The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 Rencontre avec le senpai de senpai ?! (PV Imayoshi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kirisaki Daiichi
avatar



InformationsMessages : 64
Date d'inscription : 17/01/2015
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG:

RP terminés: 4

RP en cours: 2


MessageSujet: Rencontre avec le senpai de senpai ?! (PV Imayoshi)   23.04.15 16:44


Rencontre avec le senpai de senpai ?!
C'était une journée relativement tranquille et ordinaire qui avait commencé comme tous les matins par un réveil matinal et grognon. Izumi n'était après tout pas du tout matinal. Mais s'il voulait conserver son image de garçon parfait il se devait d'arriver à l'heure pour les cours. Ah qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire franchement pour tromper le monde...

Il avait baillé à s'en décrocher la mâchoire, s'était habillé et préparé, avait nourri son chaton et avait pris son petit-déjeuner avant de partir de l'appartement qu'il partageait avec ses colocataires. Comme toujours il était le bon dernier à partir. Cette routine du matin ne le dérangeait pas bien au contraire. Au moins quand il était seul il n'avait pas besoin de faire semblant d'être quelqu'un d'autre. Parfois c'était agréable.

Son portable avait sonné et quand il avait répondu il avait bien pris soin de cacher l'agacement dans sa voix. Sa mère ne pouvait pas le laisser tranquille ? Elle n'appelait probablement pas Kaito pour lui rappeler de se laver, de manger sainement et d'autres choses stupides du même genre avec lesquels une maman poule pouvait vous gaver. Mais bien sûr comme il était le cadet et qu'il était bien moins parfait que son frère il y avait droit.

Comme toujours l'envie de révéler à sa mère la vérité sur son frère aîné l'avait traversé, mais encore une fois il n'avait rien dit. A quoi bon ? Qui croirait que Yoshida Kaito si parfait, si exemplaire était un voyou de la pire espèce ? Hanamiya et sa bande sans doute. Eux ne devaient pas être aveugles. D'ailleurs son frère ne devait pas perdre son temps à jouer la comédie avec eux. Ou alors juste pour énerver son capitaine qui sait.

Izumi n'allait pas le lui demander de toute façon. Moins il parlait avec Kaito mieux il se portait. Leurs relations s'étaient dégradées depuis des années maintenant. Trop pour qu'ils reviennent facilement en arrière. De toute façon son frère ne semblait pas avoir envie de se réconcilier avec son petit-frère adoré. Tant mieux Izumi non plus n'en avait aucune envie.

Une fois en cours la routine avait repris son cours. Il avait salué joyeusement ses camarades, adressé un clin d'oeil à Iwa-chan le seul garçon de sa classe qu'il appréciait réellement, donné des conseils en jeux vidéos ou pour cours, bref rien de bien extraordinaire. Le professeur était alors arrivé et le cours d'histoire avait commencé.

Après plusieurs heures de cours il avait mangé à la cantine avec une bande d'amis entre guillemets jouant encore et toujours la comédie. Il avait ignoré le regard que son frère avait posé sur lui à ce moment-là. Parfois il avait la désagréable impression de se faire surveiller. Sans doute un ordre de leur maman respective... Kaito devait après tout adorer jouer les grands-frères modèles devant leurs parents. Quelle blague franchement.

Puis en fin de journées la délivrance était arrivée. Izumi s'était dépêché de sortir du bâtiment principal pour se diriger vers le gymnase. Il aurait bien voulu s'y rendre avec Iwao, mais ce dernier l'avait devancé.

Même si le rouge ne faisait pas encore parti du club de basket, il devait vraiment trouver le courage de parler avec Hanamiya rapidement, il aimait assister aux entraînements en douce. Enfin certains devaient bien l'avoir remarqué depuis le temps... Le capitaine et coach le premier.

Mais alors qu'il se rendait au gymnase il avait aperçu son frère parler avec une fille. Sans savoir pourquoi cette vision l'avait mis hors de lui. Il ne s'était pas attardé et avait repris son chemin le visage des plus sombres et une aura dangereuse émanant de lui.

Manque de pot il avait vite entendu des pleurs et la fille dont son frère avait sans doute refusé les avances le dépassa en le bousculant un peu. La suivant du regard Izumi avait esquissé un sourire mauvais avant de la suivre.

Au début il s'était montré gentil et inquiet, mais maintenant il s'amusait à la faire souffrir en lui rappelant les paroles de son grand-frère. Connaître ce dernier quasiment par coeur avait ses avantages. Elle le suppliait d'arrêter, mais il continuait à lui dire que ce n'était pas la peine de rêver, qu'elle n'était pas assez bien pour le grand Yoshida Kaito et d'autres choses du même genre.

Izumi s'amusait avec elle comme un animal avec sa proie. En plus il avait cru apprendre qu'elle était nouvelle et donc elle devait être incapable de mettre un nom sur son visage. Il était donc tranquille. Enfin de toute façon personne n'aurait cru qu'un des frères Yoshida aurait pu être aussi méchant...

Esquissant un sourire cruel il la regarda fuir en pleurant encore plus en s'étirant avant de se retourner afin de se rendre pour de bon au gymnase. Mais alors il s'immobilisa net et un frisson des plus désagréables traversa son échine sans qu'il sache pourquoi. Un homme qu'il n'avait jamais vu et qui devait être plus âgé que lui l'observait. Et son sourire en coin mettait Izumi mal à l'aise. Est-ce que sa couverture de gentil garçon allait tomber
© CN.JUNE, NEVER UTOPIA


Spoiler:
 




Izumi dans toute sa splendeur. Click:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tôo
avatar



InformationsMessages : 89
Date d'inscription : 19/07/2014
Localisation : Ne me cherchez pas ~
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #006666

RP terminés: 3

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: Rencontre avec le senpai de senpai ?! (PV Imayoshi)   26.04.15 16:57

PV : Yoshida Izumi
Rencontre avec le senpai de senpai ?! ~


Il y a des rencontres qui sont prédestinées. Et il y en a d'autres, on ne s'y attend pas.

Shouichi, ce jour-là, avait décidé d'un coup de tête de se rendre au lycée Kirisaki Dai Ichi une fois ses cours achevés. Et il n'avait pas vraiment eu de raison particulière: ni son club de basket n'était venu avec lui dans le cadre d'un match amical, ni personne d'autre ne lui avait demandé de se rendre ici. Non, c'était son propre désir qui était l'unique cause de cette visite à l'improviste. Son but? Eh bien, s'il devait être honnête, il n'avait pas vraiment de but. Tout du moins, pas de but avouable. En réalité, il était à la recherche d'une personne bien précise. Quelqu'un qu'il était à coup sûr certain de trouver dans ce lycée puisqu'il y était étudiant. Quelqu'un qui eut la mauvaise idée de croise son chemin au collège et plus récemment, au centre-ville il n'y a pas si longtemps que cela.

Imayoshi était à la recherche d'Hanamiya Makoto, son ancien kohai.

Ce n'était pas la première fois que le lycéen de Tôo venait dans cet établissement qui éveillait très souvent des sentiments contradictoires aux personnes extérieures. Toujours, ses visites avaient un lien avec le basket et le jeune homme dont il eut tant de plaisir à s'occuper durant sa jeunesse. Aujourd'hui, dispensé d'entraînement, il ne faisait pas exception à la règle. Étant donné l'heure, il avait de fortes chances de le trouver plutôt dans le gymnase qu'en salle de cours, c'est pourquoi l'adolescent à lunettes ne prit pas la peine de fouiller la salle attribuée à la classe d'Hanamiya -comment était-il à ce point renseigné? Du machiavélisme, une touche de mauvaises intentions parsemées de la base d'information béton de Momoi, le tout assaisonné d'une capacité de manipulation, à servir chaud- .

Le capitaine du club de basket-ball traversa donc le bâtiment rapidement et s'apprêtait déjà à rentrer dans les locaux sportifs, se délectant d'avance de la tête mortifiée que ferait très certainement son cadet en le voyant arriver. Shouichi savait qu'il serait indéniablement ravi, et ne manquerait pas par ailleurs de tout faire pour le cacher à ses coéquipiers. Un sourire tordu se dessinait déjà sur ses lèvres, que les passants, et surtout passantes, interprétaient plutôt comme de la gaité. Ils n'avaient pas totalement tord au fond. Sauf que s'ils savaient les raisons de cette allégresse, leur sourire à eux se faneraient tout de suite pour laisser place à une expression dégoûtée, voire apeurée.

Il était sur le point de pousser la porte du gymnase lorsqu'il entendit un bruit venant d'un peu plus loin. Des pleurs.

Avant de mettre sa curiosité malsaine sur l'unique compte de son sadisme naturel, il ne faut pas oublier qu'Hanamiya Makoto fut la cause de nombreux chagrins. Il était donc légitime de sa part qu'il aille vérifier d'abord s'il ne retrouverait pas son adorable kohai en train de se faire une nouvelle amie -oui, à en juger la tonalité des sanglots, il s'agissait d'une fille-. Le brun myope prit le soin de faire un grand tour et de se poser à un endroit stratégique pour mieux observer la scène de manière à ce qu'on ne le voie pas. Manque de chance pour lui, ce n'était pas une charmante tête brune en compagnie de la demoiselle, mais une personne qui lui était totalement inconnue. Peut-être pas. Peut-être un joueur, qui sait... Imayoshi ne faisait pas attention à ce genre de détail.
Toujours est-il que la scène le déçu et il pensa sincèrement à s'éloigner quand un autre acteur remplaça le premier une fois partie.

Et là, l'ainé de Tôo eu la surprise de voir ce jeune homme, qui avait pourtant une belle gueule d'ange, enfoncer le clou. N'importe qui, en voyant un adolescent venir vers une demoiselle qui venait de se prendre un râteau, penserait à juste titre qu'il la consolerait -et tenterait sa chance au passage-. Et c'est ce qu'il avait fait dans un premier temps. Ensuite, allez savoir pourquoi, il changea doucement de direction, la gentillesse muta en méchanceté, paroles douces en médisances et les larmes qui furent sur le point de s'estomper redoublèrent alors d'intensité. Ce fut assez violent, verbalement parlant. Mais il n'y avait pas que cela. Il ne savait pour quelle raison, mais il semblait aux yeux de serpent d'Imayoshi que ce garçon connaissait bien son sujet.
À croire qu'il connaissait un des deux protagonistes principaux de cette tragédie.

Ce qui devait arriver arriva: la pauvre victime s'enfuit loin du méchant qui osa piétiner son coeur fissuré. Ce garçon à la chevelure flamboyante se retourna avec une expression des plus adorables qui se décomposa immédiatement lorsque leurs regards se croisèrent. C'était le moment parfait pour faire son entrée en scène comme l'élément inattendu et chambouler du dénouement. Il laissa de côté un instant ses projets de retrouvailles et se dirigea d'un pas lent mais certain vers l'objet de son attention présente. Son instinct lui disait qu'il tenait quelque chose et il ne pouvait réprimer en lui cette douce et merveilleuse sensation de déjà-vu dont pourtant il ne se lasserait jamais.

Une fois proche de son interlocuteur, il redressa ses lunettes avec un petit sourire amusé.

"Eh bien, je vois qu'il n'y a pas qu'au club de basket de Kirisaki Dai Ichi que l'on aime briser des choses. Je ne sais pas si le coeur de cette jeune fille méritait tant de haine de ta part."

Pas d'introduction. Pas de mise en forme. Ils étaient seuls. Imayoshi s'en était bien assuré contrairement à ce lycéen, il n'avait donc pas besoin de feindre l'ignorance.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kirisaki Daiichi
avatar



InformationsMessages : 64
Date d'inscription : 17/01/2015
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG:

RP terminés: 4

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Rencontre avec le senpai de senpai ?! (PV Imayoshi)   01.05.15 17:08


Rencontre avec le senpai de senpai ?!

Yoshida Izumi, en seconde à Kirisaki Daichi, ne savait pas comment réagir en cet instant. Il avait été pris en flagrant délit alors qu’il s’amusait à torturer, émotionnellement parlant, une jeune fille qui avait déjà le cœur en miettes après s’être fait rejetée par l’homme qu’elle aimait. Ah les frères Yoshida décidément aimaient faire souffrir les demoiselles aux boucles d’or... Cela leur faisait au moins un point commun. Mais passons.

Izumi ne savait pas pourquoi il avait ressenti cette soudaine envie de passer ses nerfs sur la pauvre demoiselle. Peut-être parce qu’au fond il appréciait son frère et voulait se le garder pour lui tout seul ? Peut-être parce qu’il n’avait pas supporté la niaiserie de la pauvre fille ? Qui sait. Une chose était sûre il l’avait fait. Et il s’était fait voir. En général il savait être discret. Il faisait attention à ce que personne ne puisse le voir, le déranger. Il était moins doué peut-être que son frère justement, mais il n’était pas non plus un débutant.

Hors là il s’était avoir exactement comme un débutant. Il n’avait pas senti une seule seconde la présence de ce type visiblement plus âgé que lui et qui ne devait pas appartenir au lycée. Ce type qui esquissait un sourire amusé et qui venait de prouver qu’il connaissait de un les habitudes du club de basket et de deux qu’il n’était pas dupe.

Maintenant le rouge et le noir se regardaient dans les yeux bien que le premier avait un peu de mal justement à soutenir le regard du deuxième. Il avait presque l’impression que ses poils, pour peu qu’il en avait, se dressaient sur son corps et que des frissons s’amusaient à courir sur ce dernier.

Il ne savait pas pourquoi, mais ce type lui donnait une très mauvaise impression. Et pourtant il s’y connaissant en bad boys ! A force d’observer Hanamiya et sa bande il n’était pas intimidé facilement. Mais là... Il se sentait étrangement nerveux. Qui était cet inconnu à la fin ? Allez Izumi parle ! Ne le laisse pas prendre davantage de pouvoir sur toi ! Ouvre cette bouche et prononce un son et si possible autre chose qu’un gémissement !

- Je ne crois pas que cela te regarde senpai. Et si tu es au courant des coutumes du club de Hanamiya-senpai ce n’est sans doute pas par hasard... Je me trompe ?

Allez une petite accusation dissimulée. Bien sûr Izumi n’avait aucune preuve sur le fait que ce type étrange était du même ressort que son aîné et idole. Mais ce n’était certainement pas par hasard que lui-même avait cette envie de fuir à toutes jambes ou encore qu’il connaissait la façon de faire de Hanamiya. De cela Izumi en était convaincu. De toute façon il fallait bien tenter de se défendre pas vrai ? Même si le rouquin ne se sentait pas plus coupable que cela finalement.

Cette fille, cette... avait mérité ce qui lui était arrivé. Et il recommencerait encore et encore si elle continuait à l’agacer. Ah... Parfois il comprenait vraiment l’obsession d’Hanamiya pour la souffrance humaine. Bien sûr il ne pouvait pas être comparé à son aîné. Il n’était qu’un débutant comparé à lui. Et il n’arriverait sans doute jamais à son niveau. Mais il ressentait déjà parfois ce plaisir de faire souffrir les gens, de voir leurs rêves et leurs espoirs se briser comme du verre...

Sortant de ses pensées malsaines il passa une main dans ses cheveux d’une couleur sanglante pour relever une mèche qui lui tombait devant les yeux avant d’avoir un flash. Comme tout amateur de basketball il s’était un minimum renseignée sur les résultats de l’Inter-High de cet été. Sans surprise les trois premières équipes avaient chacune un membre de la Génération des Miracles. Rakuzan en tête avait Akashi, Toho en deuxième avait Aomine et Yosen en troisième avait Murasakibara.

Si Yosen et Rakuzan n’intéressaient pas tant que ça Izumi il s’était un peu plus renseigné sur Toho. Cette équipe avait un style de jeu fair play, mais en même temps assez sournois. Cela ne valait pas Kirisaki Daichi certes, mais comparé au travail d’équipe répugnant de Seirin c’était déjà mieux. Il avait donc pris soin de mémoriser les noms et les têtes des titulaires. Et le type en face de lui ressemblait à s’y méprendre à Imayoshi Shouichi le capitaine de Toho Gakuen. Plissant un peu les yeux le rouge l’observa presque fixement pendant quelques secondes avant de reprendre la parole.

- Vu la direction que tu as pris senpai on dirait que tu te rends au club de basket. Je suppose que c’est normal pour le capitaine de Toho Gakuen.

Un sourire amusé et légèrement railleur apparut sur les lèvres d’Izumi avant qu’il ne s’appuie contre le mur derrière lui. Il aurait pu garder le suspens plus longtemps, mais il n’en avait pas tellement envie.

- Avoir le capitaine d’une si bonne équipe classée deuxième à l’Inter-High quel honneur.


Et non senpai vous n’aurez pas le nom de ce jeune garnement pour le moment. Il faut garder un minimum de suspens n’est-ce pas ?


© CN.JUNE, NEVER UTOPIA


Spoiler:
 




Izumi dans toute sa splendeur. Click:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tôo
avatar



InformationsMessages : 89
Date d'inscription : 19/07/2014
Localisation : Ne me cherchez pas ~
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #006666

RP terminés: 3

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: Rencontre avec le senpai de senpai ?! (PV Imayoshi)   17.05.15 18:31

PV : Yoshida Izumi
Rencontre avec le senpai de senpai ?! ~


Une douce bise saisonnière les rafraîchit tandis que les deux lycéens se regardaient, l'un attendant la réponse de l'autre.

Imayoshi connaissait son don pour couper toute envie de dialoguer avec lui dès les premières phrases, mais il espérait quand même un peu de répartie de la part de son interlocuteur. Ce petit cadet semblait quand même avoir suffisamment de fougue et de caractère pour trouver quoi lui répondre, à en juger parce qu'il en a vue plus tôt. Ou alors peut-être en avait-il trop espéré de sa part, et il allait tout simplement lui demander de ne pas répéter ce qu'il venait de voir. Les personnes comme cela, lâches sans assumer leurs actes étaient les plus ennuyeuses aux yeux de Shouichi. Aller jeune homme, le Senpai ne va pas te manger. Pas encore tout du moins. Il faudrait d'abord que tu lui donnes de quoi te cuisiner avant de passer au plat principal.

Pour son plus grand bonheur, il eut enfin une réplique un peu piquante, quoiqu'un peu blessante. Qu'avaient donc tous ces gens à l'accuser d'un crime qu'il n'avait pas commis? Il se faisait parfois l'effet d'un parent que l'on accuserait pour les délis de son fils. Pourtant l'oisillon avait quitté le nid depuis fort longtemps et n'était plus sous sa responsabilité. Cela l'amusa grandement d'ailleurs lorsqu'il entendit le "Hanamiya-senpai". Cela ne lui allait tellement pas. Sans doute était-ce parce qu'il avait une vision subjective du fait que Makoto soit son cadet, mais l'imaginer ainsi ne put que le faire sourire. Pourtant, intérieurement, il savait qu'il était un parfais capitaine et qu'il usait pleinement de son potentiel.

Ah, serait-ce un sentiment de fierté qu'il éprouvait?

"Eh bien, cela ne me regarde pas en effet, mais je suis sensible au chagrin des jeunes filles en détresse."

Que de beaux mots. Pour peu, cela lui donnerait presque envie d'enfiler son costume de héros et de partir fièrement sur son cheval blanc secourir la princesse. Enfin, ce serait le cas s'il n'était pas un garçon tout à fait ordinaire et que son éthique le lui interdisait.

"Tout le monde est plus ou moins informé des petites manies d'Hanamiya-kun, ce n'est un secret pour personne tu sais~ après, c'est vrai qu'il y en a qui connaissent mieux le background que d'autres."

Le capitaine de Tôo eu un petit clin d'oeil et laissa son interlocuteur réfléchir un peu plus posément. En l'observant d'un peu plus près, Imayoshi confirma bien ce qu'il pensait; une tête d'innocent à qui l'on donnerait le bon Dieu sans confession. Exactement du même genre qu'Hanamiya lorsqu'il l'avait connu au collège. Enfin, pas que son ancien Kohai ne soit plus mignon aujourd'hui, mais il avait évolué vers un autre type qui n'était pas forcément moins charmant mais bref... Ce prototype-là tendait plus vers l'archétype du joli garçon et Imayoshi est prêt à parier sur sa veste de training qu'il se comportait sûrement de manière adorable en public, un peu comme Kise.

Après quelques instants, il ne sut si c'était sa petite réplique chargée de sous-entendu ou juste ses souvenirs, mais le lycéen de Kirisaki Dai Ichi sembla alors comprendre quelque chose, qui avait visiblement un lien avec sa personne et se retourna vers lui pour le fixer à son tour. Oh, qu'il arrête immédiatement, un tel regard de braise, Shouichi s'en sentirait presque gêné! Les explications ne tardèrent pas à venir et sans surprise, son identité fut dévoilée. Zut alors! Il n'allait plus pouvoir se glisser incognito dans le gymnase pour faire sa petite surprise! Eh bien, le capitaine de Tôo savait qu'il ne devrait pas faire espion, agent secret ou détective comme futur métier. C'était dommage.

En voyant son homologue se détendre, il en fit de même et s'étira légèrement.

"Wow, c'est moi qui suis flatté que mon nom soit aussi connu! Je n'ai pas vraiment l'habitude de rencontrer mes fans, je ne sais pas vraiment quoi faire."

Sarcasme, sarcasme. Rien que le fait que son uniforme, sa tronche et le classement de son équipe étaient évidents sur sa popularité, ça ferait grincer des dents une telle fausse modestie. Mais pour sa défense, ce n'est pas lui qui avait commencé.

"J'ai peur de te décevoir en te disant que je viens juste rendre visite à un vieil ami. Par contre, si tu veux un autographe, il va falloir que tu me dises ton petit nom ~ "

Qui a dit qu'il était frustré de parler à un inconnu? Il suivait juste les conseils que son père, comme tous les enfants, lui avait répétés quand il était enfant.



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kirisaki Daiichi
avatar



InformationsMessages : 64
Date d'inscription : 17/01/2015
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG:

RP terminés: 4

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Rencontre avec le senpai de senpai ?! (PV Imayoshi)   25.05.15 17:01


Rencontre avec le senpai de senpai ?!

Izumi se sentait plus détendu depuis qu’il avait « démasqué » le capitaine de Toho Gakuen. Il n’aurait pas su dire pourquoi, cependant. Peut-être parce qu’il avait enfin pu mettre un nom sur ce visage. Ne pas savoir à qui on a affaire est parfois intimidant, après tout. Il était également vaguement impressionné.

Avoir en face de lui un capitaine d’une aussi bonne équipe, ce n’était pas rien. Mais il n’allait pas non plus en faire tout un plat. Aux yeux d’Izumi, le capitaine de Kirisaki Daichi n’avait rien à envier à celui de Toho Gakuen, et ce malgré la différence au classement.

Le rouge se retint de lever les yeux au ciel quand Imayoshi reprit la parole. Pour une raison inconnue il avait de la peine à le croire. C’était peut-être parce qu’il avait appris à observer des gens comme Hanamiya et sa clique, mais le cadet Yoshida avait l’impression que l’homme qu’il avait en face de lui était du même calibre. Autrement dit il n’était pas vraiment crédible.

A moins qu’il ne soit réellement sincère alors qu’Izumi était juste parano... Difficile à dire. Bah, de toute façon, il n’allait pas se mettre à culpabiliser, juste parce qu’on lui faisait remarquer qu’il n’avait pas été gentil. La pauvre fille s’en remettrait. Et, si ce n’était pas le cas, elle était simplement encore plus pathétique que ce qu’il avait cru.

Ses yeux écarlates se posèrent sur son aîné avec méfiance et intérêt mêlés. Alors comme ça il pensait que tout le monde connaissait la vraie nature de Hanamiya-senpai ? Pourquoi pas.

Après tout, il était difficile de ne pas voir les nombreuses ecchymoses et autres égratignures qui sortaient d’un match contre Kirisaki Daichi... Toujours sur l’équipe adverse, bien sûr. Ce ne serait pas drôle dans le cas contraire, vous ne croyez pas ? Mais il y avait et aurait toujours des aveugles. Refusant de voir la vérité en face ou tout simplement trop bêtes pour la remarquer.

Izumi était persuadé de ça. La preuve avec sa popularité et celle de son frère. Il fallait vraiment être stupide pour ne pas remarquer à quel point Kaito était dangereux. Alors oui certaines personnes savaient, mais elles n’étaient pas si nombreuses que ça. A moins que personne n’ose faire quoique ce soit, ce qui était également possible. Et pire, dans un sens. Ce monde était vraiment pourri jusqu’à la moelle...

Un sourire amusé fleurit sur les lèvres d’Izumi quand Imayoshi fit son petit sous-entendu, accompagné d’un clin d’œil. Il pourrait presque croire qu’il se faisait draguer... A là là, senpai. Quel coquin vous faites. En tout cas cette rencontre l’amusait. Pour peu il serait presque content d’avoir pris en flagrant délit son frère et cette peste... Presque. Mais cela avait valu le coup, dans un sens. Il aurait pu rencontrer Imayoshi dans d’autres circonstances, mais, étrangement, avoir été démasqué ne le dérangeait pas tant que ça.

- En effet, certaines personnes sont plus au courant que d’autres. Mais, je serais curieux de savoir comment cela peut être votre cas alors que vous n’êtes pas dans son lycée, senpai.

Izumi adressa à son tour un clin d’œil à son aîné. C’était la première fois de la journée où il se sentait aussi détendu. Etrange quand on savait qu’il avait eu ces inquiétants frissons un peu plus tôt... Mais il était parfois difficile de résister au charisme de certaines personnes.

- Allons, senpai, ne soyez pas aussi modestes. Pour un passionné de basket, c’est normal de connaître les têtes des principaux joueurs des environs. Et Toho n’est pas n’importe quelle équipe.

Le rouquin se tut un instant, réfléchissant soigneusement. Devait-il donner son nom maintenant ? Oh, allez. Le suspens avait assez duré. Il était curieux de savoir si Imayoshi connaissait son nom de famille. Même si c’était Kaito, et non pas lui, qui avait son nom dans les magazines et les reportages sportifs...

- Yoshida Izumi, en première année. Enchanté.


© CN.JUNE, NEVER UTOPIA




Izumi dans toute sa splendeur. Click:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tôo
avatar



InformationsMessages : 89
Date d'inscription : 19/07/2014
Localisation : Ne me cherchez pas ~
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #006666

RP terminés: 3

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: Rencontre avec le senpai de senpai ?! (PV Imayoshi)   13.06.15 18:28

PV : Yoshida Izumi
Rencontre avec le senpai de senpai ?! ~


Imayoshi continuait à sourire, imperturbable.

Mais ce n'était pas uniquement parce qu'il se forçait ou qu'il voulait garder son masque de sarcasme mais parce que, comme son interlocuteur, il était assez content. Oui, il avait l'air de faire du charme à ce garçon, mais que ce dernier se rassure, Imayoshi "draguait" à peu près tous ceux qu'il voyait par de tendres paroles empoisonnées. S'il devait être franc, c'était plutôt l'ainé qui était charmé. Alors qu'il venait d'être honteusement surpris, il lui parlait comme s'ils étaient de bons camarades, même si Imayoshi sentait que cet air détendu cachait aussi un certain malaise.

Ce n'était pas la première fois qu'il découvrait le vrai visage de quelqu'un, car son expérience lui a toujours appris que même le plus gentil des hommes cachait forcément une part sombre en lui. Et le lycéen à lunettes éprouvait un plaisir tellement jouissif à surprendre ces personnes lorsqu'elles laissaient cette part cachée s'exprimer qu'il en avait presque fait son petit passe temps. Rien ne valait l'expression désabusée de ces individus lorsque Shouichi les mettait face à leur véritable nature et partageait avec eux ce secret. Cependant, la partie ennuyante venait lorsque ces dites personnes agissaient de manière beaucoup trop prévisible. Le marchandage, la colère, la menace...

Pour peu que ces gens ne soient pas très intéressantes à la base, cela lui coupait tout envie de continuer à jouer avec eux et au final, il repartait en les laissant dans l'angoisse qu'un jour, piqué par une mouche, Imayoshi ne se décide à tout révéler au grand jour. Peu de chances que cela arrive, car il effaçait de sa mémoire ces êtres insignifiants, même si c'était amusant de les voir paniquer pendant des jours pour rien avant qu'ils ne se rendent compte qu'ils avaient été odieusement manipulés.

Mais ce jeune homme aux cheveux rouges, il n'était pas comme ça. Ce petit rouquin ne semblait pas apeuré, ou même intimidé , au contraire, il avait autant la banane que son interlocuteur. Et Imayoshi était forcé de l'avouer, cela lui plaisait, car cela faisait longtemps qu'on n'avait pas répondu à ses espoirs de la sorte. Inutile bien sûr de préciser qui était son dernier prodige en date, si?

"Eh bien, disons que cela fait longtemps que je suis au courant pour ses petites bêtises, puisque nous avons partagé le même collège." Répondit-il avec un air un peu nostalgique

Il ne le répètera jamais assez; les plus belles années de sa vie. Trop courtes... beaucoup trop. Calmement, il se pencha en gardant sa gêne feinte.

"Oh oui, c'est vrai que Tôo est une bonne équipe depuis peu de temps... mais je ne pense pas y être pour grande chose."

Bien sûr, Imayoshi était quelqu'un d'assez bon en basket-ball, comme le reste de son équipe, avec un pivot assez robuste et un shooter très impliqué, entre autres. Lui-même en tant que capitaine avait quelques petites techniques assez satisfaisantes. Mais que valait tout ce petit monde face à l'incroyable talent de leur As, Aomine Daiki. Pas grand-chose pour être franc. Et le lycéen à lunettes savait le reconnaître, surtout lorsque l'instant y était propice -comme leur match avant Seirin par exemple, non, ce n'était pas sa faute s'ils l'avaient mal compris- . Bref, il avait toutes les raisons d'être modeste.

Ses pensées prirent un autre tournant en entendant le nom de son homologue.

Izumi... En effet, ce nom éveillait des échos lointains dans son esprit. Momoi, leur base de données personnelle, a sûrement dû l'évoquer à un moment ou un autre, vu qu'elle était informée de tout ce qui touchait de près ou de loin au monde du basket japonais. Et cet Izumi avait un portrait très bref dans sa tête. Un garçon qui semblait respectable, mais qui était finalement comme tout le monde et cachait des démons. Mais ce garçon ne semblait-il pas trop jeune par rapport à ce que lui en avait dit sa manager? Eh bien, voilà une énigme qu'il allait découvrir en prenant tout son temps.

"De même, Izumi-Kun. Alors dis-moi, tu fais partie du club de basket? Car tu me sembles assez informé là-dessus ~ "

Subtilité, en effet. Mais en même temps, cette question n'était pas aussi stupide qu'elle en a l'air. Et puis si jamais il avait affaire à un petit nouveau qu'il devra affronter plus tard, autant apprendre à se connaître tout de suite.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kirisaki Daiichi
avatar



InformationsMessages : 64
Date d'inscription : 17/01/2015
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG:

RP terminés: 4

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Rencontre avec le senpai de senpai ?! (PV Imayoshi)   02.07.15 11:17


Une rencontre avec le senpai de senpai ?!


Izumi fut plutôt étonné d’apprendre que le capitaine de Toho et celui de Kirisaki Daichi s’étaient retrouvés dans le même collège. Il ne s’y attendait pas. Après tout, ce genre de choses était parfois difficile à deviner vu le nombre de collèges existant à Tokyo et même dans tout le Japon.

Mais cela pouvait expliquer beaucoup de choses. A commencer par l’intérêt d’Imayoshi pour Hanamiya ou encore qu’il soit au courant justement des manigances de Kirisaki Daichi au club de basket. Il avait probablement déjà vu au collège son cadet faire usage de ses méthodes peu orthodoxe.

Izumi aimait apprendre des choses sur les gens, en particulier ceux qui l’intéressaient tout particulièrement. Ce qui était le cas, bien sûr, de Hanamiya et peut-être même de Imayoshi.

Inutile donc de vous dire que le rouge était ravi d’avoir appris ceci. Il ne savait pas encore si cela allait lui être vraiment utile, mais il avait déjà quelques idées de ce qu’il allait pouvoir en faire... A commencer par demander ceci.

- Il était comment au collège, senpai ?


Cela lui avait échappé. Rongé par une curiosité presque maladive il n’avait pas pu s’empêcher de poser cette question. Nul besoin de préciser plus de qui il parlait, c’était vraiment évident. Sourire aux lèvres, Izumi attendait sa réponse, ayant l’impression qu’ils avaient tous les deux en commun un attachement particulier pour Hanamiya.

Quand Imayoshi joua les modestes Izumi en fut un peu étonné. Pour lui, toute l’équipe était importante. Que ce soit Toho, Kirisaki Daichi ou n’importe quelle autre. Oh, il n’était pas assez niais pour parler sans cesse de travail d’équipe, mais quand même. Un membre isolé, aussi fort qu’il soit, ne pouvait pas faire gagner son équipe toute seule.

- Je sais que Aomine est un vrai monstre, mais je suis sûr qu’en tant que capitaine et meneur tu as aussi ton rôle à jouer, senpai.

Un petit sourire en coin apparut sur les lèvres du cadet de la famille Yoshida. Il n’était pas complètement stupide contrairement à ce qu’on pouvait croire. Il avait compris que Imayoshi n’était pas complètement modeste ou du moins pas complètement sincère

Mais si son aîné voulait jouer, pourquoi n’en aurait-il pas le droit à son tour ? Surtout qu’il pensait réellement ce qu’il disait. Il avait autant admiré le jeu de Aomine que celui du senpai quand il avait visionné des vidéos des matchs de Toho.

Quand l’aîné à lunettes reprit la parole, Izumi se retint de grimacer. Non, il ne faisait pas parti du club de basket. Pas encore. Il devait trouver le courage d’en parler à Hanamiya et surtout de faire face à son frère. Qu’il ignorerait toujours probablement, mais ce n’était pas facile pour autant. Mais, en effet, cela ne l’empêchait pas d’être informé sur les véritables pratiques du club...

- Non, senpai. Du moins, pas encore. Mais j’ai bien l’intention de m’inscrire à l’occasion. Si je suis au courant du fonctionnement du club, c’est seulement parce que je m’y intéresse depuis le début d’année. Je me suis bien renseigné on va dire.


Il esquissa un sourire amusé. Bien renseigné... Le mot était faible. Il avait carrément espionné les entraînements et certains matchs amicaux presque tout l’année. Il n’avait pas quitté des yeux Hanamiya et les autres titulaires pour observer le moindre de leurs mauvais coups.

Il aurait très bien pu prendre des notes tellement cette observation avait été précise... Mais ça, il ne l’avouerait jamais. Tout comme il ne laisserait personne le traiter de lâche malgré le temps qu’il prenait pour s’inscrire... Il n’avait pas l’intention de donner ses raisons, elles ne regardaient que lui. Même si ça lui ferait peut-être bien d’en parler...

En tout cas, il appréciait la présence de Imayoshi. Et il avait bien l’intention d’en profiter encore malgré les risques qu’il courait. Et oui, il n’était pas aussi naïf et stupide que ça, il avait compris dès le début que son aîné de deux ans était plus dangereux qu’il en avait l’air. Mais cela ne lui faisait pas peur car franchement il ne fallait pas oublier qui était son idole...

- Tu peux parler senpai, mais toi aussi tu es bien informé. Sur un club étranger au tien, qui plus est. Mais je suppose que Hanamiya-senpai n’a pas vraiment changé depuis le collège, ce qui doit pas mal aider...



© CN.JUNE, NEVER UTOPIA




Izumi dans toute sa splendeur. Click:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tôo
avatar



InformationsMessages : 89
Date d'inscription : 19/07/2014
Localisation : Ne me cherchez pas ~
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #006666

RP terminés: 3

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: Rencontre avec le senpai de senpai ?! (PV Imayoshi)   23.07.15 0:46

PV : Yoshida Izumi
Rencontre avec le senpai de senpai ?! ~


Imayoshi haussa un sourcil devant la démonstration de curiosité dont faisait preuve son cadet.

Alors comme ça il voulait savoir comment était Hanamiya au collège. Beaucoup, beaucoup de choses lui traversèrent l'esprit, car Shouichi était pratiquement intarissable sur le sujet. Intelligent, plein de potentiel, adorable, fragile, innocent, doué, talentueux, vif d'esprit, impulsif, colérique... Tant d'adjectif pour qualifier son petit kohai, ce qu'il fut et ce qu'il est d'ailleurs encore aujourd'hui. Le capitaine de Kirisaki Dai Ichi n'avait en effet pas tant changé que ça aux yeux de celui de Tôo, mais sans doute était-ce une question de subjectivité. De la maturité en plus, très certainement. Mais très honnêtement, entre le collège et le lycée, la seule chose qui était remarquable chez Makoto, c'était son charisme.

Sans doute était-ce la raison pour laquelle de jeunes oisillons comme celui qui se tenait en face de lui semblait prompt à se jeter dans sa toile.

"Tu n'as qu'à aller lui poser la question toi-même ~"

Oui, Imayoshi gardait jalousement toutes ses informations pour lui. Ce genre de chose, seules des personnes exclusives pouvaient y avoir accès. Celles qui étaient assez proches du méchant garçon, et le lycéen à lunettes voulait se conserver l'illusion de ce privilège. Si ce petit bleu voulait en savoir plus sur son futur capitaine, il faudrait qu'il le découvre par lui-même... ou qu'il se montre très convaincant auprès de son aîné. Qui sait, s'il se montrait assez gentil, peut-être que Shouichi serait prompt à laisser échapper un ou deux petits détails croustillant sur ce qu'il put partager au collège avec Makoto. Et puis, ce serait amusant de le voir être embêté avec ça par ses propres kohai.

Kohai qui semblait d'ailleurs vouloir s'amuser avec lui vu son petit sourire niais. Voilà qui était appréciable. D'habitude, dès qu'il commençait un petit jeu, allez savoir pourquoi, tout le monde se braquait. Imayoshi était content de trouver un compagnon de jeu. Imayoshi était content de trouver un compagnon. Maintenant, il ne fallait pas le décevoir, sinon la partie deviendrait très ennuyeuse. Il ne semblait pas convaincu par ses dires et mentionnait Aomine comme s'il était comparable au très modeste numéro quatre de Too. C'était assez embarrassant tout de même. Ce jeunot ne s'était sûrement pas frotté à l'As de la génération miracle, sinon il comprendrait le gouffre de talent qu'il y avait entre eux.

Mais bon, il ne fallait pas briser les espoirs du petit...

"Bien sûr, j'ai un rôle jouer, comme tout le monde dans l'équipe d'ailleurs. Chacun fait ce qu'il a à faire, se perfectionne afin d'être toujours meilleurs à chaque match. C'est ma philosophie dans le basket."

Une philosophie qui n'était pas forcément partagée avec tout le monde, mais Imayoshi savait que c'était la méthode la plus efficace. Cela ne sert à rien de vouloir compter sur un coéquipier pendant un match si on n'est pas assez bon soi-même. Il faut toujours partir du principe que l'on est seul sur le terrain, et que les passes ne sont là seulement que si la situation est dans un blocage total. Et ce n'est pas leur cher Aomine qui pourra lui dire le contraire, vu sa manière de jouer.

Il eut une expression suspicieuse et moqueuse quand Izumi lui avoua ne pas faire partie de l'équipe. Bien renseigné hein? Imayoshi connaissait une autre personne qui était bien renseignée sur les autres équipes de basket. Et quelque chose lui disait que sa manière et celle du jeune rouquin en face de lui ne devaient pas être très différentes. Il l'imaginait bien dans un coin en train d'épier ses ainés sans oser franchir le pas. C'était mignon comme attitude. Et débile. Les matchs allaient se succéder, les tournois aussi. S'il espérait pouvoir apporter quelque chose à l'équipe, et surtout ne pas être une charge, il ferait bien de s'y mettre tout de suite. Surtout en connaissant le caractère de son futur potentiel capitaine.

L'amusement atteignit son comble quand il fut accusé à son tour implicitement d'espionnage. Eh bien, il n'était vraiment pas effarouché celui-là! Mais ça lui plaisait, indéniablement. Raison de plus pour ne pas gâcher son temps et aller s'inscrire plus vite que cela au club de basket. Imayoshi était curieux de voir ce que cela donnerait sur le terrain.

"Moi? Mais moi, Izumi-Kun, comme tu l'as si bien dit, je suis très proche d'Hanamiya-kun. En tant que Senpai, je me dois de rester à sa disposition. C'est donc normal que je sois si informé, même si nous sommes dans des écoles différentes ~ "

Il eut un petit rire puis continua.

"Toi par contre, si jamais tu te fais attraper pendant tes... "renseignement", je doute qu'Hanamiya-kun apprécie. Si tu l'aimes tant que ça, tu devrais aller le voir directement. Je peux t'assurer qu'il ne va pas te mordre... enfin, par directement tout du moins."

Bien sûr, Imayoshi ne pouvait pas garantir qu'Izumi ne risque rien en allant voir son cher petit kohai, mais disons qu'en connaissant Makoto, il pouvait affirmer qu'il ne tentera rien de dangereux. Enfin, pour peu qu'on connaisse sa manière de fonctionner. Ce qui n'est pas à la porter de tous, il fallait l'avouer.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kirisaki Daiichi
avatar



InformationsMessages : 64
Date d'inscription : 17/01/2015
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG:

RP terminés: 4

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Rencontre avec le senpai de senpai ?! (PV Imayoshi)   31.08.15 9:51


Une rencontre avec le senpai de senpai ?!


Izumi se renfrogna un peu quand son senpai lui conseilla d’aller poser la question à Hanamiya lui-même. Il n’aimait pas vraiment se faire rembarrer. Et puis il n’était pas sûr que le capitaine de son lycée apprécie de parler de son passé... Mais il fallait bien qu’il trouve un moyen d’en savoir plus.

Car le rouge était de nature curieuse. Et savoir à quoi ressemblait Hanamiya au collège, s’il était différent de l’actuel, l’intéressait au plus haut point. Hum ? Fanboy ? Peut-être que oui, peut-être que non, à vous de voir. ~

En tout cas, Izumi n’avait pas l’intention d’abandonner si facilement. Il devait bien y avoir un moyen de faire craquer son senpai étranger à Kirisaki Daichi ou de poser la question à Hanamiya-senpai sans se faire tuer.

Il fallait juste se creuser les méninges et Izumi en était parfaitement capable. On le sous-estimait bien souvent, le pensait plus idiot qu’il était en réalité. Oh, il n’avait pas le QI de son frère, mais il se débrouillait quand même à ce niveau-là.

Une petite flamme s’alluma dans son regard. Il acceptait le défi. Il ne savait pas encore s’il allait essayer d’obtenir l’information d’Imayoshi ou d’Hanamiya, mais il l’aurait coûte que coûte. Après tout, il pouvait être têtu quand il le voulait. Iwa-chan, alias Saito Iwao, en faisait malheureusement souvent les frais.

- Entendu, je suppose que ça aurait été trop facile si tu m’avais répondu.

Un petit sourire aux lèvres, Izumi observa son aîné cherchant une solution en silence. Le mieux serait peut-être d’aller droit au but la prochaine fois qu’il verrait le Bad Boy sans Couronne. Comme pour arracher un sparadrap.

Il écouta ensuite les paroles d’Imayoshi et prit un air songeur. Hum... Cela paraissait logique. Si un membre de l’équipe était faible, il pénalisait tout le monde. Il fallait donc veiller à ce que chacun se perfectionne pour que l’équipe elle-même soit performante.

Izumi n’avait jamais été dans le camp de ceux qui privilégiaient avant tout le travail d’équipe. Mais il n’avait jamais été dans celui qui jouait exclusivement en solo pour autant. Sans doute qu’il se situait entre les deux. Avec les coups bas en prime car sinon ce ne serait pas amusant, n’est-ce pas ? Même s’il était probablement loin du niveau d’Hanamiya et sa clique dans ce domaine.

Izumi se retint de pouffer par la suite. On aurait presque dit que le capitaine de Toho était la baby-sitter de celui de Kirisaki Daichi. C’était mignon. Mais le megane avait au moins une bonne excuse pour être dans le lycée. Et ce n’était pas Izumi qui allait lui faire une leçon de morale sur le respect des règles... Cela aurait été vraiment hypocrite, n’est-ce pas ?

Hanamiya risquait de ne pas apprécier ses visites en douce ? Oh, Izumi s’en doutait déjà, mais il n’était pas assez arrogant ou naïf pour penser qu’il n’avait déjà pas été percé à jour. Et comme le capitaine et sa clique ne lui avaient jamais rien dit il fallait croire qu’il ne les dérangeait pas tant que ça. Ou alors ils n’avaient vraiment rien remarqué et, dans ce cas, ils baissaient fortement dans l’estime du rouquin...

Mais Imayoshi avait raison, il valait mieux aller le voir et entrer pour de bon dans l’équipe. Cela faisait déjà un moment qu’Izumi y songeait. Il fallait qu’il se décide une fois pour toute. La Winter Cup approchait et s’il voulait avoir une chance de faire parti de l’équipe première, il devait se bouger le cul. La concurrence était rude, après tout.

- Tu as raison, senpai. Je vais arrêter de jouer les espions et m’inscrire officiellement dans l’équipe. Ce serait bête de rater la Winter Cup.

Dire ça au capitaine de l’équipe qui était arrivée deuxième à l’Inter-High c’était en quelque sorte culotté, mais Izumi pensait ce qu’il disait. Il savait bien qu’il n’était pas à la hauteur de son frère ou de ses deux senpais, mais il savait aussi qu’il se débrouillait pas mal. Alors autant avoir confiance en soi, non ? C’était probablement trop simple comme raisonnement, mais le cadet Yoshida n’avait pas envie de chercher plus loin.

- J’ai hâte de voir les performances des différentes équipes. Dont la mienne et la tienne, bien sûr. Je me demande qui va gagner.


Le regard espiègle, Izumi observa le meneur de Toho Gakuen. Il savait pertinemment que cette équipe était redoutable et qu’avec les moyens conventionnels Kirisaki Daichi n’avait aucune chance de gagner si par hasard les deux équipes s’affrontaient. Sauf que Hanamiya n’utilisait pas grand-chose de conventionnel...

Mais c’était plus pour s’amuser à provoquer Imayoshi qu’autre chose car la différence entre les deux équipes était colossale et Izumi le savait bien. Enfin, Hanamiya trouverait probablement un moyen de gêner Toho pour la suite du tournoi quitte à perdre. Ce n’était pas comme s’il ne l’avait jamais fait.

Un sourire au coin des lèvres, Izumi se demanda si son lycée allait rencontrer Seirin, l’équipe qui avait souffert des vices de son capitaine l’année passée. Si c’était le cas, ce serait plutôt amusant. Et si vous êtes étonnés que notre rouge soit au courant laissez-moi vous dire que quand il s’agissait de récolter des informations sur son idole et les siens, il était expert en la matière...


© CN.JUNE, NEVER UTOPIA




Izumi dans toute sa splendeur. Click:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tôo
avatar



InformationsMessages : 89
Date d'inscription : 19/07/2014
Localisation : Ne me cherchez pas ~
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: #006666

RP terminés: 3

RP en cours: 1


MessageSujet: Re: Rencontre avec le senpai de senpai ?! (PV Imayoshi)   22.09.15 19:12

PV : Yoshida Izumi
Rencontre avec le senpai de senpai ?! ~


Ce petit semblait apprendre vite.

En tout cas, c'est l'effet qu'Izumi donnait à Imayoshi tout le long de cette discussion. Il était espiègle sans aller dans l'agacement, curieux en connaissant ses limites. Le capitaine de Tôo se surprit à se dire qu'il aurait bien aimé le voir intégrer son lycée -et donc son club de basket- pour le prendre sous son aile. Oh, non pas que ses coéquipiers actuels ne lui plaisaient pas, mais disons qu'aucun n'était assez "mignon" à son goût pour qu'il ait envie de s'en occuper (rappelons qu'il y a quand même Aomine Daiki dans le lot). Non, les petits poussins n'étaient pas vraiment monnaies courantes chez les uniformes noirs, à croire qu'ils avaient tous décidé de rejoindre les uniformes blancs, mais passons...

Donc c'était dommage. Une petite perte quelque part, d'un morceau de pâte à modeler qu'il aurait eut plaisir à malaxer pendant sa dernière année restante histoire de tuer le temps, mais tant pis.
Le potentiel de ce jeune homme n'était pas totalement gâché, puisqu'il était quand même à Kirisaki Dai Ichi et, de ce qu'il en avait compris, plus ou moins fan de celui qui fut son kohai précédemment. Si Izumi s'intéressait d'aussi près à Hanamiya, et qu'il se décidait à aller le voir, il n'y aurait aucun doute sur le fait qu'il s'entraînerait à la meilleure école. Après tout, Shouichi a forgé lui-même Makoto, alors il n'avait pas de soucis à se faire de son côté. Yoshida serait entre de très bonnes mains. Même si le Bad Boy donnait comme ça l'impression d'être irréfléchis et immature - sa bouille d'ange vous dis-je! - il était en fait très apte à s'occuper d'une équipe et entraîner de jeunes recrues. Ce n'est pas pour rien s'il est passé capitaine.

Même si pour être honnête, Imayoshi était curieux de savoir comment il s'y était pris pour réussir à virer aussi leur coach au point d'avoir tous les pouvoirs sur son équipe.

"Trop facile en effet, mais qui sait si plus tard, nous pourrions avoir une discussion un peu plus approfondie sur le sujet. Ce serait un bon échange."

Est-ce que Shouichi était-il plus ou moins d'essayer de mettre Izumi de son côté pour s'en faire une taupe? Ne vous méprenez pas, il n'avait pas besoin de s'abaisser à ça -Momoi est dans son équipe je vous rappelle- mais si ce jeune homme avait quelques petites anecdotes à lui ramener il ne crachait pas dessus. Parce qu'au fond, Imayoshi se fichait un peu de savoir comment fonctionnait son équipe de basket, puisqu'il le savait déjà et aimait de toute façon se garder une part de surprise pour les matchs. En revanche, son ancien cadet... c'était une autre histoire. Non, il n'avait absolument aucun mal à voir son oisillon quitter le nid, ce n'était pas vrai!

À l'entente de l'annonce d'Izumi, il eut un petit sourire. Évidemment. Il l'avait plus ou moins pressenti que ce gosse était sur le point de s'inscrire dans l'équipe de basket, Imayoshi avait juste voulu faire pencher la balance du bon côté ~ La prochaine fois qu'il croiserait Hanamiya, il faudra qu'il le lui remarque d'ailleurs. Après tout, c'était un peu grâce à lui qu'il allait avoir un nouveau bleu à s'occuper, même si ce dernier était déjà bien orienté. Pour peu, le capitaine de Tôo pourrait presque dire que son kohai lui en devait une pour lui avoir envoyé dans les bras un élément si prometteur tient. De quoi? Plus de formation et d'entraînement, donc de boulot ? Mais ce n'était pas son problème ~

La remarque sur la Winter Cup allongea un peu plus son sourire. Sa dernière phrase acheva de lui arracher un rire.

Comme il était choux. Bien sûr, il ne disait pas cela de manière anodine, mais ça restait mignon. Avec sa petite bouille et son sourire d'ange, il espérait vraiment tromper son monde avec son innocence en façade. Voilà qui était intéressant... Mais sa question sur laquelle des équipes gagneraient était presque insultante. Son ancien kohai avait beau lui faire les yeux les plus doux du monde, Imayoshi se montrerait sans pitié s'ils étaient amenés à s'affronter. Il irait même jusqu'à dire qu'il pousserait le sadisme un poil plus loin juste pour fêter ces retrouvailles sur le terrain. Et cela, il avait l'intention de le lui faire comprendre.

D'un mouvement de hanche, il s'approcha du jeune homme et se pencha pour le fixer dans les yeux en lui caressant la joue du bout de son doigt.

"Moi aussi je me le demande... Izumi-Kun." Murmura-t-il d'un ton presque malsain." Mais si nos équipes se rencontrent, je ferais en sorte que ce soit inoubliable, pour les deux équipes, je te le promet. "

Immédiatement, il s'éloigna du garçon avec un sourire de chat.

"Tu pourras transmettre le message à Mako-Chan quand tu lui annonceras ton intégration au club de basket. J'ai hâte de voir ce que ça donnera."

Bien, il était temps pour lui de partir maintenant. Délicatement, il recula, les mains dans les poches de son uniforme de veste. Il n'avait pas vu son jeune cadet aujourd'hui, mais il n'avait pas non plus perdu son temps. Cette rencontre allait, il en était persuadé, changer bien des choses au sein de Kirisaki Dai Ichi. D'un mouvement de main, il salua le plus jeune, comptant sur sa surprise pour qu'il ne se rende pas tout à fait compte de son départ.

"J'ai hâte de notre prochaine rencontre. À très bientôt, Izumi-San. Et salue ton grand frère pour moi ~ "

Dernière pique lâchée au vent, à croire qu'il regrettait quand même un peu de ne pas avoir croisé sa boule de nerfs préférée.

Patience, patience...

Pour le moment, il retournait vaquer à ses occupations en attendant ce jour avec délectation.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kirisaki Daiichi
avatar



InformationsMessages : 64
Date d'inscription : 17/01/2015
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG:

RP terminés: 4

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: Rencontre avec le senpai de senpai ?! (PV Imayoshi)   04.10.15 13:49


Rencontre avec le Senpai de Senpai ?!
Izumi était ravi d’entendre que son aîné insinuait qu’ils pourraient peut-être encore se voir à l’avenir. Le rouge esquissa un sourire en essayant de contrôler sa joie. Sauter partout ne ferait pas très bonne impression, après tout. Et si Izumi ne tenait pas tant que ça à sa réputation, il n’avait pas non plus envie de se ridiculiser devant le capitaine de Toho Gakuen.

Le senpai de son propre senpai ! Ce n’était pas n’importe qui et le cadet Yoshida en avait parfaitement conscience. Il en faisait peut-être un peu trop, mais il n’y pouvait rien s’il admirait autant certaines personnes dans ce monde.

- Ce serait sympa. Et je pourrais peut-être t’apprendre des choses sur le Hanamiya actuel.

Il esquissa un sourire malicieux. On pouvait presque croire qu’il mettait en doute le talent de son aîné pour récolter des informations sur le capitaine de Kirisaki Daichi. Izumi jouait un jeu dangereux, mais dans le fond il était le seul à savoir exactement ce qu’il avait voulu dire.

Et il n’était pas aussi froussard que ce qu’on pouvait croire. Après tout, s’il avait été une poule mouillée il ne serait certainement pas dans cette école vu le lascar qu’on pouvait y trouver...

Pensif, le rouge contemplait à présent le noir. Il se demandait ce qu’un match entre Kirisaki Daichi et Toho Gakuen pourrait bien donner. En termes de puissance et de talent la deuxième équipe aurait sans doute l’avantage - pas taper, Hanamiya-senpai - mais Kirisaki Daichi avait d’autres atouts. L’intelligence et la fourberie de son capitaine, par exemple.

En même temps, Imayoshi n’avait pas l’air largué dans ces deux domaines. Toho avait le génie qu’était Aomine... Ce serait sans doute un match très intense et compliqué. Le genre de match qui vous fait secréter de l’adrénaline et qui vous pousse dans vos dernières limites.

Un frisson traversa le dos de Izumi. Il avait envie d’y participer. Il avait envie d’être sur le terrain. Il avait envie de servir à quelque chose. C’était décidé, il ferait tout son possible pour faire parti des titulaires de Kirisaki Daichi.

Il sursauta légèrement en s’apercevant après avoir été perdu dans ses pensées que le capitaine de Toho s’était approché de lui. Il frémit sous la caresse se demandant bien à quoi cela rimait.

- Sen... pai ?


Heureusement pour lui son aîné s’écarta après quelques paroles. Le plus jeune se remit à respirer le plus discrètement possible. Un autre frisson plus désagréable cette fois-ci le traversa. Quelque chose dans la manière de s’exprimer d’Imayoshi le mettait plutôt mal à l’aise. Il avait l’impression que Kirisaki Daichi allait souffrir si ce match avait lieu... Mais comme il n’était pas une poule mouillée, il ne se défilerait pas.

- Je tâcherais de faire de même, senpai. Et je suis sûr que Hanamiya-senpai aura la même réaction que moi quand je lui transmettrai ton message.

Un petit sourire en coin, Izumi regarda son aîné s’éloigner et le salua en s’inclinant très légèrement. Il se raidit néanmoins rapidement et son regard se durcit quelque peu comme à chaque fois qu’on évoquait Kaito devant lui.

- Je n’y manquerais pas...

Les paroles murmurées retentirent dans le vide. Izumi soupira, se passa une main dans les cheveux et esquissa un sourire. Décidément, il avait encore beaucoup à apprendre pour être à la hauteur de certaines personnes... Il se détourna après que la silhouette de l’intrus ait disparu et s’éloigna en direction du club, une lueur déterminée dans le regard.


© CN.JUNE, NEVER UTOPIA




Izumi dans toute sa splendeur. Click:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: Rencontre avec le senpai de senpai ?! (PV Imayoshi)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre avec le senpai de senpai ?! (PV Imayoshi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» senpai notice me ; oxyde
» Notice me senpai ! [PV Yoite]
» (18)Notice me senpai // ft. Ba Go
» Tu veux t'amuser avec Creepy-Senpai ~ ?
» A l'ombre d'un arbre [PV Imayoshi creepy senpai]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: RP finis-