The Basketball Which Kuroko Plays
 
Bienvenue sur KnB-RPG, jeune Rookie !
Tout le monde doit signer le règlement & se recenser ! N'oubliez pas de voter !
Merci de favoriser le choix de personnages du manga en priorité ! 50 pockys offerts pour tout prédéfini prit
Les lycées Seiei, Fukuda Sogo, Kirisaki Daiichi, Shutoku et Kaijo recherchent des membres !

Partagez | 
 

 C'était un matin d'un ciel bleu sans nuages [PV Kagami] | Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Seirin
avatar



Informations Féminin Messages : 1381
Date d'inscription : 18/10/2013
Localisation : En ville avec Takao
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: ff9999

RP terminés: 23

RP en cours: 2


MessageSujet: C'était un matin d'un ciel bleu sans nuages [PV Kagami] | Terminé   16.11.13 12:35

Tsubaki souffla doucement de l'air chaud sur ses mains légèrement froides. L'air devenait de plus en plus frais le matin, premier signe que l'hiver approchait à grand pas. Et qui disait hiver disait Winter Cup. La compétition se profilait à l'horizon et l'entraînement que subissait les garçons devenait de plus en plus ardu. Elle les soutenait comme elle le pouvait en temps que manager et en leur proposant son aide si besoin est. La rosette resserra un peu mieux son écharpe rose. Le professeur d'anglais étant absent ce jour-là, les élèves de la classe 1-B avaient deux heures de libre avant le cours de mathématiques. Presque tout le monde avait décidé de rester à l'intérieur de l'établissement. Mais il faisait incroyablement beau aujourd'hui. Pas un seul nuage dans le ciel. Juste un ciel d'un bleu pur, sans traces, sans taches. La jeune Kumako en profita donc et marchait tranquillement dans la cours du lycée. Elle trouva un endroit tranquille, un peu en retrait, et qui plus est, ensoleillé. Elle se plaça dans la lumière du soleil et profita de la chaleur que lui prodiguait l'astre du jour. Une légère brise souffla, l'air frais rosissant ses joues.

Elle ferma quelques secondes les yeux et observa.

Oui, elle observait les yeux fermés. Cela pouvait paraître étrange mais elle voyait mieux les choses ainsi. Tsubaki fonctionnait différemment. Lorsqu'elle regardait le monde autour d'elle, elle le faisait avec son corps entier. Elle ressentait les choses beaucoup mieux ainsi. La vue, l'odorat, l'ouïe, le toucher, le goût. Elle exploitait chaque sens pour les utiliser au mieux plus tard. Alors, elle regarda. Sentit. Écouta. Toucha. Goûta. En tendant l'oreille, elle percevait les discussions des autres lycéens au loin. Une classe était actuellement en cours de sport. Un marathon semble-t-il. Il flottait dans l'air une odeur de fleur. Le parfum lui était familier.

Elle ouvrit finalement les yeux.

Son regard pourpre légèrement endormi scruta la cours de l'école. Elle aperçut finalement le buisson de camélia rouge près des murs délimitant le terrain de l'établissement scolaire. Elle s'en approcha, et s'accroupit et les regarda. Depuis toute petite, Tsubaki s'amusait à faire des couronnes de fleur lorsqu'elle le pouvait le faire. Et ces couronnes, elle les donnait aux gens qu'elle aimait. Elle avait évidemment fait pour Tetsuya, Shigehiro et même son grand-frère. Mais cela faisait un moment qu'elle n'en avait fabriqué. Elle avait surtout arrêté lorsqu'elle prit pleinement conscience de sa force. Ses mains étaient capables de faire du mal et même plus. C'était quelque chose qu'il l'avait effrayé à l'époque, alors qu'elle n'avait que 6 ans. Elle avait peur qu'un jour, cet incident se déroulerait une nouvelle fois.

Il ne bougeait plus. Et c'était de sa faute.

Tsubaki tendit son index et effleura la pétale du camélia, retenu par la crainte de briser quelque chose d'aussi fragile. Mais son attention fut dirigée autre part. Elle ressentait de la réticence et de la crainte quelque part. Puis elle entendit des miaulements et remarqua finalement le chaton blanc coincé sur la branche d'un arbre. Elle vint donc l'aider à redescendre. Dans son ascension, son écharpe s'envola à cause du vent mais cela ne l'empêcha pas pour autant d'atteindre la branche et de réussir à prendre le petit chat. Mais le vent était bien capricieux aujourd'hui. Il souffla une nouvelle fois et par réflexe, la rosette posa sa main sur sa jupe. De ce fait, elle lâcha prise et tomba. Mais elle réussit à retomber sur ses jambes comme un félin à la dernière minute.

Résultat des comptes: une écharpe perdue, les genoux et la main droite éraflés, et des griffures de minous sur le dos de la main gauche.



Merci jumelle <3
Merci Tatsu :3:
 


J'écris en #ff9999 :3


Dernière édition par Kumako Tsubaki le 19.04.14 9:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: C'était un matin d'un ciel bleu sans nuages [PV Kagami] | Terminé   01.12.13 20:00

    Plus la température baissait, plus Kagami se sentait motivé a l'approche de la Winter Cup. Il s'était beaucoup entraîné, autant avec ses camarades qu'a l'extérieur, et il se sentait fin prêt a affronté n'importe quel adversaire. Sa détresse causée par la perte du match contre Aomine avait disparut, laissant place a un acharnement farouche a devenir de plus en plus fort. Assis sur le toit du lycée a boire une canette de café, Kagami ne cessait de réfléchir a la meilleure façon de battre Aomine, son principal rival pour la Winter Cup. Bien sur les autres membres de la Kiseki no Sedai étaient des adversaires redoutables, mais il avait déjà réussi a en vaincre deux ! Il ne savait rien de Murasakibara et de Akashi, mais le rouquin savait qu'ils seraient difficiles a vaincre, Kuroko lui en ayant déjà suffisamment dit sur eux. Un brusque coup de vent lui arracha un frisson. Un OVNI couleur rose bonbon passa au dessus de la tête de Taiga qui, par pur réflexe, bondit comme un kangourou pour le récupéré. Il s'agissait d'une écharpe, et il savait parfaitement a qui elle appartenait, pour l'avoir souvent vu pendant les entraînements en extérieur. Descendant les escaliers sans se pressé, il partit a la recherche de la -première- manager du club de Basket de Seirin. Il n'avait pas eut énormément de contact avec elle, mais apparemment Kuroko la connaissait depuis le collège... Elle avait donc connue toutes la Génération des Miracles, avant même qu'ils ne soient considéré comme tel. Arrivé en bas, le rouquin n'eut qu'a suivre les cris d'un chat, qui semblait se débattre. Il tomba donc sur Tsubaki, qui tenait un chat a la main, ou plus exactement un chat qui lui déchiquetait la main. Il attrapa la main libre de la rose et la tira doucement pour l'aider a se relever. Il lui passa ensuite l'écharpe autour du cou et posa ses iris rubis sur son visage.

    "Rien de cassé?"

    Demanda le basketteur d'un ton bourru, ce qui était grosso modo son attitude la plus aimable. Tandis que la rose répondait, le rouquin en profita pour prendre le petit chat dans ses bras et lui caressé les oreilles, ce qui le fit ronronné. Le tigre s'occupant du chaton, amusant non?
Revenir en haut Aller en bas

Seirin
avatar



Informations Féminin Messages : 1381
Date d'inscription : 18/10/2013
Localisation : En ville avec Takao
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: ff9999

RP terminés: 23

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: C'était un matin d'un ciel bleu sans nuages [PV Kagami] | Terminé   02.12.13 20:44

Tsubaki entendit des bruits de pas s'approcher d'elle. Mais elle eut tout juste le temps de relever la tête qu'une main s'empara de la sienne. Elle était bien plus grande et rugueuse au toucher. C'était Kagami Taiga, l'as de Seirin. La lumière de Tetsuya. Elle dut lever la tête, puisqu'il était bien plus grand qu'elle, pour le regarder. C'était lui qui avait retrouvé son écharpe et le lui enroula autour du cou. Puis, le rouquin prit le chaton dans ses mains et celui-ci se mit à ronronner lorsque Kagami lui caressa. Décidément, elle n'avait pas de chance.

-Rien de cassé ? Lui demanda Taiga avec le ton le plus aimable qu'il ait -on y croit.

La rosette sentit que les griffures sur le dos de sa main commençaient à la picoter.

-Ca va, déclara-t-elle en fixant les lignes rouges.

Ça la démangeait un peu et elle fut prise d'une envie de gratter. Mais elle se retint, ne voulant pas aggraver les choses. Maintenant qu'elle y pensait, elle se rappelait que quelqu'un lui avait dit que le salive permettait d'accélérer la cicatrasion. Alors, comme si c'était le plus naturel du monde, elle lécha doucement les plaies, comme un chat qui lécherait ses pattes pour faire sa toilette, sans se préoccuper de ce que dirait ou penserait le numéro 10 de Seirin. Après quelques coups de langues, elle délaissa finalement sa main et regarda à nouveau le basketteur. C'était bien la première fois qu'elle se retrouvait seule avec lui. Bien qu'ils étaient dans la même classe, elle n'était vraiment à côté de leurs duo extraordinaires.

-Merci pour mon écharpe. Où est-ce que Kagami-kun l'a trouvé ? Demanda Tsubaki d'un ton neutre avec une pointe d'endormissement.

Aussi bizarre que cela puisse paraître, Tsubaki fonctionnait presque comme... un ours. Alors, il était tout à fait normal – du moins si on la connaissait – qu'elle ait une soudaine envie de dormir ou même carrément s'assoupir, alors qu'on était au beau milieu de la journée lorsque l'hiver était là. Elle tombait de sommeil aussi après avoir déjeuner ou diner. Elle portait vraiment bien son nom de famille dans ces moments là.

Elle frissonna légèrement lorsque le vent souffla une nouvelle fois, accentuant la douleur dans ses genoux sans pour autant la faire grimacer. Elle ne supportait ni le froid, ni la chaleur. Un vrai casse-tête. Sans compter que ses collants étaient effilochés, ce qui voudrait dire qu'elle allait devoir les enlever, où ce ne serait pas très intelligent – pas très beau non plus – de marcher avec deux trous au niveau du genoux.

Vraiment, ce n'était pas son jour de chance.



Merci jumelle <3
Merci Tatsu :3:
 


J'écris en #ff9999 :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: C'était un matin d'un ciel bleu sans nuages [PV Kagami] | Terminé   03.12.13 20:15

-"Ca va."

Répondit simplement la rose, qui semblait envier le grand roux qui pouvait s'occuper du chat sans se faire déchiqueter la chair. Taiga afficha un air surprise, qui lui donnait un air relativement idiot, quand Tsubaki commença a se lécher la main comme un félin blessé. Kagami s'abstint de tout commentaire, préférant déposer le chat a ces pieds pour qu'il retourne faire sa vie comme il faisait avant d'être bloqué dans son arbre. A peu près au même moment, les deux jeunes gens se regardèrent a nouveau. Il ne la connaissait pas très bien, passant son temps a s’entraîner ou a s'empiffrer, et les rares informations qu'il avait sur elle provenait majoritairement de Kuroko.

-Merci pour mon écharpe. Où est-ce que Kagami-kun l'a trouvé ?

Dans la tête de Kagami, un petit montage photo se fit. Elle parlait exactement comme Kuroko, et il ne pouvait pas s'empêcher de visualiser son ombre quand la Kumako parlait ainsi. Il dut secouer la tête pour ôté cette image de sa tête, tandis qu'il lui répondait d'un ton parfaitement neutre.

Elle volait près du toit, je l'ai attrapé par réflexe.

La voix de la rose avait quand même légèrement surpris le rouquin. Comment pouvait-on être fatigué a 11h ? Peut-être n'avait-elle pas assez dormit? Bien entendu le Tigre ne savait absolument pas que Tsubaki portait plus que bien son nom de famille, un véritable ours. Une nouvelle brise glacial secoua la cours du lycée, arrachant même un frisson a Kagami, qui n'était pourtant pas un grand frileux. Faisant fi de la température, il retira sa veste d'un mouvement d'épaule et en drapa la rose avant de l'attirer a l'intérieur, lâchant d'un ton bourru.

Il ne faudrait pas que tu attrape froid, ça serait mauvais pour l'équipe.

Loin d'être Tsundere, Kagami avait simplement du mal a se montrer totalement "gentil" avec les gens autour de lui, sauf avec Kuroko -suivant les moments, ils pouvaient s'entendre comme larrons en foire, ou se prendre le bec comme deux coqs-. Une fois a l'intérieur, il la lâcha la rose et s'appuya légèrement contre un mur, accueillant avec soulagement la chaleur du bâtiment scolaire.
Revenir en haut Aller en bas

Seirin
avatar



Informations Féminin Messages : 1381
Date d'inscription : 18/10/2013
Localisation : En ville avec Takao
Agenda RPG
Agenda RPG

Couleur RPG: ff9999

RP terminés: 23

RP en cours: 2


MessageSujet: Re: C'était un matin d'un ciel bleu sans nuages [PV Kagami] | Terminé   04.12.13 14:55

La suite ici o/



Merci jumelle <3
Merci Tatsu :3:
 


J'écris en #ff9999 :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Informations
Agenda RPG


MessageSujet: Re: C'était un matin d'un ciel bleu sans nuages [PV Kagami] | Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'était un matin d'un ciel bleu sans nuages [PV Kagami] | Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» C'était un matin d'un ciel bleu sans nuages [PV Kagami & Kuroko] | Partie 3
» Un matin pluvieux... rime avec ennuyeux...[Libre]
» Ce matin, un lapin a tué un chasseur (Cassiopée) terminé
» Et si ce n'était pas une nuit si ordinaire que ça ? [Livre 1 - Terminé]
» Bon vendredi 11 fevrier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroko's Basket, le forum RPG ::  :: RP finis-