The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 Kagami Taiga - uc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Seirin
avatar



InformationsMessages : 18
Date d'inscription : 06/03/2015
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: Code couleur parole

RP terminés: Nombre de RP terminé

RP en cours: 1


MessageSujet: Kagami Taiga - uc   18.04.15 17:41



Kagami Taiga
toujours plus haut





  • Nom : Kagami
  • Prénom : Taiga
  • Surnom : Bakagami !
  • Age : 16 ans !
  • Date de naissance : 02 Aout
  • Nationalité: Japonaise..
  • Taille : 190 cm
  • Poids : 86 kg
  • Orientation sexuelle : Hetero mais à tendance Bi.
  • Statut social : Revenu Aisé
  • Poste au basket : Aillier Fort
  • Situation familiale : Célibataire | tetsuya Himuro son frère de coeur ainsî que Jackson Amy
  • Etablissement : Seirin.
  • Double Compte : NON
  • Avatar : Kagami Taiga - Kuroko no Basket


(c) crédit


CARACTERE


Tête Brûlée: 

Au premier abord on peut penser que tu es quelqu'un de calme et posé comme un grand dadais assez mollasson. Mais ne croyez pas les apparences car dans certaines situations tu sais faire preuve d'une non maîtrise de toi-même. Notamment quand il s'agit de tes amis si quelqu'un se met à les humilier en public tu ne le tolères pas et tu n'hésite pas à montrer ton mécontentement quitte a revenir à la violence. C'est une chose que tu ne peux pas supporter car pour toi les amis sont précieux surtout depuis que tu as intégré l'équipe. Avant tu étais un loup solitaire mais grâce à Seirin tu as trouvé des valeurs qui est maintenant te tiennent à cœur. Pendant un match si on vient à te titiller ton sang ne fait qu'un tour et ça peut s'enchaîné très vite. Tous les coups bas que l'on peut faire à l'équipe tu ne peux pas passer à côté car ce sont des choses inadmissibles, mais heureusement on arrive à te refroidir un peu l'esprit pour le bien de l'équipe c'est ça qu'on appelle des amis.

Réservé:

Comme on disait ci-dessus tu étais un loup solitaire quand tu es arrivé à Seirin. Tu me te fier qu'à toi-même et l'avis des autres ne t'intéressait pas. Tu ne croyais qu'en tes capacités et tu pensais que tu ferais la différence à toi seul sans jouer avec les autres car tu étais fier de ta taille. Tu es quelqu'un qui ne se livre pas comme ça tu n'aimes pas dévoiler tes faiblesses au monde entier de peur qu'on les exploite et qu'elles  se retournent contre toi. C'est quelque chose que tu dois encore travailler mais dure sera la tâche de pouvoir te confier sur tes ressentis et les plus profonds. C'est pas pour autant que tu ne parles pas aux autres mais tu n'abordes que des sujets superficiel quand tu es en groupe. Après si quelqu'un trouve les mots qui peuvent te faire réagir ce n'est qu'à ce moment-là que tu pourras pleinement te confier,l mais le plus important c'est que tu ne le fais des personnes de confiance.

Passionné:

Tu es quelqu'un qui ne fait pas dans la demi-mesure, tu n'aimes pas avoir le cul entre deux chaises c'est soit tout soit rien notamment quand il s'agit de basket. Depuis que tu as connu ce sport il te colle à la peau et il est des venus alors ta plus grande passion par laquelle tu peux t'exprimer, par laquelle tu peux te défouler. C'est par elle que tu as acquis une confiance en toi et elle t'a permis de démontrer que tu as des talents inés. Le basket t'a forgé, c'est grâce à lui que tu as façonné ton identité, que tu jugeais auparavant comme instable car tu ne savais pas où te diriger. Ta passion n'a pas de limite tu manges basket, tu dors basket, quoi que il ne faut pas oublier que tu as une addiction assez conséquente pour les hamburgers,l c'est ton péché mignon et tu peux en manger des tonnes vu ton gabarit, et bah oui il faut bien nourrir ce grand gaillard. Tu cherches sans arrêt à évoluer à t'améliorer dans le domaine du basket car tu as la sensation au fond de toi que tu cache une force insoupçonnée jusqu'alors. Par ailleurs cette force est titillée lorsque tu joues contre des joueurs de la génération miracle et c'est grâce a ta passion que certaines fois un déclic que se fait.

Maladroit:

Évidemment propre à tous les grands gabarits la plupart du temps tu ne sais pas vraiment évaluer ton corps dans l'espace et ça t'arrive d'être maladroit  Ca t'es arrivé une fois après t'être entraîné avec acharnement, tes sauts n'ont cessés d'évoluer et pour la première démonstration tu n'as pas hésité à te prendre le panier dans la figure il faut avouer que c'était une scène assez comique et tu en garde un souvenir. D'ailleurs si vous vous pencher bien vous pourrez admirer la magnifique petite bosse sur le front que tu gardes toujours mais qui arrive à s'estomper de jour en jour. Après il faut savoir que tu es aussi maladroit en dehors des terrains ce qui auront les situations assez cocasses mais tu arrive quand même à te sortir de cette poisse qui te colle à la peau en permanence, difficile de trouver un remède à cela.



HISTOIRE

Tu es tout seul tu as toujours été tout seul plus ou moins car ton seul repère fiable c'était ton père. Pour comprendre cela il faut remonter dans ton enfance, tu es donc né au Japon dans la région de Kyoto. Tu étais atterri dans une famille calme et posée avec une mère aimante et un père un peu distant mais t'aimait à ça façon malgré tout. Ta mère était assez présente auprès de toi,tu gardes comme souvenir d'elle, celle d'une femme aimante et d'une beauté sans pareille, Elle avait toujours les mots qu'il faut pour te rassurer lors ce que tu faisais des cauchemars chambre en pleine nuit. C'était le genre de femme sur qui l'on pouvait compter et sur qui la bonté avait jeté son dévolu. C'était une femme apprécié de tous et tu étais bien plus démonstratif avec elle qui avait que ton père en terme d'affection. Sûrement le complexe de d'Œdipe qui devait parler à tous les coups.

Mais tout le monde sait que la vie n'est pas un long fleuve tranquille et d'ailleurs tu allais en faire les frais. Un jour alors que tu étais à la maison, ton père n'était pas là il était au boulot et c'est à ce moment-là que le téléphone sonna, tu avais décroché en toute hâte car envoyant les heures passées tu te demander où ta mère avait été retenu. Quelques heures auparavant elle t'avait demandé de rester sage pendant qu'elle allait faire les courses mais le temps durait durait encore et encore.

Donc au bout du téléphone ce n'était pas la voix de ta mère mais celle d'un monsieur qui se présente comme un policier pour lui annoncer une nouvelle qui allait te terrifier, celle de la mort de ta mère. Il semblerait qu'elle a eu un accident sur le chemin du retour et à ce moment-là tu avais l'impression que tout au monde s'écroulait et que tes jambes allaient se dérober sous le choc de la nouvelle. Les larmes commencé à piquer tes yeux avant de rouler le long de tes joues rouges mais ton plus capable de t'arrêter de sangloter tu entendu la porte de la maison s'ouvrir avant de voir ton père dans un état tout aussi horrible, il avait sûrement dû recevoir la nouvelle avec que son portable.

Après les obsèques ton père du alors se rendre aux États-Unis pour son travail et il hésita pas à t'emmener avec lui ne voulant pas te laisser seul au Japon et c'est ainsi que tu pris l'avion pour la première fois direction les États-Unis. Arrivé là-bas tu me connaissais évidemment personne et encore moins à la langue je vous raconte pas la catastrophe que ça pouvait être tu avais l'air d'un venez tenter de communiquer quand il en était obligé. Ton père était très pris avec son travail et il ne pouvait donc pas t'accompagner ou de trouver des loisirs pour tuer l'ennui qui jour après jour commencait à te gagner.

Mais un jour alors que tu te promenais dans la rue sous un soleil caniculaire où seule une petite brise pouvez venir sur ton visage pour te rafraîchir temporairement, ta marche fut stoppée nette lorsqu'un ballon de basket vint rouler en ta direction, tu le regardes avant de le prendre dans tes mains, pour finir par lever les yeux, face à toi voyons je ne garçon accouru le sourire aux lèvres. Il était de type asiatique et au bout d'un moment tu fus bien heureux de constater qu'il était japonais et qui est le parler aussi, où tu te sentiras moins seul et le jeune garçon se présenta sous le nom de Himuro Tatsuya. Toute politesse tu te présentes à ton tour avant de te faire entraîner sans pouvoir riposter ou faire quoi que ce soit sur un terrain de basket ou ton nouvel ami se décida t'apprendre à y jouer avec que ses amis américains qui vivaient dans le quartier. Depuis ce jour ce fut une longue histoire fraternel qui commença et qui ne cessé d'évoluer et pour symboliser ceci vous avez acheté tous de un anneau en argent, symbole de votre lien fusionnel. De jour en jour tu progressais considérablement dans le basket et tu pouvais constater que tu adorais ce sport et que ça allait en devenir la plus grande des passions.

Tu ne te séparais plus de Tatsuya et du basket, your de jouer sur les terrains bétonner des quartiers de la ville tous les deux vous avez donc fait la rencontre d'une femme qui allait considérablement changer le cours de votre passion. Elle se dénommait Alexandra Garcia une ancienne pro de WNBA, vous avez pris sous son aile pour vous enseigner les ficelles de ce sport que vous aimiez tous les trois. Tu en avais passé des heures avec que les deux à jouer sans cesse au basket jusqu'à la nuit tombée.

Au début, t'opposer contre Tatsuya relevé d'histoire d'enfant mais petit à petit la rivalité commencer à s'accentuer et c'est à ce moment-là que tous les pas se passer comme tu l'aurais souhaité. Dans l'esprit de ton ami le lien fraternel ne pouvait pas continuer et ça tu ne le comprenais pas et surtout tu ne voulais pas l'accepter ce qui te valu une erreur lors d'un match qui n'était pas du tout au goût de Tatsuya ne pouvait demander qu'une revanche, qui, enfin de compte n'aura pas lieù.

En effet deux jours avant leur rencontre ton père t'a annonça que vous deviez repartir au Japon et c'est sans avoir pu donner de nouvelles à ton ami que tu parti comme un voleur dans ton pays. La nostalgie t' attristait plus qu'autre chose et tu te retrouveras de nouveau seul comme un loup solitaire qui n'avait que le basket-ball le comme vestiges de ton passage aux États-Unis. Tu es revenu l'année où tu devais intégrer un lycée et pour cela tu me hésitez pas à prendre celui qui était dans loin de chez toi car ton père avait trouvé un appartement assez grand pour vous deux Même si il était quasiment jamais dedans à cause de son boulot.

Le lycée dans lequel tu avais jeté ton dévolu c'était celui de Seirin, tu n'avais qu'une idée en tête le jour de la rentrée ou tu devais choisir ton club, c'était de continuer vers le basket et pour cela tu déambulais le long des stands qui tentaient en vain de te recruter dans diverses activités, mais c'était bien peine perdue pour eux et ils se donnaient tant de mal pour rien. Et c'était d'un pas confiant que tu intégrera le club mais connaissant ta force et ton potentiel tu ne savais que jouer pour toi même. Tu as donc fait connaissance avec entraîneuse de l'équipe qui n'était autre qu'une jeune fille, mais alors un sacré bout de femme c'est moi qui vous le dit elle ne se laissait pas marcher sur les pieds et ça tu l'avais clairement compris. Tu faisais alors la connaissance avec tes nouveaux coéquipiers avec lesquels vous allez former l'équipe de basket du lycée mais l'un d'entre eux était bien intriguant, il se nommait Kuroko Tetsuya, drôle d'énergumène qui était quasiment effacé mais très vite tu as appris qu'il faisait partie d'une certaine génération miracle. Son potentiel n'avait rien à voir avec les autres joueurs et tu savais qu'avec ton talent et le sien un tandem ne serait pas de refus et paraissaitêtre une bonne solution. Comme il le disait si bien une lumière et l'ombre venaient d'aparaître à Seirin...

Mesure des matchs et de la vie en communauté que tu pouvais côtoyer désormais tu laissa ton côté solitaire au placard et c'est avec que ta plus grande surprise que ton intégration ne faisait plus de doute est que des amis tu commençais à t'en faire.

Mais des ombres planer sur les championnats d'été, appeler la génération, ces lycéens au potentiel démesuré relevant de l'impossible. Ils ne t'effrayaient pas du tout, tu sentais même une pointe d'excitation qui commençais à s'enflammer en toi, car l'idée de te défier à ce genre de joueur de procurer une sensation qui ne pouvait être comparée. Après peut-être frotter à deux d'entre tu ne pouvais constater que les rumeurs étaient bel et bien fondées sur ses joueurs d'exceptions, lors du tournoi d'été le troisième ne fut pas une mince affaire car il se agissait d'Aomine Daiki. Et ce match contre lui tu ne pourrais jamais oublier, car humiliation était totale et cela te rendu excédé d'avoir été un puissant face a la domination de ce joueur, démontrant parfaitement le fossé qu'il y avait entre la génération miracle et les autres.

Après cette défaite et leur disqualification lors du tournoi, un nouvel arrivant vint donc à la rescousse de Seirin. Il s'agissait d'un des rois découronné: Kioshi Teppei. Tu n'étais plus désormais le seul grand gabarit de l'équipe mais cela ne te dérangeais pas le moins du monde temps que l'équipe restait soudée et qu'elle se préparer au mieux pour le prochain tournoi qui était la Winter Cup... Dernière chance pour t'es sempais de remporter le titre et surtout dernière chance pour prendre ta revanche sur la génération miracle. Pour cela il te fallait progresser encore et encore, tu savais que la Winter Cup allait être bien palpitante.





TEST RP

Ce matin tu lèves comme à ton habitude, aujourd'hui quelque chose était différent et te mettait de mauvais humeur déjà dès ton réveil. Pourtant le soleil traversait les rideaux et commencait à réchauffer la pièce qui était un peu fraîche avec la température de la nuit. Tu t'étirais avant de t'asseoir dans ton lit et c'est avec nostalgie que tu commençais à caresser l'anneau en argent qui se trouvait autour de ton cou. Tu avais encore les images de la dernière rencontre avec Tatsuya, sa fureurs t'avait plutôt choqué car tu comprenais ses sentiments mais tu ne pouvais les accepter. Te dire que tu vas perdre à jamais ton frère ne te réjouissait pas du tout et tu avais malgré tout accepter ce match de revanche à contrecœur.

Tu n'avais pas envie de te lever, non pas parce que tu ne voulais pas jouer ce match mais par ce que tu n'allais pas pouvoir tenir la promesse qui lui avait été faite. Tout simplement parce que tu n'allais pas pouvoir y être. L'avion pour rentrer au pays n'attendait plus que toi pour décoller. Tu jetais un œil dans le coin de la pièce où étaient empilés tes valises, c'est avec un grand soupir que tu décides enfin à sortir de ton lit pour aller vers la salle de bain pour le brin de toilette matinale. Tu finissais de t'habiller assez confortablement pour le voyage. La maison était calme pourtant ton père était là dans la cuisine à déguster le dernier petit déjeuner américain et c'était avec peu d'entrain que tu engloutis à ton tour deux petites tartines de pain et un café. Le tic-tac de l'horloge dictait la marche à suivre et le rythme de la maison qui allait être vide à tout instant. Mais de nouveaux locataires sauront animer de nouveau la demeure. Dans une semaine sûrement, mais en attendant c'était des amis qui allaient pouvoir en profiter le temps de tout mettre en ordre pour la vendre.

Ton père ne partait pas encore avec toi car il y avait pas mal de choses encore à régler administrativement. Mais pour ta part il était temps que tu accélèras le mouvement pour ne pas louper l'avion qui te ramènera au Japon. Tu t'empressais alors de rassembler tes affaires et tu vérifiais que ton passeport et tes billets étaient en ta possession. Evidemment tu n'oubliais pas ton casque et ta musique, distraction nécessaire pour la traversée. Une fois à l'aéroport tu n'avais pas le temps de flâner dans les boutiques pour ramener quelques souvenirs ou tout simplement prendre une pauvre revue. Mais heureusement pour toi dans ton sac tu avais ce qu'il fallait, des revues de basket car ta passion te suivais où que tu allais.

Tu n'avais pas assez d'argent pour aller en première classe donc tu te retrouvais dans la bétaillère mais par chance les places de trois étaient inoccupées, ce qui pouvait te faire une jolie banquette. Eh bien quoi il te fallait bien de la place vu la taille que tu faisais pour pouvoir étendre tes jambes. C' était un luxe que tu te permettais de faire tant que personne ne venait prendre les places inoccupées. Évidemment comme la plupart des gens, l'avion n'était pas vraiment ton fort c'était quelque chose qui pouvait t'angoisser assez vite. Il n'était pas rare de développer ce genre de phobie et c'est ce qui te réconfortait un peu. Tu n'étais pas une mauviette ça c'était sûr mais bon chacun ses faiblesses et l'avion en était une.

Après plusieurs heures de trajet plutôt tranquille, il n'y avait pas eu beaucoup de turbulences pour ton plus grand soulagement. Tu avais écouté ta musique cela t'avais plutôt détendu mais manque de bol à trois heures de l'arrivée la batterie de ton appareil venait de te lâcher ce qui ne te mis pas de bonne humeur. Tu étais très facilement irritable, et cela pouvait se voir sur ton visage lorsque le débarquement fut annoncée à l'aéroport. Pour ne pas arranger les choses, le temps était maussade mais il ne pleuvait pas, c'était déjà ça.. Le retour au pays était assez difficile tu avais l'impression d'avoir laissé une partie de toi là-bas. Il te fallait passer à autre chose, tu avais toujours ton ballon de basket dans ton sac et la hantise passer la douane était pour le simple. Le fait qu'il le crève pour le contrôler. Heureusement ils n'avaient pas cette idée stupide...

Il était temps pour toi d'aller de l'avant, c'était bientôt la rentrée et tu devais choisir un lycée dans lequel tu étais certain de pouvoir jouer au basket. Dans ta main il y avait un papier sur lequel était noté ta nouvelle adresse, vu le temps tu n'avais pas hésiter à prendre le taxi pour t'y rendre. Une fois à destination tu pouvais constater que l'appartement était plutôt spacieux et assez spartiate comme tu l'aimes. En effet tu n'étais pas du genre à t'encombrer de babioles inutiles, il te fallait juste assez de place pour pouvoir y mettre ton ballon, ce qui était largement faisable.
Après avoir pris une douche bien méritée, tu te posais tranquillement dans le salon qui était déjà aménagé, car il fallait savoir que ton père était prévoyant. Tu avais déposé sur la table basse en face de la télé quelques brochures descriptives sur les lycées aux alentours. C'est dans un grand soupir de lassitude que tu parcourais les bouts de papiers un par un, détaillant chaque différences que tu pouvais trouver. Enfin tu avais trouvé celui qui te semble le plus adapté et c'était vendu. Demain tu allais pouvoir déposer ton dossier, heureusement pour toi il te restait encore trois petites semaines avant la rentrée des classes.

Le lycée ? ... Seirin...



CAPACITE DU JOUEUR

Tu sais très bien que tu as de très bonnes aptitudes pour le basket, déjà ta taille est un atout considérable qui ne fait pas un pli sur le terrain. Mais ton potentiel n'est pas totalement révélé et ça tu ne le sais pas encore. Tu as une facilité pour pouvoir rattraper les rebonds, dunker est un exercice très compliqué pour toi. C'est l'une de tes forces que tu peux exploiter sur le terrain. Ta puissance et ton endurance te permettent de pouvoir enchaîner les sauts durant tout un match.

Meteor Jam:

C'est une technique que Alex va apprendre à Kagami juste avant le match contre Yosen. Audébut Alex n'était pas vraiment convaincue que cela pouvait fonctionner, mais elle croyait vraiment lui. C'est pour cela qu'elle hésite pas à le lui apprendre. Le geste est assez peu technique mais il demande une grande puissance de saut. En effet, Kagami devra prendre appuie en dehors de la raquette pour déclencher son saut puissant pour aller Dunker. La technique combinée avec le meteor Jam c'est le Air Walker. Son entrée dans la zone est le meilleur moment pour effectuer cette technique.

Air Walker:

Lorsque Kagami déclenche un saut il défit l'apesanteur, son temps de suspension est plus allongé que celui de ses adversaires.







  • Pseudo : Pollux
  • Âge : 24 ans
  • Comment avez-vous découvert le forum ? Partenariat
  • Votre avis sur le forum ? Tres chaleureux
  • Votre présence sur le forum ? Tous les. Jours si possible
  • Code de validation :

(c) crédit


(c) codée par Tsu-chan





icone 1icone 2Kagami Taiga #10
Je ne laisserai plus mes amis pleurer. On gagnera à tout prix

© Lady sur Epicode


Dernière édition par Kagami Taiga le 03.05.15 18:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yosen
avatar



Informations Féminin Messages : 183
Date d'inscription : 10/02/2015
Localisation : A la maison !
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #9999FF

RP terminés: 4

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: Kagami Taiga - uc   18.04.15 17:52

Aaaaaah, encore quelqu'un qui écrit avec "Tu", je t'aime tellement ♥

Mah, plus sérieusement, bon courage pour le reste de ta fiche ! Quelques fautes par ci par là que tu devrais trouver en relisant ^^

Hâte de lire la suite !!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Seirin
avatar



Informations Masculin Messages : 988
Date d'inscription : 09/11/2014
Localisation : Tokyo
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #009900

RP terminés: 9

RP en cours: 5


MessageSujet: Re: Kagami Taiga - uc   19.04.15 7:48

Hello !

Bien revenu sur le forum Taiga !

Je ne partage pas l'enthousiasme de Satsuki pour la seconde personne employée mais chacun son style ^^
Courage pour le reste de ta fiche !

* lui donne un burger *





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infoclamp.net

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Kagami Taiga - uc   22.04.15 13:33

Bienvenue parmi nous Bakagami :3
Bon courage pour ta fiche huhu ♥
J'suis amoureuse de Kagami alors je suis contente d'en voir un nouveau !! *A*
Revenir en haut Aller en bas

Seirin
avatar



InformationsMessages : 18
Date d'inscription : 06/03/2015
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: Code couleur parole

RP terminés: Nombre de RP terminé

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: Kagami Taiga - uc   04.05.15 13:54

Fiche bouclée



icone 1icone 2Kagami Taiga #10
Je ne laisserai plus mes amis pleurer. On gagnera à tout prix

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



InformationsMessages : 488
Date d'inscription : 18/10/2013
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: Code couleur parole

RP terminés: Nombre de RP terminé

RP en cours: Nombre de RP en cours


MessageSujet: Re: Kagami Taiga - uc   05.05.15 19:09




Wan wan!
Tu es validé(e) !

Avis de Tsubaki: : Malgré les fautes et coquilles, on voit bien que tu es motivé pour ce personnage et que tu as bien cerné son caractère. L'histoire est tout aussi touchante. Pauvre Kagami ;w; Brefouille, à Seirin, on attends que ça: un Kagami ! Avec tous les efforts que tu as fourni, je ne peux qu'approuver ta validation

Avis de Shun: Une fiche relativement complète qui prouve que tu maitrises bien le personnage d'un point de vu chronologique et psychologique. Encore quelques grosses fautes d'orthographe principalement dans les accords à l'imparfait ou avec le participe passé et l'infinitif. Toutefois, je trouve que tu as fais un réel travail de relecture et qu'un effort a été fourni pour essayer d'en éliminer le maximum. Il serait donc injuste de refuser le poste de Kagami pour cet unique motif maintenant que tu as fais le nécessaire pour essayer de t'améliorer. Surtout que la fiche est plutôt bien écrite même si je ne suis pas adepte de la seconde personne du singulier ( Le " tu " me tue.... * sort *). En résumé : tu as ma validation mais à condition de travailler ton orthographe et n'hésite pas à solliciter de l'aide pour cette partie

Avis de Tatsuya: Quelques petites coquilles à droite à gauche mais dans l'ensemble, tu as bien su appliqué les conseils que je t'ai laissé ;) La fiche est claire et bien écrite malgré ce que j'ai dit plus haut. Pour ma part je te donne ma validation en t'encourageant à continuer de l'améliorer de la sorte \o/



(c) codée par Tsu-chan




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://knb-rpg.frbb.net


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Kagami Taiga - uc   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kagami Taiga - uc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kagami Taiga - uc
» SLIDES | PV
» Sans le pain au lait, on se rabat sur un gros matou [ PV. Kagami Taiga ]
» L'adorable petite soeur spirituelle de Tatsuya et Taiga débarque ! (FINI)
» Miku Kagami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: Dossier Scolaire :: Admis-