The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 « Every step is planned » [w/ Haku Akise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: « Every step is planned » [w/ Haku Akise]   22.02.15 0:02






a sword on fire




C'était de bonne humeur qu'elle avait préparée ses affaires. Cela lui ferait tant de bien de sortir et faire autre chose que lire. Elle endossait son manteau, sac de sport en main et partait, direction le centre multi-sport du coin. Mine de rien, Heaven avait un bon sens de l'orientation.

Musique dans les oreilles, l'adolescente marchait d'un pas à la fois serein et rapide. Son enthousiasme se lisait sur le visage, alors qu'elle rayonnait d'un sourire éclatant et d'une lueur vive dans ses iris grises. Des tempêtes disait-on. Des tempêtes douces et inoffensives. On les trouvaient cependant perçants, ce qui était peut-être dérangeant. En tout cas, à l'Angels College, c'est ce qu'on disait. Mais elle n'était plus en Angleterre et Heaven espérait au fond être acceptée et refaire sa vie ici. Elle n'avait pas du tout l'envie de rentrer dans son pays natal. Elle serait ici longtemps de toute façon.

• • •

Elle arrivait devant les portes du complexe sportif, à l'heure. Notre protagoniste rentrait rapidement, partait se changer et sortait son fleuret d'entraînement. Elle le regardait un instant, se remémorant le chemin parcouru avec celui-ci. Le tournoi, les heures d'entraînement à se perfectionner. Un chemin qui avait été difficile, mais duquel elle s'en était sortie. Elle chassait d'un geste rapide du bras droit son arme et se dirigeait dans la salle.

« Hé ! Tu veux t'entraîner avec moi ? »

Elle se retournait pour faire face à un aîné, de deux ans certainement. Elle lui sourit et acceptait son défi. Cela faisait un moment déjà qu'elle n'avait plus jouer, elle le ressentirait. Mais elle allait s'amuser. Elle mettait son masque de protection et saluait son adversaire.

Un sourire tout autre étirait ses lèvres. Un sourire de satisfaction. Et le combat commençait. Son adversaire tentait déjà d'attaquer, qu'elle esquivait avec grâce, ne le lui laissant aucune opportunité pour la toucher. Heaven en profitait pour esquiver une attaque et toucher son adversaire. Ils se repositionnaient et recommençaient. C'était drôle comment les capacités ne se perdaient pas. C'était comme le vélo. Voilà la pensée qu'Heaven s'était faite. Le combat durait un long moment, jusqu'à ce que, comme il fallait s'en douter, la brune gagnait. Elle retirait son masque en soupirant, le front humide. Elle avait eue chaud mine de rien.

Elle serrait la main de son adversaire en souriant et ils se félicitèrent tout en partant chacun de leur côté. Elle allait s'asseoir sur un banc, cherchant dans son sac une bouteille d'eau. Elle en buvait une gorgée, observant un combat qui se déroulait devant elle. Étrangement, l'anglaise paru plus sérieuse, comme dans une profonde analyse. L'attaquant et l'adversaire possédaient un sabre. Et il y avait une différence, notamment de touche. Les endroits n'étaient pas les même. Comparé au fleuret qui ne ciblait que le buste, les sabres étaient ciblés sur tout le haut du corps. Les deux adversaires étaient rapides, mais ils manquaient d'appui. Elle lâchait un petit rire amusé discret, reprenant une gorgée d'eau.

Elle se sentait à sa place.

Elle tournait la tête et rencontrait du regard un jeune homme. Elle lui sourit chaleureusement en se levant.




(c) MEI pour APPLE SPRING



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: « Every step is planned » [w/ Haku Akise]   22.02.15 0:31

Every step is planned
Pourquoi tu n'avais pas commencé un autre sport plus tôt ? La réponse était simple, Seirin ne possédait pas les clubs adéquats, en tant que lycée récent. Tu aurais pu prendre des cours en dehors de ton établissement scolaire mais tu préférais t'abstenir pour des raisons financières. Ton père gagnait bien sa vie, oui, mais parfois, tu avais l'impression que c'était sur le fil du rasoir. Très peu de plaisir, très peu d'écarts - habitudes presque robotisés, quotidiennement répétés. Tu aimais cette vie mais de plus en plus, tu t'interrogeais sur sa longévité. Si tu en venais à apprendre que les choses s'étaient corsées par ta faute, ce serait probable que tu ne le pardonnes pas.

Même si ça paraissait impossible, un sport annexe et un job étudiant pour le financer étaient une bonne alternative. Cela te prendrait certainement beaucoup de temps et détendraient sur tes entraînements au basket, c'est pourquoi tu te permis un temps de réflexion. Malgré tout... l'attraction du sport, ta curiosité naturelle et ton impulsivité te poussèrent à visiter le gymnase où s'entraînait le club d'escrime de ta région. Vêtu d'une veste noire et d'un large t-shirt bleuté, tu avais enfilé des habits pour être à l'aise dans l'optique où tu aies à sortir les mains de tes poches.

Sur place, l'entraînement était impressionnant.
Pour reprendre une expression particulièrement significative, tu étais sur le cul. Les combats étaient faits à grande vitesse, les coups étaient précis, rapides, parfaitement menés. Le sport était équitable pour tous, et ça, ça te plaisait. Pas de Génération des Miracles, pas de généraux chelous... mais des gens doués. Très doués. Un peu perdus dans ce monde qui t'était inconnu, tu faisais face à une fille qui te dépassait de quelques centimètres et levais les yeux pour croiser son regard.

- Salut, j'suis venu... pour voir. J'm'appelle Akise. Je pense pas m'inscrire, j'ai quelques soucis financiers, mais j'étais curieux. 'fin, n'étant pas un potentiel adhérant, je comprendrais qu'on me vire. Bref, tu... pratiques depuis longtemps ?

Une sorte de politesse à son égard, tu la détaillais de haut en bas, observant sa corpulence. Tu pouvais voir les répercussions de l'escrime et c'était... à peine marqué. Pourtant, tu avais vu son affrontement, et elle était impressionnante. Ce n'était sûrement pas quelqu'un qu'il fallait chercher.


Dernière édition par Haku Akise le 22.02.15 2:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: « Every step is planned » [w/ Haku Akise]   22.02.15 1:35






a sword on fire





« Salut, j'suis venu... pour voir. J'm'appelle Akise. Je pense pas m'inscrire, j'ai quelques soucis financiers, mais j'étais curieux. 'fin, n'étant pas un potentiel adhérant, je comprendrais qu'on me vire. Bref, tu... pratiques depuis longtemps ? »

Heaven le regardait, d'abord sans rien dire, puis elle lâchait un rire amusé, tendre.

« Bonjour Akise, ravie de te rencontrer. Je me prénomme Heaven. », elle secouait la tête, toujours aussi lumineuse, « C'est ouvert au public, tu n'as pas à t'en faire. Mais si tu en as envie, tu pourras toujours essayer ! »

Elle refermait sa bouteille, la reposant après avoir entendue la question du jeune homme. Elle se relevait vers lui, croisant les bras sur sa poitrine.

« Je pratique l'escrime depuis l'âge minimum requis. Depuis mes six ans, en fait. J'ai même été finaliste du tournoi international des Pupilles. Enfin, le tournoi junior. »

Si il connaissait quelques bases, elle l'inviterait certainement sur une piste de duel pour le tester. Elle était enthousiaste, Heaven. Outre sa douceur, elle était dans son élément et pouvait être plus ''speed'' que d'habitude où elle semblait lente. Elle le regardait, un peu plus intensément, analysant. Il semblait avoir le physique pré-requis. Il ne fallait pas être nécessairement fort et puissant pour faire de l'escrime. Il fallait une tête, des yeux et des réflexes. Or, Akise semblait avoir ces conditions physiques.

« Mais, tu y connais quelque chose en escrime ? Un minimum de bases, où il faut toucher pour les trois armes principales par exemple. »

Heaven souriait chaleureusement au jeune-homme. Si il n'y connaissait rien, elle se ferait tout de même plaisir à lui apprendre en cette journée, pourquoi pas. Oui, comme déjà cité, l'anglaise était d'une gentillesse illimitée. Aider, accompagner... C'était sa nature, que l'on pensait naïve, alors qu'en réalité, elle n'était pas influençable. Elle suivait ses propres convictions. On pouvait essayer bien sûr, mais les tentatives restaient vaines. Et puis, cela lui revenait.

« Et tu n'es aucunement obligé de payer une somme astronomique pour entrer dans notre club. Malgré tout, ce sera ton choix, je ne peux pas t'influencer là-dessus. »

Elle passait une main dans ses cheveux attachés, qui se démêlaient après le dernier combat qu'elle avait gagnée.

« Depuis quelques années, notre sport accueille des sportifs de tout niveau social. Si tu changes d'avis, tu sais où venir ! »

Elle laissait échapper un rire timide. Cela lui faisait du bien d'être là. Elle venait de rencontrer Akise, elle ouvrait donc son cercle social à ceux qui étaient dans la salle avec eux. Et son éclat brillait un peu plus.

« Fais-tu un autre sport ? Tu semble avoir un physique pré-requis. Sans vouloir paraître vulgaire avec toi, bien sûr ! »

La politesse, c'était machinal pour Heaven. Les bonnes manières lui avaient été enseignées dès son plus jeune âge et pour elle, il était normal d'avoir du respect pour tout le monde.




(c) MEI pour APPLE SPRING



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: « Every step is planned » [w/ Haku Akise]   22.02.15 1:58

Every step is planned
Clignement des yeux, un silence alors que ton regard détaillait le sien. Pour une fois, tu ne savais pas quoi ajouter suite à une remarque de ton interlocutrice. Tu étais bouche-bée. Cette fille était tendre, d'une gentillesse surprenante. Tu n'avais pas fini ta phrase qu'elle riait déjà, amusée, prenant étonnement bien tes paroles. Elle se moquait bien de tes excuses, de ce que tu avais pu dire contre toi : un peu de naturel, un sourire, et elle t'avait accueilli à la perfection. Si c'est elle qui s'occupait de l'administration, le monde présent ici se comprenait. D'ordinaire, tu étais quelqu'un de fermé, de réservé, et la brillance que les gens t'offraient te paraissait fade, hypocrite, fausse.

Elle était différente.

Heaven - c'était noté dans un coin de ta tête, et tu n'allais certainement pas l'oublier. Elle répondit à ta question, calme, méticuleuse, sérieuse - bras croisés qui appuyait bien la maigre différence de taille entre vous. Elle n'avait pas l'air plus vieille que toi, pourtant, sa présence te donnait comme une impression maternelle. Une envie de détente, de lui faire confiance, de l'écouter. Elle bougeait dans tous les sens, secouait la tête, souriait - et tu n'arrivais pas à détacher tes yeux d'elle. Elle avait cette faculté de te mettre à l'aise - et ça n'était pas donné à tout le monde.

Silencieux, tu l'écoutais, notant son palmarès dans un coin de ta tête. Tu étais tombé sur une passionnée, et Heaven, en plus de ça, était douée. Finaliste du tournoi, c'était vraiment impressionnant. Tu voulais fuir le talent de la Génération des Miracles et rejoindre un milieu plus calme et travailleur, mais visiblement, c'était le mauvais choix. Pourtant, quelque part, tu ne regrettais pas. Elle était cool, et c'était vraiment peu dire. C'était quelqu'un que tu avais envie de mieux connaître, malgré ta façon d'être.

- Mais, tu y connais quelque chose en escrime ? Un minimum de bases, où il faut toucher pour les trois armes principales par exemple.
- J'ai vu les J.O., c'est à peu près tout. Mais ça a l'air cool.

Tu glissais tes mains dans tes poches, un peu crispé, presque submergé par sa lumière et sa bonne humeur. Grande, douée, gentille... tu mordillais ta lèvre inférieure - pas question de laisser ton propre manque de confiance prendre le dessus. Tu restais silencieux, lui laissant le temps de te persuader, et rassurant quant au prix. C'est vrai, ça paraissait abordable, pourtant, tu hésitais encore. Ce monde lumineux, cette présence qu'elle avait, ça t'intimidait un peu. Quelque part, tu avais besoin de surmonter ça.

- Je fais du basket, répondis-tu simplement.

Et la suite fut probablement la décision la plus stupide de ta vie. Tu avais envie de lui dire que tu voudrais y réfléchir, qu'elle t'avait donné, en deux minutes chrono, envie de rejoindre le club. Mais la fierté s'en mêla et ta réaction fut un peu différente de ce que tu espérais. Grimpant sur la pointe de tes pieds pour te hisser à sa hauteur, ta main vient tapoter sa tête une ou deux fois, un léger sourire, typiquement masculin, glissa sur tes lèvres. Le bluff - comme toute personne acculée, avec un peu d'ironie pour faire passer le tout inaperçu. Pourtant, ta voix n'en demeurait pas moins sympathique, pleine d'humour - probablement l'influence de sa bonne humeur.

- Mouais, je sais pas trop si je viendrai, ça m'ennuierait que tu subisses plein de défaites par un membre tout juste débarqué ici... Léger sourire.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: « Every step is planned » [w/ Haku Akise]   22.02.15 3:01






a sword on fire





Heaven était d'un naturel et d'une simplicité à toute épreuve. Son calme s'alliait à sa sagesse et il était difficile de la mettre en colère. Cependant, il n'était pas dit qu'elle ne pouvait être blessée. Bien au contraire. La brune pouvait être blessée en elle et malgré le mal subi, Heaven souriait. Si elle refusait de pleurer pourtant, il n'était pas impossible de voir son visage se décomposer suivant l'impact de la blessure apposée.

C'était comme ça. Rejeter les sentiments négatifs.

Et elle explosait de rire. Un rire cristallin et communicatif, affectueux. Elle ne se moquait jamais de qui que ce soit, c'était hors de son comportement. Elle reprenait contenance de sa personne en soufflant longuement. Elle le regardait dans les yeux – bien qu'elle devait baisser légèrement le regard.

« D'accord, d'accord, je comprends. Et bien, on va apprendre quelques bases, tu devrais t'en tirer. »

Elle attendait la réponse du jeune-homme, et clignait des yeux en paraissant pensive. Il était vrai qu'il pouvait effectivement être un élément dans ce sport. Il avait l'air de son âge, mais il n'était pas à Shutoku, c'était sûr. Il devait sûrement faire partie d'un autre lycée.

« Mh, oui, je me doutais bien que tu devais être dans un sport de cette branche. J'espère un jour te voir à l’œuvre ! »

Elle affichait un large sourire sincère. Alors qu'elle allait ouvrir à nouveau la bouche, elle croisait à sa hauteur cette fois, le regard du japonais. Il tapotait sa tête, un sourire caricaturé de l'homme sur ses lèvres. Un peu perturbée par ce geste, Heaven clignait des yeux quelques fois. Une petite couleur rosée pris possession de ses joues, pour aussi vite s'effacer.

Elle plaçait une main derrière sa nuque en souriant timidement, visiblement gênée. Il en fallait peu pour le rendre dans cet état, mais celui-ci finirait par s'estomper. Ce qui arrivait rapidement, car son rire revient rapidement. Si il pensait pouvoir l'avoir comme ça, il se trompait carrément de personne. Même si Heaven avait des difficultés à dévoiler ses talents et encore plus à afficher une certaine confiance en elle -alors que ce n'était pas réellement le cas-, elle n'était aucunement dupe.

« Commençons déjà par les bases, ce serait un début. », elle prenait son fleuret resté sur le banc et le chassait de son bras d'une geste fluide et gracile avant de le relever, « Voici un fleuret. C'est une arme légère qui est donnée normalement en début d'apprentissage. Avec le fleuret, tu as un endroit limité pour les touches, comme le reste des autres armes. Celle-ci, c'est le buste qui est ciblé. C'est l'arme de prédilection, avant le sabre et l'épée. La touche se fait uniquement avec la pointe. »

Elle regardait autour d'elle, avant de se positionner de façon à montrer à Akise la seconde arme. Deux tireurs étaient en train de s'entraîner ensemble, deux adultes d'ailleurs. Les hommes se battaient avec respect et harmonie, une des qualités dont on devait bien prendre conscience.

« Ces adultes qui se battent par exemple, », elle les pointait du doigt une seconde, « Ils se battent avec une épée. C'est l'arme considérée comme étant la plus lourde des trois avec ses sept-cent-soixante-dix grammes. Il y a un point très important aussi à savoir avec elle, c'est que tu peux toucher où bon te semble. Le corps entier est une cible. Elle est considérée cependant comme une arme non conventionnelle, plus perçue comme l'arme des anciens duels. La touche est aussi avec la pointe. », elle se relevait, « Quant au sabre, tu peux toucher tout ce qui est au-dessus de la taille, sauf les mains. Elle est aussi légère, tout comme le fleuret. Par contre, point à savoir, la touche se fait d'une manière très différente ; la lame est utilisée. Le dos, le plat et le tranchant. »

Elle sursautait légèrement, en se rendant compte qu'elle parlait peut-être de trop et que, Akise pouvait se perdre. Elle se tournait vers lui, un peu rose aux joues et timidement déclarait doucement ;

« Je suis désolé, je parle beaucoup trop. Tu comprends jusque là ? », elle lui sourit chaleureusement, « A moins que cela te barbe de m'écouter. »

Elle laissait s'échapper un petit rire amusé.




(c) MEI pour APPLE SPRING



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: « Every step is planned » [w/ Haku Akise]   22.02.15 3:23

Every step is planned
Peut-être que tu aurais dû t'énerver. Peut-être que ses réactions, son rire incessant, sa bonne humeur, aurait agacé un Akise normal. Mais ça n'était pas le cas. La colère ne faisait pas parti de tes sentiments actuels, juste un peu de ridicule alors qu'elle éclate de rire, tes yeux qui se rivent sur le sol, incapable de soutenir son regard. Un sort jeté, et, immédiatement, la peur de la décevoir. Elle avait eu cet effet sur toi que tu étais toujours incapable de comprendre. Peut-être était-ce parce que, ici, ton esprit de compétition n'était pas présent. Tu savais admettre la défaite, et, à tous les points de vue, elle était meilleure que toi. Tu n'avais plus qu'à agir en conséquence, t'adapter, comme tu le faisais souvent.

La défaite avait quelque chose de positif. Parfois gagner, parfois apprendre - tu n'étais pas bon perdant pour autant. La compétition était typiquement masculine, sa maturité en était la preuve : presque ignorante de ce sentiment, mature au possible, elle réagit avec bonne humeur et se contenta d'une remarque calme, dans le sens de ton courant de pensées. Surpris, presque déboussolé par ça, tu n'ajoutais rien, te contentant de l'écouter calmement. Le rouge qui teinta ses joues l'espace d'un instant ne t'échappa pas, mais tu préférais rester silencieux, ne pas faire de commentaire à ce sujet alors qu'elle tenait une arme.

Au passage, lorsqu'elle prit l'arme sur un banc et, instinctivement, tu fis un ou deux pas en arrière. Ok, c'était sans doute ridicule, mais tu espérais qu'elle n'avait pas remarqué - l'escrime t'intéressait mais les armes blanches étaient intimidantes malgré tout. Tes mains quittèrent tes poches et tu croisais les bras, écoutant ses longues explications avec intérêt. Tu comprenais la majorité des choses, étonnement bien à vrai dire. Simple, direct, concis, un sourire flotta sur tes lèvres lorsqu'elle tourna la tête vers toi et tu t'empressais de l'effacer, mal à l'aise.

- Je suis désolé, je parle beaucoup trop. Tu comprends jusque là ?
- Oui, pas de soucis.

Réponse presque immédiate, presque omnibulé par les explications.

- A moins que cela te barbe de m'écouter.
- Au contraire, tu expliques ça vraiment bien, et je suis pas très bon public pourtant. J'admire beaucoup ta passion et ton sérieux, je suppose que c'est ce qu'il me manque au basket. Avec la taille, ajoutais-tu dans un souffle.

Tu la regardais quelques instants puis baissais les yeux vers tes pieds, un peu perturbé. En temps normal, jamais tu n'aurais détourné le regard, mais tu pouvais le penser librement : elle était à part. Sa brillance écrasait ta part d'ombre, t'entraînant dans sa lumière et son monde. Une envie de la connaître, de ne pas la décevoir, de lui faire plaisir. Comme une maman, une grande soeur... grand, plus grand, toujours plus. Plus grand que toi. En tous points. Tu admirais ce genre de personnes. Ton regard vrilla sur ses jambes, tu te refusais à relever la tête, amer.

- Tu as piqué mon intérêt, je dois avouer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: « Every step is planned » [w/ Haku Akise]   22.02.15 5:37






a sword on fire





Peut-être que cela agaçait les autres. Ou l'enviaient-ils pour être toujours aussi gentille, chaleureuse. Elle attirait la lumière, elle faisait le bien autour d'elle et n'avait aucunement peur ou trouble à le faire. L'anglaise donnait son cœur et sa sincérité, ce qui n'était pas le cas de tout le monde. Différence, ignorance. Oui, on n'en avait plutôt que faire qu'elle apporte autant d'importance aux autres, tant qu'ils avaient un regard braqué sur eux, tant qu'ils existaient au travers d'un regard. Le reste importait peu.

Mais elle avait tourné la page. Elle en écrivait une nouvelle aujourd'hui.

Heaven, de ses tempêtes, observait Akise qui semblait baisser le regard, puis la surprise s'emparant de ses traits d'adolescent. Lorsqu'elle attrapait son arme, elle senti le garçon se reculer légèrement, qu'elle pouffait de rire en fermant les yeux. Heaven se mit alors à parler, transmettant au japonais ses connaissances sur les armes.

Elle aimait cette discipline, elle avait eue le choix à l'époque, mais elle ne regrettait pas son choix d'être entrée dans le cercle de cette discipline. Elle était à son image, ou presque. Car à son opposé, cette discipline demandait de l'habileté, qu'au départ, notre anglaise était bien maladroite et tête en l'air. Il lui avait fallu entrer dans ce monde pour accroître ses réflexes et son habileté. C'était dur, physiquement oui, mais cela en valait la peine. Son cœur était attaché à l'escrime. Heaven ne connaissait que ça, et cette discipline l'avait aidé à ne pas sombrer dans les moments les plus durs. Sa force était ici, mais elle n'osait pas la dévoiler ailleurs.

« Au contraire, tu expliques ça vraiment bien, et je suis pas très bon public pourtant. J'admire beaucoup ta passion et ton sérieux, je suppose que c'est ce qu'il me manque au basket. Avec la taille, »

Elle le regardait, clignant les yeux quelques fois. Pour elle, c'était la première fois qu'elle partageait sa passion avec quelqu'un d'autre, de son âge en tout cas. Elle baissait les yeux, moins souriante. C'était vrai. Elle n'avait jamais pensé à l'éventualité qu'on puisse voir son potentiel, ni même comment elle agissait. Elle ne dissimulait rien, elle n'aimait pas cela. Pourtant, n'était-ce pas cela qu'elle faisait ici ? Éviter que les autres ne découvrent ses capacités, son talent. Elle secouait la tête négativement, relevant le regard sur lui.

« Ne dis pas cela. Si tu n'avais pas la passion qui t'animes, tu ne ferais pas ce sport. N'est-ce pas ? »

« Tu as piqué mon intérêt, je dois avouer. »

Surprise, son visage fut bien marqué par cette émotion. Avait-elle bien entendu ? Elle, elle avait piqué la curiosité de quelqu'un. Elle restait un instant comme ça, incapable de dire un mot de plus. C'était si soudain qu'elle perdit le fil de ses pensées, chacune s'entremêlant les unes aux autres.

« Je... J'en suis honorée Akise. », elle se reprenait, « Oh, j'en oublie les formalités. Devrais-je dire... Akise-kun... ? »

Non, son japonais n'était pas toujours parfait et en même temps, quelqu'un capable d'apprendre une langue en un mois, il fallait le faire. Son sourire revint peu à peu sur son visage et ses pensées se remirent en place.

Elle s'éclairait la voix, en cherchant le regard de l'adolescent en face d'elle. Le pauvre fixait le sol. L'insouciance de la demoiselle avait disparue, elle subsistait, endormie dans un tiroir, dira-t-on. Elle aurait voulu lui demander si elle l'intimidait, mais par respect, elle en fut incapable. Heaven, pour combler le vide qui allait se former incessamment sous peu, décidait de reprendre là où elle en était.

« Nous avons des valeurs par contre. », elle marquait une légère pause avant de reprendre, « Premièrement, le respect de l'autre et des règles, ainsi que le courage est primordial. On se salue avant le combat, autant après nous nous devons de nous féliciter et se serrer la main avant de se quitter. », elle sourit, « Secondement, il est important de garder une maîtrise de soi. Si tu perd ton sang-froid, tu perds également tes capacités intellectuelles et c'est le chaos assuré. L'imagination est aussi une base, sans elle, tu ne peux élaborer de plan tactique, toujours avec précision. Ensuite, savoir anticiper. », elle marquait une pause, « Notre discipline demande des efforts intellectuels et physiques. C'est assez épuisant au début. Et ça le reste. », elle croisait les bras, observant la pièce, son fleuret toujours en main, « L'escrime demande également sur le plan physique de la souplesse, des réflexes, de la flexibilité et une rapidité dans nos mouvements. La discipline exige également une grande force statique et ''explosive'' dans les jambes. C'est de l'endurance et c'est très épuisant. »

La majorité des futurs élèves se désistaient à cause des valeurs, parfois trop éprouvantes. Il était vrai que si l'on avait pas au moins une partie de ces exigences, on était sûr de ne pas avoir les compétences pour continuer dans l'escrime. Elle se tournait de nouveau vers Akise.

« Mais l'escrime, c'est aussi la discipline qui peut te permettre d’affûter ces compétences, dans l'harmonie la plus complète ; spirituelle et corporelle. », elle élargit un sourire malicieux, « Et tu ne dois pas t'inquiéter, mon fleuret est inoffensif. Regarde. », elle lui montrait la pointe protégée par un bout en caoutchouc, « On appelle ça une ''mouche''. Cette boule protège les escrimeurs d'un potentiel danger. Par contre.. », elle pouffait de rire, « J'ai une véritable rapière aiguisée chez moi. »

Ce qui était vrai. Heaven possédait cette rapière, héritage de son grand-père. L'anglaise était douée dans le maniement de rapières.

« Mais ne t'inquiète pas, je suis inoffensive. »




(c) MEI pour APPLE SPRING



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: « Every step is planned » [w/ Haku Akise]   22.02.15 8:50

Every step is planned
- Akise-kun me va. Et c'est vrai, tu as raison. J'aime le basket.

Et c'est vrai aussi : elle t'intimidait un peu. Mais il ne t'en fallait pas beaucoup. Tu avais confiance en toi, bien sûr, mais tu ne te jugeais pas comme un génie dans quelconque domaine que ce soit. Médiocre en tout points, l'incarnation de la normalité absolue. Ni plus ni moins que quelqu'un de banal, écrasé par le génie d'autres personnes. Parfois, c'était dur à porter, comme ici, regard acculé vers le sol alors qu'elle se raclait la gorge pour tenter d'attirer ton attention. Rien à faire, tu ne bougeais pas, à moitié submergé par tes propres pensées, négatives pour la plupart. Dans cet état, une fois parti, il ne fallait plus chercher à te raisonner.

C'était ça, ta part d'ombre. Un simple hochement de tête pour répondre à sa question puis tu l'écoutais parler, de nouveau attentif. Des valeurs... du respect. Tu te demandais si le respect de toi-même était primordial dans cette discipline, mais tu espérais que non. La seule personne que tu connaissais dans ce sport, tu la respectais tant que tu n'osais même pas la regarder. Le respect et la politesse ne te posaient pas de problèmes - et ces qualités, qui faisaient parti de toi, te redonnèrent légèrement confiance. Tes yeux se relevèrent pour la regarder tandis qu'elle observait la pièce.

Elle croisa les bras, continuant, et tu te surpris à hocher légèrement la tête lors des explications, entraîné par son rythme. Son sérieux était presque effrayant dans ces moments où elle parlait avec conviction. Lorsqu'elle tourna la tête vers toi, tu voulus de nouveau fuir son regard mais serrais la main, enfonçant légèrement tes ongles dans ta peau pour supporter son regard. Ne pas flancher. Elle continua de parler, insufflant un peu d'ironie dans sa voix alors qu'un sourire malicieux se dressa sur ses lèvres. Évidemment, il avait fallu qu'elle le remarque. Elle en riait même - tandis que tes joues prirent une teinte rougeâtre à l'instar des siennes tout à l'heure. Un peu honteux, te sentant bête d'avoir sauté au plafond pour quelque chose comme ça.

- Mais ne t'inquiète pas, je suis inoffensive.
- Ça ne m'inquiète pas, marmonnais-tu.

Ton regard retrouva le sol. Bien sûr que si. Elle t'intimidait clairement - et tes réactions en étaient la preuve. Tu étais quelqu'un de fier, parfois trop à un point presque insupportable. La plupart des gens ne faisaient pas d'humour à ton égard tant tu n'y étais pas réceptif. Pourtant, cette fille n'hésitait pas. Elle riait, souriait avec malice, se moquait avec bienveillance - et tu étais bien incapable de réagir. Tu te contentais d'accepter ça, puisque de toute façon, tu n'aurais pas pu y répondre.

- Bon, peut-être un peu...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: « Every step is planned » [w/ Haku Akise]   22.02.15 18:53






she's on fire





Alors, elle le nommerait comme tel. C'était une habitude qu'elle devait prendre, elle devrait faire des efforts et se reprendre très vite. Améliorer son langage. Ce n'était pas encore si simple, bien qu'elle aie pu apprendre le français, le japonais n'était pas la plus difficile des langues, mais l'apprentissage devait aller relativement vite. C'était épuisant, mais sa patience l'avait vite conduite à une amélioration depuis son arrivée.

Elle avait l'impression qu'il forçait à la regarder, comme si, même si il avait voulu le cacher, son regard ne mentait pas. Pourtant, elle ne le relevait pas, elle se contentait de lui parler dans les yeux. Le contact était recherché, par politesse. Mais elle ne pouvait pas non plus lui dire de relever le regard vers elle à chaque fois. Elle respectait le fait qu'il soit gêné devant elle, ou intimidé.

Heaven avait entendue l'adolescent marmonner et cela lui rendait le sourire. Puis, le revoir baisser le regard. Elle ne se pensait pas capable de faire cet effet sur quelqu'un, et elle se retrouvait face à son reflet avant d'arriver. C'était choquant et étrange. C'était elle qui s'écrasait, pas les autres. Heaven regardait sans rien dire Akise, qui avait encore parlé.

Elle éclatait de rire, doucement en secouant la tête. Non décidément, il la faisait bien rire. Ce n'était jamais moquerie, c'était plus pour détendre l'atmosphère et son rire n'était pas sur le ton de la moquerie.

« Non, franchement, tu ne crains absolument rien. »

Elle baissait les yeux.

Son sérieux revenait envahir les traits de son visage, une pointe de nostalgie dans la voix. Elle ne pouvait pas le cacher, plus maintenant. Le passé faisait partie de nous, il forgeait qui nous étions aujourd'hui. Heaven ne pouvait pas repousser ces choses-là.

« J'ai choisie l'escrime car c'était une discipline de... Nobles. Et une famille encrée dans les traditions, elle les respecte au fil des générations. », elle éclatait de rire, « Non pas parce que c'est drôle d'avoir une épée chez soi. »

Elle reprenait contenance, éclairant sa voix. La dernière heure se terminait lentement, ainsi, Heaven tentait quelque chose d'assez fou. Elle regardait autour d'elle, avant de partir et revenir avec un second fleuret. Elle le regardait un instant avant de le prendre par la lame entre le pouce et l'index. Elle le tendait vers Akise, un large sourire aux lèvres.

« Akise-kun, étant donné l'heure qui avance petit à petit... Voudrais-tu essayer ? »

Elle ferait en sorte de lui apprendre les règles du tapis, histoire qu'il sache à quoi s'en tenir lors d'un duel. Son sourire chaleureux et sa voix, tout se voulait être rassurant pour le jeune-homme qui avait tout de même reculé face à une arme d'estoc.

« On n'y arrive pas du premier coup Akise-kun, sache-le. Alors, personne ne va s'énerver si on rate une fois. »

Elle le regardait, la pupille dilatée, sereine et sage. Une envie soudaine, l'exaltant en haut de son enthousiasme. Oui, Heaven avait une soudaine montée d'adrénaline, qui venait de la pousser à tester les aptitudes du japonais face à elle. Si il refusait, c'était pareil, elle l'accepterait, quel que soit son choix.




(c) MEI pour APPLE SPRING



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: « Every step is planned » [w/ Haku Akise]   23.02.15 22:35

Every step is planned
Baffe intérieure. T'étais presque ridicule à réagir de cette façon, à reculer face aux armes alors que tu t'étais présenté dans un club d'escrime. La bienveillance et les égards de cette fille t'atteignaient un peu trop, et c'est lorsqu'elle rit pour une énième fois en parlant avec franchise que tu t'en rendis compte. Froncement de sourcils, tu levais enfin les yeux vers elle pour la regarder pendant de longues secondes alors qu'elle continuait de parler. Arme en main, elle expliquait son amour pour l'escrime que tu comprenais, toujours tenté par les sports de combat.

Effaçant tes pensées pour te concentrer davantage, tu notais les informations dans ta tête, tentant de te rappeler de ce qu'elle t'avait dit. Un simple hochement de tête pour répondre à son questionnement : tu ne t'attendais même pas à être reçu avec autant de courtoisie, alors un coup d'essai... tu te contentais de l'écouter terminer son explication, en silence. Tu t'étais suffisamment tourné en ridicule pour cette après-midi, essayer de remonter dans son estime ne te ferait pas de mal.

- On n'y arrive pas du premier coup Akise-kun, sache-le. Alors, personne ne va s'énerver si on rate une fois.
- Je suis du genre patient.

Tu t'avançais un peu plus dans le gymnase et te permit de l'observer dans son ensemble pour la première fois de la soirée. Les gens commençaient à partir en vue de l'heure, laissant moins d'une dizaine de pratiquants. La plupart d'entre eux discutaient, ne se souciant pas vraiment de vous. Au moins, la honte ne serait pas internationale.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: « Every step is planned » [w/ Haku Akise]   24.02.15 5:43






she's on fire





Patience était forme de sagesse. Heaven lui sourit alors, le regardant s'avancer un peu plus loin dans la salle. Ses iris claires le fixaient avant que ses joues ne s'empourprent. Elle n'avait pas l'habitude d'observer les gens de la sorte. Heaven était gênée lorsqu'on la regardait un peu trop intensément, alors observer les autres de la même façon... Elle sursautait en se rappelant des règles et levait les mains.

« A-attends ! Je reviens ! »

Elle tournait rapidement les talons pour se diriger vers les vestiaires. Notre protagoniste se mit à la recherche d'un combinaison, du moins, un haut de combinaison adapté. Elle la trouvait avec facilité, mais elle décidait d'attendre un peu. Il y avait tellement de choses qui circulaient dans ses pensées à l'instant précis. Elle s'était immédiatement prise d'affection pour le japonais et étrangement, elle sentait que ça le tentait de s'inscrire au club, pourtant, quelque chose l'en empêchait et cela se voyait. Elle l'appréciait déjà. Il était également vrai qu'entre deux disciplines, le temps pouvait manquer, outre les moyens financiers. Le basket devait demander plusieurs heures d'entraînement, elle avait pu le remarquer quelques fois. L'anglaise fixait la combinaison un instant, le regard vide. Elle réfléchissait et puis, elle retournait dans la salle, rayonnante.

Heaven réfléchissait toujours, elle était très intellectuelle ; penser, analyser, décortiquer, trouver des solutions, agir en dernier lieu. Et parfois, ça allait remarquablement vite. Elle n'en avait pas l'air, et ça ne faisait pas la chanson.

La demoiselle faisait rapidement face à Akise et lui montrait le haut de combinaison.

« Tu ne peux pas jouer sans combinaison, c'est une question de sécurité. Alors si tu me le permets... »

Elle lui faisait signe pour être autorisée pour l'aider à enfiler la combinaison et s'engageait par la suite. Avec finesse et douceur, elle lui passait la doublure de protection. Elle lui passait la combinaison au-dessus de la doublure, le regardant dans les yeux et en souriant. Des gestes presque maternels, doux et sensibles. Trop empathique dira-t-on d'elle, trop humaine pour d'autres. Trop niaise pour les plus vulgaires. Difficile à penser qu'une demoiselle de sa noblesse et pratiquant une discipline avec une arme qui peut s'avérer létale était aussi douce et compréhensive. Pour finir, elle lui donnait le casque et les gants.

« Voilà, tu n'as pas besoin de plus vu que nous allons nous battre en duel avec le fleuret. Sa légèreté devrait te convenir. »

Elle lui tendait le fleuret, avant de lui montrer un tapis libre. Heaven posait les pieds dessus en souriant.

« Je suppose que lorsque tu as regardé les J.O., tu as pu observer les attaques et la défense des escrimeurs. Je pense donc, n'avoir pas besoin de t'expliquer les coups et la défense adverse. », elle souriait, rayonnante, « Néanmoins, nous avons un tapis, de quatorze mètres de long avec plusieurs limites, si tu remarques, c'est limité de fines lignes. La ''R'' Zone, c'est la sortie de piste. Donc, ce sont les extrémités du tapis. Elles font deux mètres seulement. Juste avant la R zone, tu as la ''D'' Zone, autrement dit, la zone des deux mètres. », elle avançait vers le centre, « Tu as une zone de trois mètres entre la D zone et la ''G'' zone. La G zone est la zone de mise en garde, c'est donc là qu'on se fait face. Au milieu, est la ligne centrale ou ''C'' zone. »

Elle espérait être assez claire pour lui. Bien que cela semblait totalement évident, elle avait un peu peur de le perdre dans ses explications. Elle chassait d'un geste sec son arme avant de reprendre.

« Si l'un de nous sort par un bord latéral, l'action est annulée et nous devons nous repositionner à l'endroit de sortie. En somme, il faut rester dans notre zone au possible. Les adversaires se poussent vers la sortie, si l'un des deux sort, c'est considéré comme une touche. », elle marquait une pause, « Bien, maintenant que tu connais tout ça, on peut commencer. »

L'anglaise se positionnait à sa place et enfilait son casque, « En garde ! », elle se mettait en garde pour montrer l'exemple, « Prêt ? », elle marquait une très courte pause, « Allez ! »

Heaven fut rapide dans son geste. Elle bondissait déjà pour attaquer son adversaire. Cependant, comparé à son précédent combat, elle fut plus lente tout de même, laissant une marge à Akise pour riposter. Il fallait réfléchir vite et bien, et le taux de réussite pour une première fois était mince. L'anglaise continuait dans sa lancée, pour le laisser d'abord se défendre avant de l'attaquer par la suite.




(c) MEI pour APPLE SPRING



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: « Every step is planned » [w/ Haku Akise]   04.03.15 14:32

Every step is planned
Ton regard se posa sur l'arme qu'elle venait de te donner et, longuement, tu l'observais. Légère - tu fis la moue, intérieurement bien sûr, vexé de voir qu'elle sous-estimait ta force. Enfin, elle avait sûrement raison de te donner un avantage dans ce combat : tu ne te rappelais plus des explications données, te contentant de hocher la tête comme si tu comprenais. Le basket, c'était tellement plus simple : une balle, un panier, les points à compter. Parfois, tu te demandais comment elle pouvait retenir les règles d'un sport si compliqué.

Faisant quelques mouvements avec la combinaison, tu montais sur le tapis, prenant le temps de réfléchir à ce que tu étais en train de faire. Jeter de l'argent par les fenêtres en rejoignant ce sport... ton père ne te le pardonnerait jamais. Heaven était rayonnante et rassurante, mais malgré tout ça, tu ne pouvais pas te le permettre. Tu ne pouvais pas trahir ta famille en cédant à cette envie sous prétexte que tu avais reçu un bon accueil. Définitivement, c'était une mauvaise idée, et ici, avec elle, c'était du temps perdu, une sorte de trahison pour lui.

Si seulement vous pouviez remporter la Winter Cup... tu pourrais recevoir la proposition d'un bon lycée, avoir une bourse. C'était ça ou les petits boulots - mais tu savais que tu n'aurais pas le niveau pour être sélectionné par un lycée célèbre. Déconcentré, tu voulus bloquer ses coups mais l'arme te sauta bien vite des mains. Tu levais les bras, ôtant ton casque et ta combinaison. Ce n'était pas pour toi, malgré tout ce qu'elle avait bien pu dire. Rien n'était pour toi.

- Laisse tomber, c'est pas pour moi. Et j'peux pas me le permettre.

Ton pessimisme revient au galop. C'était trop beau pour être vrai... comme si quelqu'un pouvait balayer si rapidement tout ton caractère. Elle n'en était pas capable. Peut-être même que personne ne l'était. Tout ce que tu avais envie de te dire, c'était que tu avais encore tous tes membres pour pouvoir travailler à côté. Tu glissais tes mains dans tes poches et la regardais.

- Bref, j'ferai mieux de me dépêcher. Je dois trouver un boulot pour aider mon père, donc... Haussement d'épaules. On s'reverra peut-être. Je suis au lycée Seirin, mais notre équipe de basket bouge beaucoup pour des matchs. So...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: « Every step is planned » [w/ Haku Akise]   07.03.15 5:22






it's like... a violent blow violin





Après quelques mouvements, le jeune-homme baissait les bras, devant le regard effaré de l'anglaise. Il lâchait tout, qui partait effleurer le sol. Elle retirait son casque, surprise. Il semblait visiblement avoir déjà perdu la bataille, son regard dévoilant l'irritation. Heaven ne pu s'empêcher de le fixer, clignant des yeux plusieurs fois, comme si elle devait se rendre compte de ce qu'il venait de se passer. Elle savait bien que c'était perdu d'avance, elle n'insisterait pas plus pour qu'il les rejoigne, ce n'était pas son but non plus.

Un membre du club vint ramasser les affaires traînant sur le sol, lequel Heaven remerciait d'un signe de tête. Elle s'approchait du japonais, alors qu'il parlait de trouver un travail pour aider son père, qu'il venait de Seirin, qu'il faisait souvent des matchs de basket pour le moment, lui faisant face. De tout son sérieux, elle le fixait, sans rien laisser paraître son son visage insouciant. Et malgré son visage sérieux, elle posait une main tendre et délicate sur l'épaule de son interlocuteur qui semblait avoir bien des difficultés.

D'accord, ce n'était pas pour lui, mais rien ne l'empêchait un jour de venir lui dire bonjour. Peut-être pourraient-ils discuter simplement, librement ? Heaven avait senti en Akise une personne qui cachait son véritable lui. Dire qu'il devait aider son père en était la preuve ; il prenait soin de ses proches. Elle exerçait une très légère pression sur l'épaule du japonais le fixant.

Son sourire revenait, attendri et rassurant. Elle inspirait silencieusement.

« Je ne te forcerai pas. Mais n'hésite pas si tu veux revenir jeter un simple coup d’œil. Je serais ravie de te revoir. », son sourire devenait de plus en plus radieux, « Enfin. Non. Je me suis mal interprété. Pourra-t-on se revoir ? »

Loin de là l'idée d'un rendez-vous ou quelque chose comme ça. C'était simplement qu'elle avait apprécié sa compagnie, même si cela n'avait pas duré longtemps. Elle ne savait pas pourquoi, mais c'était son instinct, dira-t-on. Elle dégageait sa main de l'épaule de l'adolescent et le laissait tomber doucement le long de sa silhouette. On pouvait prendre cette demande dans n'importe quel sens, elle le lui demandait cela en toute insouciance, car elle était comme ça. Elle se reculait d'un pas, gracieuse, d'un mouvement fluide.

Elle attendait sa réponse, qu'elle soit négative ou positive, elle était certaine d'une chose : elle irait le voir à un de ses matchs. Elle l'encouragerait. Parce qu'elle sentait qu'il y avait quelque chose chez le jeune-homme devant elle qui... L'inspirait. Bien qu'elle n'avait pas réellement confiance en elle, que cette façade de jeune-femme forte donnait pourtant l'impression du contraire. Elle se cachait.

Elle déplaçait ses bras pour les joindre derrière son dos. Souriante. Rayonnante. Joyeuse. On avait tous une part de lumière et de ténèbres, personne n'en faisait exception. Elle plongeait son regard dans celui d'Akise, comme pour chercher à déceler quelque chose qui persistait dans ce regard aux iris sombres. Mais elle ne le montrait pas ; elle gardait cette analyse pour elle, et rien ne ressortait de son expression pourtant si chaleureuse.




(c) MEI pour APPLE SPRING



Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: « Every step is planned » [w/ Haku Akise]   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Every step is planned » [w/ Haku Akise]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Every step is planned » [w/ Haku Akise]
» One step ahead
» Team Omega Pharma Quick-Step
» Sean ✖ Step in the car and I'll take you down for the ride.
» Etixx-Quick Step

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: RP finis-