The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 * Un soda plus tard ... | PV. Jun-chan ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Yosen
avatar



Informations Féminin Messages : 183
Date d'inscription : 10/02/2015
Localisation : A la maison !
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #9999FF

RP terminés: 4

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: * Un soda plus tard ... | PV. Jun-chan ♥   23.04.15 0:24



Feat Himuro-kun ♥

UN SODA PLUS TARD ...


Junko avait perdu toute notion de temps. A quel point l'après-midi s'était écoulé ? Les tables autour d'eux s'étaient vidées puis remplies à nouveau très souvent. La mère et ses deux filles avaient disparu depuis longtemps et la salle s'était emplie de beaucoup de monde, encore et encore. Elle n'avait pourtant pas envie que ce moment prenne fin, que Tatsuya s'éloigne pour vaquer à d'autres occupations. La châtain se doutait qu'il ne pouvait pas rester indéfiniment avec elle, que peut-être il n'en avait pas spécialement envie mais la lycéenne se sentait comme égoïste : elle avait enfin la chance de passer du temps avec le plus beau garçon de Yosen, personne n'allait le lui enlever plus tôt.

Son poignet était entouré par une fine montre mais la pivot songeait à quel point ce serait malpoli de regarder le cadran comme ça. L'impression d'ennui que ça pouvait donner était injuste puisqu'elle n'arrivait plus à décrocher de ce que lui demandait et racontait le brun en face. Légèrement penchée en avant, elle le regardait toujours un peu timidement mais indéniablement intéressée. Quelle chance Junko considérait qu'elle avait quand même … Le hasard était vraiment bien fait par moment !

Parler d'elle devenait plus facile aussi. Sans se sentir prête à tout révéler de sa vie, l'aînée des Kohaku se sentait capable de répondre à ses questions, animant la conversation à sa façon. Bien que le sujet « Dispute avec Amy » persiste à vouloir venir à sa bouche, animée par son inquiétude de l'état de son amie, la joueuse de basket le rangeait dans un coin de sa tête, espérant vraiment ne pas commettre d'impairs. Tout se passait si bien jusqu'ici, ça sera vraiment dommage que sa langue fourche.

Aux premiers mots de Tatsuya sur ses passions, elle esquissa un sourire amusé. Bien sûr que si, elle allait trouver ça intéressant ! Parce que le garçon partageait simplement avec elle quelque chose qui le concernait. N'importe quoi devenait intéressant dans un cas comme ça.
Bon, s'il parlait de ses anciennes relations, là, rien n'irait plus mais le garçon n'allait pas lui raconter ça vie comme ça !

« C'est impressionnant aussi ! J'aimerais bien te voir jongler un jour … Du billard, hein ? Ce n'est pas commun en tout cas ! »

Sans avoir l'esprit mal tourné ou quelque chose dans le genre, Tatsuya semblait le genre de garçons à savoir bien manier les balles de différentes tailles. Que ce soit le jonglage, le basket, le billard … elle l'imaginait bien aussi jouer au foot étant plus jeune. C'était peu restrictif mais beaucoup de petits garçons y jouaient...

Junko ne savait pas trop sur quel sujet embrayer. Fallait-il qu'elle pose une autre question ? Qu'elle le remercie, récupère et sacs et lui souhaite un bon week-end ? Elle ne voulait pas que ça se termine là, qu'elle quitte ce Starbucks pour ne le revoir que Lundi et de loin, tellement ses fans occuperaient l'espace autour de lui. Peut-être qu'il ferait comme s'ils ne se connaissaient pas plus que ça. Maintenant qu'elle avait un haut tout neuf, sa dette était payée, fin de l'histoire.

Les yeux verts fixaient la table avec un air hagard. Que devait-elle faire bon sang ?! Elle n'en savait rien... Et la phrase de Tatsuya fut un coup direct à son moral. Aaaah... Évidemment qu'il devait avoir autre chose à faire … Enfin bon … le temps qu'ils arrivent chez elle, c'était déjà de pris …

Descendant de son tabouret, la pivot regroupa ses diverses poches, hésitant à prendre le gobelet à son nom … bah, ça lui ferait un souvenir. Le glissant dans une poche au hasard, la lycéenne veilla quand même à en laisser à porter au garçon avant qu'il ne lui rappelle ce petit détail …

« Ce n'est pas loin … On y est à pied en moins de 10 minutes »

Ce qui était drôlement pratique ! Quand elle avait besoin de se rendre au centre commercial, Junko savait qu'elle n'avait pas besoin de prendre les transports en commun. Enfin, elle pouvait mais le temps d'attendre que le bus arrive … aucun intérêt.

Tout le long du trajet, Junko cherchait désespérément quelque chose à dire, hésitant tellement de fois …

« Merci encore pour le haut … et pour le Starbucks même si tu n'avais pas à payer pour ça ... »

Tout ne pouvait pas qu'être que compliment... Et elle insistait, elle allait lui payer quelque chose en échange. Même s'il refusait, même s'il oubliait. Junko le rembourserait un jour. Sa maison arriva bien trop vite, la lycéenne ne cacha pas son soupir de déception.

« Merci aussi pour les poches ! »

Ah, un truc à dire vite... Elle voulait lui demander son numéro de téléphone, profitant de sa chance insolente du jour mais les mots ne voulaient pas sortir.

« Est-ce que … et bien … si tu es d'accord ... »

Raaaah, mais sors-le bon sang ! Allez Junko ! Les joues de plus en plus cramoisies, ça ne sortait pas, ça ne sortirait pas !
Les yeux rivés sur le sol, elle espérait presque même que Tatsuya allait le demander. Mais soyons sincère, y avait-il une chance pour que ce soit le cas ?






© Codage By FreeSpirit


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Himuro
avatar



Informations Féminin Messages : 2548
Date d'inscription : 19/10/2013
Localisation : Akita | Lycée Yôsen
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: darkorchid | #a16968

RP terminés: 11

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: * Un soda plus tard ... | PV. Jun-chan ♥   26.04.15 22:46








→ Un soda plus tard ←

Les adolescents regroupèrent tranquillement leurs affaires, ne souhaitant évidemment pas oublier un sac derrière eux. Himuro en attrapa quelques uns afin d'aider Junko une nouvelle fois. Certains, surtout ceux contenant les pots de pâte à tartiner, pesaient un certain poids qu'il le voulait pas imposer à la lycéenne, quand bien même il se doutait qu'elle ne devait pas avoir une force de mouche. Tout comme lui, la châtain décida de garder son gobelet de Starbucks. Ceux en cartons comme ceux-là n'étaient pas réutilisables malheureusement, mais Himuro tenait à garder celui-là pour une raison que lui-même ne saurait pas réellement expliquer. Il n'a jamais été un collectionneur de capsules, de bouteilles ou autres emballages en tout genre comme certains jeunes de nos jours, préférant de loin accumuler les magazines de basketball dans un coin de sa chambre.

D'après Junko, il fallait une dizaine de minutes pour rejoindre son domicile à pied. Quel pot, lui devait utiliser les transports en commun s'il ne voulait pas faire trente minutes de marche. Cela devait être pratique de se trouver si près du centre commercial, au moins elle pouvait s'y rendre quand elle le souhaitait sans perdre de temps dans le bus ou le métro. Ainsi donc, la châtain habitait davantage dans le cœur de la ville. L'appartement de ses parents, lui, était un peu en retrait. Voilà pourquoi Tatsuya était en internat la semaine, il préférait être sur place plutôt que s'enquiquiner à faire plus d'une heure de métro chaque matin et soir. Certains le faisaient car la plupart des étudiants japonais avaient l'habitude de cela, mais ce n'était pas envisageable pour lui.

Et puis, l'internat, ce n'était pas si mal que ça. Ça lui permettait de passer du temps avec ses camarades et de réviser en groupe. Car, Himuro est honnête, il est incapable de vraiment réviser lorsqu'il est chez lui. Il est trop facilement attiré par la télévision, internet, le billard ou tout autre passe-temps tellement plus passionnant qu'un cours de mathématiques ou d'histoire. Au moins, à Yôsen, il pouvait profiter de la bibliothèque et du foyer des ensembles où les élèves pouvaient réviser ou discuter en groupe. Bien sûr, ils ne faisaient pas que travailler mais dans une ambiance de camaraderie, c'est beaucoup plus agréable de sortir les cahiers et de se faire réviser les uns les autres. Cela permettait également aux personnes ayant plus de difficultés de recevoir l'aide des autres, une chose que Tatsuya affectionnait particulièrement.

Tout ça pour dire que Himuro n'était pas dérangé plus que cela d'habiter loin de la ville et de séjourner à l'internat en semaine. Bien sûr, lorsqu'il sortait au centre commercial, il était obligé de prendre des transports en commun mais ce n'est pas comme si il s'y rendait tous les week-end. Quoi que … maintenant que cette boutique d'importation américaine avait ouvert ses portes, sûrement allait-il s'y rendre plus souvent à l'avenir. Du moins, au minimum à chaque fois que les stocks seront renfloués. Il était curieux de voir quelles autres choses ils allaient proposer en rayon dans les prochaines semaines. En tout cas, tant qu'ils avaient des chips au cornichon, ils étaient sûrs de conserver un client régulier. Plus besoin de commander sur un quelconque site internet, il trouverait désormais son bonheur au centre commercial.

Unes fois les sacs réunies et reparti sur les quatre bras disponibles, Junko et Tatsuya quittèrent le Starbucks en remerciant une nouvelle fois les vendeuses. Le café étant désormais bien plein, les pauvres étaient loin de pouvoir aspirer à un peu de repos. S'engageant de nouveau dans les allées du centre commercial, ils se dirigèrent tranquillement vers la sortie. Traversant l'artère principale, ils descendirent en escalator jusqu'au rez-de-chaussée et rejoignirent les grandes portes automatiques. Il y avait autant de personnes entrant que sortant malgré l'heure mais cela n'était pas étonnant étant donné que la plupart des boutiques ne fermaient pas avant dix-neuf heures et que les restaurants tourneraient encore jusque tard dans la nuit.

Sur le chemin du retour, Junko se confondit en remerciement. Merci pour le haut, merci pour le Starbucks, merci pour l'aide … Cela amusait Himuro de la voir aussi gênée. Il trouvait cela tellement naturel qu'il avait un peu de mal à savoir comment réagir. Les jeunes japonais étaient-ils tous coincés et rustres ? Il espérait bien que non, que son éducation presque quasi-américaine n'était pas la seule raison de son tempérament. Il n'était tout de même pas le seul à agir de cette façon ? Il savait évidemment les japonais bien plus … timides, dirons-nous. Un garçon n'invitait pas une fille à boire si ce n'est pas pour un rendez-vous. D'ailleurs, au Starbucks, Junko et lui avaient du passer pour un véritable couple … Pas que ça dérange le brun, cela dit. Le regard des autres, ça lui glissait dessus comme un coup de vent.

Ils arrivèrent un peu trop rapidement aux abords de la demeure des Kohaku. Sur le pas de la porte, ils trièrent rapidement les sacs pour restituer ses biens à Junko. Saisissant son unique poche, il se recula un peu. Cependant, la châtain semblait vouloir lui dire quelque chose. Tatsuya tendit l'oreille mais de toute évidence, les mots ne voulaient pas sortir. Timidité ? Oublie ? Même s'il pariait sur la première solution, la seconde n'était pas à écarter. Fouillant dans la poche arrière de son jean, Himuro en tira son téléphone portable – de la marque « pomme », si vous voyez ce que je veux dire … influence américaine, oui totalement. Bref, il pianota sur l'écran tactile, se rendant sur la fenêtre de contacts. Il avait un nouveau numéro que depuis récemment et il ne le connaissait pas encore par cœur.

▬ Je te laisse mon numéro si jamais ça te revient, d'accord ?

Fouillant dans ses poches une nouvelle fois, il en tira sa facture du magasin d'importation et emprunta le stylo bille bleu de la demoiselle pour écrire son numéro sur le petit papier. Il le tendit ensuite à la jeune fille, un grand sourire accroché aux lèvres. Elle pouvait en faire ce qu'elle voulait mais si ce qu'elle essayait de dire était important, il serait peut-être plus facile pour elle de l'écrire plutôt que de lui dire à haute voix. Après tout, elle était timide donc ça ne l'étonnait pas qu'elle ait du mal à s'exprimer sans tabou avec lui. Néanmoins, en retour, il lui demanda son numéro à elle histoire qu'il sache de qui il s'agissait si un numéro inconnu tentait de le contacter. Sur la fenêtre d'ajout de nouveaux contacts, il attendit tranquillement qu'elle lui énonce les différents chiffre composant son numéro.

Une fois le numéro de la jeune fille enregistré, Himuro la remercia et se recula encore d'un pas. Il lui souhaita une agréable fin de journée et attendit qu'elle disparaisse derrière sa porte avant de s'éloigner. Quelle journée ! Si on lui avait dit qu'il finirait son shopping en compagnie de la pivot de l'équipe féminine, il ne l'aurait jamais cru. En tout cas, c'était une charmante rencontre, il en remercierait presque son soda de s'être renversé sur elle s'il n'avait pas ruiné son t-shirt au passage. Raffermissant sa prise sur les hanses de son sac, il grimpa dans le bus ayant pour terminus l'arrêt près de chez lui. S'installant à l'arrière, Tatsuya observa le paysage urbain qui défilait sous ses yeux tout le long du trajet. Il l'avouait, il avait vraiment adoré sa journée. Et il espérait que ce ne serait pas la dernière en compagnie de Junko.


© Never-Utopia & Moona Neko



HIMURO TATSUYA
{  Keep a hot heart and a cool head, think before you act, and never give up }

YOSEN BISHIES !!!

Cuteness lvl 100 ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



Informations Féminin Messages : 183
Date d'inscription : 10/02/2015
Localisation : A la maison !
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #9999FF

RP terminés: 4

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: * Un soda plus tard ... | PV. Jun-chan ♥   30.04.15 23:23



Feat Himuro-kun ♥
Thanks for the memories and for today ~

UN SODA PLUS TARD ...


Junko avait sans conteste passé la meilleure journée de sa vie. Elle n'arrivait plus à se départir de son sourire de pure joie, de cette envie de crier sa joie dans la rue, quitte à en déranger plus d'un. Mais qui pourrait lui en vouloir ? Elle était tellement amoureuse … Et avoir eu Tatsuya pour elle tout un après midi était juste parfait ! Et puis, la châtain n'arrivait plus à enlever l'image du couple qu'il avait du être aux yeux de nombreuses personnes au Starbucks. Sentant ses joues s'empourprer, elle espérait que le brun n'y prête pas attention. Si le reste de la salle les voyaient comme deux amoureux, s'attendaient-ils à ce qu'ils se prennent la main ou s'embrassent ? S'embrasser … Embrasser Himuro Tatsuya !! Non, c'était tellement trop gênant d'imaginer ça ! Une vive chaleur s'empara de Junko qui trouvait que l'air manquait soudainement d'oxygène.

Jetant des coups d’œil à son jardin, l'aînée des Kohaku découvrit un peu de bazar laissé par les jumelles dans un coin. Oh, la belle image... Se focalisant à nouveau sur son camarade, Junko récupéra ses poches en bredouillant un nouveau merci. Jamais, elle ne s'était autant comporte ainsi avec quelqu'un, ça devait être un peu pénible pour le joueur de basket. Et encore, elle ne s'inclinait pas à chaque fois. Les joues cramoisies, elle cherchait tout la force nécessaire pour puiser assez de courage pour lui demander son numéro.

La pivot avait envie de lâcher ses poches pour couvrir ses joues colorées avec ses mains. Serait-elle trop impertinente en faisant ça ? C'était Tatsuya quand même … Beaucoup avait du lui demander et de façon poli, il avait peut-être déjà du refuser. Serait-ce son cas à elle ? Le garçon avait tout les droit sur son numéro, ça serait douloureux mais Junko ferait avec … Juste une petite dépression à chouiner contre son oreiller mais rien de plus.

Alors quand il sortit un papier de sa poche et emprunta son stylo, la châtain sentit son cerveau se déconnecter. Ce miracle soudain … Quelqu'un là haut avait du la prendre en pitié pour lui offrir tout ce bonheur aujourd'hui. Stoïque, elle attendit qu'il finisse d'inscrire les numéros et qu'il lui tende. Le cerveau fugueur retrouve sa place et tout aussi … choquée -!- elle lui donna le sien. Oh … Oh, elle avait envie de lui sauter au cou pour le remercier. Mais gardons les pieds sur terre … Bien sur terre.

« Non … merci à toi ! Re … Rentre bien ! Et … merci … beaucoup pour aujourd'hui ! »

Faisant brutalement demi-tour, elle fouilla dans son sac à la recherche de ses clés et ferma la porte rapidement derrière elle. Le cœur battant à tour rompre, Junko enleva ses chaussures distraitement et se dirigea vers la cuisine pour ranger les pots de pâte au marshmallow. Grimpant ensuite l'escalier, la châtain rangea les achats pour les jumelles bien au fond de son placard, là où leurs petites mains trop curieuses ne pourraient pas avoir accès.

Dans un des tiroirs de son bureau, elle glissa les cookies pour Amy tout en songeant qu'il faudrait qu'elle l'invite à venir dormir au moins une fois. De préférence quand la maison serait vide. La salle de bain n'étant pas loin, Junko ouvrit la corbeille de linge sale et déposa son haut gorgé de soda sur le reste. Sa mère devrait faire une machine demain, tout sera nickel après. Et puis, pas besoin de faire tremper, ce n'était que du soda.

Retournant dans sa chambre, la châtain sortit son gobelet du Starbucks et le tourna jusqu'à pourvoir lire le nom dessus. Tiens, ce n'était pas le sien … Ah, Tatsuya et elle avaient du inverser … Elle le posa simplement sur son bureau et entreprit la lourde tâche de rentrer son numéro dans son portable. Pas de jolie pomme au dos, c'était un téléphone moins récent mais tout aussi agréable à utiliser. Elle posa ensuite l'objet sur le coin de son bureau et prit une grande respiration avant de sauter sur son lit, rebondissant doucement en heurtant le matelas.

Junko rampa jusqu'à son oreiller et se recouvrit la bouche avec pour que personne n'entende son hurlement de joie. Les pieds battant l'air, elle roula sur le dos, l'oreiller toujours bien contre son visage. Oh mon Dieu, elle avait le numéro de Himuro Tatsuya !! Elle arrêta de bouger d'un coup avant de se relever pour s'asseoir. Est-ce qu'elle devait lui envoyer un premier message pour le remercier encore ? Nan, ça faisait celle qui n'avait attendu que ça … Oh ! Et si elle mettait un petit cœur près de son nom dans son répertoire ? Ah mais si quelqu'un devait utiliser son portable en urgence et voyait ça … Non, que ça reste tel quel !

Lâchant brutalement le pauvre oreiller, la lycéenne se laissa tomber sur le lit avec un grand sourire béat. Heureusement que le soda du garçon avait rencontré son haut !

En plus … Ils allaient forcément se revoir en dehors des cours, non ? Il fallait bien que Junko échange son gobelet contre le sien ~






© Codage By FreeSpirit


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: * Un soda plus tard ... | PV. Jun-chan ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

* Un soda plus tard ... | PV. Jun-chan ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» * Un soda plus tard ... | PV. Jun-chan ♥
» fate testarossa,vita chan et les autres.
» La philosophie du coquillage (Shiina-chan + you ! (libreuh))
» ♣ The Presentation of Karin-chan ♣
» Hebi-chan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: RP finis-