il était grippé ! Cela lui avait valut un gigantesque coup d'éventail sur la tête avant que Riko le traite d'idiot et ne l'oblige à rentrer chez lui se reposer !

Ce jour là était donc un jour comme les autres. Assis par terre, les jambes écartées, Koganei s'appuyait sur son dos pour lui permettre de faire ses étirements avec plus d'efficacité. Shun ne disait rien, tendant les bras devant lui alors qu'il sentait les muscles du bas du dos le tirer douloureusement. Un mal pour un bien, d’après Riko. Mais quand son camarade et coéquipier sembla complètement s'endormir sur lui, Shun ne put empêcher un sifflement de douleur lui échapper

« Hey ! Koganei ! Tu as l'intention de me casser en deux ou quoi ? »

Se redressant brusquement pour éjecter son partenaire d'étirement, Shun se remit sur pieds et le regarda avec un air sévère.

«  C'est la dernière fois que je fais des étirements avec toi, espèce de brute épaisse ! Même Kiyoshi ou Kagami sont plus doux ! »

Laissant le fautif derrière lui se perdre dans des excuses qu'il répétait en boucle, Shun se dirigea vers le vestiaire. Kagami justement. Il n'était pas venu à l’entraînement aujourd'hui mais il s'était excusé auprès de Riko, lui expliquant avoir écopé d'une retenue pour un devoir sciences dont la note avait été catastrophique. Finalement, le bulletin scolaire de leur as ne semblait pas s'améliorer. Il fallait dire qu'à l'approche de la Winter Cup, tous les joueurs de Seirin semblaient avoir l'esprit ailleurs que dans leurs livres de cours. Shun y compris.... Il avouait faire passer sa passion pour le basket avant ses devoirs... Il avait beau être un garçon attentif en salle de classe, il n’empêchait qu'il n'était jamais couché avant les 23h bien sonné pour rendre des devoirs parfois complètement bâclés pour cause de fatigue. Malgré cela, il arrivait à maintenir un carnet de notes tout à fait respectable au vu de son emploi du temps chargé. De toutes façons il n'avait guère le choix ! Sa mère l'avait toujours soutenu dans sa passion pour le basket. Encore plus depuis que son père avait disparu... Mais elle n'aurait jamais toléré qu'il fasse l'impasse sur son éducation !

Sans attendre plus longtemps, Shun attrapa sa serviette et son nécessaire de toilettes pour se rendre dans les douches. Ce qui était génial à Seirin c'était que la totalité des bâtiments étaient neufs ! Le lycée ayant été construit il n'y a que deux ans à peine, les locaux tout récents étaient irréprochables. Le complexe sportif n'échappait pas non plus à cette tendance : un gymnase composé de plusieurs salles dont une spécialement réservée pour le club de basket avec des vestiaires attitrés dans lesquels les joueurs pouvaient ranger leur bord... euh... leurs affaires ! Des douches merveilleusement propres et fonctionnelles qui, après les entraînements de Riko, étaient un avant goût de paradis ! C'est donc dans l'une d'entre elle que le point guard de Seirin alla se détendre quelques minutes. L'eau délicieusement chaude glissa sur sa peau, réchauffant ses muscles. Il ferma les yeux et exposa son visage directement au jet. Après l’ardeur des entraînements, Shun ne connaissait rien de plus agréable !

Lorsqu'il sortit de la douche pour rejoindre les vestiaires, ses coéquipiers l'avaient envahit. Il s'habilla rapidement, participant ça et la à la discussion mouvementée qui s'était animée entre Tsuchida et Furihata. D'aprés ce que Shun avait cru comprendre, les deux garçons parlaient de jeux vidéos... Cela n'avait jamais été une réelle passion pour Shun. Il préférait de loin vivre sa propre vie plutôt que de s'enfermer dans un monde imaginaire. Et puis quand bien même il n'avait pas le temps de jouer ! Toutefois, quand la discussion commença à traiter du tout dernier jeu de basket «  NBA 2K » sorti récemment sur console nouvelle génération, Shun se tourna vers Tsuchida

«  Il est bien ? Il est réaliste ? A mon avis, sur nouvelle console ça doit déboîter un max ! Le dernier était déjà pas mal »

Le basket, encore et toujours ! Les seuls jeux qui intéressaient un tant soit peu Shun Izuki. Ce dernier fini d'enfiler son maillot puis il rangea correctement ses affaires dans son casier et dans son sac avant de suivre Mitobe vers la sortie du gymnase, prêt à rentrer chez lui. Il n'était pas rare que les deux garçons fassent une partie du chemin du retour à leur domicile ensemble. Ils habitaient sensiblement dans le même quartier et puis c'est tellement plus sympa de rentrer ensemble plutôt que de faire le chemin seul. Même si... il fallait l'avouer, Shun avait plutôt l'impression de faire la conversation tout seul ! Toutefois ça ne le dérangeait pas. Il avait l'habitude depuis le temps.

Shun enfourna les mains dans ses poches quand il sentit quelque chose de métallique dans le fond de l'une d'elle. Il se demanda ce que c'était et ressorti l'objet quand il constata qu'il s'agissait des clés du gymnase. Clés que Riko lui avait demandé de prendre auprès du concierge et qu'il aurait dû rendre une fois le gymnase vidé...

« Merde.... »

Il regarda Mitobe et ce dernier sembla avoir un soupire blasé

« Bon bah... J'y retourne, ne m'attends pas ! A demain Mitobe ! »

Resserrant la lanière de son sac de sport dans sa main, Shun se mit à courir aussi vite qu'il put en direction de son lycée. Et dire qu'il était presque arrivé chez lui... Mais Riko avait réussi à négocier l'utilisation du gymnase pour les entraînements de basket. Hors de question de perdre cette autorisation parce que l'étourderie de Shun l'avait empêché de rendre les clés en bonne et due forme.

C'est donc en courant à perdre haleine qu'il passa la grille de son lycée, évitant de justesse plusieurs étudiants encore présents. Il lança un «  désolé, désolé ! » sans pour autant ralentir sa course éffreinée, ne relevant même pas lorsqu'il entendit un mec dire «  encore ces tarés du club de basket » . En attendant ces tarés ils s’entraînaient comme des dingues pour devenir les numéros 1 du Japon !! ( sous peine de se retrouver à oilpé en plein hiver... )

Shun entra enfin dans le gymnase, ses chaussures civiles effectuant un magnifique dérapage contrôlé sur le parquet fraîchement ciré. Il posa rapidement ses affaires en vrac sur le sol puis se rendit dans les vestiaires pour être certain de n'enfermer personne. Visiblement, ses coéquipiers étaient partis. Il n'y avait personne dans les douches non plus. Il préféra tout de même s'en assurer en criant à haute voix


«  Je ferme le gymnase ! Il n'y a plus personne ? »

Aucune réponse. Parfait ! Il prit donc le trousseau de clés et verrouilla les vestiaires avant de retourner sur le parquet où il avait laissé choir son sac de cours et celui de sport en plein milieu de la carrée. A sa grande surprise, ses affaires n'étaient plus toutes seules ! Debout, juste à coté de ses sacs, se trouvait une jeune fille aux cheveux bruns légèrement ondulés et remontés en une queue de cheval épaisse. Les traits de son visage montraient clairement qu'elle n'était pas japonaise.

Cette jeune fille n'était pourtant pas une inconnue pour Shun Izuki. Il la connaissait de vue, elle venait quelque fois, rarement cependant, rejoindre Kagami à la sortie du lycée. Il imaginait que cette fois encore elle venait voir l'as de Seirin. Seulement, manque de bol, il n'était pas là

Shun s'approcha de la jeune fille et lui fit un petit sourire, de la sueur perla encore sur son visage après la courses qu'il venait de  faire.


« Salut ! Tu es venue pour Kagami ? Il n'est pas là, il a été retenu en cours... et vu l'heure il doit déjà être rentré chez lui »

Shun se pencha pour reprendre ses affaires. Il passa son sac de cours en bandoulière par dessous son épaule puis il jeta son sac de sport sur son bras. Il s’apprêtait à se diriger vers la sortie du gymnase pour le verrouiller à son tour lorsqu'il uppercut qu'il n'avait plus le trousseau en main ! Il tourna vivement la tête pour voir que la clé du vestiaire était restée dans sa serrure et que le reste du trousseau pendait narquoisement contre la porte !

« C'est la dernière fois que je m'occupe des clés ! »

Il soupira et retourna chercher le précieux trousseau en trottinant puis il rejoignit la jeune étrangère

« Tu es américaine non ? Une amie de Kagami des Etats Unis j'imagine ? Je m'appelle Shun Izuki, je suis un coéquipier de Kagami »

© Codage By FreeSpirit







Dernière édition par Izuki Shun le 07.03.15 20:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   30.12.14 19:46

Amy était une fois de plus à Tokyo. Décidément elle devait la seule élève de Yosen à se rendre aussi souvent à la capitale. Après tout il y avait bien quatre ou même cinq heures de route pour le trajet - Akita - Tokyo... Mais ce n'était pas non plus comme si elle s'y rendait en semaine ou chaque week-end. Non en fait elle s'y rendait environ un week-end sur trois. Ce n'était nullement par caprice.

Christopher son grand-frère qui était professeur de sport avait des réunions à la capitale à ces moments-là et l'emmenait simplement avec lui. Avec son sister complex il n'aimait pas la laisser toute seule à la maison et ce même si sa chère petite sœur était sacrément débrouillarde. Elle aurait très bien pu survivre toute seule lors d'un week-end et en cas de pépin elle aurait appelé à l'aide son deuxième frère, spirituel cette fois, Himuro Tatsuya qui était bien assez mature pour l'aider. Enfin si on laissait de côté sa fierté qui atteignait des sommets faramineux... Bref.

Amy trouvait que Chris exagérait un peu, mais ne protestait en général que pour la forme. Ces sorties à Tokyo l'arrangeait plutôt bien. Elle pouvait ainsi voir son troisième et dernier - du moins d'après ce qu'elle savait - frère, spirituel là encore. Kagami Taiga, lycéen en première année contrairement à Tatsuya et elle qui avaient un an de plus, étudiait à Seirin. Les trois adolescents partageaient ensemble la passion du basket et à vrai dire ne vivaient presque que pour ça...

Même si la brune ne le montrait pas souvent charriant à longueur de temps Taiga - leurs disputes étaient mêmes devenues quasiment légendaires à Los Angeles - elle adorait celui qu'elle appelait affectueusement son petit-frère et ce malgré son mètre quatre-vingt-dix. Donc le voir de temps en temps était devenu presque indispensable sur elle même si elle ne le voyait pas à chaque visite. Pour des questions d'organisation, pour éviter de le distraire de son entraînement et pour d'autres raisons obscures. La brune aimait bien visiter Tokyo et être seule quand elle le faisait.

Etant née à Los Angeles, une très grande ville, elle se sentait chez elle dans la capitale. Et puis le froid d'Akita la laissait un peu de marbre... Même si elle s'était attachée à la ville dans laquelle elle habitait la plupart du temps et à son lycée elle avait un petit faible pour Tokyo et Seirin.

Yosen était un lycée très... catholique et la religion ce n'était pas trop son truc. Elle acceptait tout le monde et se fichait bien de savoir quelle religion les uns et les autres avaient choisi, mais elle n'avait jamais cru en Dieu. Alors Seirin qui était à son avis un lycée bien plus "ordinaire", dans le bon sens du terme, était plus convivial. Même si les élèves de Yosen étaient très sympa bien évidemment.

Tout ça pour dire que Amy se trouvait une fois de plus non seulement à Tokyo, mais aussi devant le lycée Seirin. Ou plus précisément devant le gymnase réservé à l'équipe de basket. La brune fixait avec affection la salle vide comme si elle était la sienne. Ah qu'est-ce qu'elle pouvait être accro à ce sport... Une vraie dingue de basket. Elle devait manger, penser, rêver et vivre basket. Comme Taiga et même comme Tatsuya. Oui pour cela elle ressemblait vraiment à ses frères spirituels.

Avançant la brune constata avec dépit qu'elle arrivait trop tard. L'entraînement devait être fini depuis belle lurette il n'y avait personne. Tournant la tête la brune constata que des affaires avaient été oubliées sur un banc.

Amusée elle s'en approcha et les observa sans être pour autant indiscrète. Elle était certes curieuse, mais ces affaires appartenaient sans doute à un ami de son frère et elle ne voulait pas d'ennuis. Et puis cela ne se faisait pas hein elle avait un minimum d'éducation.

Hésitant elle décida enfin d'attendre un peu pour voir si le propriétaire revenait les chercher. Sinon elle les prendrait avec elle et passerait chez Taiga pour les lui donner. Même si le gymnase était fermé pendant la nuit elle avait pu y entrer sans problème et on ne savait jamais. L'américaine s'en voudrait de les avoir laissé se faire voler. Elle ne connaissait pas très bien les joueurs de Seirin, personnellement parlant vu qu'elle savait pas mal de choses sur eux grâce à la presse et à Taiga, mais elle avait un petit faible pour cette équipe.

Déjà parce que c'était celle de son frère, point important à mentionner quand même, mais aussi parce que l'équipe jouait un jeu très fair play et basé sur le travail d'équipe. Ce qu'Amy ne pouvait qu'approuver. Cela changeait du jeu brutal de Kirisaki Daichi qu'elle détestait au plus haut point ou du jeu égoïste de Tohou qu'elle ne supportait pas plus. Pour la brune le basket était avant tout un jeu d'équipe, de solidarité et ce même si elle adorait les un contre un. Pour elle il était impensable de jouer en solo sur un terrain quand on était dans une équipe composée de cinq joueurs.

Bref Seirin lui semblait très sympathique et elle s'était récemment dit qu'elle voulait se rapprocher des joueurs. Elle les les encouragerait d'ailleurs à la Winter Cup, sauf contre Yosen s'ils avaient la chance de se croiser. Désolée petit-frère, mais son lycée passait en premier. De plus si Tatsuya gagnait leur duel il ne briserait pas leur lien... Ah oui ne pas parler de ce fichu pari désolée !

Soudain elle entendit vaguement une voix demander si quelqu'un restait dans le gymnase et la brunette tourna la tête et ouvrit la bouche pour indiquer sa présence. Elle la referma cependant. Hum... Crier à tue-tête n'était peut-être pas très élégant pour une fille. Bah en général elle se fichait de ce genre de détails. Elle n'était pas une fille nunuche soucieuse de son apparence ou plutôt des apparences. Elle était plus garçon manqué que fille d'ailleurs. Haussant les épaules elle s'apprêtait à élever la voix quand le nouvel arrivant la remarqua et s'approcha pour la saluer.

Izuki Shun, meneur titulaire de l'équipe. Elle ne le connaissait que de vue, mais elle avait entendu parler de tous les titulaires de Seirin. Par son frère de un et par les magazines ou les reportages sur le basket dont elle était très friande. Mine de rien cette équipe composée que de secondes années et de premières années avaient bien avancé dans l'Inter-High l'année passée et cette année. Ce qui était impressionnant et louable. Elle adressa donc un sourire chaleureux au nouvel arrivant grimaçant quand même légèrement quand il parla de Taiga.

- Salut ! C'est ma faute j'ai été retardée par mon grand-frère et un appel de ma mère du coup je n'ai pas pu venir avant. J'aurais dû lui envoyer un mail pour le prévenir de m'attendre.

Elle haussa les épaules fataliste tout en souriant toujours. Il n'était pas facile d'enlever la bonne humeur de cette petite après tout. Riant doucement à la remarque de Shun elle le suivit prête à partir du gymnase avec lui. Elle ne voulait pas rester enfermée toute la nuit... Même si elle n'avait pas peur des fantômes ou du noir.

- Yes, de Los Angeles pour être plus précise. Et je suis la petite-sœur de Taiga. Spirituelle bien entendu. Amy Jackson, enchantée.

Elle tendit une main accompagnée d'un grand sourire au titulaire avant d'ajouter avec des yeux pétillants.

- Je sais qui tu es. Avoir Taiga comme petit-frère et un autre frère professeur de sport c'est pratique.

Puis elle esquissa un sourire plus mystérieux et laissa échapper avec malice.

- Taiga ne vous a pas dit que je me débrouillais plutôt bien au basket ?




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   01.01.15 15:08




Amy & Tsubaki

Salut ! Tu veux être mon.... Amy ? ;)



Shun regarda la jeune fille qui s'était égarée dans le gymnase de Seirin. Quelque fois, elle venait ici rejoindre son frère, puisque c'est ainsi qu'elle le présenta. En fonction de son heure d'arrivée, elle assistait à la fin des entraînements ou bien elle se contentait de patienter à l'extérieur le temps que Kagami finisse par la rejoindre quand ce dernier ne rentrait pas chez lui avec Kuroko ou Kumako.

A chaque fois qu'elle était là, Shun ne manquait pas de la saluer poliment sans toutefois rien ajouter de plus ni chercher à faire plus ample connaissance. En tout cas le moins que l'on pouvait dire c'est que Amy Jackson n'avait pas la langue dans sa poche ! Là où les japonaises étaient souvent très introverties, timides et peu loquaces, elle au contraire, paraissait parfaitement à l'aise avec un garçon qu'elle ne connaissait ni d'Adam ni d'Eve. Ce n'était d'ailleurs pas pour déplaire à Izuki ! Il avait toujours un certain mal avec le code hiérarchique imposé par la société japonaise. Et puis c'était tellement agréable de pouvoir parler et s'exprimer sans retenue avec une personne ! Ça lui changeait radicalement de la dernière rencontre qu'il avait fait et qui, paradoxalement, se trouvait être sa manager : Kumako Tsubaki

En comparaison à Amy, Kumako paraissait être son opposé complet ! Très peu loquace, constamment sur la défensive... Elle dressait entre elle et le reste du monde des barrières gigantesques ! Elle ne paraissait disposée à s'ouvrir qu'à Kuroko et sa lumière... Les autres ? Transparents.. invisibles... ils comptent pour du beurre ou ne sont là que pour remplir le banc ou permettre à Tetsuya de jouer. Du moins c'est ce que pensait Izuki après leur dernière discussion qui lui laissaient encore aujourd'hui un arrière goût amère. Shun n'avait plus vu Kumako depuis... Et il ne savait pas si c'était une bonne ou une mauvaise chose

Toujours est il que Amy paraissait sympathique au premier abord ! Elle lui expliqua qu'elle le connaissait, du moins de nom ou de réputation. Taiga avait sans doute parlé de ses coéquipiers de Seirin. Puis elle ajouta que son autre frère, spirituel ou non, était professeur de sport. Ah oui ? Professeur dans un établissement scolaire ou autre ? Shun ne résista pas plus longtemps à lui poser directement la question


« Il est prof dans un lycée de Tokyo ? Ou complètement ailleurs ? Aux États-Unis peut être ? »

Non.. aux États-Unis ca aurait été assez peu probable. Premièrement parce que Amy venait trop souvent à Seirin pour qu'elle se farce les voyages aussi régulièrement. Secondement, elle avait dit le connaître aussi à cause de son frère. Ce qui laissait entendre que son frère connaissait Seirin et ses joueurs. Shun doutait très fortement que la réputation d'un tout petit lycée franchissent les frontières des Etats-Unis, berceau du basket et de la NBA !

En tout cas, c'est avec un sourire malicieux qu'elle déclara se débrouiller plutôt bien au basket. Izuki immobilisa et tourna la tête dans sa direction. Il haussa un sourcils inquisiteur alors qu'un sourire fleurissait sur son visage


« Ha bon ? Alors que dirais tu de vérifier ça ? »

Il était certain qu'elle ne refuserait pas ! Après tout, sa petite déclaration amusée n'était elle pas une forme de provocation ? Aussi, Shun se dirigea vers le banc sur lequel il déposa ses affaires. Il était en uniforme scolaire mais il n'allait certainement pas se changer une nouvelle fois juste pour jouer à la babablle avec Amy. Il se contenta juste de retirer sa veste afin de rester en T.shirt blanc à manches courtes. Il s’essaya sur le banc et chaussa malgré tout sa paire de basket d'intérieure. Non pas qu'il voulait mettre toutes les chances de son coté. Mais Riko était assez sévère concernant le respect du matériel et elle n'aimait pas que quiconque foule le parquet en chaussures civiles ! Il y aurait juste une exception toute particulière pour Amy et Shun viendrait plus tôt le lendemain pour nettoyer le parquet avant le prochain entraînement

Il fit un signe de tête pour l'inviter à le rejoindre alors qu'il finissait ses lacets.


«  Il y a là un grand gymnase vide qui nous tends les bras, ça serait dommage de ne pas en profiter tu ne penses pas ? Et puis ça sera mieux qu'un terrain de street basket ! »

Shun se remit debout et tapa ses pieds sur le sol. C'était un tic qu'il avait attrapé depuis des années. En faisant ça, son pied se calait parfaitement sans la chaussure et il sentait immédiatement s'il avait besoin de remettre en place ses chaussettes. Une fois assuré du bon maintient de son pied il prit le trousseau de clé et fit signe à Amy de le suivre


« Le local à matériel est là bas. On va prendre le panier à ballons »

Il se dirigea vers l'endroit en question. Sur le parquet ses baskets émettaient un grincement caractéristique qui rompait le silence les entourant. Il déverrouilla la porte et entra à l'intérieur de la pièce assez spacieuse dans laquelle tout était bien rangé à sa place. Les dossards bleus utilisés pour les minis matchs étaient suspendus à une penderie d'appoint situé à gauche. A droite, c'était le panneau roulant permettant de compter les scores qui occupait toute la place. Et droit devant, tout au fond, il y avait trois grands bacs dans lesquels des dizaines de ballons attendaient sagement d’être utilisés. On pouvait apercevoir quelques paniers à roulettes dont là hauteur était réglable ainsi que tout un bazar pêle-mêle permettant de regonfler les ballons essoufflé d'avoir été trop utilisés.

Shun s'empara du premier chariot à ballons et le poussa en direction d'Amy. Il se prit malencontreusement les pieds dans un filet et un juron lui échappa alors qu'il claqua la langue contre son palais. D'un petit signe de tête il montra à Amy un arceau cassé qui traînait par terre


« Ca, c'est l’œuvre de ton frère ! Si on devait le faire payer chaque arceau qu'il casse je pense que Seirin serait riche ! »

Il ne put s’empêcher de rire alors qu'il revenait dans le gymnase chargé de son chariot. Il prit un ballon qu'il fit rebondir sur le parquet pour s'assurer de sa fermeté. Normalement il n'y avait aucun problème. Tous les ballons avait été contrôlés et regonflés il y a moins d'une semaine. Cette corvée était réalisée en binôme avec un rookie et un sempai et toutes les semaines, le binôme changeait afin d'effectuer une rotation pour s'occuper de cette sale besogne. La dernière fois ce fut au tour de Tsuchida et Furihata. Shun était encore tranquille pendant trois semaines avant de devoir s'en occuper avec Kawahara.

Il lança le ballon à Amy en lui souriant


« Je sors de blessure alors soit sympa... je ne dois pas trop forcer... »

Déjà qu'il y avait eut un entraînement et qu'il avait couru comme un dératé pour fermer le gymnase... qui était toujours ouvert, cela dit en passant ! Il réalisa tout d'un coup qu'il venait de parler à la petite sœur de Kagami et il se dépêcha d'ajouter rapidement

« Euh... Pour la blessure ça reste entre nous ok ? Kagami n'est pas au courant... les autres non plus... et tant qu'a faire j'aimerai autant que ça reste comme ça d'accord ? »

Espérant de tout cœur qu'elle ne dirait rien, il prit position dos au panier et la regarda en souriant

« Allez, montre moi comme tu te débrouille plutôt bien au basket ! Tu attaques, je défends... mais si je récupère le ballon, on inverse les roles. On ne joue que sur cette moitié de terrain, comme ça on n'évite de courir inutilement. Ça te va ? »

© Codage By FreeSpirit







Dernière édition par Izuki Shun le 07.03.15 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   03.01.15 16:36

Si on devait donner un prénom féminin à l'astre du jour ce serait probablement celui d'Amy. La jeune fille pouvait en effet être facilement comparée au soleil. Souriant presque tout le temps elle irradiait la joie de vivre. Et sa joie de vivre était bien souvent contagieuse. Bien sûr comme tout le monde elle pouvait avoir des sautes d'humeur, se mettre en colère ou être triste, mais la plupart du temps elle était simplement heureuse. En fait dès qu'un ballon de basket se trouvait à proximité il lui était quasiment impossible de ne pas l'être...

Et avec la présence de ses frères c'était encore plus vrai. Amy chérissait vraiment les trois hommes à qui elle était lié par le sang ou par le cœur. Tout d'abord Tatsuya et Taiga ses frères spirituels rencontrés pendant son enfance et avec qui elle partageait la passion du basket. Puis Christopher son grand-frère de sang de six ans son aîné qui lui avait appris à jouer au basket.

L'espace d'un instant Amy eut une vision fugace sorti de ses souvenirs. Quelqu'un d'autre aurait pu prendre une place de grand-frère si seulement il n'était pas parti... L'amertume du souvenir ne dura cependant pas et Amy sortit de ses pensées pour se concentrer à nouveau sur Shun qui attendait une réponse.

- Bonjour ! Christopher enseigne à Yosen un lycée d'Akita. J'y suis aussi scolarisée en deuxième année.

L'espace d'un instant la jeune fille hésita à parler de Tatsuya, mais garda finalement le silence. Le brun l'avait déjà bien rabrouée suite à l'intrusion de Momoi Satsuki dans le gymnase de Yosen... Amy avait aidé la rose à s'infiltrer et son frère n'avait pas du tout apprécié. Inutile de prendre le risque de le remettre en colère elle détestait plus que tout se fâcher avec ses frères.

Enfin. Ce qui était fait était fait. Elle n'allait pas déprimer pour ça quand même ! Adressant un grand sourire au meneur titulaire elle lui fit un clin d'oeil quand il la défia. Quoi c'était elle qui avait commencé ? Qu'allez-vous chercher enfin ! Sa question était juste là pour s'assurer que son camarade masculin ne la prenne pas pour une simple fille fan de basket, mais qui n'avait jamais touché à un ballon ou tenté un tir. Si vous n'êtes pas convaincus je n'y peux rien hein.

- Bien sûr que j'accepte, répondit-elle avec entrain. Je ne dis jamais non à un défi quand il s'agit du basket. Mais je te préviens je ne suis pas facile à battre.

Souriant avec espièglerie, mais en même temps d'une façon légèrement prédatrice elle imita son camarade et commença à se préparer. Retirant sa veste pour se retrouver en T-shirt, qui était en passant blanc avec un motif représentant Serena de pokémon avec son Feunnec elle jeta un regard à son jeans et à ses baskets vérifiant ainsi qu'elle était prête.

Elle aurait l'air maligne si elle trébuchait sur un lacet détaché alors autant prendre ses précautions afin d'éviter d'être ridicule. L'espace d'un instant elle se sentit coupable de ne pas avoir de chaussures d'intérieur... Bah c'était encore plus malpoli de refuser une invitation à jouer pas vrai ?

- Tu as raison. Même si je dois t'avouer qu'en tant qu'américaine je préfère presque le street basket.

Amusée elle le rejoignit avant de le suivre pour prendre le matériel. Effleurant de ses doigts le dit matériel la jeune fille se dit qu'ils avaient tout la technologie de pointe. Les chanceux. On voyait bien que le lycée était récent. Yosen était plus vieux et même si le matériel était renouvelé souvent le gymnase datait un peu. Enfin elle aimait bien les choses anciennes alors elle ne s'en plaignait pas trop. Réceptionnant le chariot elle jeta un regard interrogateur à Shun voulant savoir s'il ne s'était pas trop fait mal. Son regard se posa sur le panier cassé et un soupir presque blasé sortit de ses lèvres.

- Je connais. J'espère que ce crétin vous rembourse...

La brune esquissa un sourire en coin dissimulé dans l'ombre du local. Taiga ne changerait jamais. C'était rassurant dans un sens. Car oui il n'y avait que lui dans le trio fraternel pour casser des paniers. Amy avait beau dunker aussi souvent que le rouge elle restait une fille et sa force n'était pas assez élevée pour l'imiter. Heureusement d'ailleurs... Roh elle l'aime son petit-frère voyons n'imaginez pas le pire ! La taquinerie vous connaissez ?

Attrapant habilement le ballon elle le fit rouler entre ses doigts les yeux légèrement plissés. Elle n'aimait pas ce qu'elle entendait. Etait-ce vraiment raisonnable de faire un contre un alors qu'on sortait de blessure ? Même si elle était du genre impulsive Amy savait réfléchir un minimum. Au contraire de Taiga. Et elle ne voulait pas être responsable de l'aggravation de l'état du Point Guard.

Le fixant quelques secondes elle finit par comprendre qu'il ne renoncerait pas. Elle avait presque tendance à oublier que ses frères et elle n'étaient pas les seuls fous de basket. C'était bon à savoir. Elle se promit néanmoins de surveiller l'état de son adversaire pendant le match. Elle avait beau ne pas être la coach de Seirin dont Taiga s'était souvent plain elle pouvait aussi faire preuve d'autorité quand elle l'estimait nécessaire.

- T'inquiète je vais y aller doucement. Ne force pas trop hein. Si la douleur se réveille on arrête. Je ne veux pas me faire tuer par votre coach... Et sois tranquille je ne dirais rien. Pas même à Taiga.

Ah là là. Aussi têtu que ses frères visiblement. Les garçons franchement... Amy avait beau être têtue aussi elle se serait confiée à son frère aîné en cas de blessure. En tant que professeur de sport il était expérimenté dans ce genre de choses. Mais non Shun ne voulait visiblement rien savoir. Ah je vous jure ces mecs !

Se mettant en position sur la moitié du terrain Amy commença à dribbler en observant son opposant prenant une profonde inspiration et se préparant ainsi mentalement. Elle finit par bondir en avant, rapide et agile, et à courir vers le panier prête à sauter pour dunker. Prête à feinter et à esquiver son adversaire s'il essayait de l'arrêter. Elle n'était peut-être pas aussi douée que Tatsuya dans ce domaine, mais elle se débrouillait et ne laisserait pas la balle lui échapper aussi facilement...

Spoiler:
 






Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   07.01.15 18:27




Amy & Tsubaki

Salut ! Tu veux être mon.... Amy ? ;)



Lorsqu'Amy lui dit qu'elle espérait que Kagami rembourse les dégâts qu'il causait, Shun ne put s’empêcher d'éclater de rire. Non, évidement qu'il ne remboursait pas ! Et il n'était pas question qu'il le fasse d'ailleurs. C'était des choses qui pouvaient arriver après tout et chaque club du lycée disposait d'un budget qui lui était proprement alloué et qu'il pouvait dépenser pour ce genre de choses. De plus, la sélection du club pour les play offs deux années d'affilées avait permis de débloquer des bourses de soutien octroyées par la fédération japonaise de basket qui soutenait les équipes méritantes. Donc Kagami pouvait dormir les yeux fermés, il n'avait nullement à rembourser quoique ce soit... Mais ça serait bien qu'à l'avenir il évite de péter des arceaux malgré tout !

Le meneur de Seirin adressa un sourire chaleureux à Amy. Il était ravi qu'elle puisse garder le secret de sa blessure pour elle. Il n'avait nullement envie que cela s'ébruite... Pour le moment il n'y avait que Kumako, Momoi et lui qui était au courant. Et Riko....  Mais les autres membres du club, bien que devant se douter de quelque chose, n'étaient officiellement au courant de rien


«  C'est gentil, merci »

Shun se mit en face d'elle, prêt à défendre son panier. Il avait vraiment hâte de voir ce qu'avait dans le ventre la sœur de Kagami ! Nul doute que si elle avait appris le basket en sa compagnie, elle devait avoir beaucoup de ressources. Il l'imaginait pratiquer un basket de rue assez atypique, peu académique mais fort efficace.  Il ne la lâchait pas du regard. Il calait sa respiration sur le bruit du ballon rebondissant sur le parquet. Ce n'est pourtant pas la balle orange que ses yeux fixaient intensément, c'était son possesseur.

Lorsqu'Amy s’élança, Shun fit un pas chassé sur la droite pour se mettre devant elle et faire un écran l’empêchant d'avancer. Jambes écartées et bras tendus sur les cotés, il essayait de lui rendre la tâche la plus compliquée qui soit. Izuki n'était pas le genre de garçon à lever le pied parce qu'il affrontait une fille. Il aurait trouvé ce comportement irrespectueux des capacités d'Amy. Il voulait vraiment pouvoir se faire une idée de son niveau de basket. Il avait envie qu'elle lui montre ce qu'elle était capable, ce que Kagami avait pu lui enseigner...

Elle tenta de le déborder par la droite et Shun se décala à son tour, mettant légèrement plus la pression sur le marquage qu'il lui imposait. Elle essaya de feinter par la gauche et une nouvelle fois Shun se retrouva en face d'elle pour bloquer son avancée. Il la regarda un instant, son regard gris croisant celui azurée de la jeune fille


« Et bien... le moins qu'on puisse dire c'est que tu ne te laisse pas démonter ! »

Mais a peine eut il fini sa phrase qu'Amy réussit à le passer par la gauche, fonçant de toute sa vitesse en direction de la raquette. Shun la rejoint en quelques enjambées. A son tour il pénétra dans la raquette alors qu'Amy amorçait un saut pour mettre le ballon dans le filet. Shun claqua la langue contre son palais. Faisant fit de sa blessure et des recommandations de Riko, il se mit à sauter à son tour et il frappa la balle qui glissa entre les mains d'Amy pour rebondir plus loin et franchir la limitation du terrain.

Une fois à nouveau sur le sol, Shun alla récupérer le ballon puis il prit place dans la partie du terrain qu'ils occupaient pour leur petit exercice. Les rôles étaient inversés, à son tour d'attaquer. Il se dressa et la balle frappa le sol de façon régulière alors qu'il dribbla


« Tu as raison en effet, tu te débrouilles plutôt bien. C'est un dunk que tu t’apprêtais à faire là ? En tout cas... tu es aussi délicate que ton frère ! Vous pratiquez tous les deux un basket très offensif... »

Shun recula d'un pas. La raquette... Ce n'était pas son truc ! Il était capable de marquer des lay-up sans aucun problème mais faute de taille suffisante, il n'était pas capable de se faire une place sous l'arceau pour les rebonds ou pour les dunks puissants. A Seirin, la raquette c'était l'affaire de Kiyoshi, Kagami et Mitobe. Sa spécialité à lui, c'était les passes ! A un degré de spécialisation moindre par rapport à Kuroko, évidemment. Mais depuis quelques semaines, son entraînement portait sur autre chose ! Et il fallait maintenant voir si sa technique était suffisamment au point

Alors qu'il se trouvait largement derrière la ligne des trois points, Shun leva les mains en l'air, le ballon orange au dessus de sa tête. Il fléchit légèrement les genoux pour prendre son impulsion. Alors qu'il s’apprêtait à shooter d'une façon très académique, son regard aiguisé d'aigle aperçut un mouvement dans son dos. Déconcentré, le ballon quitta ses mains un peu trop rapidement pour que sa trajectoire soit suffisamment précise. Sans aucune surprise, le ballon rebondit sur l'arceau avant de s'échouer sur le sol, non loin des pieds d'Amy.

Shun n'avait pas besoin de se retourner pour savoir qui venait de pénétrer dans le gymnase. Kumako Tsubaki, la manager de Seirin, était au bord du terrain, toujours aussi impassible. Le regard du jeune garçon passa d'une fille à l'autre. Il ne savait pas vraiment ce qu'il devait faire. Soudainement, il eut l'impression d’être un enfant prit la main dans le sac par sa maman prête à le gronder. Sans attendre plus longtemps il attrapa la main d'Amy et la tira en direction de la manager aux cheveux rouges


« Kumako ! Salut ! Je sais que le gymnase devrait être fermé depuis bien longtemps mais j'ai rencontré la sœur de Kagami et comme elle sait jouer au basket je n'ai pas résisté à lui proposer un petit duel... »

Kumako semblait assez proche de Kagami étant donné que lui même était ami avec Kuroko. Aussi, Shun ne prit pas la peine de faire les présentations entre Amy et la manager, il partait du principe que les deux filles devaient déjà s’être rencontrées et se connaissaient même sans doute.

Sa bouche se déforma dans une petite grimace d'appréhension alors qu'il la regarda de façon presque implorant, joignant les paumes de ses mains l'une contre l'autre


«  Ne dis rien à Riko s'te plaît... Elle va, encore, me tuer si elle sait que je joue toujours à cette heure -ci... »


C'était la seconde fois qu'il lui demandait ce genre de service. La fois précédente Kumako avait accepté de ne rien dire à Riko mais avait exigé que Shun le face lui même... A ce niveau, elle lui avait parut encore plus cruelle que la coach terrifiante dont il était question ! Qu'allait-elle lui répondre cette fois-ci ?

Comme soudainement frappé par un éclair de génie, il sourit à sa manager et à Amy


« Hey ! Kumako, vient jouer avec nous ! On fait des échanges pépères, rien de bien violent ! Ça te dit ? »

© Codage By FreeSpirit







Dernière édition par Izuki Shun le 07.03.15 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

Seirin
avatar



Informations Féminin Messages : 1381
Date d'inscription : 18/10/2013
Localisation : En ville avec Takao
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: ff9999

RP terminés: 23

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   08.01.15 14:11




Titre ♦ with name & name


-Merci beaucoup Kumako-san ! Soupira la déléglée de classe.

Tsubaki posa le dernier paquet de feuilles sur les autres qui reposaient tranquillement sur un bureau dans la salle des professeurs. La pièce était actuellement vide, il n'y avait que les deux étudiantes. En tant normal, cet endroit était interdit aux élèves s'il n'y avait pas d'enseignants présents mais être délégué avait parfois du bon.

Lorsque la clocha annonça la fin des cours un peu plus tôt, les élèves s'étaient dépêchés de ranger leurs affaires après que leurs professeurs le leur ait donné les autorisations. Une grande partie devait se diriger vers le club respectif d'autre rentrait chez eux, ou quittait l'école pour assister à leurs cours préparatoires. Tsubaki faisait désormais parti d'un club. D'ailleurs, elle s'apprêtait à le rejoindre mais c'était sans compter sur la déléguée de classe qui l'interpella. Elle ne s'était pas encore levée de sa chaise. Elle voulait que la rose lui donne un coup de main pour apporter des documents. L'autre délégué étant absent ce jour-là, elle ne pouvait pas accomplir cette tâche toute seule ou elle risquait d'y passer toute la nuit.

Kumako n'étant pas du genre à refuser, elle accepta de l'aider et se dépêcha d'envoyer un sms à Riko pour lui annoncer qu'elle serait en retard. Et peut-être râterait-elle l'entraînement à en juger par les 10 piles de documents qui trônaient sur le bureau au Conseil des Eleves. Sans compter qu'elles devaient triés toute cette paperasse. De plus, c'était elle qui était chargée de garder Nigou aujourd'hui. Elle devait donc le récupérer au gymnase pour l'emmener chez elle. En espérant que quelqu'un ait l'amabilité de l'attendre avec la mascotte de l'équipe...

Tsubaki se plaignait rarement, voir pas du tout et pour une fois, elle était bien contente de quitter la déléguée et tous ses papiers. Elle avait cru qu'elle n'en verrait jamais le bout. C'était sûrement la dernière fois qu'elle le ferait. C'étaient dans ces moments-là que la rosette enviait son ami d'enfance et sa transparence. On ne venait pas l'embêter, au moins. Entre temps, elle avait reçu un message de Tetsuya, lui assurant qu'il ramenait le chiot avec lui. La manager de Seirin regarda l'heure et constata avec horreur que l'entraînement était déjà terminé. Tant pis...

Mais sans s'en rendre compte, ses pieds l'avaient menée vers le gymnase, qui était encore occupée semble-t-il, à en juger par le bruit des ballons et des chaussures crissant au loin. S'approchant de la porte ouverte, elle se demandait bien qui pouvait encore rester à cette heure-ci, même si elle avait une petite idée...

Elle ne fut nullement surpris de voir Izuki Shun sur le terrain. Mais elle était surprise de voir une autre jeune fille avec lui, qui essayait de contrer son tir. Apparement, ils faisaient tous les deux un petit un-contre-un. À mieux y regarder l'inconnue en question ne lui était pas si inconnue que cela. C'était la capitaine de l'équipe de basket féminine de Yosen. Également la coéquipière de Junko. Elle avait vu son profil dans le magazine qu'elle s'était procurée à Kyoto. Une envie soudaine de lui poser des questions sur son ancienne coéquipière lui prit à la gorge, bien qu'elle ne le montra pas sur son visage.

Le seul garçon présent se retourna finalement.

-Kumako ! Salut ! Je sais que le gymnase devrait être fermé depuis bien longtemps mais j'ai rencontré la sœur de Kagami et comme elle sait jouer au basket je n'ai pas résisté à lui proposer un petit duel...

La sœur de Kagami ? C'était nouveau ça. Elle n'avait jamais entendu parlé que Kagami ait une sœur. En plus, elle ne lui ressemblait mais alors pas du tout ! Peut-être sœur... de cœur... ? Jackson Amy venait des Etats-Unis, de Los Angeles qui plus est, et il n'était pas impossible que les deux se soient rencontrés là-bas. Elle songea soudainement à Fukui Kensuke qu'elle avait rencontré il y a quelques semaines. Le meneur de Yosen. D'ailleurs, cette école se trouvait à quatre heures de trains de Tokyo. Que faisait-elle là ? Ce n'était franchement pas la porte à côté.

-Ne dis rien à Riko s'te plaît... Elle va, encore, me tuer si elle sait que je joue toujours à cette heure -ci, lui supplia son aîné en joignant ses mains.

Encore. Pour la deuxième fois, il la sollicitait pour qu'elle garde le silence. Elle resta muette quelques secondes avant de lâcher :

-Des brioches à la viande... en échange, lâcha-t-elle finalement en le regardant droit dans les yeux.

Son regard pourpre n'exprimait aucune malice, ou quoi que ce fut. Juste qu'elle commençait à avoir faim.

-Hey ! Kumako, vient jouer avec nous ! On fait des échanges pépères, rien de bien violent ! Ça te dit ?

Tsubaki se tendit intérieurement – oui c'est possible ! - à la proposition. Même si ce n'était que des « échanges pépères, rien de bien violent », elle redoutait tout de même un peu la chance. Se connaissant, elle pourrait très bien être emportée dans le feu de l'action et provoquer une crise. Ce qu'elle ne voulait pas. Surtout pas devant Izuki, encore moins devant quelqu'un qu'elle venait de rencontrer.

-D'accord, se surprit-elle à dire en s'avançant sur le parquet.

Ce n'était rien de bien méchant, n'est-ce pas ?




(c) codée par Tsu-chan




Merci jumelle <3
Merci Tatsu :3:
 


J'écris en #ff9999 :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   12.01.15 18:30

Amy suivit le ballon des yeux alors qu'il roulait au sol après avoir été retiré de ses mains. Ses dents se serrèrent l'espace d'un instant par frustration avant qu'un sourire vienne éclairer son visage. Etant bonne joueuse elle devait admettre que le meneur de Seirin s'était montré doué. Surtout avec sa blessure. Et puis de toute façon ce n'était qu'un match amical entre amis. Inutile de se morfondre. Même si bien évidemment elle aurait préféré gagner.

Après avoir rejoint Shun elle l'écouta toujours en souriant le regard fixé sur son dribble prêt à réagir dès qu'il s'élancerait à son tour. L'attaque avait beau être sa spécialité... Elle était plutôt douée en défense. Enfin elle se débrouillait en tout cas.

- Merci beaucoup ! Tu te débrouilles bien aussi. Ouais je voulais bien dunker et oui je dois avouer que mon jeu ressemble pas mal à celui de Taiga... Même si ça m'agace de le reconnaître.

Un sourire amusé apparut sur ses lèvres montrant qu'elle ne le pensait pas vraiment. Elle adorait son petit-frère et était très fière de lui malgré les apparences. Mais par contre penser que son jeu ressemblait complètement à celui du Tigre était une erreur. Elle avait son propre style après tout.

Alors qu'Amy fut prise au dépourvu par le tir de Shun et sauta trop tard pour l'arrêter son attention fut attirée dans les airs par une nouvelle présence dans le gymnase. Retombant souplement sur le sol la brune se tourna vers la fille aux cheveux roses avec un air surpris notant à peine l'échec de son nouvel ami à marquer. Qui pouvait bien être cette fille ?

La brunette ne l'avait jamais vue. En tout cas elle attirait l'attention avec ses cheveux roses et son air... absent. Mais elle était plutôt mignonne. Intriguée Amy se laissa entraîner par Shun à peine gênée qu'il lui prenne la main. Elle avait une autre préoccupation. Fouillant dans sa mémoire elle chercha à savoir si Taiga lui avait déjà parlé de cette fille... En vain. Bon après tout ce n'était pas si grave elle pourrait apprendre à la connaître dès maintenant !

Ecoutant les paroles de Shun elle nota dans un coin de sa tête le nom de l'inconnue. Kumako. Joli. Mais pour Amy savoir son prénom était bien plus important. Kumako c'était bien trop... formel. Et elle ne pouvait pas non plus l'appeler Kuma-chan... Trop familier. Argh.

Puis elle sourit amusée quand Shun la présenta, enfin plus ou moins, comme la soeur de Taiga. Bon cela lui éviterait de le faire elle-même. Souriant gentiment à la rose après avoir laissé parler Shun elle se présenta en bonne et due forme par politesse. Après tout être familière ne l'empêchait pas d'avoir un minimum de savoir-vivre bien au contraire !

- Salut. Je m'appelle Amy Jackson et comme l'a dit Shun je suis la soeur de Taiga. Grande-soeur en fait vu que je suis en deuxième année. A Yosen comme capitaine de l'équipe féminine de basket. Kumako alors ? Tu ne veux pas me dire ton prénom ? Je déteste appeler les jeunes de mon âge par leurs noms de famille... Familiarité américaine oblige. Enfin si ça te dérange pas bien sûr.

Plus précis c'était impossible ! Mais Amy aimait bien que les gens en sachent le plus possible sur elle. Pas pour se vanter non, mais pour faire plus ample connaissance. En attendant elle espérait que la rosette accepterait de lui donner son prénom. Elle était trop mignonne pour que Amy utilise son prénom voyons. Entre filles cela ne se faisait pas de son avis. Déjà qu'elle n'aimait pas appeler les garçons par leurs noms de famille... Et oui Hanamiya était the exception...

Amy fut agréablement surprise d'entendre Shun inviter la rosette à se joindre à eux pour jouer. Alors comme ça elle faisait du basket... La brune l'observa avec attention encore plus curieuse qu'avant ses yeux bruns se mettant à doucement pétiller. Plus on était de fous et plus on riait surtout au basket !

Adressant un clin d'oeil à l'autre fille Amy proposa qu'elle fasse équipe avec Shun contre elle-même et alla se mettre en position défensive le corps légèrement penché en avant, attentive et prête à réagir. Faire un deux contre un ne la dérangeait aucunement. Cela rendait le tout plus excitant après tout...




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   15.01.15 10:16




Amy & Tsubaki

Salut ! Tu veux être mon.... Amy ? ;)



Shun ne savait pas trop sur quel pied danser. Il ne savait pas vraiment si c'était une bonne ou mauvaise chose que de voir sa manger les rejoindre dans le gymnase. Il ne l'avait pas revu depuis leur dernière encontre sous la pluie où il l'avait raccompagné jusque chez elle. Et d'autant qu'il se souvenait, cette rencontre n'avait pas particulièrement bien terminé... Quelque peu froissé par les propos qu'elle avait tenu, Shun n'avait pas demandé son reste et s'était éclipsé rapidement pour se rendre chez Junpei. Évidemment, il n'avait rien dit de tout cela à son capitaine et ami même si ce dernier, à en juger par la mine assombrie que Shun devait tirer, avait bien vu quel quelque chose le turlupinait.

Pour garder le silence sur la fermeture tardive du gymnase, Kumako réclama des brioches à la viande. Un met qu'elle semblait particulièrement apprécier vu qu'elle en avait acheter au combini la dernière fois. Il la comprenait, lui même adorait ça ! Surtout celles de la petite tapisserie située trois rues plus loin du lycée. Elles coûtaient un petit peu plus chers qu'ailleurs mais elles étaient tellement délicieuses que le prix était justifié. Shun irait lui en chercher là bas. Il ne savait pas si elle les connaissait ou non mais il était certain de ne pas se tromper et de lui faire plaisir.

A son immense surprise, Kumako accepta de se joindre à eux pour leur petite partie de basket.Oh bah ca alors ! Il avait pourtant été certain d'essuyer un refus ! C'était l'occasion unique de voir sa manger en pleine action et d'évaluer un peu ce qu'elle valait sur le parquet. Autrefois elle occupait le même poste que lui. Cela ne pouvait donc qu'être enrichissant.

Faisant rebondir le ballon à sa gauche, Shun écouta Amy se présenter. Ainsi les deux filles ne se connaissaient pas encore. Il aurait pourtant juré du contraire. Il entendit Amy se présenter comme était la capitaine de l'équipe féminine de Yosen... Pas étonnant qu'elle soit si prometteuse sur le terrain ! Puis cette dernière demanda le prénom de Kumako... Connaissant sa manger comme il la connaissait, il se doutait qu'elle ne répondrait pas vraiment ou qu'elle n'accepterait pas d'appeler Amy par son prénom. Elle avait bien refusé de l'appeler Shun n'est ce pas ?

Shun stoppa le ballon qu'il récupéra entre ses deux mains. Il regarda brièvement Amy avant de répondre à la place de la jeune fille aux cheveux roses


« Tsubaki... C'est Tsubaki son prénom »

Shun reprit ses dribbles et il se dirigea vers le panier. Les deux filles ne tarderaient sans doute pas à le rejoindre. Il s'arrêta à l'extérieur de la ligne des trois points puis ajusta son tir. Il avait manqué son shoot juste avant et il voulait se rattraper, n'aimant pas rester sur un échec. Se retrouvant une nouvelle fois dans une position très académique, Shun leva les bras au dessus de la tête pour lancer le ballon en direction du filet. Le ballon fusa dans une trajectoire parfaite à l’intérieur de l'arceau. Il se mit a courir pour aller le récupérer et retourna prés des filles. Son attention se porta sur Amy


« Alors comme çà tu es capitaine de Yosen, Amy-chan ? Finalement... quand tu me dis que tu « te débrouilles en basket » tu ne te fiche pas un peu de moi ? »

Shun se mit à rire. Si elle était capitaine de son équipe, elle devait avoir un niveau largement supérieur à «  se débrouiller en basket » ! Si son genou aurait été en parfait état, ne craignant pas d’être de nouveau blessé, Shun lui aurait volontiers proposé un duel plus poussé afin de se rendre pleinement compte de ses capacités.

Sans la regarder, sa vision d'aigle aidant, Shun envoya le ballon à Kumako. Son regard toujours posé sur Amy, il était devenu soudainement plus curieux d'en apprendre plus sur la grande sœur de Bakagami !


« Tu joues quel poste à Yosen ? Il paraît que l'équipe masculine à recruté un membre de la Génération Miracle. Leur pivot si je ne dis pas de bêtise. J'ai lu ça dans un Basket Mag »

Shun se déplaça en direction de sa manager qui conservait le ballon entre ses mains. Son habituel regard indéchiffrable ne trahissait nullement ses intentions et Shun se demanda ce qu'elle comptait faire de son ballon. Une passe à Amy pour lui permettre de marquer ensuite ? Un tir de loin ? Ou bien... comptait-elle le passer pour aller marquer elle même les points ?

Un petit sourire s'afficha sur le visage du meneur de jeu. Il se sentait à la fois impatient et excité de voir sa manger jouer. Autrefois membre de la Génération Miracle féminine, il n'y avait aucun doute qu'elle devait être particulièrement douée !


© Codage By FreeSpirit







Dernière édition par Izuki Shun le 07.03.15 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

Seirin
avatar



Informations Féminin Messages : 1381
Date d'inscription : 18/10/2013
Localisation : En ville avec Takao
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: ff9999

RP terminés: 23

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   18.01.15 12:46


SALUT ! TU VEUX ETRE MON... AMY? ;)
with izuki shun & jackson amy
Moulin à paroles.

Ce fut la première impression de Kumako lorsqu'Amy ouvrit la bouche. Elle était tout le contraire de la rosette en tout cas. La brune respirait la joie de vivre et sa bonne humeur devait sûrement être contagieuse. On pouvait facilement se nouer d'amitié et discuter librement avec elle, une personne facile à vivre et à approcher.

Tout le contraire de Tsubaki en somme.

Si Kumako s'était attachée à Kuroko, c'était bien pour une raison. Il était différent des autres. Durant l'école primaire, avant qu'elle ne devienne amie avec le fantôme de Seirin, elle ne savait pas pourquoi mais la plupart des garçons de sa classe venait la voir sans cesse pour qu'elle vienne jouer avec eux. Elle ne faisait pourtant rien de spécial. Ses petites copines de l'époque lui avait expliqué parce qu'elle était jolie et forte en sport. Mais la rosette n'y voyait pas trop l'intérêt, du haut de ses sept ans. Mais depuis qu'elle fréquentait Tetsuya, plus personne ne venait la voir. Non pas que cela la dérangeait, bien au contraire. Elle était désormais tranquille et s'amusait paisiblement avec le turquoise sans que personne ne vienne les déranger.

Et ce fut à partir de cette époque que le débit de parole de la manager de Seirin baissa considérablement. Déjà pas très bavarde à la base, les personnes qui la connaissaient avaient tendance à lui mâcher le travail. Comme le fit Izuki.

-Tsubaki... C'est Tsubaki son prénom.

Jusqu'à preuve du contraire, elle savait encore parler et avait encore sa langue. Mais Shun avait prit les devants alors qu'elle était elle-même sur le point de se présenter. Elle se contenta donc d'hocher pour affirmer ses dires. Ce n'était pas la première fois qu'on lui faisait le coup alors, elle ne s'en formalisa pas.

Une fois les présentations faites, Amy leur proposa de faire un contre deux, Seirin contre Yosen. Ayant déjà accepté, Tsubaki ne pouvait plus faire marche arrière. Izuki reprit donc les dribbles qu'il avait interrompus et retourna sur le parquet, se remettant en position pour tirer. Contrairement à la dernière fois, la balle orange glissa dans le filet sans toucher l'arceau. Il avait fait des progrès depuis la dernière fois, semble-t-il.

-Alors comme ça tu es capitaine de Yosen, Amy-chan ? Finalement... quand tu me dis que tu « te débrouilles en basket » tu ne te fiche pas un peu de moi ?

Oui, débrouiller n'était qu''un euphémisme. On devait avoir certaines capacités et faire mieux que se débrouiller pour devenir capitaine d'une équipe aussi forte que Yosen. Surtout qu'elle dirigeait non seulement une Miracle mais aussi une Reine sans Couronnes. En parlant de miracles, elle avait bien envie de lui demander comment s'en sortait son ancienne coéquipière, Kohaku Junko. Elle n'avait pas eu de nouvelles depuis le collège. Elle savait néanmoins qu'elle avait rejoins le club de basket.

Sans même lui jeter un regard le meneur à l'oeil d'aigle lui fit la passe après avoir récupérer le ballon. Plaçant ses mains au niveau de son torse, Tsubaki attrapa sans problème le ballon de basket. Elle jugea pendant quelques secondes la matière rugueuse entre ses doigts et, comme à a chaque fois, sentit une bouffée de nostalgie l'envahir, le temps d'une fraction de seconde. Mais elle se reprit bien vite, écoutant la suite de la conversation.

-Tu joues quel poste à Yosen ? Il paraît que l'équipe masculine à recruté un membre de la Génération Miracle. Leur pivot si je ne dis pas de bêtise. J'ai lu ça dans un Basket Mag.

Yosen avait bel et bien recruté Murasakibara Atsushi leur pivot. C'était ce qu'elle avait récolté comme informations ces dernières semaines.

-Jackson...

Tsubaki se stoppa. Bien que l'anglais ne lui était pas inconnu, son nom roulait bizarrement sur sa langue. Pas le choix donc...

-Amy-san... est ailier fort à Yosen, reprit la rosette. Et leur pivot s'appelle... Murasakibara Atsushi. Un membre... de la Génération des Miracles.

Passant la balle dans sa main droite, elle se mit lentement à dribbler, et fixa le panneau. Elle était juste derrière la ligne des trois points. D'un geste lent et fluide, elle s'arrêta, leva les bras et se positionna pour tirer. Ses pieds ne décollèrent même pas du sol lorsque le ballon quitta ses mains et entra sans bruit dans panier. Son visage était placide mais une joie sourde rugit au plus profond de son âme.

Son corps s'en souvenait encore.


(c) fiche codée par kumako tsubaki




Merci jumelle <3
Merci Tatsu :3:
 


J'écris en #ff9999 :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   21.01.15 15:55

Attentive et impatiente à la fois Amy attendait le commencement du combat, entre guillemets, qui l'opposerait à ses deux adversaires. Affronter un duo ne la perturbait en aucun cas. Sans avoir autant de sang-froid que Tatsuya, même si de son avis il n'était pas si imperturbable que ça derrière les apparences, elle savait se maîtriser dans les situations intenses.

Et puis au lieu de l'effrayer de toute façon cela l'excitait et son corps débordait d'adrénaline. Plus les défis étaient grands et plus la brunette était heureuse. Pour ça oui elle ressemblait vraiment à Taiga... Et même elle le reconnaissait. Je ne vous dis pas l'exploit...

La jeune fille tourna légèrement la tête vers Shun clignant doucement des yeux. Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi il répondait à sa question à la place de la principale intéressée, mais cela ne la dérangeait pas vraiment. Après tout ce n'était pas son prénom qu'il avait révélé à sa place. Même si la dénommée Tsubaki n'appréciait peut-être pas.

Difficile de savoir elle semblait aussi imperturbable que Tatsuya... Et encore avec les années Amy avait appris à déchiffrer son frère. Mais impossible d'en faire de même avec la jeune Kumako qu'elle venait de rencontrer. Ma foi ce n'était pas plus mal. La capitaine de Yosen avait beau être une incorrigible bavarde elle ne forçait personne à en faire de même.

De plus parfois le silence pouvait être reposant. Quoi ? Ce n'était pas parce qu'elle parlait tout le temps ou presque qu'Amy n'aimait pas le silence de temps en temps. Bref. Tout ça pour dire que le fait que Tsubaki ne parlait pas beaucoup ne la dérangeait aucunement. Elle parlerait pour deux. Tout simplement.

En parlant de Tsubaki... Ce prénom lui allait vraiment à ravir. Amy avait toujours aimé les camélias et comme la plupart du temps ils étaient roses comme les cheveux de la Kumako porter le nom de cette fleur lui allait bien. Souriante Amy décida qu'elle aima bien cette dernière. Enfin ce n'était pas comme si elle était difficile non plus. A quelques exceptions près - Hanamiya retourne-toi - elle aimait tout le monde.

Sortant de ses pensées la brune observa Shun jouer dans son coin avec attention. Son tir rentra dans le panier et pour la jeune fille c'était tout ce qui comptait. Elle non plus après tout ne frôlait pas la perfection dans ses trois points. Sa spécialité c'était bien plus le dunk comme Taiga. Ah vraiment avoir autant de points communs avec son petit-frère l'agaçait parfois.

Le meneur aux yeux d'aigle revint bientôt vers elle et Tsubaki. Alors qu'il était en chemin la brune en profita pour adresser un sourire à la rosette histoire de faire plus ample connaissance. Même si elle se doutait que de devenir amie avec elle prendrait un peu de temps. C'était normal après tout. Les liens ne se tissaient en général pas en une heure. A quelques exceptions près.

Amy eut un petit rire joyeux quand Shun les rejoignit et lui adressa la parole toujours en souriant. A croire que son sourire était collé à son visage avec de la super glu. Mais en tout cas elle n'avait nullement eu l'intention de se moquer du vice-capitaine de Seirin et s'empressa donc de clarifier la chose.

- Désolée Shun-kun je ne voulais pas me moquer de toi. Mais garder son niveau secret a du bon parfois. Même si je ne participe pas à la Winter Cup masculine je tiens à affronter certains joueurs masculins et je n'aimerais pas qu'ils découvrent mon véritable niveau avant. Pour préserver l'effet de surprise entre autre. J'ai confiance en toi et en les autres joueurs de Seirin, mais on est jamais trop prudents.

Elle lui adressa un petit sourire contrit espérant qu'il ne se vexerait pas. Bien sûr elle ne précisa pas de quels joueurs elle parlait même si on pouvait se douter que la Génération des Miracles faisait partie du lot. Mais un certain Roi sans Couronne en faisait aussi parti bien entendu... Cependant elle ne mentionna pas le nom d'Hanamiya connaissant l'existence de l'accident avec Kiyoshi et ne voulant pas raviver de douloureux souvenirs. Elle était bien trop subtile pour ça.

Hein ? Non je ne plaisante pas du tout voyons ! Ne vous fiez pas au apparences Amy pouvait bel et bien subtile quand elle le voulait. Et quand elle y pensait surtout... Enfin revenons à nos ballons si vous le voulez bien.

Se re concentrant sur le match très amical en cours la brune ne put s'empêcher d'être admirative en voyant la passe parfaite qu'exécuta son nouvel ami. Et oui elle ne mettait jamais très longtemps à considérer ceux qu'elle appréciait comme ses amis. Shun n'avait même pas regardé Tsubaki ! La brune était plutôt bonne en passes notamment avec ses coéquipières qu'elle connaissait par coeur, mais elle n'aurait jamais réussi cet exploit.

Alors qu'elle s'apprêtait à répondre à la question du garçon concernant son poste Tsubaki la coupa dans son élan en répondant à sa place. Heureusement Amy n'était pas du genre à se formaliser pour si peu. Aussi se contenta-t-elle de sourire et d'acquiescer tout en observant avec attention, mine de rien, la frêle rosette. Elle était plutôt bien informée. Non seulement sur elle, mais aussi sur Atsushi. Et l'instinct de la brune, qui se trompait rarement, lui disait que Tsubaki n'était pas ordinaire. Loin de là.

Cette dernière tira un trois point avec une certaine aisance sans même sauter. Amy sourit grandement ravie de pouvoir jouer avec des joueurs aussi bons. Ce n'était pas tous les jours qu'elle s'amusait autant et ce même si c'était peut-être dur à croire vu sa joie constante.

- Tu as raison je suis bien ailier fort. Le même poste que mon petit-frère, votre as. Et Atsushi membre de la Génération des Miracles est bien le pivot de Yosen depuis cette année. Mais il me semble que mon école n'est pas la seule à comporter un ancien membre de Teikou... J'ai entendu parler vaguement de Kuroko Tetsuya.

Amy sourit à la pensée de ce dernier. C'était sans nul doute le joueur de Seirin qui l'intriguait à Seirin - sans vouloir vexer les autres membres. A cause de sa relation avec la Génération des Miracles même si elle n'en connaissait pas les détails ainsi que pour ses étranges capacités. Mais en attendant elle fixa le ballon qui attendait sur le sol avant de sourire.

- Vous m'accordez une revanche ?

Spoiler:
 




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   24.01.15 15:11




Amy & Tsubaki

Salut ! Tu veux être mon.... Amy ? ;)



Le niveau de basket d'Amy était bien supérieur que ce à quoi Shun pouvait s'attendre au vu de la façon avec laquelle elle s'était présentée. Tsubaki lui confirma d'ailleurs qu'elle n'était pas moins que la capitaine de l'équipe de basket féminine de Yosen... jouant au poste d’ailier fort. Pourquoi cela n'étonnait même pas le meneur de jeu ? Sans doute parce qu'il se disait que c'était de famille.... Même si Amy n'avait pas véritablement de lien de sans avec Kagami

Il écouta attentivement les informations qu'on lui transmit sur le pivot actuel de l'équipe masculine. Murasakibara Atsushi. Si sa mémoire ne lui faisait pas défaut, il lui semblait que ce joueur était particulièrement grand. Il ne se souvenait plus de sa taille exacte mais il lui semblait avoir lu dans un article de presse qu'il faisait plus de deux mètres. Rien que ça ! Sa place dans la raquette en tant que pivot paraissait donc légitime. Il devait être un atours de poids pour la défense comme pour l'attaque en récupération des rebonds.

Si Seirin menait un parcours exemplaire lors de la Winter Cup, ce qui était dans l'intention de chacun des joueurs de l'équipe, ils seraient inévitablement amenés à se battre contre ce titan ! Shun espérait sincèrement que la puissance de Kiyoshi et de Kagami suffirait pour contenir celle de l'ancien pivot de la Génération Miracle.

Shun trottina pour aller récupérer le ballon alors qu'Amy réclamait une revanche. Aucun problème ! Il retrouvait de bonnes sensations dans son genoux qui n'était plus du tout douloureux. Il pouvait donc continuer à jouer sans avoir à s'en soucier pour le moment et puis les échanges étaient plutôt cool, rien de bien violent à l'horizon.

Une nouvelle fois, sans prendre la peine de regarder Kumako, il lui envoya la balle avec un peu plus d'énergie et de vitesse. Il ne faisait aucun doute qu'elle réceptionnerait le ballon sans aucun problème. La façon qu'elle avait eut de tirer aussi loin de l'arceau, sans réelle préparation, prouvait qu'elle était une excellente joueur de basket et qu'elle maîtrisait les shoots comme peu de joueurs sur le parquet en étaient capable. Cela éveilla la curiosité du jeune garçon qui aurait aimé en voir davantage de la part de sa prétendue manager.

« Ouais tu as raison. Il y a bien un garçon chez nous qui faisait partie de la Génération Miracle. Kuroko était leur passeur... Il a fait des passes sa spécialité. Mais tu ne pourras pas comprendre à moins de le voir à l’œuvre... Son basket... ce n'est pas quelque chose qui s'explique, c'est quelque chose qu'il faut voir pour le croire.... »

Shun reprit sa place sur le terrain, se positionnant à mi parcourt entre la ligne des trois points et la raquette. Il ne savait pas ce que Tsubaki pouvait entreprendre. Shooter une nouvelle fois à longue distance ? Hum.... Amy pourrait trop facilement anticiper son action. Lui faire une passe ? Dans cette éventualité il préférait se tenir prêt à tout.

« Si tu veux des infos sur Kuroko, je pense que ton frère est bien placé pour t'en donner vu que c'est sa lumière.... Sinon tu peux voir avec Kumako. C'est son amie depuis toujours »

Shun espérait que le son de sa voix n'avait pas été trop... piquant. Disons que depuis sa dernière rencontre avec Kumako, il avait eut largement le temps de réfléchir à ce que la manager lui avait dit. Il avait essayé de tourner et retourner ses explications dans tous les sens possible pour essayer de trouver une signification qu'il n'aurait pas compris mais à chaque fois il en arrivait à la même conclusion : Kumako n'avait rejoint Seirin que pour servir l'unique intérêt de Kuroko. Il n'arrivait pas à se retirer de l'esprit que si Kuroko n'était là à Seirin, le club de basket ne compterait pas de manager dans ses rangs.... Cette constatation amère rendait Izuki de plus en plus distant avec la jeune fille qui faisait anciennement partie de la génération miracle féminine. A plusieurs reprises, il avait même faillit confier son malaise vis à vis de Kumako à Hyuga mais, se disant que ce n'était pas une bonne idée, il avait fini par tout garder enfui à l'intérieur de lui, s'appliquant à éviter Kumako autant que possible. Se retrouver ici avec elle dans ce gymnase était une nouvelle fois un coup du destin qu'il avait du mal à digérer. Heureusement qu'Amy était là pour briser la glace entre le joueur et sa manager.

D'ailleurs, Shun se demandait s'il était le seul à voir les choses de cette façon ou si de son coté, Kumako ressentait également une certaine forme de malaise ou de gêne à son égard. Il espérait en tout cas que tout cela ne sauterait pas aux yeux d'Amy car ça risquait de faire un peu tâche....


© Codage By FreeSpirit







Dernière édition par Izuki Shun le 07.03.15 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

Seirin
avatar



Informations Féminin Messages : 1381
Date d'inscription : 18/10/2013
Localisation : En ville avec Takao
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: ff9999

RP terminés: 23

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   27.01.15 13:45


Salut ! Tu veux être mon... Amy?
with izuki shun & jackson amy
Amy confirma bien les dires de Tsubaki, le fait qu'elle était non seulement l'ailier fort de Yosen mais aussi la capitaine d'une équipe aussi forte. Et, ce n'était pas une surprise pour elle non plus, elle lui parla de Murasakibara Atsushi, le pivot de la Génération des Miracles. Tout comme son ancienne coéquipière Kohaku Junko. D'ailleurs, elle voulait réellement lui poser des questions à ce sujet. Et pour le peu de ce qu'elle savait sur Jackson, elle se doutait bien que les deux brunes devaient très bien s'entendre, vu leurs caractères plus ou moins semblables.

La curiosité de Tsubaki fut piquée lorsque le nom de son meilleur ami sortit de la bouche de la brune. Elle avait entendu parler de lui. Bah, sûrement que Murasakibara en avait parlé avec ses coéquipiers et qu'Amy en avait eu vent.

Tandis qu'Izuki trottina jusqu'au ballon pour le récupérer, Amy leur demanda une revanche. Et à en juger par l'expression de son aîné, il n'était pas contre cette proposition. La rose non plus. Cette fois-ci, Kumako entra un peu plus dans la raquette et attrapa la balle orange que lui passa une nouvelle fois Izuki.

-Ouais tu as raison. Il y a bien un garçon chez nous qui faisait partie de la Génération Miracle. Kuroko était leur passeur... Il a fait des passes sa spécialité. Mais tu ne pourras pas comprendre à moins de le voir à l’œuvre... Son basket... ce n'est pas quelque chose qui s'explique, c'est quelque chose qu'il faut voir pour le croire....

Et c'était bien vrai. La misdirection était quelque chose qu'on ne pouvait pas expliquer. Il fallait le voir pour le croire, sentir à quel point ces petits tours de passe passe étaient impressionnants. D'ailleurs, Kuroko était également doué pour les tours de magie, tout cela grâce à sa présence très faible.

-Si tu veux des infos sur Kuroko, je pense que ton frère est bien placé pour t'en donner vu que c'est sa lumière.... Sinon tu peux voir avec Kumako. C'est son amie depuis toujours.

N'importe qui n'aurait pas relevé le ton quelque légèrement... irrité ? Piquant ? Qu'importe. La manager de Seirin avait bien senti une légère ondulation dans la voix du meneur de Seirin. Il semblait lui reprocher quelque chose. La jeune fille songea à la dernière conversation qu'ils avaient eu tous les deux, lorsqu'il l'accompagna jusqu'à chez elle. Pour sa part, elle ne se souvenait pas avoir dit quelque chose de blessant. Izuki avait du interpréter de travers ses mots. Ce qui n'était pas une première pour elle. La rose avait toujours eu du mal à s'exprimer. Plus particulièrement, il lui arrivait de s'exprimer par énigme, ce qui troublait par moment son interlocuteur.

Et c'était le cas d'Izuki Shun, semble-t-il.

Dans tous les cas, elle sentait que le possesseur de l'oeil de l'aigle était mal à l'aise à ses côtés ces derniers temps. Si l'ancienne joueuse devait s'excuser, elle le ferait, seulement si elle savait pourquoi elle doit le faire.

Faisant légèrement tourné le ballon entre ses doigts, Tsubaki commença doucement à dribbler, jugeant la défense d'Amy. Très bonne défense en tout cas. Sans quitter l'ailier fort des yeux, elle s'avança vers elle et se tourna légèrement sur le côté pour faire en sorte de protéger un minimum le ballon orange.

Dans un mouvement fluide et assuré, elle arrêta son dribble, prit l'objet entre ses mains, fléchit les genoux et leva les bras au-dessus de sa tête pour tirer, ses pieds quittant le sol. Au rythme où elle allait, Amy pouvait sans problème la bloquer.

À deux doigts de lâcher la balle, celle-ci ne fila non pas vers le panier mais vers Izuki qui était juste derrière et totalement libre, le ballon arrivant parfaitement entre les mains de son aîné, le laissant le champ libre pour tirer.


(c) fiche codée par kumako tsubaki




Merci jumelle <3
Merci Tatsu :3:
 


J'écris en #ff9999 :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   20.02.15 16:17

Visiblement cela ne posait pas de problèmes au vice-capitaine de Seirin de continuer à jouer. La brunette de Yosen avait craint un instant qu'il ne veuille s'arrêter à cause de sa blessure, mais apparemment sa jambe tenait le coup. Tant mieux.

Cela aurait grandement ennuyé Amy de blesser un joueur de l'équipe de Taiga même involontairement. Après tout elle était une joueuse des plus fair-play sur le terrain. Pas comme certains... Mais ne gâchons donc pas la joie du basket en parlant d'une certaine araignée !

L'américaine suivit du regard le ballon que Shun envoya dans les mains de Tsubaki pour la seconde fois avec une grande aisance. Ses yeux si particuliers étaient décidément très pratiques. Mais cela ne suffirait pas toujours... Un sourire s'étira sur les lèvres de la brunette qui sentait à nouveau l'adrénaline l'envahir. Ah quel plaisir de jouer décidément !

Les paroles du garçon sur Kuroko attira l'attention d'Amy l'espace d'un instant. Intéressant... Elle avait déjà entendu parler de la misdirection, mais Shun avait raison. Elle devait le voir de ses propres yeux pour comprendre car cela restait pour l'instant très flou. Trop pour qu'elle se fasse une réelle idée de ce que cela représentait vraiment. Mais une chose était sûre à ses yeux. Si le bleuté avait pu se battre à Teikou aux côtés de la Génération des Miracles c'était qu'il était tout sauf faible... Et cela lui donnait encore plus envie de le connaître autrement que de loin.

D'ailleurs il n'était pas le seul il y avait un tas de personnes que Amy rêvait de mieux connaître, à Seirin et ailleurs. Etant des plus sociables c'était sans doute normal. Si cela était possible elle ferait du monde entier son ami. Hélas tant que des personnes comme Hanamiya existerait ce ne serait pas possible... Enfin elle n'allait pas se tracasser pour si peu. Ce n'était pas une grande perte après tout. Bien loin de là même.

Sortant de ses pensées la Jackson jeta un regard vers Shun qui s'était mis dans la raquette avant de regarder Tsubaki, hésitante. Si elle voulait gagner elle devait récupérer la balle pour riposter, mais ce n'était pas aussi simple. Si elle se précipitait sur la rosette cette dernière aurait tout le temps nécessaire pour passer à Shun et Amy serait alors trop loin pour l'empêcher de marquer. Mais si elle se précipitait sur le brun la rosette risquait de tirer aussitôt comme elle venait de faire... Réfléchis Amy, réfléchis...

Relevant vivement la tête elle cligna soudainement des yeux. Tsubaki était une amie d'enfance de Kuroko ? Vraiment ? La brune jeta un regard d'une certaine intensité vers la rosette et se demanda vaguement si elle avait un lien similaire à celui qu'elle-même partageait avec Taiga et Tatsuya.

Si c'était le cas ça leur faisait une chose en commun. Cette constatation étira un sourire doux sur les lèvres de l'américaine. Avoir rencontré ses frères spirituels était une des meilleures choses qui lui soient jamais arrivées et elle espérait que Tsubaki partageait un lien aussi riche avec le bleuté.

Mais en attendant quelque chose perturba légèrement Amy. Plus une intuition qu'autre chose, mais il lui semblait qu'il y avait une sorte de... gêne entre les deux membres de Seirin. Comme une tension. Bah cela ne la regardait pas elle ne dirait donc rien, mais elle espérait vivement que ce n'était rien de grave. Car l'entente dans une équipe était ce qu'il y avait de plus important. Le moral jouait un rôle essentiel dans la victoire... Ou la défaite. Mais si cela se trouvait elle avait juste rêvé.

Amy adressa donc un sourire sincère à la rosette espérant avoir l'occasion de parler plus en détail avec elle de leurs amis d'enfances respectifs avant de prendre une profonde inspiration pour se concentrer. Il était temps de passer à l'action.

Se penchant en avant, écartant doucement les jambes la native de Los Angeles se mit en position de défense le regard rivé sur la rosette prête à toute éventualité. Ne jamais quitter la balle du regard était une des clés de victoire au basket. La brune remarqua le geste de Tsubaki pour tirer, mais esquissa un sourire rusé. La feinte de la rosette était quasiment parfaite, mais hélas pour elle Amy avait joué des dizaines et des dizaines de fois face à un véritable professionnel dans ce domaine.

Cependant si la brunette réussit à effleurer la balle de ses doigts elle ne réussit pas à la stopper et le meneur de Seirin n'eut aucun mal à l'arrêter. La brunette n'abandonna pas pour autant et courut aussi vite que possible en avant avant de sauter de toutes ses forces pour intercepter le ballon. Allait-elle arriver à l'arrêter ou non ? A suivre...




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   08.03.15 9:26




Amy & Tsubaki

Salut ! Tu veux être mon.... Amy ? ;)



Seul un silence avait accueilli les propos de Shun concernant les capacités de Kuroko. Kumako s'était contentée d'un de ses silences dont elle avait le secret. Avait-elle mal prit sa remarque ? Avait elle comprit le double sens que Shun y avait laissé passer ? Ce n'était pas bien méchant non plus... Juste une constatation. Elle était bien l'amie de Kuroko depuis des années non ? Elle avait bien atterrie à Seirin pour ( à cause?) de cela ?

Kumako récupéra le ballon avec aisance avant de se placer sur la moitié du terrain. La capitaine de l'équipe féminine de Yosen ne manqua pas de se placer devant elle, prête à intercepter le ballon. Hum.... erreur ! Shun étant parfaitement démarqué, il put se placer correctement et intercepter à son tour la passe de Tsubaki. La sphère orange et rugueuse trouva sa place dans ses mains. Au moins, si le joueur et sa manager n'étaient pas d'une entente parfaite en dehors du gymnase, force est de constater que sur le parquet, le duo fonctionnait merveilleusement bien. Nul besoin de se parler pour réussir à comprendre les intentions de l'autre. Kumako avait jadis évolué au poste de Point Guard, tout comme Izuki. Elle savait donc parfaitement comment se positionner

Immédiatement, Amy se plaça face à Izuki. Elle avait une rapidité dans sa façon de se déplacer qui témoignait de sa grande maîtrise du basket et de plusieurs années de pratique intensive. Ajouté à un caractère certainement bien trempé si elle était à l'image de son frère Kagami, elle ne pouvait qu’être une excellente capitaine.

Option 1 : tirer ! Il se trouvait derrière la ligne des trois points et c'était loin d’être sa spécialité principale malgré des heures et des heures à améliorer ses statistiques dans ce domaine

Option 2 : Passer Amy par le coté pour ensuite foncer vers l'arceau.... Elle était vive et réactive. La probabilité de se faire intercepter était beaucoup trop importante.

Option 3 : Feinter un tir qui en réalité était un alley oop pour Kumako. Cette dernière étant démarquée et proche du panier pourrait donc mettre le ballon dedans sans la moindre difficulté. Il fallait juste espérer qu'Amy n'intercepterait pas sa passe.

Shun drillait rapidement tout en réfléchissant aux possibilités qui s'offraient à lui. Le ballon émettait un bruit régulier qui résonnait dans l'immense gymnase vide. Il choisit la troisième option et recula d'un pas avant de se mettre en position de tir, visant en direction du panier. Toutefois, la trajectoire allait erre trop courte pour arriver jusqu'à l'arceau mais Kumako était juste au bon endroit réceptionner le ballon. Le reste n'était plus de son ressort. Sa manager avait le sort de ce panier entre ses mains.

Il attendit que le ballon rejoigne le sol pour trottiner en direction d'Amy. Il lui posa une main sur son épaule et lui adressa un sourire


« Et bien ! Tu es super rapide ! Et quelle détente ! C'est de famille ? Kagami nous fait des sauts de malade aussi ! »


Son rire s'échappa de ses lèvres alors qu'il se pencha pour passer la main sur son genou un peu raide. Il se redressa et lui fit un sourire à sa nouvelle amie venue d'Akita.


« Je serai curieux de te voir jouer avec ton équipe un de ses quatre. Je ne pense pas avoir l'occasion de monter à Akita cependant.... Dommage ! Tu dis que Taiga est ton frère.... spirituel. Tu l'as rencontré grâce au basket ? »

Shun se déplaça pour aller récupérer le ballon. Il aurait bien envie de faire une nouvelle petite confrontation mais son genou commençant à devenir lancinant lui indiquait qu'il ne s'agissait pas d'une décision raisonnable. Bien que son articulation soit en très bonne voie de guérison, Shun ne tenait pas à prendre de risque de tout ficher en l'air. Pour le moment, seuls quelques rares personnes étaient au courant de sa blessures et c'était parfait ainsi. Riko, Kumako et Hyuga étaient les seuls dans la confidence. Teppei aussi sans doute, bien qu'il ne le lui en ai pas parlé ouvertement. Mais le fondateur du club de basket de Seirin était bien plus observateur que son tempérament tête en l'air ne le laissait penser. Kuroko devait également se douter de quelque chose mais il n'avait jamais fait par de ses soupçons, se contentant de regarder Izuki avec un peu plus d'insistance que d'habitude lors des entraînements.... Comme tous les autres joueurs d'ailleurs.... mouais... en gros... tout le monde devait savoir ou se douter du pot aux roses... la plaie ! C'est le cas de le dire tiens !

Shun passa devant sa manager à laquelle il adressa juste un petit regard et pas une parole de plus. Il se pencha pour prendre la balle dans ses mains, grimaçant discrètement quand les ligaments du genou endolori se tendirent sous le mouvement de flexion qu'il fit


« Ca vous dérange si on arrête là les filles ? Il commence à être tard, on va se faire tuer par le gardien... »


Ce n'était évidemment pas la réelle raison de l'interruption de l'échange mais Izuki n'était pas le genre de garçon à se la jouer chochotte. Il préférait largement intérioriser plutôt que d’être source de problème et de préoccupation pour son entourage. Mais le regard de Tsubaki, qui était loin d'être dupe, lui fit comprendre qu'il ne s'en sortirait certainement pas avec une explication aussi vaseuse que celle là.... Toutefois il n'avait aucune envie qu'elle s'occupe de lui... et encore moins devant Amy. Il ne savait pas si cette dernière avait capté la tension palpable et quelque peu électrique entre le joueur et sa manager. Mais si c'était le cas, elle devait se sentir mal à l'aise et ne pas comprendre que des personnes se battant dans la même équipe puissent à ce point ne pas se comprendre... Surtout lorsque l'on connaissait l'une des valeurs primordiale de Seirin : L'amitié.

© Codage By FreeSpirit








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

Seirin
avatar



Informations Féminin Messages : 1381
Date d'inscription : 18/10/2013
Localisation : En ville avec Takao
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: ff9999

RP terminés: 23

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   20.03.15 13:23


Salut ! Tu veux être mon... Amy?
with izuki shun & jackson amy
Il s'en était fallu de peu mais Amy avait réussi à effleurer le ballon, ne serait-ce que d'un chouïa. Si Tsubaki avait tiré, il y avait une chance que la balle orange n'aille pas dans le panier. Mais il s'agissait là d'une passe. Il y avait moins de chance que la trajectoire du ballon soit modifié, ne serait-ce que d'un millimètre pour rater une passe. Izuki ayant compris ses intentions récupéra le ballon sans problème. Maintenant qu'il était en possession du ballon, il y avait une forte probabilité que la brune se dirige vers le meneur de Seirin pour tenter de le bloquer. Le simple fait qu'elle ait réussi à effleurer sa balle, réagissant à temps à sa feinte, montrait qu'elle était une joueuse hors pair et méritait son rôle de capitaine.

Les mains désormais libres, les pieds revenus sur terre, Tsubaki s'éloigna d'un pas de la brune pour l'éloigner de son espace de confort. Du coin de l'oeil, elle vit son aîné se reculer et tenter un tir. Mais un rapide coup d'oeil lui suffit pour comprendre que ce n'était pas un tir mais un alley-oop. La trajectoire était trop courte pour arriver jusqu'à l'arceau. Comprenant ses intentions, Tsubaki se dirigea vers le panier, sauta et intercepta dans les airs le ballon. Elle effleura à peine le ballon de basket qu'elle le relâcha derechef, effectuant un lay-up.

Le ballon de basket glissa lentement dans le filet puis rebondit sur le parquet avant d'arrêter sa route près de la ligne de touche. La rosette atterrit souplement sur le sol. Elle avait évité de faire de mouvements trop rapides pour ne pas s'essouffler. Elle s'était arrêté juste à temps avant de déclencher une crise. Tandis qu'Izuki complimentait Amy sur ses capacités physiques, la manager reprenait lentement son souffle ( même s'il n'était pas saccadée ). Une fois cela fait, Tsubaki regarda son aîné passer devant elle, ne lui jetant qu'un simple regard, sans lui adresser une parole.

Et cela suffit à Kumako pour comprendre qu'elle était en faute. Que c'était de sa faute si les choses paraissaient si tendues entre eux. Elle se rappela de ce jour de pluie où il l'avait raccompagné jusqu'à chez elle. Quelque chose avait vraisemblablement déplu au possesseur de l'oeil de l'aigle. C'était sûrement quelque chose qu'elle avait dit. Mais comme d'habitude, ce n'était pas la première fois qu'il y avait méprise sur ses paroles. Depuis toujours, très peu de personne comprenait comment agissait la rosette. Elle était étrange. Dans sa façon d'être, de parler, de penser. Même si elle savait que cela lui causait du tord, elle n'allait pas changer du jour au lendemain pour que son entourage l'accepte. Elle n'en voyait pas l'intérêt de plaire à tout le monde.

Rien ni personne n'allait l'obliger à changer. C'était à elle de décider de cela.

-Ca vous dérange si on arrête là les filles ? Il commence à être tard, on va se faire tuer par le gardien, décréta Izuki après avoir ramassé le ballon.

La rose capta la grimace qu'il fit, sûrement du à la douleur dans son genou. Seirin n'avait pas besoin d'un deuxième blessé du genou. Sans compter que la blessure de Kiyoshi Teppei semblait beaucoup plus grave que celle d'Izuki mais tout de même. Le point guard avait plus de chance que le pivot pour continuer à jouer en tout cas. Et cette blessure était sûrement pour laquelle il voulait arrêter de jouer. Même s'il était vrai qu'il commençait à se faire tard.

L'adolescente hocha simplement la tête avant de se diriger vers son sac de cours qui l'attendait sagement sur le bord du terrain. Elle le jeta sur son épaule et sortit du gymnase, attendant les deux plus vieux. Est-ce qu'elle devait vraiment les attendre ? Elle pourrait se contenter de les saluer et de partir sans demander son reste mais elle avait quelque chose à faire avant.

Une fois les lumières éteintes et les portes fermées, ils se dirigèrent vers le portail du lycée. Izuki qui détenait les clés les laissa quelques minutes, le temps de les rendre au concierge. Profitant de l'occasion d'être seule avec l'américaine, Tsubaki posa la question qui lui brûlait tant les lèvres :

-Comment va... Jun-chan... ?

Tsubaki avait été quelque peu soulagée de voir que les autres avaient continué le basket malgré tout. Kohaku Junko, avait qui elle était la plus proche, était partie à l'autre bout du pays, à Akita. Autant dire qu'elle n'avait pas vraiment l'occasion de la croiser dans les rues de Tokyo. Mais quand elle vit Amy au gymnase de Seirin, c'était une chance inespérée d'avoir des nouvelles de ses anciennes coéquipières.


(c) fiche codée par kumako tsubaki




Merci jumelle <3
Merci Tatsu :3:
 


J'écris en #ff9999 :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   27.03.15 15:40

Amy retomba sur le sol souplement et plissa les yeux. La passe avait été parfaite et même si elle avait pu effleurer la balle elle n'avait pas pu la dévier assez pour empêcher Izuki de la récupérer. Si cela avait été un tir elle aurait eu de grandes chances, mais une passe c'était différent.

Sacrément bien joué de la part de la rosette. Un fin sourire apparut sur les lèvres de la brune. Elle n'allait pas se décourager aussi facilement hein ! Et puis elle était quand même assez fière d'avoir pu réagir assez vite pour toucher la balle.

Se déplaçant une nouvelle fois avec rapidité la brunette se plaça devant Izuki espérant le bloquer mieux cette fois. Enfin si ces deux-là continuaient à se faire des passes aussi souvent et aussi brillamment elle allait avoir du mal. Mais c'était là tout l'intérêt d'un deux contre un. Un match facile ne l'intéressait guère.

Plissant les yeux avec concentration Amy essayait de deviner ce que le meneur avait en tête. Les possibilités auraient pu paraître infinies à un débutant, mais la capitaine savait qu'elles n'étaient pas aussi nombreuses que ça. Avant tout il ne fallait pas perdre son sang-froid et réfléchir calmement.

Malgré l'adrénaline, les battements accélérés de son coeur, la sueur qui commençait à bien perler sur sa peau et le stress du match mélangé à l'excitation Amy était plutôt posée. Face à deux aussi bons adversaires elle n'avait pas le droit à l'erreur.

Et malgré ce qu'on aurait pu croire elle savait être calme dans les moments critiques. Pour cela elle se différenciait peut-être de Taiga qui était rarement calme pendant les matchs. Mais elle n'était pas aussi posée que Tatsuya il ne fallait pas se mentir. A vrai dire notre héroïne se situait certainement entre les deux. Et cela avait toujours été le cas.

Quand Shun se recula et tira la brune sauta à nouveau, mais cette fois elle n'effleura pas la balle la manquant de très peu. Après tout elle ne sautait pas aussi bien et haut que son petit-frère. Serrant un peu les dents de dépit Amy ne put que regarder Tsubaki marquer avec un parfait lay-up.

La capitaine de Yosen connaissait ses limites et même en y mettant toute la gomme elle se savait incapable d'arriver à temps près du panier à temps. Tsubaki avait compris les intentions de son coéquipier trop vite pour que la brunette puisse y faire quelque chose. C'était le jeu. Souriant la brunette s'essuya tant bien le visage avec sa manche se sentant en sueur. Elle avait tout donné et n'était donc pas déçue.

Même si elle avait perdu elle n'était pas vraiment frustrée. Après tout c'était le jeu et le match avait été amusant. Elle repartirait avec le sourire. Les membres de Seirin étaient forts. Elle le savait depuis le début, mais le voir de ses propres yeux c'était agréable. Taiga avait vraiment choisi une bonne équipe.

Redescendant sur terre elle répondit au sourire d'Izuki par le sien tout en haussant modestement les épaules. Amy était sûre de ses capacités, mais elle ne se croyait pas arrogante. Elle respectait toujours les autres quand ils le méritaient et elle connaissait ses faiblesses. Ce qui à ses yeux la différenciait largement de certains joueurs des plus prétentieux...

- Merci beaucoup Shun. Franchement ce n'était pas grand-chose comparé à votre travail d'équipe. Mais je suis néanmoins un peu fière de mes capacités je dois l'avouer. Même si avoir trois frères surdoués au basket est parfois un peu rageant. Et ouais je sais Taiga a une sacrée détente ! Il me bluffait souvent à Los Angeles. Mais dommage qu'il n'ait pas grand chose d'autre pour lui.

Amy affichait désormais un sourire fort espiègle et adressa un clin d’œil au brun se sentant des plus détendues. Elle avait beau dire elle adorait ses frères. Taiga autant que Tatsuya et Chris. Mais elle aimait le taquiner c'était toujours plus fort qu'elle.

Et non ce n'était absolument pas de la jalousie. A vrai dire elle était plus fière de ses frangins spirituels qu'autre chose. Enfin quand l'un d'eux ne gâchait pas tout avec sa fierté mal placée bien sûr...

Sur ce la brune observa discrètement Shun effleurer de la main son genou. Elle ne posa aucune question, mais se doutait bien que son nouvel ami de Tokyo était gêné par sa jambe. Mine de rien elle était plutôt observatrice quand elle faisait un effort. Un fin sourire apparut sur les lèvres de l'américaine quand le japonais reprit la parole.

Ah ça. Elle comprenait parfaitement son envie. Car Amy aussi avait l'intention de voir jouer Seirin en match officiel. Premièrement pour encourager Taiga, son rôle de grande-sœur quoi, deuxièmement pour encourager ses nouveaux amis. Et troisièmement pour voir où pourrait aller l'out-sider qui tenait tête à la Génération des Miracles... C'était très excitant tout ça après tout !

- Et bien on participera à la Winter Cup féminine qui se passe après la vôtre. Donc si tu veux venir nous encourager tu seras le bienvenu. Moi j'ai bien l'intention d'encourager Seirin en plus de Yosen pendant votre compétition. On peut faire une sorte d'échange de bons et loyaux services si ça te dit.

Nouveau clin d'oeil complice puis la brune prit un air nostalgique et acquiesça se plongeant dans ses souvenirs. Elle avait beau adorer sa vie actuelle et en être comblée parfois son enfance lui manquait un peu. A cette époque tout était simple. Tatsuya, Taiga et elle étaient tellement insouciants ne vivant que pour leur amour du basket...

C'était vraiment le bon vieux temps. Aujourd'hui ils étaient grands et l'un d'eux voulait briser tout ce qu'ils avaient construit. Tatsuya la mettait parfois vraiment en rogne même si elle l'adorait. Enfin ce n'était pas le sujet.

- En fait je les ai rencontré Tatsuya et lui chez moi à Los Angeles. Je jouais un match avec mon équipe de basket de rue et m'ayant vu jouer ils sont venus me parler à la fin. Depuis on ne se quitte plus. Enfin Taiga est ici à Seirin et Tatsuya et moi on est à Yosen donc c'est plus compliqué de se voir tous les trois. Mais on reste néanmoins frères et soeur.

Amy adressa un nouveau sourire à son ami. Elle ne parla pas du pari ne voulant pas compliquer les choses. De toute façon ce n'était pas à elle de le faire. Elle n'était pas directement concernée. Si Taiga n'en avait pas parlé cela devait être pour de bonnes raisons.

Il voulait sans douter oublier pour l'instant. Sa soeur aurait bien voulu faire pareil, mais hélas voir Tatsuya quasiment tous les jours lui rappelait la dure réalité. Elle avait tellement peur de les perdre tous les deux...

Suivant du regard le meneur l'ailier fort tentait d'oublier son amertume passagère. Elle ne voulait pas que les deux membres de Seirin s'aperçoivent de son trouble. Le pari ne regardait qu'elle et ses frères. Et encore Tatsuya dirait sans doute que cela ne la regardait pas... Ah franchement les garçons !

Plissant légèrement les yeux elle acquiesça pour rassurer Shun. Cela ne la dérangeait pas d'arrêter. Même si elle avait l'air énergique et infatigable ce n'était pas le cas. Elle avait tendance à faire des crises d'hypoglycémie.

Si elle forçait trop dans un match même amical elle risquait de faire un malaise. Surtout qu'elle n'avait pas mangé depuis plusieurs heures. Ce qui était mauvais pour elle. Mais elle n'avait visiblement pas de vertiges donc tout allait bien.

Elle n'avait pas vraiment envie que ses nouveaux amis se rendent compte de sa faiblesse. Non pas parce qu'elle n'avait pas confiance en eux, mais plutôt par fierté. Et oui même elle pouvait en souffrir parfois.

Dans ce sens elle comprenait parfaitement Shun et ne fit aucune remarque. Même si elle se doutait que sa jambe le faisait un peu souffrir malgré les apparences qu'il tenait de sauvegarder. Elle n'avait aucune preuve alors inutile de chercher la petite bête.

Se faire attraper par le gardien alors qu'elle était étrangère au lycée en plus de ne pas respecter le couvre-feu ne la tentait guère à vrai dire. Amusée elle s'étira avant d'aller vers son sac pour en sortir sa serviette. S'essuyant rapidement le visage et les mains elle rangea enfin ses affaires et sortit ensuite.

Quelques minutes plus tard Amy attendait avec Tsubaki le retour du garçon. La brunette observait discrètement la rosette. Elle n'avait nullement de mauvaises intentions, bien au contraire, mais elle était intriguée par la manager de Seirin. Sans savoir vraiment pourquoi.

En tout cas même si elle ne semblait en aucun cas bavard la brunette l'aimait bien. En même temps pour ne pas lui plaire il fallait être vraiment insupportable comme une certaine aubergine ou une certaine araignée.

Ce silence ne dérangeait aucunement Amy qui avait beau aimer communiquer pour ne pas dire parler à outrance appréciait le calme de temps en temps. Et puis elle n'allait pas forcer Tsubaki à parler si elle ne le voulait pas. L'ambiance n'était pas vraiment tendue.

Ce fut pour ça que Amy fut des plus surprises quand elle entendit la rosette reprendre la parole pour poser une question inattendue. Se tournant vers la manager elle sourit doucement d'un air des plus amical et presque tendre.

- Tu veux parler de Junko n'est-ce pas ? Je ne savais pas que tu la connaissais. Heureusement que je ne connais pas cent mille filles avec ce surnom, plaisanta la brune. Et bien je crois qu'elle va bien. Elle est un élément indispensable de mon équipe et on s'entend à merveille. Elle est très souvent souriante et semble bien s'entendre avec tout le monde à Yosen. En même temps elle est tellement gentille ! Je la saluerai de ta part si tu veux.

Amy semblait contente et ce n'était pas pour rien. Elle était très proche des autres filles de son équipe en bonne capitaine et était contente de savoir que Tsubaki et Junko se connaissaient. Probablement du collège.. Oh...

- Dis-moi... Je sais que Junko est membre de la Génération des Miracles féminine. Et comme tu la connais... Enfin c'est sans doute une coïncidence, mais vu votre relation et ce que j'ai vu ce soir je préfère poser la question. Est-ce que tu es membre de la Génération des Miracles féminin, Tsubaki ?

Le regard planté amicalement et avec curiosité dans les yeux de Tsubaki Amy attendait une réponse avec impatience se demandant si elle se rapprochait un peu plus du but d'en savoir plus sur les meilleurs joueurs et joueuses du Japon.




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   15.04.15 13:32




Amy & Tsubaki

Salut ! Tu veux être mon.... Amy ? ;)





Izuki fut soulagé que les filles acceptent sans broncher de mettre un terme à leur petit échange plus tôt que prévu. Son genou commençait à montrer des signe de fatigue et il n'avait pas envie de prendre un risque inconsidéré qui le priverait des futurs matchs de la Winter Cup. Qu'il reste les fesses sur le banc n'était pas un problème en soit pour lui. Il n'était pas du genre à vouloir à tout prix se mettre en avant. Si Riko jugeait nécessaire de le sortir du parquet, Shun n'avait jamais émit la moindre opposition, obtempérant sans rechigner aux ordres de sa coach et amie.

Mais sans vouloir être vantard ( ce n'était de toute façon pas dans son caractère ), Shun devait reconnaître que Seirin manquait d'un meneur remplaçant capable de prendre sa place durablement au cours des matchs de la Winter Cup. Jusqu’à présent, l'Interlycée n'avait été qu'un prémice à ce qui les attendait et hiver ! Il y avait déjà les matchs de qualification à jouer ! D’après ce qu'il avait compris, les matchs se joueraient en éliminatoire de poule avant que chaque équipe gagnante ne s'affrontent en playoffs. Cela avait au moins l'avantage de ne pas être des matchs à élimination direct, laissant une fine marge d'échec pour Seirin. Mais parmi les autres équipes à disputer les play-off, seule les deux premières seraient sélectionnées pour la Winter Cup... alors non ! L'échec n'était pas une option ! Ils devaient gagner et ce coûte que coûte ! Hors de question que Shun handicape Seirin à cause d'une blessure stupide provoquée cet été ! Il ferait tout, absolument tout, pour être d'attaque cet hiver afin que son équipe puisse continuer à compter sur lui !

Il avait beau prétexter l'heure tardive pour cesser les petits échanges de ballons. Il savait parfaitement que Kumako n'était pas dupe. D'ailleurs elle avait su pour sa blessure sans qu'il ait besoin de lui en parler. Hum... Elle l'avait aussi obligé à tout révéler à Riko et Hyuga... ça... C'était pas sympa... Lui qui avait espéré que l'état de son genou passe incognito... En tout cas il avait passé un sale quart d'heure ! Mais pourtant il n'en voulait pas à sa manager. Elle avait fait ce qu'elle pensait être le mieux pour lui. Il ne pouvait pas lui en tenir rigueur.

Shun se pencha pour ramasser les ballons qu'il rangea dans le panier en tissus destiné à cet effet. Il sourit à Amy quand cette dernière lui expliqua qu'elle disputait elle aussi la Winter Cup mais en version féminine. Un rire s'échappa des lèvre de Shun. Il leva la main dans sa direction pour faire un high five visant à sceller leur promesse d'encouragement mutuel


« Okay! Je viendrai assister au match de Yosen et je t'encouragerai ! J'ai hâte de te voir en compétition officielle ! A mon avis ça doit donner ! Et puis, que ce soit pour les garçons ou les filles, votre club a une belle réputation ! »

Il se stoppa et se mit à sourire malicieusement alors qu'il poussait le chariot à ballons.

« Et si il y a un match Yosen- Seirin ? Tu nous encouragea toujours ? »

Oh c'était juste pour la taquiner ! Il était parfaitement conscient que son cœur irait vers le lycée qu'elle fréquente et c'était parfaitement normal. L’inversement l'aurait presque choqué d’ailleurs. Mais elle allait assister au match voyant s'affronter ses deux précieux frères... Elle n'aurait certainement pas la place la plus agréable. Les fesses prises entre deux chaises il allait être difficile de savoir pour lequel des deux son cœur allait balancer.

Shun se tourna vers les deux demoiselles. Il adressa un regard à Kumako


« Partez devant. Je m'occupe de tout ranger et fermer correctement, J'irai rendre les clefs au concierge aussi »

Mêlant les actes à la parole, Izuki poussa le chariot jusqu'à la réserve où se trouvait le matériel. C'était un peu le bordel ici... Il allait falloir prendre un peu de temps pour ranger un de ses quatre. Et le faire avant que Riko ne se rende compte du chantier ça serait bien ! Parce qu'elle allait immanquablement leur tomber dessus et s'énerver comme ça avait été le cas lors de l'épisode de rangement des vestiaires. Faut dire que là... ils avait fait fort ! Shun ne put s’empêcher de rire quand il y repensa ! Le casier moisi ! Ils avaient jamais su à qui il appartenait ! Culture de champignon en masse ! Une horreur ! Comment avaient-ils fait pour ne pas s’apercevoir de ça avant ?

Shun poussa le chariot jusqu'à sa place habituelle. Il se pencha pour ramasser une chasuble qui était tombée sur le sol. Il la remit comme il fallait à sa place et fit de même avec la pompe de gonflage des ballons. Pourquoi fallait-il que ça traîne par terre ?

Il sortit du local qu'il prit soin de fermer à clef derrière lui avant de se diriger vers le banc sur lequel il avait déposé ses affaires. Il s'empara de sa gourde d'eau encore fraîche et en but deux grandes gorgées avant de la remettre dans son sac. Il prit le temps de retirer ses baskets pour mettre des chaussures civiles. Voila... Il était prêt. Un dernier regard autour de lui pour s'assurer que tout était parfaitement rangé et qu'il n'avait rien oublié. Parfait ! Il pouvait fermer !

Il verrouilla le gymnase après avoir prit soin de fermer les lumières. Son sac de cours en bandoulière, son sac de sport sur l'épaule droite et les clefs dans sa main gauche, Shun se dirigea vers la guitoune où le concierge se trouvait les trois quart du temps. Il était passé devant Amy et Kumako qui semblaient plongées dans leur discussion. Shun jeta un coup d’œil à sa montre. Il était plus de 19h ! Pas étonnant que le ciel se soit considérablement assombri ! La nuit commençait d'ailleurs à tomber... et dire qu'il devait encore rentrer chez lui, manger, se doucher, faire ses devoirs.... Ça présageait un coucher dans les 23h à minuits ça.... encore... Vive la tête dans le gaz demain matin ! Lui qui avait déjà un mal fou à se réveiller tous les matins ! L'alarme de réveil constituait sa torture quotidienne ! C'était d'ailleurs un trait de sa personnalité que les camarades du club de basket avait appris à connaître lors des stages d'été. Shun Izuki n'était pas du tout, mais alors pas du tout matinal ! Il fallait toujours venir le secouer plusieurs fois avant qu'il ne réussisse à quitter sa couette en mode zombi.... Il lui était même arrivé une fois de se rendormir assis aux toilettes ! Véridique !! Ses camarades n'avaient rien dit de cette monopolisation des toilettes jusqu'à ce que la vessie de Hyuga manque d'exploser ! Il avait donc littéralement éclaté la porte pour finir par le retrouver endormi dans une position des plus ridicules ! L'avantage, c'est qu'avec tous les coups qu'il s'était prit, il avait été parfaitement réveillé pour le reste de la journée !!


« Vous avez vu l'heure ? C'est pas la première fois jeune homme... »

Izuki fit un petit sourire au concierge en se frotta l'arrière de la tête


« Je suis désolé... je n'ai pas vu l'heure passer... »

Le gardien à la mine patibulaire soupira. Il ne prit même pas la peine de faire une remarque supplémentaire. Il avait l'habitude des joueurs de Seirin maintenant. Il savait que les garçons du club de basket se donnaient à fond pour remporter un titre de champion du Japon pour leur lycée. Étant lui même un fervent admirateur de basket, il ne pouvait que les soutenir à sa façon dans leur entreprise. Normalement, à cette heure tardive, le concierge aurait du prévenir le proviseur et passer un savon colossal à Izuki. Mais au lieu de ça il lui adressa un micro sourire et se contenta de rependre les clefs


« Faites quand même attention....Si le proviseur vient à savoir que vous restez aussi tard il interdira l’accès permanent au gymnase pour les secondes années... Je ne lui dirai rien pour ce soir... C'est bien de vouloir être les Numéro 1 du Japon... Il ne faut pas négliger les études à coté »


Reconnaissant, Izuki s'inclina poliment dans une courbette pleine de gratitudes. Il se redressa et capta le sourire plus large du concierge. Il lui répondit et retourna près des filles

« Euh... je vais devoir rentrer chez moi.. j'ai encore plein de travail à faire.. des devoirs tout ça... »

Il adressa un large sourire à Amy

« J'ai été ravi de te rencontrer ! J’espère qu'on aura bientôt l'occasion de se revoir ! Je dirai à Kagami que tu es passée et puis... on se revoit à la Winter Cup ! »

Il tourna sa tête vers Kumako, gardant malgré tout un sourire sur ses lèves

« Kumako... à demain »

Il n'avait pas grand chose à rajouter de plus. Il n'avait pas été cinglant non plus. C'était juste qu'il ne savait pas quoi lui dire d'autre. Peu d'affinités liait la manager à son joueur, malheureusement.

Shun s'éloigna de quelques pas avant de leur adresser un signe de la main et de franchir le portail de son lycée. Encore une rude journée de passée ! Mais il était satisfait d'avoir fait la connaissance d'une joueuse au talent si important comme l'était Amy. Pétillante, amusante, pleine de ressources... Yosen avait une capitaine bien charismatique. Cela lui donnait envie d’être déjà à la Winter Cup pour regarder les matchs qu'elle allait livrer ! Plus que quelques semaines... encore quelques semaines... et la nouvelle compétition nationale de basket lycéen allait commencer !


© Codage By FreeSpirit






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

Seirin
avatar



Informations Féminin Messages : 1381
Date d'inscription : 18/10/2013
Localisation : En ville avec Takao
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: ff9999

RP terminés: 23

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   21.04.15 20:44

Salut ! Tu veux être mon... amy? ;)


with izuki shun & jackson amy

-Tu veux parler de Junko n'est-ce pas ? Je ne savais pas que tu la connaissais. Heureusement que je ne connais pas cent mille filles avec ce surnom, plaisanta la brune. Et bien je crois qu'elle va bien. Elle est un élément indispensable de mon équipe et on s'entend à merveille. Elle est très souvent souriante et semble bien s'entendre avec tout le monde à Yosen. En même temps elle est tellement gentille ! Je la saluerai de ta part si tu veux.

Pourtant, Junko était un prénom japonais des plus communs ici. Un prénom indémmodable, diraient certains. Un prénom passe-partout, diraient d'autres. Mais pour l'heure, Tsubaki ne parlait pas de n'importe quelle Junko. Mais de Kohaku Junko, pivot de la Génération des Miracles, et désormais pivot de Yosen, arrivée troisième à l'Interhigh de cette année. Elle portait peut-être un nom lamba, mais dans le domaine du basket féminin, elle n'était pas une joueuse lambda. Et cette joueuse peu ordinaire, Tsubaki avait eu l'occasion de jouer avec elle, fouler le même parquet qu'elle.

Quand Amy lui parla d'une Junko souriante, s'entendant avec tout le monde, et tellement gentille, pas de doute, c'était bien la Junko qui jouait du basket avec elle au collège. Toujours gentille et joyeuse, il était rare qu'elle se mette. La grande brune était une fille simple, appréciant paisiblement la vie qu'elle menait. Bien qu'elle se doutait que la vie d'une basketteuse prometteuse n'avait rien de paisible. Mais il dégageait de son ancienne coéquipière une douceur et une délicatesse qui pouvait vous mettre à l'aise directement et effacer vos tracas.

Kohaku Junko était une vraie perle, en somme.

- Dis-moi... Je sais que Junko est membre de la Génération des Miracles féminine. Et comme tu la connais... Enfin c'est sans doute une coïncidence, mais vu votre relation et ce que j'ai vu ce soir je préfère poser la question. Est-ce que tu es membre de la Génération des Miracles féminin, Tsubaki ?

S'il y a bien une chose dont pouvait se vanter la rosette, c'était son manque d'expressivité. Ce trait de caractère venait sans doute de son père, très peu bavard, contrairement à sa mère, très souriante et pleine de vie. Ou bien, peut-être qu'à force de fréquenter Tetsuya, son caractère avait légèrement déteint sur lui. Ou c'était sûrement à cause de son éducation qui lui avait exigé une maîtrise sans faille de son sang-froid et de ses émotions.

Et actuellement, elle était tout de même étonnée de sa question. Ce n'était pas parce qu'elle avait simplement demandé de ses nouvelles, qu'elle devait faire partie de la Génération des Miracles. Elle n'avait aucune preuve. Ou presque. Si elle fouillait dans les magazines datant de Teiko, elle trouvera sans doute sa photo, expliquant qu'elle avait été la capitaine de Junko et des Miracles. Mais, elle ne pouvait pas simplement déduire par cette simple question. L'ancienne joueuse aurait tout aussi bien être une amie, une camarade de classe, une cousine, etc... N'importe quoi !

Kumako s'apprêtait à répondre lorsqu'Izuki vint lui couper la parole :

-Euh... je vais devoir rentrer chez moi.. j'ai encore plein de travail à faire.. des devoirs tout ça...

Elle nota sans peine qu'il était près de 19 heures et, comme elle s'en doutait, effectivement qu'ils avaient des devoirs. Elle-même en avait, mais pas des masses et elle les faisait rapidement habituellement. Il adressa un grand sourire à Amy avant de reprendre :

-J'ai été ravi de te rencontrer ! J’espère qu'on aura bientôt l'occasion de se revoir ! Je dirai à Kagami que tu es passée et puis... on se revoit à la Winter Cup !

Puis il se tourna finalement vers la manager de l'équipe, le sourire toujours sur ses lèvres.

-Kumako... à demain
-A demain … Izuki-senpai...

Il s'éloigna finalement, leur fit un petit signe de la main avant de disparaître par le portail du lycée. Il serait temps pour elle de partir également. Elle invita donc la jeune américaine à sortir de l'établissement et de reprendre leur conversation là où elles en étaient. Tsubaki jeta un rapide coup d'oeil sur les voitures qui passaient dans la rue avant de reporter son attention vers la brune.

-Je suis... simplement une amie du collège, s'entendit-elle lui dire.

Ce soir-là, elle n'avait sincèrement aucune envie de lui parler de ça. Elle venait à peine de se rencontrer, elle n'allait pas lui déblatérer ses malheurs comme une pauvre âme en peine. Elle avait appris à vivre, à supporter. Pas besoin que tout le monde sache qu'elle ne pourra plus jouer au basket.

-Je dois rentrer aussi, ajouta finalement la rosette, s'inclinant légèrement. Amy-san... doit faire attention en rentrant... également...

Elle fit un petit signe de la main et commença à s'éloigner, s'éloignant peu à peu du lycée Seirin avant de s'enfoncer dans les rues encore animées malgré la nuit qui tombait. Tokyo n'était pas vivant seulement de jour mais aussi de nuit. La ville était semblable à un cœur humain, les rues et ruelles aux veines et le flux aux habitants qui circulaient.




(c) fiche codée par kumako tsubaki



Merci jumelle <3
Merci Tatsu :3:
 


J'écris en #ff9999 :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



InformationsMessages : 389
Date d'inscription : 21/02/2014
Localisation : Quelque part <3
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #cc00cc

RP terminés: 7

RP en cours: 6


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   03.05.15 18:09

Amy esquissa un sourire amical quand Shun accepta avec entrain sa proposition. Elle appréciait beaucoup le garçon même si elle le connaissait depuis seulement aujourd'hui. Enfin façon de parler disons plutôt qu'elle lui avait parlé pour autre chose que les politesses d'usage seulement aujourd'hui. Donc l'encourager pendant les matchs de Seirin ne lui poserait aucun problème.

Après tout elle comptait bien à la longue être amie avec tous les membres de l'équipe de Tokyo car elle appréciait sincèrement leur façon de concevoir le basket et la vie. L'amitié était tellement une belle chose et qu'une équipe entière l'ait compris à ce point était fortement encourageant. Cela changeait de Kirisaki Daichi...

Riant la jeune fille répondit au high five du brun avant de sourire un peu mélancoliquemen quand il posa une question dans le but de la charrier gentiment. Si elle encouragerait Seirin également contre Yoseh hein... Bien sûr Shun ignorait ce qu'un tel match impliquerait pour la jeune américaine. Un tel match aurait un réel enjeu.

Si Yosen gagnait l'amitié entre Tatsuya et Taiga serait préservé et elle retrouverait ses deux frères comme avant. Mais d'un autre côté elle ne voulait pas que son petit-frère et ses amis soient éliminés. Cependant si Seirin gagnait... Tatsuya se tiendrait au pari, qui n'en était pas vraiment un d'ailleurs Taiga ne l'avait jamais réellement approuvé après tout, et briserait leur lien fraternel. Bien sûr Amy n'était pas directement impliquée, mais voir Taiga en souffrir lui ferait tout aussi mal que si elle avait été la victime directe.

Sans compter que Tatsuya malgré ce qu'il prétendrait en souffrirait tout autant. Elle n'avait pas envie de voir ses frères spirituels se briser ainsi ! Dire adieu à toute leur amitié, à tout ce qu'ils avaient vécus tous les trois à Los Angeles et ailleurs... C'était hors de question ! Mais elle ne voulait voir aucun des deux perdre. Ah quel dilemme... 

Ne voulant pas que Shun se sente coupable car après tout il n'avait aucune mauvaise intention et n'était au courant de rien la jeune fille se força à sourire et à oublier pour un temps ses frères. Le regard espiègle elle lui adressa un clin d'oeil.

- Ah désolée, mais je ferais passer mon école avant tout ! Je n'ai pas envie qu'on m'accuse de traîtrise. Mais je vous encouragerais silencieusement par contre. Je ne pourrais pas m'en empêcher. Car à mon avis les deux équipes mériteraient de gagner.

La benjamine Jackson le pensait réellement. Seirin et Yosen méritaient toutes les deux de remporter la Winter Cup masculine. Toutes les deux travaillaient en équipe de façon tout à fait respectable et toutes les deux possédaient des joueurs de talent... Elle ne voulait pas voir la déception s'afficher ne serait-ce que sur un visage.

Malheureusement cela arriverait forcément. Que ce soit ses amis de Seirin, de Yosen ou d'ailleurs voir des personnes qu'elle ne connaissait pas elle verrait forcément la déception sur des visages. C'était l'inconvénient de la compétition en général. Amy avait beau être compétitive comme fille elle ne pouvait s'empêcher de détester cette partie sombre du jeu. Si seulement tout le monde pouvait gagner... Mais bien sûr c'était impossible.

Enfin de toute façon seul le futur nous dira qui gagnera et qui perdra. Tout ce qu'elle pouvait faire pour l'instant c'était de soutenir ses amis et venir les soutenir, à voix haute ou silencieusement, les jours J. Avant de se donner à fond dans sa propre compétition. Le basket n'était après tout rien sans victoire...

____________

Alors qu'Amy attendait la réponse à sa question Shun les rejoignit. Et visiblement Tsubaki ne voulait pas parler de la miracle devant lui. L'américaine avait remarqué la tension entre eux, ce n'était pas trop dur à deviner après tout. En temps normal si elle les avait mieux connu elle aurait essayé de les réconcilier ou tout du moins de les rapprocher. Tatsuya disait souvent qu'elle se mêlait de ce qui la regardait pas après tout...

Mais cette fois elle s'était abstenue. Elle ne connaissait pas le problème, ni son ampleur et elle ne connaissait pas les deux membres de Seirin depuis assez longtemps pour s'en mêler tout simplement. Même elle savait faire preuve d'un certain tact quand il le fallait. Au contraire de Taiga.

Shun leur annonça qu'il devait partir. Vu l'heure ce n'était pas étonnant. Surtout que le brun n 'avait visiblement pas terminé ses devoirs. Compatissante Amy acquiesça et lui adressa un charmant sourire espérant le revoir bientôt également.

- Moi aussi je suis heureuse de t'avoir rencontrée. Merci de prévenir mon idiot de petit-frère. Et oui on se reverra forcément à la Winter Cup. Bonne chance d'avance d'ailleurs !

Elle le regarda s'éloigner non sans avoir noté encore une fois la petite tension entre lui et sa manager. Elle espérait d'ailleurs qu'ils régleraient ce problème rapidement. Même si les managers avaient un rôle différent que les coachs leur relation avec les joueurs était tout aussi importante. Mais elle ne se faisait pas de souci connaissant l'entraide à Seirin.

Une fois seules les deux filles reprirent leur conversation d'avant l'interruption par le garçon. Tsubaki indiqua que Junko était juste une amie du collège. Bon. Amy s'était trompée. Elle se sentit un peu gênée et se gratta l'arrière du crâne en regardant ailleurs.

- Ah... Et bien excuse-moi ça m'apprendra à tirer des conclusions hâtives.

Puis elle sourit espérant qu'elle n'avait pas vexé la rosette. Tsubaki était assez complexe à comprendre, mais cela ne dérangeait pas la brune. Il fallait de tout pour faire un monde et du moment qu'elles n'étaient pas comme Hanamiya ou Murasakibara elle n'avait aucun de mal à apprécier les personnes différentes d'elle.

Hochant la tête quand Tsubaki annonça qu'elle devait partir et qu'elle devait faire attention à elle Amy ne put se retenir. Se baissant un peu elle attira la rosette contre elle et la serra contre sa poitrine en une étreinte chaleureuse. C'était plus fort qu'elle la manager de Seirin était tellement mignonne !

- Ne t'inquiète pas Tsubaki je ferais attention. Sois également prudente d'ailleurs. A bientôt j'espère qu'on se reverra prochainement. Et bonne chance avec Shun.

La relâchant et reculant la jeune américaine lui adressa un clin d'oeil avant de tourner les talons et de s'éloigner joyeusement. Elle s'était fait deux nouveaux amis dans son équipe préférée, en dehors de Yosen bien entendu je vous rassure, et c'était une bonne façon de terminer la journée !




Let's go !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Salut ! tu veux être mon ... Amy ? ;) [ PV Jackson Amy et Kumako Tsubaki ]
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Tu veux ma photo ? ( Pv : Junior )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: RP finis-