The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 Friendship Drink [avec Lu-chan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Friendship Drink [avec Lu-chan]   12.04.15 23:41



Feat LUCIA-CHAN

FRIENDSHIP DRINK


Satsuki avait amené son amie dans un petit café du coin. Elle y était souvent allée avec des amis divers et leurs boissons étaient absolument délicieuses. Les pris étaient également très accessibles et c'est justement pour cette raison que la rose tenait à venir ici. Adressant un petit sourire à Lucia, elle se plaça derrière la file d'attente à l'accueil en attendant que des deux tables se libèrent et qu'une serveuse vienne les placer.

Elle se tourna vers la brune, levant un peu les yeux pour compenser leur différence de taille. Un regard circulaire à la pièce lui apprit qu'il y avait un peu foule dans le café mais l'endroit regorgé de pas mal de tables bien placés, notamment près de la fenêtre. Celle-ci était une large baie vitrée qui éclairait l'endroit magnifiquement, donnant sur une allée tranquille de Tokyo.

« Je viens souvent ici, c'est très agréable ! Il y a un large choix de cafés et de thés et quelques pâtisseries aussi. Toi, je ne sais pas mais moi, j'adore boire quelque chose en grignotant un petit gâteau »

Les deux filles avancèrent d'un pas tandis qu'un couple d'amoureux sortaient de la file d'attente pour récupérer la table que le serveur près d'eux leur désignait. Satsuki glissa son bras entre les deux hommes de devant afin d'attraper un petit menu et le tendit à son amie.

« Tiens, c'est toujours bien d'avoir une idée avant d'être à table, les serveurs ici viennent relativement rapidement, on a pas toujours le temps de bien choisir »

Pour sa part, Satsuki savait déjà ce qu'elle allait prendre : un thé au jasmin avec un cookie aux pépites de chocolat blanc. Une véritable honte pour toutes les filles qui tentaient désespérément de faire un régime. Mais bon sang, qu'est-ce qu'elle aimait ça ! Ça fondait sur la langue, un appel à la torture.

Le duo d'hommes fut placé à son tour et la rose enleva une saleté de sous ses ongles. Elle releva brusquement la tête et regarda Lucia.

« Désolée, je reviens dans un instant, une envie pressante … Tu pourrais juste prévenir la serveuse qu'on est deux ? Je te rejoindrais vite ! »

S'éclipsant subtilement en direction de la porte surmontée d'un petit panneau avec deux personnages, un bleu et un rouge, Satsuki ferma la porte à clé derrière elle. L'écran de son portable affichait une heure encore correct, ses parents préférant quand même que leur fille unique rentre avant le couvre-feu. Comme ils savaient pour son travail de manager, ils était assez laxistes mais à la rose de ne pas pousser le bouchon trop long.

Elle se lava ensuite bien les mains et sortit des toilettes. Lucia n'étant plus dans la file d'attente, la rose se dirigea donc vers le centre de la salle, cherchant le visage foncé de Lucia. Elle la trouva près de la fenêtre géante, une place juste géniale et se dépêcha de la rejoindre.

« On a une place vraiment sympa ! Tu as choisi ? »

La manager de Teiko s'installa, en veillant à bien lisser sa jupe avant de s'asseoir pour éviter les plis inutiles. Elle regarda à nouveau le menu, calculant combien ça allait lui coûter.

Un éclair bleu détourna son attention des diverses boissons proposées. Un air surpris sur le visage, elle regarda Aomine et Kuroko s'éloigner, des sourires sur leurs visages. Ses propres lèvre se soulevèrent, se demandant ce qui pouvait bien les amuser autant. Elle était très contente que le bleu se soit fait des amis qui aimait le basket autant que lui. Si seulement un des garçons pouvait rivaliser avec lui, en lui proposant des one and one par exemple …

La serveuse attitrée demanda si les deux filles avaient choisi et Satsuki laissa Lucia commander en première avant d'y rajouter sa propre commande.

« Je vais prendre un thé au jasmin et un cookie au chocolat blanc … non, je paye pour nous deux »

Elle se tourna ensuite vers son amie, sachant pertinemment que celle-ci allait y trouver à redire.

« C'est ma façon de te remercier... s'il te plaît »









Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Friendship Drink [avec Lu-chan]   29.04.15 12:29


Flashback : Friendship Drink
AVEC MOMOI-CHAN ♥

Le chemin n'avait pas été très long. En tout cas, en discutant avec la rose dans la rue, il lui semblait que ce n'était pas très long. Elles arrivèrent donc devant un café discret et en même temps plutôt grand à cause de ses baies vitrées. De l'extérieur le style était assez simple, mais aussi agréable et mignon. C'était parfait pour un endroit entre amis ou bien pour un rendez-vous par exemple. Elle se dit aussi que cela devait être assez tranquille pour pouvoir dessiner en paix. Il suffisait de consommer tranquillement pour ça.

Elle finit par suivre Momoi à l'intérieur du café pour découvrir que la population n'était pas vraiment présente. Elle se doutait qu'en période de vacance, cela devait par contre être rempli tout l'après-midi avec tous les niveaux scolaires qui étaient de sortie. Cela devait être à ce moment plutôt animé. Finalement, ses yeux rencontrèrent ceux de son interlocutrice et finit par lui sourire en hochant doucement la tête à ses propos.

Ses yeux cyan suivirent le mouvement de Momoi qui glissa son bras entre deux hommes devant eux afin de récupérer un menu pour elles. Un sourire doux apparut sur les lèvres de la métisse quand elle le reçu alors que ses yeux feuilletaient tranquillement les différents thés, cafés et gourmandises qu'ils préféraient. Ah... La nourriture. Voilà bien un souci de plus. En effet, les Japonais en général étaient des gens plutôt fin à cause de leurs alimentations. Surtout les demoiselles. Mais comme Lucia ressemblait bien plus à sa mère qu'à son père, cela faisait que... Que Lucia prenait bien plus rapidement ! Génétique ? Certainement. En tout cas, l'italo-japonaise était malgré son âge, déjà bien formé pour une fille de son âge. Elle n'imaginait pas ce que ce serait plus tard.

« A ce point là ? Je ferai mieux de me dépêcher de choisir alors. Tu as déjà quelque chose en tête ? Si tu as des propositions ou des conseils, n'hésite pas. »

Ses yeux continuèrent de feuilleter les différentes propositions... Ah. Il y avait beaucoup de choses qui semblaient délicieuses. Elle était sûre d'y passer des heures si elle ne se dépêchait pas vraiment. Ses doigts s'arrêtèrent alors sur un petit menu pas cher comprenant un thé et des gâteaux « européens ». C'était un peu cher naturellement, mais le petit plaisir de Lucia était souvent de goûter la cuisine japonaise pour voir ce qu'ils donnaient comme goût aux gâteaux typiquement européens. La plupart du temps, c'était à côté de la plaque sans pour autant être mauvais. Elle sortit de ses pensées avant de hocher la tête aux mots de Momoi et se replonger dans son menu.

Finalement, il ne fallut attendre que deux petites minutes avant qu'une serveuse ne s'approche de Lucia pour la placer. Elle indiqua pour deux personnes. Et, finalement, elle demanda poliment si elle et son amie à venir pouvaient se placer près de la fenêtre. La serveuse heureuse de contenter ses clientes accepta volontiers. Alors qu'elle s'était installé et refermée son menu sur la table, elle leva les yeux vers l'extérieur. Avant d'attraper son portable pour prévenir son frère d'où elle se trouvait. Parfait, il arriverait un peu plus tard. Il pourrait lui faire rencontrer sa nouvelle amie. Elle ferait juste attention à ce que ce dernier ne soit pas trop tactile avec Momoi. Léo était un dragueur dans l'âme après tout.

« Hum ? Oui, je me disais que ça serait plus sympathique pour nous d'avoir la vue pour nous. »

Lucia remarqua le regard de son amie vers l'extérieur. Et tomba sur deux garçons aux cheveux bleus de l'autre côté de la rue. Hum. Intéressant. Elle semblait les connaître en vue de son expression. Mais par politesse, Lucia ne demanda pas qui ils étaient. Au final, elle donna sa commande à la serveuse, avant de se retourner brusquement vers Momoi, les yeux légèrement écarquillés. Elle dut attendre que la serveuse file pour pouvoir parler.

« Momoi-chan, c'est très gentil de ta part, mais un dessin ne vaut pas autant d'argent. C'est plutôt gênant tu sais. Vraiment ! Je suis sûr que si tu tiens réellement à me remercier, il y a un autre moyen que de me payer quelque chose, nee ? »

C'était généreux de la part de Momoi, mais vraiment un dessin contre de l'argent ? Elle n'était ni une artiste reconnue ou quoique ce soit dans le genre. Et elle lui avait offert sans arrière-pensée. Alors, elle ne désirait nullement être remerciée comme cela. Certes, ce n'était rien comme argent, la nourriture et les boissons au Japon sont plutôt très abordables. Largement même. Mais tout de même. C'était gênant.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Re: Friendship Drink [avec Lu-chan]   30.04.15 12:43



Feat LUCIA-CHAN
I also want to have one ~

FRIENDSHIP DRINK


Toujours avec ce mince sourire sur le visage, ravie d'avoir vu son amie d'enfance et le garçon qu'elle aimait au loin, Satsuki résista à l'envie de courir vers eux pour câliner le turquoise, s'attirant par la même occasion un grognement digne d'un ours énervé de la part du basané. Pourtant, la rose appréciait quand même le bleu malgré ce caractère de cochon. Il était très gentil quand on le connaissait suffisamment et ça primait sur tout le reste.

Jouant avec un petit trou dans la table avec le bout de son ongle, la rose regarda Lucia. Elle était encore étonnée d'avoir pu si facilement établir le contact avec elle et d'avoir pu avoir une conversation dans la même foulée. Il fallait dire qu'avec les filles en général, le contact passait très difficilement. Sans avoir véritablement déjà su pourquoi, Satsuki n'avait que supposer que c'était de la jalousie. Elle était jolie, bien entourée … Il n'en fallait pas plus parfois. Mais Lucia avait un physique proche du sien, elle aussi avait du avoir son lots de remarques blessantes. Il fallait qu'elles se soutiennent mutuellement.

Secouant doucement sa main, la manager de Teiko offrit son plus gentil sourire, oubliant déjà son envie de rejoindre les deux garçons plus loin. Eux aussi avaient le droit de passer du temps sans qu'elle soit constamment sur leur dos.

« Vraiment, ça me fait plaisir ! Oh et puis, ce n'est vraiment pas une grosse dépense … J'ai rarement l'occasion de venir ici avec une amie alors je veux en profiter ... »

La serveuse refit son apparition avec cette fois-ci, un plateau avec les commandes. Déposant le thé fumant qui dégageait cette délicieuse odeur de jasmin, parfumé sans en devenir entêtant et le cookie au chocolat blanc qui faisait doucement grogner son estomac. Après avoir remercié l'employée, les rose roses à la limite du framboise regardèrent ce qui venait d'être posé en face de la brune.

« Oh, ça à l'air bon ! »

Une très bonne odeur s'échappait aussi du côté de la commande de Lucia. Désireuse de laisser son thé refroidir un peu, Satsuki attrapa son cookie et croqua doucement dedans. Oh mon Dieu, une vraie merveille ! La pâte était croquante mais les pépites de chocolat blancs étaient fondantes, on ne pouvait pas faire mieux !

« Je me régale … Et toi ? Est-ce que ça te plaît ? »

Posant le petit gâteau déjà bien entamé, la rose souleva sa tasse et trempa à peine ses lèvres. Ouh, chaud … Bon, elle ne pouvait pas que manger comme ça, il fallait parler un peu !

« Lu-chan, tu as un frère, c'est bien ça ? Il te ressemble ? »

Même si Satsuki n'était pas malheureuse d'être fille unique, parfois, il était vrai qu'elle aurait aimé avoir quelqu'un sur qui veiller. Une petite sœur avec qui elle aurait fait du shopping ou un petit frère qu'elle aurait emmener parfois avec elle quand l'équipe de basket s'octroyait par moment un petit terrain bitumé dans la ville. Qui sait, il aurait pu être un formidable joueur de basket ! Ou un manager ! Ça devait exister, des garçons qui occupaient ce poste. Bien que la collégienne n'en ait jamais rencontré.

Elle était étonnée d'ailleurs que sa mère, très traditionnelle, n'ait pas choisi de faire un autre enfant afin d'avoir un fils. Cette époque était révolue mais la famille de ce côté-là restait bien ancrée dans les vieilles traditions où un fils pouvait prolonger le nom. Ce qui changeait carrément du côté de son père, un grand enfant qui adorait sa fille plus que tout. Quel Papa poule par moment …

Mais Satsuki avait déjà 13 ans, la différence d'âge avec le deuxième enfant risquait d'être embêtante. Quoique … Murasakibara qui était le plus jeune enfant d'une très grande fratrie semblait bien s'entendre avec tout le monde … Et Midorima avec sa petite sœur qui entrerait au collège dans trois ans semblait ne pas avoir de réelles difficultés. Bon, trois ans, ce n'était pas grand chose cela dit …

« Vous avez les même goûts ou c'est totalement différent ? »









Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Friendship Drink [avec Lu-chan]   04.05.15 18:32


Flashback : Friendship Drink
AVEC MOMOI-CHAN ♥

Lucia était réellement contrariée de voir sa nouvelle amie payer leur petit repas de l’après-midi. Certes, ce n’était pas une somme énorme. Vraiment, la nourriture était peu chère au Japon, mais tout de même ! La jeune demoiselle montra alors une mine frustrée, une joue légèrement plus gonflée que l’autre alors que ses lèvres se pinçaient presque discrètement. Mais aussi faible qu’était la demoiselle, elle ne put garder très longtemps ce passage boudeur, avant de lui rendre gentiment son sourire. Ses grands yeux bleus s’excusant doucement pour la peine causé. Elle était tout de même assez polie pour remercier encore une fois son amie. En réalité, Lucia n’avait pas peur d’avancer dans son esprit que la demoiselle rose était comme elle : elle avait du mal à se faire des amies du même sexe que le sien.

Étrangement, elle devinait un peu les raisons du pourquoi et du comment de Momoi. Lucia ? C’était principalement à cause de la couleur de sa peau, et surtout du fait qu’elle soit une “Half”. Heureusement qu’elle avait son frère, ainsi elle supportait mieux les remarques désobligeantes quand Léo n’était pas dans les parages. Elle savait très bien ignorer les remarques, mais gare à celui qui oserai à s’en prendre à Léo. Elle ne laissait personne mal parler sur lui. Même si elle ne se montrait nullement violente, son regard cyan se glacer immédiatement, effrayant la personne qui aurait prononcé des paroles peu élogieuse du son frère. La famille. C’était quelque chose d’important pour Lucia. Elle l’avait appris aux dépens de la mort de sa mère.

Une fois la serveuse partit, la demoiselle bronzée pus enfin observer ce qu’elle venait d’avoir sous les yeux. Un doux thé anglais aux légers arômes de fruits rouges, elle avait commandé en plus pour accompagner cela des amarettis. Des minuscules macarons italiens. Ils étaient principalement aux amandes. C’était assez bon. Elle en attrapa un, avant de le glisser dans sa bouche et croquer sans attendre… Hum. Elle avait été mauvaise langue. Ils étaient plutôt réussis. Un peu trop sucré par rapport à la vraie recette d’après elle, mais tout de même très appréciable. Elle releva immédiatement les yeux vers Momoi avant de hocher doucement la tête avec un sourire en coin.

« C'est très bon Momoi-chan. Je ne pensais pas, mais cela ressemble vraiment à des amaretti. Quant à toi, je devine que tu aimes. »

Elle riait gentiment en ayant vu l'expression de plaisir qu'avait affiché sa jeune amie. Elle disait jeune, pourtant elles n'avaient qu'une année d'écart. Elle croquait de nouveau dans un amaratti que la rose vint lui poser une question sur son jumeau. Les yeux de Lucia s'éclaircirent alors tout à coup, ses lèvres bougeant déjà, alors que ses pensées se faisaient bien après.

« Oui, c'est bien cela ! Physiquement, nous nous ressemblons oui. Enfin, il est bien plus grand que moi et costaud surtout. Mais nous avons les mêmes yeux et la même peau foncée. Notre mère qui était italienne, nous à donner la majorité de ces traits physiques. »
.

Elle but une longue gorgée de thé avant de continuer. Un nouveau sourire s'incrusta sur son visage. Remplie de tendresse à la pensée de son frère.

« De toute manière, tu vas le rencontrer. Il va passer quand nous partirons. Eh bien,... On peux dire que nous sommes assez différents tout en nous ressemblant beaucoup. Il est sensible à l'art et au sport comme moi... Enfin peut-être moins à l'art. Je crois qu'il aimerait devenir joueur de rugby professionnel en Italie. Il aurait ses chances, je suis sûre. Mais, par exemple, un jour comme aujourd'hui est assez rare, tu sais. Je veux dire, Léo et moi, nous sommes toujours ensemble. Et même maintenant, il n'est pas très loin. Nous ne nous séparons quasiment jamais à vrai dire. C'est comme cela depuis toujours. »

Et même si cela paraissait étrange à n'importe qui, cela, ne l'était pas pour elle. Ni pour lui ou pour son père. Ils étaient une famille très unie et encore plus depuis la mort de la matriarche. La mort rapproche les gens ou bien au contraire éloigne les coeurs. Comment être loin de son frère et de son père ? C'était impossible à imaginer une seule seconde pour la fille des Ishikawa. Et puis, elle était forte, grâce à Léo.

« Et toi alors, puis-je oser demander qui était ces deux garçons de l'autre côté de la rue ? »

En cet instant, il était facile d'imaginer en cet instant une petite dent sortir de la bouche de Lucia, des oreilles de chat et un regard à peine, mais alors, réellement à peine remplie de taquinerie et de curiosité.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Re: Friendship Drink [avec Lu-chan]   05.05.15 20:18



Feat LUCIA-CHAN
We are friends so I can tell it ~

FRIENDSHIP DRINK


Le thé de Lucia dégageait aussi une délicieuse odeur et Satsuki savait à quel point il était bon pour l'avoir goûté bien auparavant. Le goût des fruits rouges était délicat mais tout le palais devenait sensible à cette sensation fruitée. Rien de mieux que du thé noir pour savourer une pâtisserie en même temps. Avec la formidable capacité de réveiller le matin, la rose aimait bien commencer sa journée avec un Darjeeling ou un Ceylan. En cours de journée, s'il fallait tenir un peu, du thé vert pour prolonger jusqu'au soir et enfin, pour terminer en beauté, un thé blanc ou une tisane. La manager avait un thé au jasmin dans un des placards de la cuisine, une vraie merveille ! Dès que la boule à thé trempait dans l'eau bouillante, l'odeur du jasmin se diffusait de façon étonnante et s'était encore meilleur une fois une bouche !

Pas contre, Satsuki n'arrivait pas à identifier ce que la brune avait pris avec. De son point de vue, on aurait dit des petits macarons pas colorés mais ils étaient bien différents de ce que la rose connaissait. Comme disait-elle ? Amaretti ? C'était indéniablement étranger mais de quel pays ?

« Je ne connais pas … Ça vient d'où ? »

Sirotant son thé très lentement, la petite manager de Teiko l'écouta décrire son frère. Tentant de visualiser un Lucia garçon selon ce que disait la brune, elle fronça les sourcils. Nope, elle n'arrivait pas à visualiser le frère de sa nouvelle amie.

Le sourire de la sœur attira son propre sourire. Ils avaient l'air vraiment très proches, tant mieux. On avait toujours besoin d'avoir une personne capable de nous faire sourire comme ça, ça apaisait tous les maux et rendait la vie meilleure. Elle était heureuse pour Lucia.

Ah, une mère italienne ! Ces Amarreti seraient donc originaires du même pays ? A part les pizzas et les pâtes avec ces sauces … C'était quoi déjà ? Ah oui, bolognaise et carbonarra ! Bref, à part ça, Satsuki ne connaissait pas trop les spécialités du pays en question.

« Je suis assez curieuse de le voir en vrai ! Le rugby donc … C'est un sport intéressant même si j'ai du mal à m'y intéresser »

Penchant un peu la tête sur le côté, la rose laissa une mèche rose glisser de derrière son oreille.

« Ça doit être vraiment génial d'avoir un frère ... »

D'abord curieuse du début de question, la très jeune manager se mit à rougir brutalement. Ah, elle avait remarqué ses petits regards vers la vitre, hein … Pas que Satsuki voulait spécialement cacher ça mais ce n'était pas du tout intéressant.

Prenant maladroitement sa tasse, un peu de thé se répandit sur ses doigts que la collégienne se dépêcha d'essuyer avec l'une des petites serviettes en papier que la serveuse avait fournit en même temps que les commandes. Reprenant donc sa tasse, elle la porta à ses lèvres et grimaça en sentant la légère brûlure sur sa langue. Outch, chaud !

Se mettant à rire stupidement, Satsuki passa sa main blanche dans ses mèches claires. Jetant un regard à la vitre, elle savait que c'était inutile puisque les deux garçons étaient déjà loin, bien loin.

« Et bien … Ce sont deux des garçons qui sont dans l'équipe de basket dont je suis la manager »

Croquant dans son petit cookie, elle prit le temps de sélectionner seulement l'important pour renseigner la curiosité de la jeune fille devant elle.

« Le plus grand, c'est mon ami d'enfance … et celui avec les cheveux turquoises … et bien ... »

D'accord Lucia était son amie mais là à lui avouer ses sentiments pour le fantôme de Teiko … Roooh, allez, pas de quoi avoir honte !

« Celui avec les cheveux turquoises, c'est mon futur petit-ami ! »

Les joues rouges, perdue dans une espèce d'aura toute rose et toute moelleuse, Satsuki se remit à rire. Son cœur battait très fort rien qu'en pensant et en parlant de lui.

« Ah, désolée, je m'emballe toujours quand je parle de lui … Lu-chan … a un petit-ami … juste par curiosité ? »









Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Friendship Drink [avec Lu-chan]   07.05.15 13:43


Flashback : Friendship Drink
AVEC MOMOI-CHAN ♥

« Ce sont des petits gâteaux italiens. Cela ressemble beaucoup aux macarons. Mais ils sont fait d'amendes amers. C'est plutôt bon. Enfin, à mon avis. »

Elle pouvait bien comprendre que c'était un peu étrange. Le Japon était connu pour aimer les choses sucrés car justement, leurs pâtisseries traditionnels étaient comme ces amaretti. C'est à dire les « sucreries » étaient plutôt amer. Le regard bleu cyan de Lucia remarqua alors la tête de Momoi, qui semblait plutôt interloqué. En effet, elle devait se dire qu'avec une mère italienne, c'était normal pour la demoiselle de connaître ce genre de choses. À moins qu'elle se demande ce qu'elle connaissait de l'Italie ? Un sourire apparut sur les lèvres de Lucia en se disant tout à coup que Momoi aurait sûrement beaucoup de succès en Italie.

Le cliché comme quoi les hommes italiens n'étaient pas vraiment un cliché. Pour l'avoir vue de ses propres yeux et surtout pour avoir un frère jumeau toujours en adoration sur les femmes, c'est bien que ces gens là avaient un véritable amour pour le sexe féminin. Momoi était mignonne comme tout et avec le temps, elle deviendrait vite une belle jeune femme. Elle n'en doutait point. Elle devrait peut être prévenir la rose que son frère risquait de la draguer ouvertement ? Même à quatorze ans oui oui.

« Hum... Le rugby n'est pas très populaire en Asie en général. Mais il l'est beaucoup en Europe. Et puis, c'est un sport assez violent ! Même s'il n'a que quatorze ans, tu vas voir qu'il commence à en avoir la carrure. Je me moque de lui souvent, parce qu'il aura bientôt les oreilles décollés à cause de cela! »

Ses yeux continuèrent d'observer la rose avant de remarquer que la jeune fille perdait son sang-froid à sa question. Oups ? C'était peut-être une question gênante ? Elle ne pensait nullement en mal naturellement, pour elle c'était tout à fait normal de parler des garçons après tout. Même si la métisse en connaissant un à qui cela ne plairait pas ! À cette douce pensée, elle attrapa à son tour sa tasse de thé et but une longue gorgée, laissant à la rose le temps de se remettre de ses émotions. Fermant les yeux quelques secondes. Elle ne les rouvrit qu'une fois qu'elle posa sa tasse sur la table, alors qu'elle se laissait s'enfoncer dans son siège confortablement. Elle ne pouvait s'empêcher de continuer de penser que la rose était tout à fait adorable.

Son ami d'enfance alors ? Elle en avait déjà parlé principalement. Il était immense ! Bien plus que Léo. Mais il n'avait certainement pas ses épaules. Lucia penchait alors doucement la tête en se demandant de ce qu'il en retournait pour le bleu turquoise. Étrangement, elle ne fut pas plus surprise que cela quand elle entendit les sentiments de Momoi à l'égard de ce garçon. Elle pouvait voir des cœurs, des licornes ainsi que des arcs-en-ciel virevoltés partout autour de l'aura de sa nouvelle amie. Eh bien,... si ce n'était pas mignon tout ça ! Étant plutôt du genre calme et aussi venant d'une autre pays en partie, Lucia ne réagissait pas comme « ici ». Vous savez, les petits « kyakya » que vous pouvez entendre comme de l'autre bout de la rue. Oh non. C'était loin d'être son cas.

« Hee ? Vraiment ? Je n'ai pas pu voir son visage, mais je suis sûr qu'il doit être mignon comme tout. »
.

Elle appelait un chat, un chat. Pas de quoi en faire une crise d'hystérie.

« Tu t'es déjà déclaré Momoi-chan? »
.

Autant en profiter pour tout demander après tout. Ses doigts se reposèrent sur un de ces gâteaux avant de croquer doucement dedans. Ah. Il était normal que la rose lui rende la question après tout. Lucia secoua doucement la tête, rougissant légèrement à son tour. Un tout petit peu en tout cas, au niveau de ses pommettes.

« Pas du tout ! En plus avec deux hommes à la maison, cela risque d'être très amusant le jour où j'aurai des vues sur quelqu'un. Cet idiot de Léo a toujours tendance à aller draguer les filles, mais qu'un seul ose s'approcher de moi et là j'ai un second père. »
.

Ce n'est pas comme si elle avait déjà assez à faire avec son père. Sa fille, c'était sa petite chérie adorée. Et à côté Léo qui décrète que quiconque puisse un jour approcher sa sœur devrait d'abord lui passer sur le corps.

« Ce n'est pas facile tous les jours de ne vivre qu'avec des hommes ! Enfin. Je suis sûr que toi et ce garçon serait très mignon ensemble. Il semblait dégager une bonne aura... Tout en en n'ayant pas d'ailleurs. »
.

Se surprit à dire la brune. Mais elle se rendit compte qu'au final, cela semblait plus être une question pour Momoi.

© EKKINOX


Dernière édition par Ishikawa Lucia le 09.05.15 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Momoi
avatar



Informations Féminin Messages : 1251
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Piscine et Centre Commercial de Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #ff33ff

RP terminés: 13

RP en cours: 9


MessageSujet: Re: Friendship Drink [avec Lu-chan]   08.05.15 21:00



Feat LUCIA-CHAN
I'm in love with the ghost~

FRIENDSHIP DRINK


Maintenant qu'elle connaissait le nom de la pâtisserie, Satsuki se demandait si elle allait pouvoir trouver la recette sur Internet pour en préparer chez elle. Les garçons devraient être contents de pouvoir goûter un gâteau étranger aussi appétissant que celui-ci ! Surtout Mursakibara qui risquait bien de tout dévorer. Tiens … Si c'était comme des macarons … la rose devrait pouvoir en faire avec plusieurs couleurs, non ? Bleu, turquoise, vert, violet, vert et rouge ! Ils devraient être touchés qu'elle fasse ça ! Qui sait, ils pourraient même en être plus motivés ! Bon, c'était dommage qu'il n'y aucun blond dans l'équipe pour en avoir un jaune mais après tout, personne ne pouvait connaître l'avenir ! Un jour, qui sait ~

Devait-elle en faire un gris pour Haizaki et tenter d'en faire un multicolore pour Nijimura ? Ça n'allait pas être simple mais c'était histoire de leur offrir aussi quelque chose de temps en temps ... Satsuki demanderait de l'aide à sa mère pour les colorants alors, la femme adulte savait où en trouver facilement et à bas prix. Oh, la manager avait tellement hâte de leur montrer les fruits de son travail !!

« J'ai très envie d'essayer d'en faire ! »

Satsuki l'avouait, à part le basket, elle ne suivait pas les autres sports avec la même attention. Quand les Jeux Olympiques passaient à la télé, la rose se calait dans son canapé et regardait tout avec son père. Secrètement, elle rêvassait devant l'équitation, le patinage, la gymnastique, la natation … Seulement, n'étant pas très sportive de nature, elle savait qu'elle finirait par abandonner peu après avoir commencé. Et puis, la gym et le patinage devaient être débutés très jeune, c'était donc trop tard pour elle. Quant à l'équitation, c'était une activité qui demandait pas mal de moyens et à part Akashi, elle ne connaissait personne qui en pratiquait. Oh et le tir à l'arc ? C'était pas mal ça ! Nan mais elle n'avait pas le temps pour une autre activité … Ses études et son rôle de manager avant tout !

Et puis, Satsuki n'avait pas non plus de talent pour le dessin ou pour la musique. La collégienne n'avait que son don à faire partager et au final, servait-elle vraiment à quelque chose ? L'équipe pouvait gagner sans avoir besoin de son aide … C'était frustrant mais vrai.

A la question d'une potentielle déclaration, la manager se mit à rougir si fort qu'elle du imiter le futur amaretti à la couleur d'Akashi. Se déclarer ?! Mais mais mais … Elle avait vraiment essayé ! Pourquoi ses sentiments n'atteignaient pas le fantôme ? Était-ce parce que la rose n'était pas assez franche ? Il ne pouvait donc pas comprendre simplement de cette façon ?

La fille unique des Momoi soupira un peu avant de reprendre un peu la parole, le regard framboise perdu en direction de la vitre.

« J'ai essayé … plusieurs fois … Sois je ne suis vraiment pas douée et ce n'est pas clair, sois Tetsu-kun m'ignore … Mais je sais qu'un jour, je réussirais ! »

Fière de sa résolution, elle se retourna vers Lucia avec un grand sourire. Évidemment qu'elle allait réussir ! Elle était Momoi Satsuki, manager de l'équipe principale de Teiko ! Rien ne l'arrêterait, pas même sa timidité de jeune amoureuse.

« Courage Lu-chan ! Un jour, tu trouveras la bonne personne et ton père et ton frère n'auront rien à redire dessus ! D'ailleurs … y a pas besoin d'attendre ! Tu dois leur faire comprendre maintenant ! »

Buvant une gorgée de thé, elle reprit immédiatement avec une petite moue.

« Tu sais … mon père est un grand gamin qui chouine dès que je sors avec un ami. Il est persuadé que les garçons de l'équipe de basket ne sont que des vautours ! C'est tellement pénible ! Heureusement, il n'a jamais vraiment agit comme ça avec Aomine-kun puisqu'il le connaît depuis qu'on est enfant … Mais c'est tellement pénible à la longue ! »

Heureusement que sa mère savait le recadrer directement ! Elle avait une main ferme, c'était utile. Pourtant, avec son éducation ancienne qui lui dictait presque d'avoir la conduite d'une femme qui considérait son mari comme l'unique décisionnaire et qui ne devait piper mot devant lui, la femme devrait agir différemment … Bah, Satsuki préférait sa mère telle qu'elle même si son comportement de femme soumise était assez énervant par moment.

« Oui, Tetsu-kun est assez particulier … mais ça fait son charme ! »

La manager qu'elle était restait incroyablement surprise par sa formidable capacité d'ailleurs. Akashi avait vraiment eu ne nez fin sur ce coup.

« J'espère que tu trouveras un jour quelqu'un qui te sera aussi cher que Tetsu-kun n'est pour moi ! C'est tellement important ! »

Portant une nouvelle fois sa tasse à ses lèvres, Satsuki s’aperçut qu'elle était maintenant vide. Plus rien de son côté et Lucia semblait avoir bien déguster ses amarettis. Quand à son thé noir, elle ne savait pas où ça en était et ce ne serait pas très poli de se pencher pour mater le fond de la tasse.

« Est-ce que tu voudrais autre chose Lu-chan ? Sinon, je te propose de marcher un peu pour digérer tout ça ! »

Lui laissant le choix de la suivre, Satsuki héla la serveuse pour qu'elle se prépare à l'encaisser.









Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Friendship Drink [avec Lu-chan]   09.05.15 18:11


Flashback : Friendship Drink
AVEC MOMOI-CHAN ♥

Un léger sourire traversa les lèvres de la métisse en voyant Momoi qui semblait toute contente de connaître une nouvelle pâtisserie. La brune croisa les jambes sur la table, mettant les coudes sur la table, entrelaçant ses doigts ensemble en posant son menton dessus. Peut-être qu'elle désirait en faire pour sa famille ? Ou ses amis ? À moins qu'elle pensait faire cela pour les membres du club de basket-ball. Elle n'était pas sûre cependant que le goût amer plaise à tout le monde. Cela ne nourrissait pas, mais étrangement c'était le genre de bouffe que l'on ne pouvait pas s'empêcher de continuer à manger sans s'arrêter. Le palais humain était parfois très étrange.

« Hum ? Tu verras, c'est une recette plutôt facile à faire. Je dois avoir celle de ma mère quelque part. Je devrai sûrement te trouver cela quelque part, si tu as la patience d'attendre un peu. »

Lucia n'était pas quelqu'un de particulièrement forte pour la cuisine, mais il fallait bien qu'elle aide son père étant donné qu'il était le seul adulte de la maison. Et si le père Ishikawa ne faisait pas attention, il était capable de ne commencer à ne cuisiner qu'à partir de neuf heures du soir. Heureusement que Lucia était une jeune fille prévoyante et qui n'hésitait pas à venir chercher son père quand elle voyait qu'à sept heures, il n'était toujours pas sorti de son atelier. Ce n'était pas pour autant que son père ne prenait pas soin de Lucia. Loin de là même ! Il ne fallait pas comprendre cela. C'était juste un homme rêveur et tête en l'air, qui ne désirait pas voir le temps passer dans son atelier lorsqu'il se concentrait sur les mille choses que son esprit lui offrait à créer dans la réalité.

Un petit sourire se mit de nouveau sur son visage bronzé, alors qu'elle observait Momoi se dépatouiller pour expliquer tant bien que mal que ce garçon semblait insensible à ses charmes... Mais qu'elle continuerait à le poursuivre tant qu'elle n'obtiendrait pas ce qu'elle voulait. Voilà une fille de conviction et de caractère comme Lucia pouvait les aimer ! Naturellement ses propos ne pouvaient que se retourner contre elle. Elle se frotta doucement la nuque en regardant la rose en souriant.

« Héhé, plus facile à dire qu'à faire je suppose. Mais bon, ça passera quand j'aurai un premier copain je pense. Même si Léo risque de lui faire peur. Et mon père... Quand il sort de son atelier ressemble un peu à un fantôme parfois. Cela pourrait aussi le faire fuir si un jour il vient à la maison. »

Lucia continuait d'écouter Momoi...Quelqu'un d'important hein ? À vrai dire, Lucia n'était pas du genre à courir après les garçons. Elle avait déjà une vie bien remplie et elle se disait que l'amour arriverait lorsqu'il serait temps. Et puis, elle avait déjà assez à faire avec les deux hommes Ishikawa. Ils font les durs, mais au fond eux aussi, souffraient à leur manière et avaient leurs coups de fatigue. Ces deux idiots pour le moment retenaient toute son attention. Elle n'avait pas besoin de s'occuper d'un autre actuellement. Et surtout à quatorze ans ! Elle avait la vie devant elle, pourquoi s'en soucier maintenant ? Il fallait vivre sa vie à fond oui. Mais pour l'instant, elle voulait encore un peu utiliser la sienne pour soutenir sa famille. Ne jamais laissé les autres en arrière. Toujours être là pour ta famille et ceux qui méritent ta confiance. Rien de plus, rien de moins.

Elle cligna des yeux en comprenant que Momoi venait de lui demander si elles avaient terminé. La brune enleva ses coudes de la table ainsi que sa tête, avant de hocher doucement celle-ci. Regardant alors la rose payer pour elles deux, un visage un peu gêné, mais la remerciant de nouveau par un petit murmure pour qu'elle soit la seule à l'entendre. Promis, elle finirait rapidement son dessin et lui donnerait dès qu'elle l'aurait terminé.

« Après vous mademoiselle! »

S'amusa alors Lucia en ouvrant la porte à la plus jeune, en vrai...Gentleman. Elle eut un rire en la laissant passer avant de commencer à marcher dans un silence entrecoupé de petits commentaires. Laissant les pas guidaient les demoiselles à leur bon gré.

© EKKINOX


RP TERMINE
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Friendship Drink [avec Lu-chan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Friendship Drink [avec Lu-chan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: RP finis-